Partagez | 
 

 Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Jeu 27 Avr - 20:50




Hold my hands above my head and

push my face into the bed



Bon sang, il voulait tellement dormir, tellement rentrer chez lui pour se glisser dans ses draps et serrer l’amour de sa vie dans ses bras. Il était déjà censé être à la maison depuis vingt-quatre heures mais il y avait eut un contre temps avec l’avion et il n’avait pas eut le choix d’attendre le prochain le lendemain et deviner qui n’avait plus de batterie et plus de chargeur ? Bibi. Et comme il est aussi idiot par moment, il ne connaissait pas le numéro d’Andy par coeur, malgré toute ses années ce n’était toujours pas ça et il n’en pouvait plus. Il était sûr qu’il devait s’inquiétait plus lui et il avait hâte d’être de retour aussi pour ça.

A vrai dire lorsqu’il avait apprit qu’il devait retourner au front sans son petit ami, il l’avait assez mal vécu. Comme toujours il avait été professionnel et avait essayé de réconforter Andrew lorsqu’il avait littéralement paniqué à l’idée qu’il parte tout seul mais il n’avait pas eut le choix de partir, il fallait dire qu’ils dépassaient légèrement les bords lorsqu’ils partaient en mission ensemble désormais. Non seulement ils étaient toujours coller l’un à l’autre pour se protéger mutuellement mais il n’y avait pas que ça. Ils avaient tendance à déraper par moment et plusieurs fois ils avaient étés surpris ensemble dans une position sacrément embarrassante et rien que d’y penser il avait un léger sourire qui se glissait sur son visage alors qu’il était dans le taxi en direction de chez lui. Sa main se glissa dans ses cheveux à nouveau court, lorsqu’il partait en mission ils rasaient tout les crânes et il avaient horreur de ça, enfin ce n’était pas surtout ses cheveux qui le déranger mais le fait qu’ils coupaient les cheveux de son amant aussi, il aimait le voir avec des cheveux un peu plus long, non seulement ça lui donner un air sauvage sacrément sexy mais en plus de ça c’était assez pratique. Parce que oui, Chris aimait bien tenir ses cheveux lorsqu’il le chevauchait dans le lit conjugale, bien que par moment il échangeait, ça arrivait que ce soit le cas et il n’allait pas niait qu’il adorait ça, sérieusement mais ça va, ils étaient dans un couple ou autant des deux n’avaient le dessus sur l’autre. Quoi qu’ils fassent, ils arrivaient toujours à s’arranger pour que l’autre soit satisfait et c’était le principale.

Un soupire douloureux sortit de ses lèvres lorsqu’il sentit son ventre grogner, il avait à peine manger depuis hier et lorsqu’il était sur le front ce n’était pas facile de s’alimenter correctement entre les conserves et le peut de nourriture qu’ils pouvaient se procurer. Il fit un léger sourire aux coins de ses lèvres en reconnaissant finalement son quartier alors qu’un frisson traverser son corps à l’idée de rentrer à la maison. Depuis leur adolescence, ils n’avaient jamais été séparer aussi longtemps, même à la guerre ils avaient toujours étés ensemble donc le fait qu’il parte seul pour une fois avait grandement creuser un fossé. Il avait un besoin irrépressible de voir Andrew et de l’embrasser, de s’assurer qu’il allait bien et qu’il avait réussit à survivre sans lui pendant tant de jour. Parce que ce n’était pas parce qu’il était à la guerre qu’il ne s’inquiétait pas pour le brun, bien au contraire. Le fait qu’il y ait de la distance entre eux était insupportable et lui serrait l’estomac mais tout ça serait bientôt finit. Il sortit de la voiture après avoir payé le chauffeur et partit chercher son sac dans le coffre avant de s’approcher de sa porte, le coeur battant un peu plus vite.

Il ne sortit pas ses clés et entra dans la maison en posant son sac à l’entré, il n’allait pas mettre longtemps à voir Andrew arrivait comme une furie vers lui et il avait un sourire à moitié niais rien que de penser à la manière dont il allait l’accueillir, soit il allait être en colère de ne pas avoir de nouvelle ou alors soit il allait littéralement lui sauter dessus et dans les deux cas, il se préparait à devoir rattraper une tornade soudainement pas. Il passa une main sur son crâne et ses petits cheveux qu’il avait déjà commencé à repousser avant de s’avancer dans le salon assez doucement, le cherchant du regard en tendant l’oreille.

« Je suis rentré ! »

Dit-il d’une voix légèrement plus forte qu’à l’accoutumé pour qu’il puisse l’entendre si jamais il était à l’étage. Il avait envie de monté les marches quatre à quatre mais il avait envie qu’il vienne de lui même, encore un caprice d’enfant qu’il assumait parfaitement.
claude gueuse

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Jeu 27 Avr - 23:21



Hold my hands above my head

and push my face into the bed.

H04-12 & H03-14


Andy n’en pouvait plus. Il tournait littéralement en rond depuis près de 24H. Il allait vraiment péter les plombs. Qu’est-ce qu’il fichait bon sang ?! Pourquoi il n’était pas encore rentré à la maison ? Pourquoi est-ce qu’il n’avait pas répondu à ses messages et pourquoi ne décrochait-il pas son foutu téléphone alors qu’il avait déjà essayé de l’appeler une bonne centaine de fois ?!

Il n’en pouvait plus. Il avait l’impression d’être un lion en cage. Près à exploser à n’importe quel moment. Un mois. Un putin de mois que Chris avait du quitter leur nid douillet pour une foutu mission à la noix à laquelle il n’avait même pas eu le droit de participer. Connerie ! Il était aussi militaire bon dieu, il avait toutes les compétences nécessaires pour accompagner le groupe de soldats. Mais non. On lui avait interdit d’y aller.

Oh il avait gueulé. Plus d’une fois. Laisser partir Chris tout seul, le laisser de nouveau aller sur le terrain, sans lui par-dessus le marché ? Non. Clairement, il ne le voulait pas. Et il avait le sentiment qu’il avait eu raison.

Il aurait déjà du rentrer ! Il aurait déjà du pouvoir se caler dans ses bras, le serrer contre lui et vérifier qu’il allait bien. Quelque chose n’allait pas et il ne savait pas quoi. Pourquoi est-ce que Chris ne l’avait pas prévenu ?

Il avait tellement paniqué qu’il avait appelé un à un leurs amis pour savoir s’ils avaient des nouvelles. Adélaïde et la sœur de Chris y comprit. Il avait même surveillé les infos toute la nuit, sur la télé, et sur l’ordinateur qui trainait non loin. Il avait scruté la moindre page internet qui aurait fait mention d’un avion disparu ou d’un crash. Mais rien. Il s’était fait un sang d’encre toute la nuit, si bien qu’il n’avait pas fermé l’œil.

Il s’était contenté de rejoindre le lit conjugale, avait enfilé un des sweat préféré de Chris pour se rassurer et s’était allongé en boule contre l’oreiller du plus âgé. Il était à deux doigts de devenir maboul. Et dire qu’il avait préparé un repas en tête à tête, donc la moitié de la décore restait encore sur la table du salon et les plats conservés au frigo. Il n’avait même pas pu y toucher… Trop angoissé, paniqué et anxieux.

Il imaginait tellement de scénarios bizarres qu’il n’avait pas entendue le taxi dans la rue, ni même la porte d’entrée s’ouvrir. Si bien que lorsqu’il entendit la voix de Chris à l’étage du bas, il crut que son cœur allait littéralement exploser.

Son sang ne fit qu’un tour. Il descendit les escaliers le plus rapidement possibles, points serrés et mâchoire crispée. Il allait le tuer. Il allait vraiment le tuer pour l’avoir fait angoisser autant. Il le pointa du doigt avant de foncer droit sur lui déterminé.

« Chris fucking Redfield ! Nom de dieu, je te jure que je vais te tuer ! Qu’est-ce que t’as foutu ces dernières 24H bordel ?! Ca t’aurait écorché la gueule de m’envoyer un message, un signe ou je ne sais quel pigeon voyageur pour me prévenir que tout allait bien ? Je me suis fait un sang d’encre ! »

Il était arrivé à sa hauteur et avait pointé son doigt contre son torse, le forçant à reculer, énervé.

« Je ne sais pas ce qui me retient de te faire bouffer ton téléphone putin ! »

Il était énervé, mais soulagé aussi. Si bien que lorsque le dos de Chris toucha l’un des murs du salon, il se retrouva tout proche de lui. Si proche qu’il pouvait de nouveau sentir son odeur et la chaleur se dégageait de son corps. Un soupire de soulagement dépassa la barrière de ses lèvres et il craqua. Il se rua sur ses lèvres, attrapant son visage. Il lui vola un baiser appuyé, légèrement désespéré. Un baiser de retrouvailles qu’il avait attendu avec peur durant les 24 dernière heures.

« Espèce de sombre crétin. J’ai imaginé les pires scénarios du monde. J’ai cru que tu reviendrai jamais ! »

Il avait collé son front contre le sien, les yeux humides de joie de le retrouver. De pouvoir de nouveau l’avoir tout près de lui. Il ancra son regard dans le sien avant de venir prendre son visage entre ses mains. Il vint lui mordiller la lèvre inférieure pour lui en demander l’accès. Il lui avait manqué, beaucoup trop manqué. Jamais ils n’avaient été séparés aussi longtemps, même quand ils étaient gosses. Et un mois, c’était et ça serait toujours définitivement trop long.
Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Ven 28 Avr - 16:58




Hold my hands above my head and

push my face into the bed



En entendant des pas dans l’escalier, un fin sourire se dessina sur son visage alors qu’il tournait finalement le regard pour le voir littéralement dévaler les escaliers comme ci il avait le feu aux fesses en le pointant du doigt. Il semblait particulièrement énervé de ne pas avoir eu de ses nouvelles, il avait dû être si inquiet le pauvre. Il ne bougea donc pas de sa place avant d’haussait un sourcil lorsqu’il posa son doigt sur son torse, le faisant lentement reculer jusqu’à ce qu’il touche finalement le mur de son dos. Peut-être que c’était à cause de ce mois loin de lui mais actuellement il le trouvait particulièrement beau et séduisant avec son air énervé, comme un tigre près à griffer à la moindre occasion alors que son corps s’était considérablement rapprocher du sien. Il sentait la chaleur de son corps alors qu’ils n’étaient même pas coller l’un contre l’autre et putain il n’arrivait pas à effacer le sourire amusé qui rester accroché à son visage. Il voulait lui dévorer les lèvres mais il se retenait encore pour ne pas paraître trop pressé, il voulait qu’Andy craque le premier.

« Pardonne moi, mon avion à eu un problème et j’ai dû prendre le suivant. Et comme je n’étais plus avec les autres, je n’avais pas de chargeur donc je ne pouvais pas te prévenir. Je ne voulais pas t’inquiéter. Mais je suis là maintenant, c’est le principale. »

Sa main venu se poser sur ses hanches avant qu’il ne le rapproche de lui alors qu’il fermait les yeux et qu’il répondait à son baiser avec autant d’amour que lui. C’était un telle plaisir de pouvoir enfin le toucher et l’embrasser après ce long mois loin de lui. Entendre sa voix par téléphone était quelque chose qui l’avait maintenu concentrer sans problème mais ça lui avait manquer d’être en face de lui, de sentir son corps se presser contre le sien et pouvoir plonger dans son regard. Il remonta doucement sa main jusque dans son dos alors que sa bouche se reculer de la sienne, ouvrant les yeux pour le regarder, il avait les sourcils froncer sous l’inquiétude et il se promit qu’il aurait toujours le moyen de le prévenir à l’avenir pour ne pas qu’il panique autant la prochaine fois. Son front se colla au sien alors que ses mains venaient directement sous son t-shirt pour caresser sa peau pour le rassurer avec sa présence.

« Je sais, je suis désolé mon ange. Je ferais attention la prochaine fois d’accord ? »

Dit-il doucement alors qu’il lui faisait un tendre sourire, il aimait savoir qu’Andrew s’inquiétait pour lui, à vrais dire il se sentait toujours important lorsque c’était le cas alors que pourtant il savait particulièrement ce qu’il ressentait à son égard mais c’était plus fort que lui. Son regard plongé dans le sien, il ferma finalement les yeux avant de profiter de nouveau de sa bouche contre la sienne, ouvrant aussitôt la bouche pour lui donner accès à sa langue. Combien de fois avait-il rêvé de retrouver Andy pendant les trente derniers jours ? Il ne pouvait même pas le compter mais ses rêves n’avaient rien a égaler à la réalité, il pouvait passé sa vie à l’embrasser et à le coller contre son corps ainsi. Doucement, malgré le baiser, Chris se décolla du mur avant d’avancer pour faire reculer son compagnon. Il ne fallait pas non plus oublier que ça faisait plus d’un mois qu’il n’avait fait quoi que ce soit avec personne, encore heureux d’ailleurs, mais qu’en temps normal ils étaient du genre assez actif tout les deux donc il voulait sans aucun doute rattraper le temps perdu.

Sa bouche se recula de la sienne avant qu’il ne retrouve son petit sourire amusé et qu’il ne le pousse pour qu’il se retrouve assit sur le canapé alors qu’il envoyait sa veste valsé sur le sol avec son t-shirt par la suite. Il ne voulait pas passer par quatre chemin et il connaissait assez son petit ami pour savoir que ça n’allait certainement pas le déranger alors il s’approcha de lui afin de s’asseoir sur ses jambes et d’encadrer son visage de ses mains, venant lui mordre la lèvre inférieur sensuellement.

« Tu n’imagines pas comme tu m’as manqué. »

Dit-il doucement avant de l’embrasser avec empressement, plaquant fortement ses lèvres contre les siennes et reprenant un baiser langoureux de nouveau sans réellement lui donner le loisir de s’écarter, de toute façon il savait qu’il n’avait pas envie de se reculer de lui non plus. Ses mains passèrent dans sa tignasse brune qu’il serrait fortement entre ses mains alors qu’il se frottait lascivement contre son corps, peut-être que c’était un peu rapide mais son envie de dormir avait littéralement voler en éclat lorsqu’il avait vu son air énervé, il avait juste eut envie de le plaquer contre le mur et de le posséder encore et encore. C’était probablement d’ailleurs ce qu’il allait faire et peu importe qu’ils soient dans le salon et que les voisins avaient des risques de les voir à travers les fenêtres, ils s’en foutaient royalement actuellement. Ses lèvres se décalèrent sur le côté avant qu’il ne vienne mordillait son lobe d’oreille doucement.

« Montre moi combien je t’ai manqué bébé. » Lâcha t-il sensuellement contre son oreille.
claude gueuse

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Mer 3 Mai - 22:55



Hold my hands above my head

and push my face into the bed.

H04-12 & H03-14


A chaque excuse qu’avait sortie Chris, Andy s’était contenté de grogner en hochant positivement la tête. Encore heureux qu’il ferait plus attention la prochaine fois ! Et encore, si prochaine fois il y avait. Le brun n’avait pas franchement bien vécu le fait d’être aussi loin de lui. Il avait eu l’impression d’être en stand-by pendant tout un long mois. Comme si l’absence de Chris l’avait mit en mode pause.

Puis plus le temps avait passé, plus ça l’avait pesé. Certes il y avait l’inquiétude qui lui arrive quelque chose sur le terrain et le fait qu’il ne soit pas présent pour protéger lui-même ses avants comme ses arrières… Mais il y avait aussi ce vide à leur domicile. Plus de bruits dans la maison, plus le son de sa respiration sur laquelle il se calait pour s’endormir, plus la chaleur de son corps pour le bercer de sommeil, plus de papouilles, de soirées posées en amoureux, plus de parties de jambes en l’air…

Ils avaient tellement l’habitude d’être tous le temps ou presque collé l’un à l’autre que le changement avait été quelque peu brutal. Terminé les missions séparées d’un mois, c’était définitivement beaucoup trop long ! Et il irait en toucher deux mots à leurs supérieurs dès qu’il en aurait l’occasion. Et dès qu’il aurait terminé de retrouver comme il se le devait son beau et sexy petit ami.

Il profitait d’ailleurs maintenant d’avoir accès à la bouche de ce dernier pour approfondir leur baiser. Il taquina sa langue de la sienne, heureux de pouvoir enfin le retrouver après tout ce temps. Son contact lui avait bien trop fait défaut. Il n’allait plus le lâcher d’une semelle pendant un bon moment maintenant et Chris allait devoir faire avec.

Son compagnon avait d’ailleurs bougé et l’avait doucement fait reculer, gardant leurs lèvres en contact avant de finalement rompre leur baiser et le pousser gentiment sur le canapé.  Andrew se retrouva avachi dessus avant de pouvoir apprécier la magnifique vue qui allait s’offrir à lui. Chris n’avait pas perdu de temps et avait retiré bien vite sa veste et son t-shirt par la même occasion, un sourire amusé aux coins des lèvres.

La vue en contre plongée sur son torse musclé lui fit se mordre la lèvre inférieure. Clairement, son blond avait un corps à se damner… ce qu’Andy faisait très régulièrement d’ailleurs, ne refusant rien à celui qu'il aimait. Il le regarda revenir vers lui avant de se poser sur ses cuisses.
Instinctivement ses mains se posèrent sur ses cuisses, les caressant doucement alors que deux mains se plaçaient dorénavant sur ses joues.

« Tu n’imagines pas comme tu m’as manqué. »

Il aurait voulu sortir un « Oh si j’imagine, sûrement autant que tu m’as manqué. » mais Chris avait déjà reprit possession de ses lèvres et Andy ne pouvait et ne voulait pas le repousser. Les mots attendraient. Ils n’en avaient même pas besoin parfois de toute façon. Mais savoir qu’il lui avait manqué lui faisait plus que plaisir. Au moins il avait confirmation que le manque n’avait pas été effectif que de son côté et dans un sens, ça le rassurait.

Il répondit au baiser avec tout l’amour et l’envie dont il était capable. Bon sang, toutes ces sensations lui avaient tellement manqué. Il avait cette impression d’être un camé en manque avec enfin de quoi calmer son addiction. Le corps de Chris se mit à se frotter au sien et clairement, son propre corps ne mit pas très longtemps à réagir. D’autant plus lorsque le blond vint lui susurrer à l’oreille qu’il avait en quelque sorte carte blanche.

Un frisson d’envie l’avait traversé et ses mains avaient rapidement migrés vers le postérieur de son bien aimé. Elles étaient sans attendre passées sous le tissu de son pantalon et de son boxer pour venir les agripper sans ménagement. Sa demande avait provoqué une bouffée de chaleur chez Andy qui trouvait maintenant que le sweat de Chris qu’il avait enfilé était définitivement de trop. Il commençait aussi à se sentir à l’étroit dans le jean qu’il avait négligemment enfilé le matin même. Oh non, il ne tiendrait pas longtemps à ce rythme.

Il décida donc d’accélérer les choses. Il agrippa son postérieur pour le plaquer contre lui, avant de le faire basculer sous lui dans le canapé. Il se faufila entre ses jambes avant de venir poser ses lèvres à hauteur de son cou, mordillant par endroit sa peau pour y laisser quelques traces. Celles qu’il lui avait faites avant son départ étaient bien évidemment parties et il fallait absolument qu’il y remédie !


Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Sam 6 Mai - 15:51




Hold my hands above my head and

push my face into the bed


Sa bouche était délicieusement dévorer par son mari alors qu’il serrait ses cheveux entre ses mains et se frottait lascivement contre lui en gémissant contre ses lèvres. Il ne pouvait pas passé autant de temps sans lui, il avait besoin de sentir son corps contre le sien, de se perdre dans le méandre du plaisir et de crier son prénom de toute ses forces. Il avait besoin de le marquer et de faire un sorte qu’il soit incapable de se passer de lui, qu’il n’ait jamais l’envie d’aller voir ailleurs. Sa main se fit plus dur ses cheveux alors qu’il reculait sa bouche de la sienne en sentant ses mains caressaient ses fesses de cette manière. Il n’était pas idiot et savait parfaitement qui aurait le dessus ce soir et rien que d’y penser il sentait déjà son corps réagir à ce qu’il allait subir, il voulait qu’il le fasse grimper aux septièmes ciels et ne laisse des marques partout sur sa peau pour que la moindre parcelle de sa peau se souvienne de sa bouche sur lui. Il grogna délicieusement en venant lui mordre la lèvre, le regard voiler par le désir. Ils avaient quelques mois devant eux pour être de nouveau convoquer dans une mission et ils allaient pouvoir profiter de tout ce temps passer ensemble, Chris veillerait bien à ce qu’ils ne soient pas séparer l’un de l’autre trop longtemps pendant ses semaines de liberté.

Il se mordu doucement la lèvre avant qu’un léger rire sorte de ses lèvres lorsqu’il retourna les positions pour être au dessus de lui, bon sang, qu’est-ce qu’il pouvait adorer lorsqu’il prenait le dessus de cette manière, qu’il prenait les devant et le dominer de toute sa grandeur. Putain, ça lui donnait tellement envie de s’offrir entièrement à lui, de toute les manières possible. Oh, ils ne couchaient pas toujours ensemble de cette manière, d’habitude ils faisaient l’amour de la plus délicieuse des façons mais lors d’un retour de mission, il y avait tellement de retenu pendant ces longs jours qu’ils finissaient tous simplement par craquer et à s’abandonner de la plus brute et sauvage des manières. L’un comme l’autre de toute façon ils adoraient ça.

Sa main se glissa vers son torse avant qu’il ne vienne poser ses mains vers le bas de son propre pull, il n’avait pas besoin de s’entraver avec de telle subtilité et même si il aimait ce sweat en temps normal, là il voulait juste l’arracher pour avoir accès à sa peau afin de lui mordre la peau bordel de merde. Il grogna doucement en fermant les yeux lorsqu’il glissa sa main dans son caleçon sans plus de cérémonie, il était déjà horriblement dur dans son caleçon et il savait qu’il n’allait certainement pas avoir qu’un seul orgasme ce soir, lui autant qu’Andrew étaient en manque de l’autre et ils ne s’arrêteraient pas avant d’être entièrement satisfait et totalement crever et même si il l’était en arrivant, l’envie avait balayé cette sensation comme de la poussière.

« Bébé, j’ai tellement envie de toi .. » Il ouvrit de nouveau les yeux et profita de ce léger moment de lucidité pour le forcer à retirer ce foutue sweat.

Une fois qu’il fut libre de son tissu, un gémissement de soulagement sortit de sa gorge alors qu’il pliait les jambes pour les passer autour de sa taille alors que ses mains venait dans son dos pour s’y agripper Rien que de passer ses mains dans le creux de ses omoplates faisait remuer des papillons dans son ventre, il se sentait tellement à sa place actuellement, contre lui alors que sa bouche venait se glisser dans le creux de son cou pour le mordillait et lui faire le premier suçon d’une longue série.

« Retire ton pantalon aussi. » Et clairement, c’était un ordre. Si il voulait s’amuser avec lui, pas de problème mais ça allait dans les deux sens et il voulait sentir la peau de son mari autant que pour lui en réalité.

Sa main descendu vers ses fesses alors qu’il plissait le regard, sentant le plaisir prendre part de son corps alors qu’en réalité ils n’en étaient qu’aux préliminaires. Si déjà il se sentait aussi sensible pour si peu ça allait rapidement finir par dégénérer par la suite et il allait finir par venir beaucoup trop vite pour son propre bien. Son coeur avait déjà commencé à augmenter de vitesse alors que son souffle était irrégulier, il se sentait comme un droguer qui pouvait enfin reprendre une dose après des jours et des jours de retenu, c’était comme le meilleur des trips. Il attrapa de nouveau le visage d’Andy avant de claquer ses lèvres contre les siennes en pressant son corps contre le sien, ce n’était pas suffisant, Chris voulait qu’il retire tout ses vêtements pour presser tout son corps contre le sien sans qu’il n’y ait de barrière entre eux. Bon sang. Il recula sa bouche, continuant de la frôler avant de passer sa langue dessus et de lui mordre assez fortement pour le faire légèrement saigner.

« Retire tout tes vêtements, maintenant. » Grogna t-il contre sa bouche en le fixant dans les yeux, les mains et les jambes tremblant doucement.
claude gueuse

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Lun 8 Mai - 20:51



Hold my hands above my head

and push my face into the bed.

H04-12 & H03-14



Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Jeu 11 Mai - 17:32


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Lun 15 Mai - 19:06



Hold my hands above my head

and push my face into the bed.

H04-12 & H03-14



Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Sam 20 Mai - 19:22


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Sam 27 Mai - 21:03



Hold my hands above my head

and push my face into the bed.

H04-12 & H03-14



Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Mer 31 Mai - 17:04


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Dim 9 Juil - 23:11



Hold my hands above my head

and push my face into the bed.

H04-12 & H03-14



Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Mar 11 Juil - 17:19


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Dim 16 Juil - 21:02



Hold my hands above my head

and push my face into the bed.

H04-12 & H03-14



Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Mer 2 Aoû - 19:13


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Lun 7 Aoû - 19:43



Hold my hands above my head

and push my face into the bed.

H04-12 & H03-14



Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Jeu 10 Aoû - 10:46




Hold my hands above my head and

push my face into the bed


Chris était encore dans sa petite brume d’après plaisir lorsqu’il sentit son amant venir à son tour et s’effondrer sur lui. Sa bouche ne tarda pas à rejoindre la sienne. Un léger frisson le traversa lorsqu’il le sentit se déloger d’entre ses jambes alors qu’il l’embrassait tendrement en fermant les yeux. Pendant ce long mois loin de lui, il ne s’était pas sentit complet et en ce moment, alors qu’il sentait son odeur encore autour de lui, son corps contre le sien, son souffle contre ses lèvres .. Il se rendait compte qu’être loin de lui était inhumain. Il aimait être militaire, mais il aimait Andrew encore plus et n’appréciait pas être séparer de lui aussi longtemps. Sa main caressa doucement sa joue alors que son regard restait figé dans ses yeux, posant son front contre le sien alors qu’un fin sourire tendre se glisser sur son visage. Il le sentait, Andrew était fatigué parce qu’il s’était beaucoup trop inquiété pour lui mais il comprenait parfaitement sa réaction parce que si les rôles avaient étés inverser, si il avait dû attendre son petit ami sans avoir de nouvelle il ne se serait pas sentit bien. L’idée de perdre l’amour de sa vie lui donner envie de vomir, il ne pouvait pas vivre sans lui, ils étaient un peu comme des âmes-soeurs tout les deux, et si Andy ne pouvait vivre sans lui, lui non plus le pouvait simplement pas imaginer le reste de sa vie loin de lui. Sa main se décala doucement vers ses lèvres et il caressa sa lèvre avec son pouce avant de lui voler un baiser en fermant les yeux, profitant pleinement de la sensation que sa bouche pouvait provoquer sur la sienne. Chris frotta doucement son nez au sien par la suite, souriant tendrement.

« Je sais, je sais mon ange mais je suis là. Je suis désolé de ne pas t’avoir prévenu, ça n’arrivera plus, je te le promet. »

Dit-il doucement avant de le voir bouger pour les essuyer tout les deux. Techniquement le mieux ce serait qu’ils aillent prendre une douche, ou un bain mais Chris n’avait aucunement la force de bouger et Andrew non plus sûrement. Il avait de bien grosse cerne sur son visage et un léger sentiment de culpabilité l’envahit. Il était la cause d’une telle inquiétude et maintenant que son excitation était redescendu, il se rendait compte que son amour avait plus que besoin d’une bonne nuit de sommeil. Il le suivit du regard lorsqu’il sortit un plaid pour les recouvrir alors qu’il attendait qu’il se réinstalle correctement contre lui pour mettre ses mains dans son dos et faire de douce caresse sur sa peau pour le détendre et peut-être l’endormir. Un léger rire sortit de sa gorge en l’entendant s’inquiétait alors qu’il se penchait pour embrasser sa tempe doucement. Il n’avait pas mal mais aucun doute que ce serait le cas lorsqu’il voudrait se lever de ce canapé mais il l’avait voulut et il ne s’en plaignait pas du tout. Alors il haussa doucement les épaules alors qu’il n’arrêtait pas ses petites papouilles sur son dos.

« Bébé, j’ai voulu ça, tu ne m’as pas fait mal, je vais avoir mal après mais c’est normal. Toi aussi généralement t’as mal après. Tu étais parfait, par contre tu as de grosses cernes. Tu vas dormir d’accord ? Je vais prendre soin de toi maintenant que je suis rentré donc contente toi de dormir. »

Chris aussi était fatigué après l’activité qu’ils venaient d’avoir ensemble, un petit frémissement se balada sous sa peau à l’endroit où il lui caressait les hanches. Certes, Andy avait été un peu dur pendant l’acte mais il ne lui en porté pas préjudice, il aimait lorsqu’il était aussi dominant, aussi viril, même si parfois il fallait avoué que c’était un peu douloureux, notamment la morsure dans le cou qui le piquer un peu mais il revenait de la guerre, il pouvait supporter des marques d’amour. Il posa un baiser sur son front avant que l’une de ses mains remonte dans ses cheveux et qu’il l’incite à laisser sa tête sur son torse pour fermer les yeux et s’endormir. Il se laisserait aller une fois qu’il serait sûr qu’Andrew était endormis.  
claude gueuse

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12   Lun 14 Aoû - 19:00



Hold my hands above my head

and push my face into the bed.

H04-12 & H03-14


Le cerveau embrouillé d’Andy était petit à petit sorti d’un petit brouillard cotonneux du au plaisir qu’il avait eu lors de leur activité. Il s’inquiétait réellement pour Chris qui devrait supporter la douleur de son audace le lendemain, voir pour les quelques prochains jours. Décidément, rester loin de lui pendant ce mois l’avait définitivement perturbé et stressé. Et il s’en rendait encore plus compte maintenant qu’il était là. Toute cette pression qu’il s’était mise sur les épaules retombait doucement, l’écrasant un peu. Il n’avait pas bien dormi et pas très bien mangé depuis son départ. Les premiers jours avaient été les plus difficiles, mais les périodes sans nouvelles n’avaient pas été toutes jolies.

Manque de bol pour lui, il n’avait pas réussi à ne pas s’inquiéter et encore moins discipliné pour ne plus y penser. Il avait mis tellement de temps pour avoir enfin Chris pour lui… Ils en avaient tellement bavés à la guerre qu’imaginait le perdre lui faisait complètement abandonner tous ses repères. Dieu merci, son petit ami était revenu vivant et il ne pourrait jamais assez remercier le ciel pour ça. Il n’était pas spécialement croyant de base, mais quand il s’agissait du plus âgé, Andrew était prêt à prier tous les dieux et les saints qui pouvaient bien exister.

La fatigue s’était donc abattue sur lui alors qu’il pensait encore à s’inquiéter pour son copain. Il n’avait même pas conscience que sa voix et son visage pouvaient aisément trahir le fait qu’il avait perdu le sommeil et que les heures où il avait été serein pouvaient se compter sur les doigts d’une main. Même ses paupières se faisaient doucement un peu plus lourdes à mesure que le temps passait. Encore plus lorsque Chris commença à passer lentement ses mains le long de son dos, comme il le faisait régulièrement avant de partir en mission. Ses repères, il les retrouvait. Chris les ramenait avec lui.

Le corps du brun se détendit sous ses caresses alors qu’il entendait son petit rire monter dans la pièce. Chris avait embrassé sa tempe et l’avait rassuré sur le fait qu’il allait bien et qu’il n’avait pas mal, du moins pas pour l’instant. Il n’avait pas tort. Andy aussi avait parfois mal après une nuit d’ébats un peu torrides. Et il s’en remettait toujours. Il avait même le droit à des attentions supplémentaires quand la douleur était un peu plus tenace. Il s’occuperait donc de lui si c’était également son cas. De toutes manières, maintenant qu’ils étaient de nouveau réunis, tout irait bien. Andrew en était persuadé.

Chris enchaina sur le fait qu’il devait dormir. Ah… Visiblement, sa fatigue se lisait sur son visage. S’il en doutait encore avant ça, le brun en était maintenant convaincu… Il aurait voulu protester et lui dire qu’il voulait profiter du fait qu’il était enfin rentré mais il n’en avait pas la force. Le manque de sommeil était clairement là et les papouilles du blond commençaient à doucement le bercer. Il sentit un baiser sur son front et une main venir se glisser dans ses cheveux alors qu’il commençait doucement à plonger dans un état second de demi-sommeil. Il n’allait pas tarder à sombrer et s’endormir pour de bon mais trouva quand même la force de remonter un de ses mains pour la poser sur son torse, près de son cœur pour en sentir les battements, calmes et réguliers.

« ‘Nuit Chris, je t’aime. »

Il s’était lové tout contre lui, appréciant la chaleur de son corps le cocon du plaid avant de définitivement s’endormir.
Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas
 
Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hold my hands above my head and push my face into the bed | H03-14 & H04-12
» « Dj Mello is here ! Push your hands up ! ♫. »
» [VIDEO] Don't hold back, just push things forward
» Save the world, push the button ;)
» Céci :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: