Partagez | 
 

 [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
F04-089
F04-089
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Sam 6 Mai - 18:02


Don't worry, we must be on our guard


J’avais le sommeil lourd cette nuit peut-être parce que je réfléchis trop. Je n’arrêtais pas de penser à ce garçon que j’ai vu hier et qui voulait à tout prix faire un plan pour trouver un quelconque moyen de sortir d’ici. Ce n’est pas comme si j’y avais déjà pensé … Il avait ce quelque chose de je ne sais quoi. Comme si je savais qui il était, comme si je savais comment lui parler ou le faire rire. Dites-moi que c’est un signe, que c’est une personne de mon passé. J’espère que ce sentiment que j’avais en sa présence ne s’éteindra jamais. Il fallait que je le revoie et aujourd’hui ! C'était plus fort que moi. Les heures passées à ses côtés avaient changé ma vision de percevoir Hive. Il pouvait m'aider peut-être à y voir plus clair. Et puis ce n'était pas la seule raison pour laquelle je souhaitais le revoir ... mais à ce stade je m'interdisais de le penser.

Il était déjà tôt ce matin, je n'avais pourtant pas l'envie me lever mais une bonne douche me ferait le plus grand bien pour éveiller tous mes sens et me retirer de ce sommeil qui voulait tant m’absorber à nouveau. Je repoussais mes draps dans la pénombre, m’étirait sur le bord du lit avant d’approcher la porte. J’espérais que mes deux colocs soient absents ou dormaient tout simplement, comme ça je n’avais pas à faire la conversation dès le début de la journée. J'avais du mal avec eux, ils ne voulaient pas vraiment me connaître. A part les formules de politesse et quelques tours au réfectoire ensemble sans vraiment parler de nous, ils n'étaient pas prêts à vouloir me connaître. Enfin, surtout l'un d'entre eux.

J’essayais de saisir la poignée de la porte mais ce que je rencontrais devant moi c’était un mur. Où était la poignée ? Ma chambre était la dernière sur une lignée de trois. Bordel, je ne suis pas bien réveillée ? Mais bien sûr que si ! Je m’étais trompée de chambre alors ? Mais non c’était bien la mienne ! Un peu plus sur la gauche je trouvais la poignée et m’en saisit. Une fois dans le salon avec mes yeux tout engourdis, je remarquais à travers mes cheveux démêlées que la salle de bain n'était pas devant moi … en réalité je voyais deux portes. Mais il n’y avait pas deux portes normalement il n’y avait que la salle de bain ici près de l’entrée. C’était les chambres à quatre colocataires qui avaient un lit à côté de la salle de b … je suis chez qui ?

Je me tournais et retournais plusieurs fois. Pas de doute c’était une chambre supplémentaire. Mais alors j’avais passé la nuit chez qui ? Je n’avais pas picolé hier, j’étais aussi perdue que ça ? Je reportais mon attention à ma chambre lorsque j’entendis le bruit d’une poignée. Si le premier qui sortait était un inconnu, je lui sauterais dessus. Je restais sur mes gardes. Je ne comprenais rien, j’hallucinais complet. Et je n’allais pas tarder pas à savoir ce qui se passait …



Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


crédit : code par quantum mechanics || image/gif par crédit || #codecouleurdialogue
Take me down to the river bend, Take me down to the fighting end, Wash the poison from off my skin, Show me how to be whole again, Cause I'm only a crack in this castle of glass, Hardly anything there for you to see, For you to see *LP*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-909
H03-909
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Lun 8 Mai - 22:56

Don't worry, we must be on our guard
F04-089 & H03-112 & H04-12
Je reconnais, en allant me coucher cette nuit, j’avais espéré me réveiller dans un tout autre appartement, mais là… c’était un peu exagéré.

Je venais de découvrir que mes deux nouveaux colocataires étaient des enfoirés de la pire espèce dont un qui me faisait froid dans le dos, et en m’enfermant dans ma chambre, la plus proche de la sortie, je m’étais dit que bordel, si je pouvais me retrouver dans un appartement avec des personnes différentes que ces deux-là, je me sentirais mieux. Sauf que je doutais que l’Intelligence Artificielle soit du genre à se préoccuper de nous et de notre confort mental. Non, j’allais devoir les supporter tous les deux et faire avec. Même si cela voulait dire que je ne passerais vraiment à l’appartement que pour dormir et pour nulle autre raison. Plus je serais loin d’eux, et encore une fois, de l’un en particulier, mieux je me porterai. Je les avais ensuite entendu rire et parler dans le salon, ils faisaient exprès de faire du bruit juste pour m’emmerder, pour le simple plaisir de faire chier. J’étais à la fois énervé, angoissé et frustré. Je me sentais persécuté sans raison, sans de véritable raison, cette injustice se plantant dans ma peau comme des bouts de verre, allant bien profondément dans la chair. Je continuais d’être tourmenté dans mon lit jusqu’à ce que le sommeil finisse par me frapper et que je suppliais donc les Dieux Hasard, Chance et Ironie du Sort de me sortir de là.

En me réveillant ce matin, j’avais une boule au ventre. Cette angoisse de me retrouver face aux deux ordures, de les entendre, de les voir tout simplement. Cette idée me fit légèrement grogner, et également m’enfoncer dans mes draps. M’enfin, vu qu’ils avaient dû faire les super potes jusqu’à tard dans la nuit, ils ne devaient sans doute pas être réveillés, j’avais sans doute le temps d’aller prendre ma douche et faire ma toilette avant de descendre à la cafétéria, en espérant que le petit déjeuner ne sauterait pas comme c’était déjà arrivé dans la semaine. Je pris donc mon courage à deux mains pour sortir de sous les draps, m’étirais longuement en baillant et cherchais à tâtons ma brosse à dent et mon dentifrice sur la table de nuit à gauche du lit. Rien. Ce rien me fit vaguement tourner la tête pour essayer de voir dans l’obscurité. Je posais toujours ma brosse à dent et mon dentifrice là, je préférais les avoir là que dans la salle de bain, et vu mes colocataires actuellement, c’était sans doute une excellente décision. C’était ma routine, ça me permettait d’avoir un chemin tracé par moi-même et de sortir un peu des attentes qu’on pourrait avoir pour moi. Les deux enfoirés seraient rentrés dans ma chambre pendant que je dormais pour me les voler ? J’espérais bien que non. Sentant une nouvelle impulsion de colère, je me levais en vitesse du lit pour sortir de la chambre et ouvrir la porte, prêt à hurler aux voleurs et qu’ils me rendent mes biens, mais je m’arrêtais net. Quelque chose ne tournait pas rond. Pas rond du tout.

En face de moi se trouvait une jeune femme, dans la pénombre j’avais du mal à distinguer son visage, surtout avec ses cheveux dans tous les sens, mais je me calmais aussitôt pour… me poser des questions d’un tout autre ordre.

« Bordel… qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce que tu fais chez m… »

Je ne terminais pas ma phrase en réalisant que je n’étais absolument pas dans mon appartement, il y avait une chambre en plus à côté de la salle de bain. Et après examen, je connaissais bien la jeune femme qui était en face de moi. Du moins, il me semblait. Et c’était encore plus louche.

« 89 ? C’est toi… ? Mais… je…

Donc, oui, là, les Dieux Hasard, Chance et Ironie du Sort, vous avez un peu exagéré…
© CRIMSON DAY

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

May I help you sir ? You can be Batman, and I will be your Robin or Alfred. Or the Batmobile. Or the Batcave. At your service.

      (c) crackle bones



Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Jeu 11 Mai - 18:36

Don't worry, we must be on our guard
H03-112 & H03-909 & F04-089
Bon sang, Douze avait l’impression d’être un adolescent. Un putain d’adolescent avec des hormones en feu et un crush qui sort de nulle part et qui n’a aucune putain de raison d’exister. En temps normal, il n’est pas vraiment le genre de garçon à être malpolie. C’est même plutôt l’inverse, il est u genre patriote, à toujours faire attention aux autres et à avoir une allure classe, qui donne envie de faire confiance. Il était ce genre d’homme, il en était sûr. Mais quand il regardait Quatorze dans les yeux, il avait l’impression d’être un adolescent de Brooklyn en plein crush. Pourquoi Brooklyn ? Aucune idée. Pourquoi un crush ? Aucune idée non plus et surtout pourquoi un homme alors que son regard se portait sur les femmes et juste les femmes ? Bonne question Sherlock. Résultat des courses il passait le plus clair de son temps à avoir des insomnies parce qu’il réfléchissait trop, ou pas assez, qu’il passait son temps à se demandait pourquoi au juste il agissait ainsi avec lui alors qu’il aurait pu se contentait de se comporter comme un adulte, de venir lui parler comme une personne civilisé pour lui expliquer ses “sentiments” mais putain, il avait tellement peur. Il avait parfaitement remarqué la façon que Quatorze et Zéro-Trois se comporter ensemble, peut-être qu’il y avait quelque chose entre eux. Quatorze niais bien sûr mais il n’était pas aveugle, un peu con par moment certes mais pas aveugles, c’était injuste de lui faire subir ça sérieusement.

Cette nuit n’avait pas déroger à la règle, il avait essayé de dormir en vain pendant plusieurs heures, n’ayant pourtant pas de problème de bruit ou quoi que ce soit puisque son colocataire était le mec le plus silencieux du monde finalement. Ce n’était que vers les alentours de trois heures du matin qu’il avait finit par trouver le sommeil et c’était une désagréable sensation qu’il l’avait brusquement réveiller dans les alentours de six heures. Du bruit, trop de bruit et il ne savait pour pourquoi il y avait tant de putain de bruit bon sang, pour une fois qu’il arrivait à commencer une bonne nuit de sommeil, tout était gâcher ! Il soupira légèrement avant de se redresser, se frottant doucement le visage fatigué et ses mèches rebelles avant de sortir du lit et de buger. Genre, un énorme bug. What.The.Fuck ? Pourquoi est-ce qu’il n’était pas dans sa chambre ? Sa grande et spécieuse chambre avec son grand lit deux places ? C’était une illusion ou les murs étaient bien trop près ? C’était bizarre et effrayant bordel. Il s’avança vers la porte, sentant certain de ses muscles se tendre avant qu’il n’ouvre brusquement la porte pour tomber sur deux silhouette ensemble. Un mec d’origine inconnu qui ne lui donnait clairement pas confiance et 89, la jeune femme avec qui il avait fait un billard et avec qui il avait un bon feeling. Putain mais c’était quoi ce délire ?

« Okey, encore un nouveau petit jeu de la ruche ? La porte n’est pas ouvert ? » Parce qu’il aurait certainement rejoins sa chambre si ça avait été le cas mais apparemment nan.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-112
H03-112
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Sam 13 Mai - 20:18


Don't worry, we must be on our guard
H04-12 & H03-909 & F04-089
Pour l’une des rares fois depuis qu’il était arrivé dans la ruche, le châtain se réveilla avec un petit sourire aux lèvres alors qu’il serrait son oreiller contre son visage sans réellement se rendre compte de ses actes. Il se sentait stupidement heureux depuis l’autre soir et sa joie de vivre ne disparaissait tout simplement pas en réalité. Il avait faillit tout arrêter par un simple coup de tête, avec Viper, et contre toute attente c’est ce qui avait finalement débloquer la situation entre eux et qui avait finit par les rapprocher de nouveau et depuis cette soirée là, il était tout le temps stupidement heureux. Si il avait voulut niais par le passé qu’il était amoureux comme un abruti, maintenant c’était bien plus difficile en réalité. Ses rêves étaient constamment remplis de lui, ses pensées étaient toujours occupés par lui et putain même lorsqu’il parlait avec les gens, il finissait toujours par revenir sur le sujet au bout d’un moment donc finalement, il ne s’en plaignait pas, putain il était même heureux en réalité.

Il se tourna pour être sur le ventre, le visage enfouis dans son oreiller un moment avant de finalement redresser sa tête en entendant du monde parler dans le petit salon de leur chambre, ses colocataires étaient bruyant mais que pouvait-il dire ? D’habitude il se lever aux aurores mais depuis quelques jours il passait son temps à dormir donc il ne pouvait pas les blâmer pour discuter ensemble finalement. Le jeune homme passa une main dans ses cheveux en baillant longuement avant de se redresser en position assise et de froncer doucement les sourcils en voyant le décor de sa chambre. Quelque chose était étrange sans pour autant qu’il n’arrive à mettre de mot dessus, est-ce qu’il s’était encore trompé de chambre ? Ce ne serait pas vraiment impossible, il s’était déjà trompé deux fois donc une de plus finalement ..

Il sortit du lit, torse nu et avec seulement un bas de pyjama avant de s’approcher de la porte et de l’ouvrir, voyant aussitôt trois autres personnes dans le logement, qu’il ne connaissait ni d’Adam ni d’Eve. Donc comme il le pensait, il était carrément rentrer dans la chambre d’inconnu et s’était endormis dans le lit de quelqu’un qu’il ne connaissait pas dans le plus grand des calmes. Il était pourtant sûr d’avoir finit dans sa chambre hier soir mais peut-être s’était-il trompé ? Il fronça doucement les sourcils avant que son regard ne se fixe sur 909 et que ses muscles se détende aussitôt, dans sa fatigue, il avait sûrement rejoins la chambre du tatoué alors qu’il ne savait même pas c’était quel chambre finalement.

« Hmmm, dans la chambre de qui est-ce que j’ai dormis cette nuit ? » A part le tatouer, il ne connaissait pas les deux autres et il n’avait pas vraiment envie de sociabiliser pour le coup, il allait sûrement partir prendre une douche pour rentrer sauf que la phrase du blond le stoppa dans sa contemplation alors qu’il fronçait les sourcils. « Comment ça fermer ? Fermer comme vraiment fermer ? »
© FRIMELDA


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


BEND THE KNEE
You can't do epic thing with basic people.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
F04-089
F04-089
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Dim 14 Mai - 14:16


Don't worry, we must be on our guard


La porte s’ouvrit violemment, j’étais prête à rencontrer n’importe qui … mais surtout pas 909. Mais qu’est-ce qu’il faisait là ? J’étais dans son appartement ? C’était trop bizarre, cette situation me mettait mal à l’aise. Heureusement dès qu’il me découvrit, sa colère s’estompa. Lui, doux et gentil comme il est, je ne le voyais pas s’énerver même si la situation avait de quoi nous rendre chèvres !

A sa réaction, je comprenais bien qu’il n’était pas chez lui non plus. Donc, cet appartement n’était pas le sien et en face de moi j’ai encore deux chambres closes avec potentiellement d’autres colocataires. Si c’était les habitants de cet appartement nous aurions peut-être des explications à ce manège.

« Oui c’est moi. Ne pose pas la question car ce n’est pas non plus mon appartement. J’espère juste qu’on n’a pas bu tous les deux pour se retrouver ici mais je m’en serais souvenu si on avait passé la soirée ensemble. Enfin, enlève-moi un doute ».

J’étais beaucoup plus rassurée à ce moment-là. Je savais qu’avec 909 je ne risquais rien mais je savais désormais que ni lui ni moi étions drogués.

Une autre poignée de porte se mis à tourner. A ma plus grande surprise, Douze était là lui aussi. Non mais c’était une blague ! J’étais encore plus rassurée ! Mais trois jours auparavant, nous étions coincés dans son appartement à cause du couvre-feu. Et aujourd’hui, on se retrouve dans un autre appartement, tous les trois sans réelles explications de qui a fait quoi pour se retrouver ici ? C’était trop.

« Douze ? Tu es là aussi mais … non mais c’est fait exprès là, j’y comprend plus rien ».

Rassurée de ne pas être avec des inconnus mais interrogative sur ce qui se passait réellement, Douze voulait savoir si la porte était ouverte. Bonne question, mais pourquoi je n’avais pas regardé plus tôt ? Malheureusement il essaya de l’ouvrir, en vain. On était bloqués.

« Super la porte est fermée… » lançais-je à moi-même. Bordel, c’était pas marrant du tout.

La dernière porte s’ouvrit. En même temps, nous n’étions pas discrets. Je vis un homme que je ne connaissais pas du tout, torse nu. Grand, brun et assez joli garçon. D’ailleurs, je m’attardais trop sur son torse et fis mine de regarder ailleurs pour ne pas que l’on remarque mon imprudence.
Je laissai le soin à 909 de répondre à sa question car j’avais l’impression qu’il le connaissait de part ces regards. Il n’avait pas l’air alarmé par la situation à part lorsque Douze avait annoncé que la porte était close. Là il dégoupilla. Qu’est-ce qu’on allait faire ? Et pour combien de temps resterions nous coincés ici ? Pas toute une journée je l’espérais …

« On a plus qu’à attendre le déblocage mais le souci c’est : dans quel appartement nous sommes et pourquoi celui-ci ? Quelqu’un s’est amusé à nous déplacer … mais je n’ai rien senti cette nuit et vous ? »

Là, il fallait se poser les bonnes questions pour peut-être trouver une solution … s’il y en avait une …


Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


crédit : code par quantum mechanics || image/gif par crédit || #codecouleurdialogue
Take me down to the river bend, Take me down to the fighting end, Wash the poison from off my skin, Show me how to be whole again, Cause I'm only a crack in this castle of glass, Hardly anything there for you to see, For you to see *LP*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-909
H03-909
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Jeu 18 Mai - 16:57

Don't worry, we must be on our guard
F04-089 & H03-112 & H04-12
Bon… au mois, j’étais sûr que personne ne m’avait volé ma brosse à dent et mon dentifrice. Je m’apaisais déjà un peu plus, même si cette situation était très étrange. Au moins, j’avais un visage connu dans les parages, mais très vite, ce fut encore plus confus et étrange alors que deux autres hommes venaient de débarquer alors que j’avais à peine eu le temps de répondre à 89 que j’aurais largement préféré boire et passer la soirée avec elle plutôt qu’avec mes deux colocataires. Le premier m’était complètement inconnu, grand, costaud, plutôt sympa le gabarit mais encore jamais croisé à présent. Et sa mine renfrognée ne me donnait pas envie d’aller le chatouiller, il serait capable de me décrocher la mâchoire si je l’approchais de trop près. Ceci dit, avec 89, ils avaient l’air de se connaître, mais ça ne changeait pas ma première impression pour autant, et je ne me fiais pas seulement à sa stature, j’étais l’exemple même avec mes tatouages qu’il ne fallait pas se fier aux apparences. On ne pouvait pas dire qu’il transpirait la joie. Certes, dans une situation comme celle-là, difficile d’être jouasse, mais quand même. Le second en revanche était un autre visage familier, celui de 112. Sans être complètement détendu, je me disais que les choses auraient pût être pire et être entouré de deux visages que je connaissais et appréciais, plus l’une que l’autre d’ailleurs, et ce n’était pas faute d’avoir essayé de briser la glace avec l’autre.

« Tu es dans l’appartement d’aucun d’entre nous visiblement. On ne sait pas comment on est arrivé ici, ni où on est… Mais bienvenue dans ce bordel ! »

C’était peu de le dire. Rien n’avait de sens dans cette histoire, nous tous réunis alors qu’on habitait tous dans des appartements différents, la porte de sortie verrouillée, et… comment on était arrivé ici… ? La question de la seule femme de l’appartement me fit faire la moue, essayant, malgré ma non-envie de le faire, de me rappeler moment par moment mon coucher.

« Je n’ai rien senti non plus… J’ai eu du mal à m’endormir à cause de mes cons de colocataires, mais une fois endormi… bah je me suis réveillé ici… Je ne savais même pas que c’était possible de se faire bouger dans son sommeil sans s’en rendre compte. »

En y réfléchissant, il n’y avait pas grand-chose que je pensais possible mes premiers jours ici, mais rapidement, j’avais accepté que nous ne contrôlions que peu de choses et qu’une connerie pourrait tout faire déraillé. En même temps, les choses ne tournaient pas très rond en ce moment ici, des repas sautaient, le couvre feu qui revient pour repartir les jours suivant, des incidents qui se déroulaient un peu partout… C’était peut-être le signe que quelque chose de grave aller se passer. Ou le signe de notre future liberté.
Passant mes mains sur mon visage, je soupirais pour recadrer mes pensées et reprendre la parole, me doutant quand même qu’avec ce que j’allais dire, j’allais me faire rembarrer

« Ecoutez… je sais qu’on a toutes les raisons de se prendre la tête et de péter les plombs, mais voyons les choses en face : on est prisonniers ici, on n’a aucun moyen de savoir dans quel appartement on est et encore moins à quel niveau. Je pense qu’il faudrait qu’on s’organise pour ce qui est de la douche et… prendre notre mal en patience. Ça va être difficile sans nourriture, enfin, surtout si on reste bloqué plus d’une journée et une nuit, mais si on garde notre calme, ça devrait le faire, non ? »

Je n’étais qu’à moitié convaincu par ce que je venais de dire, mais c’était ce qu’il y avait de mieux à faire. Le plus angoissant étant d’ignorer le temps de notre captivité, moi le premier je me sentais déjà à l’étroit avec ces trois-là dans le salon et cela faisait seulement quelques minutes que nous étions tous ensemble réveillés.
© CRIMSON DAY

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

May I help you sir ? You can be Batman, and I will be your Robin or Alfred. Or the Batmobile. Or the Batcave. At your service.

      (c) crackle bones



Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Jeu 25 Mai - 14:28

Don't worry, we must be on our guard
H03-112 & H03-909 & F04-089
Douze était énervé, il aurait aimé se calmer mais il n’avait déjà pas beaucoup dormit donc la situation était clairement en train de le gavé. Il n’était pas quelqu’un qui perdait facilement patience, mais le fait d’être cloîtré dans un tel endroit était en train de lui montait les nerfs, il voulait retourner dans sa chambre pour dormir parce qu’il était clair qu’il n’allait pas rejoindre le lit de quelqu’un d’autre maintenant qu’il savait que ce n’était pas le sien. Un faible soupire sortit de ses lèvres avant qu’il n’aille s’adosser à un mur en baillant, ça ne servait à rien de s’énerver, ils étaient de toute évidence bloquer et ils ne pouvaient pas faire grand chose pour forcer la porte sans pour autant la brisé. Son regard accrocha celui de la jeune femme avant qu’il hoche doucement la tête, lançant un regard aux deux autres occupants, il ne savait pas combien de temps ils allaient être coincé ici et même si il était dans la ruche depuis moins longtemps que certaine personne, il était sûr que ce n’était qu’un jeu, qu’un test pour voir leur façon de réagir. Après tout, ils n’étaient que des petites souris donc c’était totalement normal.

« Nan, je n’ai strictement rien sentit. Faut dire que ce n’est pas difficile, suffit qu’ils injectent leur truc et on dort profondément. »

Instinctivement, il porta la main sur son cou en fronçant les sourcils, il n’aimait pas l’idée d’avoir été transporter comme ça mais son sang quitta son visage lorsqu’une réalité le frappa. Ils ne devaient pas être les seules à avoir subit ça et Adélaïde ainsi que Quatorze devait être dans la même galère aussi. Putain, si Quatorze avait été transporter par un bras dans une autre chambre, aucun doute qu’il devait être dans un sale état émotionnel. Il aurait aimé être là pour l’aider et surtout le protéger de toute ces horreurs. Mais bon, même si ça l’écorcher de le dire, avec un peu de chance il était avec Zéro-Trois, au moins il ne serait pas tout seul face à ce calvaire ou peut-être même qu’il était avec Adélaïde. Il espérait qu’elle aussi aille bien et ne se retrouve pas avec des personnes qu’elle ne connaissait pas ou dont elle n’avait pas confiance.

Douze tourna la tête vers l’homme tatoué avant d’hocher la tête, en effet, ils ne devaient surtout pas perdre patience et se disputer entre eux. La meilleure chose ce serait qu’ils trouvent le moyen de se distraire un certain nombre de temps, en espérant que l’attente ne serait pas trop longue bien entendu.

« Aller prendre votre douche, j’irais après. »

Il s’avança vers le canapé avant de s’asseoir dessus, essayant de réprimer le sentiment d’urgence qui lui brûler les entrailles à l’idée que Quatorze soit en danger. Il était grand, il arriverait à s’en sortir sans lui, il n’était pas son père, pas son grand frère et pas son mari non plus. Il était son ami, il devait donc ce calmer et respirer calmement, pour ne pas littéralement enfoncer cette porte jusqu’à ce qu’il s’en brise les os.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-112
H03-112
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Jeu 25 Mai - 14:45


Don't worry, we must be on our guard
H04-12 & H03-909 & F04-089
Le châtain sentit son coeur se serrer brutalement en se rendant compte de la situation. Il était bloqué dans une chambre d’il ne savait qui et la porte était fermé. Mais pour combien de temps ? Il n’avait pas envie de rester là, il voulait rejoindre sa chambre, voir même la chambre de Viper et de ne surtout pas rester ici. Il se sentait prit au piège comme un rat, c’était horriblement désagréable. Il fit demi-tour pour retourner dans la chambre avant d’ouvrir les tiroirs et d’en sortir un t-shirt, que ce soit le sien ou pas ça ne changer strictement rien finalement puisque la ruche nettoyer constamment les vêtements, comment être sûr de toute façon que c’était les siens ? Il enfila le vêtement, revenant dans le salon avec les personnes présentes alors qu’il ne savait pas vraiment quoi faire ni quoi dire. Il était un peu mal à l’aise face à Neuf-Cent Neuf. Il avait fait une crise de panique devant lui, il avait parut faible devant lui, c’était assez gênant. Cent-Douze se tourna vers la jeune femme lorsqu’elle parla avant qu’un frisson ne le traverse à la réponse du blond. Quoi ? Il partit aussitôt en direction de la salle de bain avant de tendre le cou sur le côté dans le but de voir quoi que ce soit sur sa peau, même quelque chose d’infime mais à part quelques suçons encore un peu voyant, il n’y avait rien de particulier. Comment est-ce qu’ils étaient donc arrivé ici putain ? Ce n’était pas du somnambulisme quand même ? Il ne pensait pas l’être et puis les quatre en même temps ? C’était bien trop louche pour être possible en vérité ! Est-ce qu’ils étaient contrôlé ou quelque chose du genre ? Parce que finalement toute les possibilités étaient possibles finalement.

Il serra le lavabo dans ses mains en regardant son reflet, il ne savait pas combien de temps ils allaient resté ici mais ça l’inquiétait carrément, il arrivait toujours à garder son calme mais il n’avait jamais été prit au piège, sauf lorsqu’il était en prison finalement.

Son souffle se bloqua dans sa gorge lorsqu’il eut une pensée horrible à l’esprit. Et si finalement, ils n’allaient pas être libérer ? Peut-être que c’était comme ça que les autres personnes disparaissaient, elles étaient mit dans une pièce, sans nourriture et ils les laissés dépérir jusqu’à ce qu’il meurt ? Est-ce que c’était seulement possible putain ? Ses mains se mirent à trembler alors qu’il essayait de se calmer et de ne pas se mettre à paniquer comme un enfant. Le châtain relâcha le lavabo avant de finalement s’approcher de la porte et de regarder les autres personnes présentes.

« Et si finalement c’était leur façon de faire disparaître les gens et qu’on allaient plus jamais en ressortir ? »

Il ne pouvait pas garder ça pour lui, d’une façon ou d’une autre, il avait besoin d’être rassurer et les autres personnes présentes pouvaient probablement lui être utile pour ça. Sinon, il irait simplement s’enfermer dans sa chambre en espérant qu’aucun d’entre eux soit un cannibale refouler qui avait faim.
© FRIMELDA


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


BEND THE KNEE
You can't do epic thing with basic people.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
F04-089
F04-089
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Mar 30 Mai - 9:32


Don't worry, we must be on our guard


Je n'étais pas à ma place ici. Le groupe de quatre que nous formions avait le don de m'agacer légèrement mais je ne le montrais pas. Je restais concentrée sur cet environnement nouveau avec encore le triste sort qui s'abattait sur nous.

D'un côté Douze avait l'air agacé, même énervé. C'était normal dans cette situation mais ses gestes ne trompaient pas :  une main sur le cou, les yeux dans le vagues, je savais que c'était un homme bon qui pensait aux autres. Il était donc angoissé. 909 n'avais pas l'air bien mieux mais au moins il se donnait une certaine contenance. Ses dernières paroles n'étaient pas si réconfortante... mais si nous passions la journée ici, il fallait s'occuper et surtout combler la faim et l'ennui. J'ai dépassé le stade où je m'angoissais. Même si, cette situation ne me permettait pas d'avoir l'esprit tranquille, de savoir que nous sommes plusieurs et sans égratignure me rassurait.

Pourtant, Douze me fait douter à l'instant en parlant d'endormissement. Alors je passais à plusieurs reprises ma main sur le cou et sur mes bras pour voir une quelconque marque d'une piqure. Rien. Mon coeur pouvait rebattre normalement. Mais le plus mal de nous tous était sûrement celui que je ne connaissais pas. En sortant de la salle de bain, il n'avait pas l'air tranquille et ses mains tremblaient légèrement. Sa réponse m'hérissaient les poils.

" Non impossible pour la disparition. Nos portes ne sont pas en bois massif. Si on crie on peut nous entendre. Par contre, il est possible de croire que nous ne soyons pas les seuls dans ce cas ..."

Et j'en étais persuadée. Je n'aimais pas voir des personnes souffrir autour de moi. Quand je vis les mains trembler de ce châtain, j'avais vraiment envie de le rassurer.

" Comme tu as dis 909, faut prendre notre mal en patience. Nous sommes vivants tous les quatre, il y a sûrement de l'eau et les lumières ne se sont pas éteintes. Nous n'avons pas non plus de marque qui dit que nous avons été maltraités. Respirons un bon coup et restons calme. Au fait,
dis-je au jeune châtain, mon nom est 89. Si on reste quelques heures ici autant que tu saches mon prénom."

Et puis comme un déclic quasi instantané et pour prouver mes dires, je passais devant lui et ouvrit le robinet d'eau. Ouf, nous mourrions pas de soif c'est sûr ...


Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


crédit : code par quantum mechanics || image/gif par crédit || #codecouleurdialogue
Take me down to the river bend, Take me down to the fighting end, Wash the poison from off my skin, Show me how to be whole again, Cause I'm only a crack in this castle of glass, Hardly anything there for you to see, For you to see *LP*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-909
H03-909
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Mar 30 Mai - 19:15

Don't worry, we must be on our guard
F04-089 & H03-112 & H04-12
On n’était tous tendu, à commencer par Monsieur Muscle qui s’était réfugié sur le canapé, fixant pratiquement le vide. Et ben… je savais bien que la situation n’était pas non plus la plus joyeuse qui soit, mais je n’aurais pas été contre un peu… ou un peu moins… enfin que ce soit un peu moins lugubre tout ça. Mais je ne pouvais pas les blâmer non plus. J’étais tenté, comme à mon habitude, de faire le clown pour remonter le moral de cette petite troupe, mais… disons qu’avec 112 dans les parages, j’étais un peu freiné. Tournant la tête vers 89 alors qu’elle suivait mon cheminement de pensée et qu’elle se présentait à la seule personne qu’elle ne connaissait pas ici, je passais mes mains sur mon crâne et dans mes cheveux très courts qui ne semblaient pas poussés très vite ici. Elle avait soulevé un point que j’approuvais, difficile à croire que nous étions les seuls dans cette situation. Quelque part, je ne pus m’empêcher de souhaiter à mes colocataires de tomber avec pire qu’eux, de se retrouver dans une situation encore pire, au moins juste pour les faire descendre de leurs égos surdimensionnés et de leurs grands chevaux. Même si cette option était difficile à croire, et qu’il fallait plutôt plaindre ceux qui seraient avec eux.

« Je propose qu’on laisse 89 aller se doucher la première, honneur aux femmes. Tu pourras y aller après 112 si tu veux, et je passerai après ? »

Puisque le plus grand et le plus âgé d’entre nous, même si c’était une supposition en ce qui concernait son âge, nous laissait la place, autant s’organiser. J’espérais au moins qu’il y aurait assez d’eau chaude pour nous tous. Déjà que nous étions tous tendus, si on pouvait éviter d’en rajouter une couche, ça serait génial. Enfin, on ne pouvait pas dire non plus que cet endroit était indulgent avec nous, l’Intelligence Artificielle pourrait bien nous faire quelques blagues supplémentaires. Je n’en serais pas si surpris que ça. Mais peut-être que le pessimisme ambiant avait fini par m’attendre. Ou alors j’avais fini par m’habituer aux mauvaises surprises ? Ce n’était pas sûr du tout ça. Bref, je laissais la demoiselle du groupe se préparer pour aller prendre une douche et allais voir le blond, ne venant pas pour autant le coller. Je me doutais que s’il s’isolait, c’était pour être tranquille, mais autant briser la glace, il allait devoir s’habituer à nous le temps qu’on était là pour éviter les conflits.

« Hé… Lui c’est 112 et moi c’est 909… Comme ça on a tous nos… ‘noms’, ça sera toujours plus facile. Je sais que c’est une question con, mais… est-ce que ça va ? »

Je ne savais pas trop comment m’y prendre avec lui, il avait l’air particulièrement tendu et énervé, et c’était bien ça qui m’inquiétais. S’il ne se calmait pas, ça pourrait mal tourné. A la limite, je pourrais bien lui proposer de servir de punching ball pour qu’il se détende, mais… non. Je n’étais pas serviable à ce point là. Encore que… si vraiment il arrivait au bout du rouleau, je pourrais le faire. Je préférais qu’il s’en prenne à moi plutôt qu’aux autres.
© CRIMSON DAY

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

May I help you sir ? You can be Batman, and I will be your Robin or Alfred. Or the Batmobile. Or the Batcave. At your service.

      (c) crackle bones



Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Sam 3 Juin - 16:50

Don't worry, we must be on our guard
H03-112 & H03-909 & F04-089
Douze sentit son coeur se serrait brusquement en entendant la voix du châtain qui était présent, si effectivement c’était la façon que les IA utilisait pour les faire disparaître alors il ne reverrait plus jamais Quatorze. Ce n’était pas possible, il ne pensait pas que des robots puissent être aussi cruel, ils ne pouvaient décidément pas les faire disparaître de cette manière sinon ils finirait par s’entretuer. Enfin, lui ne le ferait pas, il ne tuerait pas de personne pour sa propre survie et il ne laisserait personne toucher non plus la jeune femme mais pour les deux petits jeunes, il n’en savait strictement rien. Il avait l’impression d’être un genre de Saw ou le but était de se faire du mal pour sortir vivant, sauf qu’il n’était pas comme ça, ça ne faisait pas partit de ses principes de faire du mal aux autres pour sa survie. Si vraiment il mourrait et que Quatorze venait à l’apprendre, il espérait qu’il comprenne pourquoi il avait fait ça.

Assit sur le canapé, le blond passa une main dans ses cheveux alors qu’il se sentait horriblement lassé, ils n’avaient pas grand chose à faire et les seules possibilités se résumer à parler aux autres, hors il n’était pas si sociable que ça, il avait cette peur panique au fond de lui quelque chose arrive à ses proches et pour ça, il ne voulait pas vraiment familiarisé avec les autres. Il se sentait déjà bien assez proche de Kiki, oui c’était la façon qu’il avait de surnommer Quatre-Vingt-Neuf, comme ça pour avoir envie de se faire d’autre ami et il espérait grandement que les deux hommes présent comprendraient. Cela dit le tatoué venu s’asseoir près de lui, il n’avait rien de concret contre lui et c’était probablement parce qu’il était inquiet qu’il réagissait avec un tel comportement, une telle agressivité. Et il en était désolé.

« Oui, va prendre ta douche en première, les hommes peuvent attendre. » Dit-il en faisant un léger sourire à la jeune femme avant de se tourner vers lui et d’hocher la tête. Ouais, c’était une bonne chose qu’il connaisse leurs noms, autant au petit nerveux qu’au tatoué. « Comme l’a dit Quatre-Vingt-Neuf, moi c’est Douze. Et pour répondre à ta question, disons que .. Je m’inquiète pour quelqu’un et j’espère juste c’est que nous qui sommes dans cette situation. L’idée qu’il soit coincé dans un endroit clos me paralyse, parce que je sais qu’il ne va pas supporter d’être coincé là bas. »

C’était idiot, mais il préférait rester enfermer une semaine ici plutôt que de savoir que Quatorze restait enfermer ne serait-ce que vingt-quatre heures avec quelqu’un d’autre, il voulait le protéger du reste du monde, évidement.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-112
H03-112
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Sam 3 Juin - 16:54


Don't worry, we must be on our guard
H04-12 & H03-909 & F04-089
Cent-Douze de son côté était avait voulu se réfugier dans une chambre sauf que la jeune femme lui avait adresser la parole avant qu’il n’ait le temps de le faire. Il ne l’avait jamais rencontré par le passé, pas plus que l’armoire à glace à côté, il n’y avait que le tatoué qu’il avait finalement déjà rencontré, les autres, il ne les connaissait pas. Est-ce qu’il était nouveau ou au contraire ancien ? Parce qu’il y avait plusieurs personnes voyait aujourd’hui qui était là depuis si longtemps. Lui, il avait commencé à prendre ses marques, à se faire à la vie d’ici. Il n’avait pas beaucoup d’ami mais finalement, à défaut de souvenir de l’extérieur, il préférait cette endroit à ce qu’il avait pu vivre dehors. Il savait qu’il avait vécu des choses horrible et ici, il se sentait protéger en quelque sorte, personne ne pouvait lui faire de mal puisqu’ils étaient tous des coquilles vide. Le seul souvenir véritable qu’il avait ici été celui de Lysandre, les autres n’étaient que des fait. Comme savoir se battre, être patient, savoir contrôler ses émotions. Tous plein de petit chose comme ça, donc ouais, il ne voulait pas disparaître, pas avant d’avoir pu se souvenir de plus d’élément de son passé, de plus de proche, de plus d’ami et même d’ennemi qui sait ? Il voulait se souvenir de ce que ça faisait d’être à l’extérieur, ses pensées étaient très contradictoire mais en ce moment, les choses étaient en train de dégénérer dans sa tête et toute sorte d’émotion le traverser. La preuve, il avait fait une crise de panique l’autre jour en compagnie du tatoué.

« Cent-Douze, c’est pas mon prénom mais bon, au moins c’est un genre de surnom. »

Il haussa un sourcil lorsqu’elle partit vérifié l’eau avant qu’il hoche la tête lorsque les autres gars proposèrent de laisser la jeune femme prendre sa douche. Ça ne le déranger pas, il irait après elle de toute façon alors il accepta avant de finalement laisser la brune lorsqu’elle partit dans la sale de bain pour venir s’asseoir dans le fauteuil de libre à côté du canapé. Il écoutait les deux hommes parlaient un peu distraitement. Il n’aimait pas la façon que le blond avait de le regarder par moment mais ce n’était pas grave, ce n’était que temporaire, juste temporaire avant qu’il puisse retrouver sa chambre et son autre colocataire ennuyeuse.
© FRIMELDA


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


BEND THE KNEE
You can't do epic thing with basic people.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
F04-089
F04-089
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Dim 4 Juin - 17:54


Don't worry, we must be on our guard


- Ok, ça marche, répondis-je aux garçons. Me regardant en pyjama et ne sachant pas si je trouverais des affaires de femmes, je me dirigeais vers « ma » chambre et fouilla dans les tiroirs. Visiblement, je suis dans une chambre de mec. Je pris avec moi un pantalon que je serrerais au maximum et un T-shirt qui sera plus large mais ça, ce n’est qu’un détail.

En sortant de la chambre, j’entendis Douze parler. Il mentionnait sûrement Quatorze vu qu’il avait prononcé le pronom « il » … De le voir en souffrir me comprima un peu plus la poitrine. Il fallait que je le rassure. « Ne te bile pas Douze. » Fis-je en m’accroupissant devant lui. « On ne sait même pas combien de temps on va rester là. Tu auras tout le temps de le calmer en sortant. Mais pense qu’il doit être bien entouré sinon tu vas tourner en rond toi aussi et ce n’est pas bon du tout. Pense un peu à toi. Pour les problèmes, chaque chose en son temps » lui dis-je une main sur son genou. J’avais l’impression d’être sa grande sœur à cet instant. Une sensation bizarre qui rejoint celle que j’ai eu au moment de notre rencontre à la salle de jeux. Je terminais par un sourire avant de me lever pour aller à la douche.

Je n’y resterais pas longtemps c’était certain. Déjà en fermant la porte, je ne fermais pas à clef. Sait-on jamais. Lorsque l’eau coula, toute trace d’un soupçon de colère et angoisse disparaissait avec les résidus d’eau. Par contre, je m’inquiétais pour 112 que j’avais du mal à cerner. Angoissée ou en colère, déçu ou bien désintéressé de la situation, je ne sais pas vraiment comment le prendre. En me séchant, j’entendis la discussion des trois hommes dans le salon. Seule femme à bord il fallait que je m’en sorte et surtout que cet enfermement ne dure pas toute la journée.

- C’est bon terminé, lançais-je une fois dehors. 112 tu peux y aller.
Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


crédit : code par quantum mechanics || image/gif par crédit || #codecouleurdialogue
Take me down to the river bend, Take me down to the fighting end, Wash the poison from off my skin, Show me how to be whole again, Cause I'm only a crack in this castle of glass, Hardly anything there for you to see, For you to see *LP*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-909
H03-909
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Lun 5 Juin - 13:02

Don't worry, we must be on our guard
F04-089 & H03-112 & H04-12
J’avais légèrement tiqué en entendant 112 rappeler que ce n’était pas son nom, un peu top vivement à mon goût vu la situation, mais je le gardais pour moi. Tout le monde était tendu, oui, un nombre n’était pas nom. Mais en même temps, comment voulait-il que je l’appelle ? S’il en avait un, jusqu’à présent il ne l’avait pas dit, et vu qu’il ne me corrigeait pas, il ne s’en souvenait pas. J’avais la sensation que c’était du mauvais esprit, mais je pouvais comprendre aussi qu’il ait besoin de passer sa tension sur quelque chose. Encore une fois, je préférais qu’il la passe sur moi plutôt que sur les autres. Même si là je trouvais ça quand même déplacé. Après quelques inspirations, ce fut vite oublier.

Quand je voyais 89 et 12, puisque tel était son numéro, je ne pût m’empêcher de sourire. Ils étaient visiblement proches tout les deux, il y avait entre eux comme une complicité naturelle que je ne parvenais pas à expliquer. Ou plutôt si, elle avait un comportement assez maternel avec lui, dans le sens protecteur et affectueux, peut-être que là était leur lien, un lien familial. Quelque part, j’étais jaloux de cette complicité, non pas parce que j’appréciais la jeune femme et que je la voulais juste pour moi, simplement parce que j’avais cette sensation que… je n’avais jamais goûté à ça. Depuis que j’avais eu ce flash à la cafétéria, de ces petits déjeuners copieux et familiaux, j’avais compris que j’avais des frères et sœurs, et pourtant, à cette pensée, il n’y avait rien d’agréable, rien de positif. Je n’avais donc pas de très bons rapports avec eux… Je laissais donc 89 tenter elle aussi de rassurer 12 après qu’il m’ait, nous ait, expliqué qu’il se faisait du soucis pour quelqu’un, un homme. Je le comprenais bien. Même si jusqu’à présent je n’avais pas encore songé à autre chose que la situation dans laquelle nous nous trouvions, je songeais à lui, dont je n’avais toujours pas de nouvelles, dont je ne savais pas s’il était toujours ici ou s’il comptait parmi les disparus. Mais d’un autre côté, j’avais du mal à croire que nous étions les seuls dans cette situation, probablement que l’homme à qui il songeait était dans la même situation que nous et devait être enfermé dans un appartement avec des gens au hasard.

« Pense à toi un peu. Je suis sûr qu’on ne va pas rester enfermer ici éternellement et que tu le retrouveras indemne. »

Là encore, j’avais voulu donner une petite touche d’humour à la chose, mais avec les circonstances, l’erreur que j’avais faite avec 112 et donc le fait que je ne connaissais pas 12, je préférais ne rien ajouter, à part un sourire que je voulais chaleureux et réconfortant. Je me retrouvais complètement démunis face aux deux hommes, ne sachant strictement pas comment les prendre, et encore moins quoi faire pour détendre un peu l’ambiance. Quand 89 nous rejoignit, avec des vêtements d’hommes sur le dos, je haussais un sourcil.

« Alors, est-ce qu’on a de la chance d’avoir de l’eau chaude ? »
© CRIMSON DAY

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

May I help you sir ? You can be Batman, and I will be your Robin or Alfred. Or the Batmobile. Or the Batcave. At your service.

      (c) crackle bones



Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: [EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112   Ven 30 Juin - 7:50

FIN DE L'EVENT
explication

Un déclic. Simple petit bruit vous indiquant que la porte s'est déverrouillée. Voilà bien la seule chose vous indiquant que vous êtes de nouveau libre. Pourquoi étiez-vous enfermé? Dans quel logement vous trouvez-vous? Comment êtes-vous arrivé là? La Ruche n'a visiblement pas terminée de jouer avec vous...

Suite de l'event
Puisqu'il s'agit d'un event n'étant pas associé à une fête en particulier et dans le but de vous accommoder en raison des nombreux ralentissements depuis le début de ce dernier pour des raisons d'examens, vacances, etc. voici le fonctionnement que nous vous proposons. Ce rp est désormais archivé puisque désormais associé à l'event. Ainsi, vous en êtes libres si vous le souhaitez. Si au contraire vous aimeriez poursuivre, nous vous invitons à ouvrir un rp régulier dans le niveau des logements de votre choix en postant le lien vers ce rp au tout début pour les petits curieux qui vous stalkent.




Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Don't worry, we must be on our guard ll ft H04-012, H03-909 et H03-112
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Event en gml
» best-pokemon-event
» Maker vx ace, demande d'aide pour un évènement.
» dhcp
» [EVENT 2] Night & Joke.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Events-
Sauter vers: