Partagez | 
 

 Let me take this bullet | ft F01-555

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
F06-11
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Let me take this bullet | ft F01-555   Ven 14 Avr - 17:31


Let me take this bullet



Ennui. Démon de tout humain. 11, ou Captain comme il est maintenant surnommé, n'échappe évidemment pas à cette règle. Son cerveau peut bien tourner, c'est seulement dans le vide. Il n'a rien à se mettre sous la dent. Cette Ruche, pour tout autre, pouvait être destabilisante. Pour lui, ce n'était qu'un moyen de l'occuper, quand il pouvait se le permettre. Les insectes qui l'entouraient pouvait le faire marrer, mais Captain n'était pas un de ces hommes qui s'autorisaient à rire ouvertement. Un sourire, tantôt vengeur, tantôt mesquin, tantôt carnassier ou moqueur parcourait souvent ses lèvres. Sincère ? Il l'était. Le sourire, très peu pour ne pas dire jamais. Tout n'était question que d'apparence, de recherches futiles d'une identité passée. Courir après ne lui apporterait rien, il sait que les souvenirs viendront à lui le moment venu. Le cerveau est un ensemble de rouages compliqués, qu'il ne vaut mieux pas toucher au risque de détraquer la machine. Il faut la laisser tourner, se dire patience, patience si on veut être sûr de repartir avec ses mémoires indemnes. Indemne cependant, il ne l'était pas. En témoignent ses longues zébrures faisant office de cicatrices sur son dos. Il ne pouvait encore mettre des mots sur ce qui avait amené de telles traces à traverser son dos, mais il ne fallait pas être un génie pour savoir qu'il avait soit été battu plus jeune ou tout simplement torturé. Quelle qu'en soit la réponse, elle était tout sauf plaisante. Une raison de plus de ne pas pousser le cerveau en insistant trop derrière une quête de vérité à n'en plus finir.

Sa chambre est quittée, il marche à pas lents et mesurés. Il se rend à un étage précis, désireux de retrouver un visage familier. Il ne veut pas pousser le cerveau trop loin, mais il s'autorise d'une certaine façon à le stimuler. Captain apparaît légèrement contradictoire. Bientôt ses sourcils sont froncés quand son ouïe perçoit des éclats de voix, un mélange entre colère et désespoir. Seuls quelques mots apparaissent clairement à ses oreilles. Ses yeux vairons aperçoivent une silhouette masculine se retirer de la chambre convoitée. Il observe, quelques instants, l'homme s'éloigner, presque à regret semble t-il, avant d'hausser les épaules. Nonchalamment il s'adosse au chambranle de la porte laissée ouverte par l'autre, et il sourit, de ce sourire faussement doucereux. Pourtant avec celle qui lui fait face, il est plus naturel, moins manipulateur. Il y a quelque chose avec 555 qui le titille, et il se connaît suffisamment, lui et son propre corps, pour savoir qu'ils ont partagés des moments d'une autre vie. « Boss, j'ai bien l'impression que ton sous-fifre t'ai réservé une mauvaise surprise. ». Il s'annonce sans préavis, ne prenant pas la peine d'enrober ses paroles d'une quelconque façon. Boss, il aurait pu en ricaner s'il ne sentait pas ce pouvoir en elle, en 555. Il lève la main, presque pour rassurer la brune. « Rassure-toi, je n'ai pas entendu grand chose de vos échanges. Bien qu'ils paraissaient croustillants, les potins ne sont pas mon genre. » Il dévoile ses dents en un rictus moqueur. D'une certaine façon, c'était vrai, d'une autre, totalement faux. Plus on en savait sur quelqu'un, plus on avait la mainmise sur lui. Mais il ne fallait pas dévoiler son jeu d'entrée. « Tu ne m'as pas demandé mon avis, Boss, mais je ne vais pas me taire, je suis persuadé que tu me sais déjà trop sincère : un sous-fifre qui te met dans un tel état ne doit pas être des plus loyaux envers sa Boss adorée. Je me trompe ? » Ses propos sont appuyés d'un clin d’œil. Il s'égare quelques instants dans la contemplation de la chambre de la brune, noyant son ennui précédent en s'intéressant de trop près à celle qui lui fait face. « On pourrait croire que les traîtres sont partout, et c'est bien vrai. Mais ce n'est pas le cas pour tout le monde. » Ces derniers mots sont ajoutés avec plus de douceur, alors que son regard croise enfin celui de 555.


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Disaster



Ils sont badass, mes padawans :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
F01-555
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Let me take this bullet | ft F01-555   Lun 22 Mai - 11:15

Elle pleurait. Dieu elle pleurait. Elle sentait, savait qu’elle ne pleurait pas beaucoup. Et pourtant la voilà, pleurant comme un bébé seule dans sa chambre. A cause de Nic. Non. C’était juste H01-9 maintenant. Il avait cessé d’être Nic le moment où il avait choisi d’ouvrir ses cuisses à l’ennemi, scellant sa trahison envers elle. Mais quel ennemi ? Caïn. Caïn et ses yeux trop bleus et cette aura qui lui donnait envie de lui arracher la carotide avec les dents. Elle le haïssait. Il lui avait pris Nic. Son Nic. Il payerait pour ça. De sa vie. Qu’il prie pour ne jamais se retrouver seul avec elle car elle lui arracherait la vie aussi surement qu’il venait de lui arracher toute sa confiance en 9.

555 renifla avant de s’essuyer les yeux. Bordel ça faisait mal. Nic était son soutient, son seul point fixe dans cet Enfer Blanc, la seule chose qu’elle savait imbougeable. Et il l’avait trahi. C’était comme si son monde venait d’exploser. Elle avait acquis des certitudes et venait de se rendre compte qu’elles n’étaient pas aussi immuables qu’elle le pensait. Si Nic, qui était l’image de la loyauté pour elle, s’avérait être un traitre, à qui est-ce qu’elle pourrait faire confiance. Personne visiblement. "La confiance n’amène qu’à la trahison, Bambina."

« Boss, j'ai bien l'impression que ton sous-fifre t'ai réservé une mauvaise surprise. » 555 ne sursaute même pas en entendant une voix sur le pas de sa porte. Les yeux rouges, elle tourne la tête et voit 11, Captain, adossé contre la porte de son appartement. Ils s’étaient croisés au détour d’un couloir et instinctivement, elle lui faisait confiance. Est-ce qu’il allait la trahir également ? « Rassure-toi, je n'ai pas entendu grand-chose de vos échanges. Bien qu'ils paraissaient croustillants, les potins ne sont pas mon genre. » « Bien. Ça ne te regardait pas de toute façon. » Son ton est froid, presque mort. Elle ne savait ce qu’elle ressentait, elle ne savait pas ce qu’elle devait faire, alors elle se réfugiait instinctivement dans cette attitude qui gelait son visage et glaçait sa voix. « Qu’est-ce que tu veux, 11 ? » Elle n’était pas d’humeur à supporter ses petits jeux.

« Tu ne m'as pas demandé mon avis, Boss, mais je ne vais pas me taire, je suis persuadé que tu me sais déjà trop sincère : un sous-fifre qui te met dans un tel état ne doit pas être des plus loyaux envers sa Boss adorée. Je me trompe ? » Son visage se crispe un instant avant de reprendre sa forme neutre. Ses paroles lui faisaient l’effet de sel que l’on jetait sur ses plaies béantes. « Trop sincère en effet. Mais oui. Tu as raison : 9 est un traitre. » Ces mots lui brulaient autant la gorge qu’ils lui semblaient ridicules. Une heure avant elle n’aurait jamais pensée avoir à les dire un jour. Et pourtant voilà, elle les disait. Et elle n’en procurait aucun plaisir. Juste une envie de tuer quelqu’un le plus violement possible. « On pourrait croire que les traîtres sont partout, et c'est bien vrai. Mais ce n'est pas le cas pour tout le monde. » Il la regarde enfin. Elle, elle ne l’avait pas quitté des yeux depuis qu’il était entré. Il lui affirmait sa loyauté ? Nic avait fait de même. "La confiance n’amène qu’à la trahison, Bambina." « Nicola disait la même chose. Même après qu’il m’ait avoué sa trahison, il a continué à jurer de sa loyauté envers moi. Les mots ne sont que ça, Captain : des mots. Ils n’ont de valeurs que si on veut bien y croire. Alors qu’est-ce qui me prouve que tu ne vas pas me trahir comme Nic ? »

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡




Venez voir mes Padawans ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Let me take this bullet | ft F01-555
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bullet AI Competition par Zebdal
» [Obsolète] Une autre programme d'animation gratuit.
» Direction xvelocity,yvelocity
» natrel/malaxeur Magic Bullet (Fin 29 mars)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: