Partagez | 
 

 [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Jeu 11 Mai - 13:29

And here we are again. Waiting.
Ft. F04-089, H03-14 & H04-12


J'avais rien à faire au niveau 9. Je n'y connaissais personne, je n'y avais pas été appelé ou invité non plus. Les mains dans les poches, je marchais tranquillement. Pourquoi? Et bien parce que je m'étais planté. Sorti de la salle de sport ce matin j'avais décidé de retourner chez moi en utilisant les escaliers mais bien sur, la tête dans les nuages, j'avais raté mon niveau et était aller trop loin. Et comme j'étais encore dans l'après effort, cette période courte durant laquelle tout semble flotter dû à la fatigue, je n'avais remarqué mon erreur qu'une fois déjà bien avancé dans le niveau en ne réalisant pas immédiatement qu'un 9 n'est pas un 8. Et une fois réalisé? Je me frappais le front en me disant à quel point j'étais à la ramasse.

J'avais donc fait volte-face avant de tomber sur un visage familier sur le chemin du retour. - Tiens, 089. Qu'est-ce que tu fais là? - Je lui signifiais me rendre à l'ascenseur, parce que hors de question de reprendre les escaliers maintenant, et on faisait le chemin ensemble jusqu'à atteindre les portes coulissantes cachées par deux silhouettes. - Bah alors les garçons? Vous attendez quoi? - Un sourire à 12 et à 14, un peu plus appuyé pour ce dernier, et je faisais un signe de tête vers les portes immobiles. - Vous avez appuyé sur le bouton ou vous faites semblant d'attendre juste pour pouvoir rester encore ici? Parce que c'est tellement intéressant le niveau 9.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas

avatar
F04-089
F04-089
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Ven 12 Mai - 17:46

And here we are again. Waiting.

Ft. H1-003, H03-14 & H04-12

J' avais la fâcheuse habitude de toujours trainer dans les couloirs. C'était plus fort que moi. Et ma curiosité se faisant de plus en plus forte, je dévalais les escaliers pour essayer de trouver le fin fond de la ruche. Oui je sais, c'était complètement débile. Mais ici nombreuses étaient les personnes qui faisaient des choses complètement folles pour entretenir leur routine ou simplement pour se défouler. Je m'étais arrêtée à l'étage de la salle de jeux, il y avait beaucoup trop de monde pour que je puisse y rester. Je m'arrêtais devant les escaliers menant au niveau 13 me rappelant que plus bas c'était le couloir de l'infini. J'y vais où j'y vais pas ... Non je ne pouvais pas, je m'étais interdit de ne jamais y aller seule. Et puis, j'en avait peur. Les retours d'expériences n'avaient pas été franchement agréables.

Lorsque je remontais, je décidais de prendre l'ascenseur au niveau 9 un peu fatiguée par mon ascension. Au détour d'un couloir, je découvris Trois qui allait dans le même sens que moi.
" Tiens 089, qu'est-ce que tu fais là ?" Ça me faisait plaisir de le voir.
" Rien, je me promène. Petite visite en perspective " lui dis-je avec un sourire. Marchant côte à côte, j'avais compris que lui aussi allait prendre l'ascenseur.

Mais en arrivant devant celui-ci, je reconnu 12 et 14 attendant patiemment que la machine atteignît le 9e étage. L'humour décalé de trois me faisait toujours rire. C'était impressionnant, lorsque je tombais sur lui, 12 et 14 n'étaient jamais loin !

Apparemment, cela faisait un moment qu'ils attendaient ... bizarre. Encore les machines qui déraillaient ?

" Salut vous. Au pire enfoncez le bouton n'ayez pas peur de lui faire mal !" Peut-être la phrase de trop ... mais avec eux, j'étais à l'aise désormais.



DEV NERD GIRL


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


crédit : code par quantum mechanics || image/gif par crédit || #codecouleurdialogue
Take me down to the river bend, Take me down to the fighting end, Wash the poison from off my skin, Show me how to be whole again, Cause I'm only a crack in this castle of glass, Hardly anything there for you to see, For you to see *LP*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Sam 13 Mai - 22:55



[MISSION H.2]

And here we are again. Waiting.

f05-089, H01-003, H04-12 & H03-14


Aujourd’hui semblait une journée comme les autres. Quatorze s’était levé, avait prit la direction de la cafétéria pour prendre son petit déjeuner et en sortant il avait finit par trainer un peu n’importe où, juste pour ne pas aller s’enfermer dans sa chambre.

Inconsciemment, il avait en fait cherché n’importe quelle personne qu’il connaissait pour ne pas rester seule. C’était presque devenu comme un instinct de survie et une habitude, ne pas se retrouver seul et toujours être accompagné de quelqu’un dans cette Ruche. Et puis, si ça pouvait être Douze, il n’irait pas s’en plaindre !

Il avait d’ailleurs fini par tomber sur lui au détour d’une salle un peu trop remplie et ils avaient fini par aller faire un tour pour explorer les espaces de la Ruche qu’ils ne connaissaient pas, notamment : les différents couloirs des colocations des autres amnésiques comme eux.

Ils étaient arrivés au niveau 9 il ne se souvenait plus trop comment mais la situation était telle qu’ils s’étaient retrouvé devant l’ascenseur qui, bien qu’ils avaient appuyé sur le bouton plusieurs fois, ne semblait pas vouloir venir. Il semblait même faire des allés et venues un peu fou. Quelque chose clochait.

Les garçons parlaient donc de ce que cela pouvait bien vouloir dire et comment ils pouvaient bien de nouveau avoir accès à un ascenseur correct, quand des voix et des bruits de pas se firent entendre dans leur dos.

Quatorze s’était retourné vivement, reconnaissant leurs propriétaires avant de lever les yeux au ciel et lâcher un rire légèrement moqueur, commençant par répondre à Trois.

« Oui, bien sur ! Tu connais mon adoration pour les couloirs après tout, me taper une fixette sur l’ascenseur de la Ruche aussi. Une vraie passion. »


Il avait horreur de rester trop longtemps dans les couloirs en réalité. Ne pas pouvoir surveiller à la fois ce qui se passait devant et derrière lui le stressait souvent. Cela devait être une manie qu’il avait dans le passé de pouvoir être parait à toutes éventualités et de voir les choses venir… Mais ici c’était plus compliqué.

Il reporta tout de même son attention sur la jolie jeune fille qui semblait de bonne humeur.

« On a déjà essayé tous les deux d’appuyer dessus. Mais je pense que si on retente, un de nous deux finira par littéralement détruire ce foutu bouton. Je préfère qu’on évite la dégradation de matériel, c’est prohibé dans le règlement. »

Il avait parlé de Douze et de lui et à l’évocation du règlement il avait grimacé. Tellement de règles stupides dont il ne comprenait pas toujours l’utilité…

« Ça fait plaisir de vous voir en tout cas ! »


Il avait fait un sourire sincère. A force, ils étaient un petit groupe qui avait prit l’habitude de se croiser et de trainer ensemble. C’était plutôt agréable et rassurant.
Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Mar 16 Mai - 19:03

H01-003 • H04-12 • H03-14 • F04-089
[MISSION H.2] And here we are again. Waiting.



Il va sans dire que lorsque Douze croisait Quartoze au détour d’un couloir, sa journée était de suite embellis donc bien évidemment, lorsqu’il avait croisé le jeune homme lorsqu’il était sortit de sa chambre, il n’avait pas mit longtemps à commencer à parler avec lui pour finalement commencer à marcher ensemble. Parce que passé du temps avec lui étai²t ce qu’il préférait dans la ruche. Oh, il appréciait les gens qu’il avait rencontré, tel qu’Adélaïde et 89 mais Quatorze avait ce petit truc que les deux filles n’avaient pas. Il pensait à lui constamment et puis il le cherchait du regard dans un peu toute les pièces. Il commençait à se demander, petit à petit, si son mariage était réellement réel ou si il l’avait juste imaginer, si cette horrible douleur au début avait bien été présente ou si il l’avait simplement inventé sans s’en rendre compte. La main dans ses cheveux, il marcha en direction de l’ascenseur avant de s’arrêter devant se dernier alors qu’il discutait avec le beau brun à sa droite. Apparemment il avait un problème de fonctionnement mais actuellement c’était le dernier des soucis du blond, il ne s’y intéresser clairement pas. Un fin sourire se glissa sur ses lèvres, son regard se perdant dans le sien un moment avant qu’une voix ne les interrompe dans leur discussion.

Douze se tourna vers les deux arrivant, faisant un léger sourire alors que dans sa tête il n’avait qu’une seule envie c’était des les envoyer chier. Autant il était quelqu’un d’assez “sociable”, autant lorsqu’il était avec Quatorze, il ne voulait tout simplement pas le partager, il était à lui et seulement à lui, la présence des deux autres arrivant niquer totalement sa possessivité, ou la réveiller, à voir, mais il ne pouvait décidément pas leur dire de partir, même si il le voulait de tout son être actuellement.

Son regard se fixa sur celui de Trois et il garda tant bien que mal d’avoir un sourire sur le visage. Ce gars, il ne le sentait pas vraiment, il était trop proche de Quatorze, bien trop proche de lui et il n’appréciait pas du tout ça en réalité, les savoir si proche .. Est-ce que ça faisait partit de la manière que le brun avait de montrer son affection ? D’être proche de tous le monde ? Parce que ça allait vite lui donner envie de prendre des distances si c’était le cas, il n’était pas en train de s’abandonner envers quelqu’un qui n’en avait rien à faire dans le fond, ce n’était pas ce qu’il souhaitait. Cela dit, il fit un vrai sourire à la jeune femme parce qu’à l’inverse d”avec Trois, il avait confiance en elle.

« Il doit y avoir un problème avec l’ascenseur. A part appuyer sur le bouton, on peut pas faire grand chose. » Enfin, ils pouvaient toujours forcé sur les portes de l’ascenseur pour l’ouvrir mais c’était peu probable que ça fonctionne, la ruche semblait bien trop protéger pour ça. « Sinon, vous allez bien ? » Demande t-il poliment malgré son envie de s’éclipser avec le brun.

© code par Nostaw.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Ven 19 Mai - 18:46

And here we are again. Waiting.
Ft. F04-089, H03-14 & H04-12


J'esquissais un sourire à la réponse de 14, ravi qu'il réponde à ma pique. Comme à chaque fois. La suggestion de 089 tenait la route, bien sur, mais les deux avaient déjà appuyé, plusieurs fois, et on éviterait de casser le bouton. Parce que les boutons sont innocents, ils ont rien demandé à personne. - « Ça fait plaisir de vous voir en tout cas ! » - C'est vrai qu'on se voit pas du tout tous les jours... - Avais-je dis en leur passant devant, sans bousculer personne. Je me rapprochais du bouton, appuyais dessus, parce qu'on sait jamais, mais rien. Je tournais la tête vers 14. - Bah quoi? - J'avais pas le droit d'essayer moi aussi?

« Sinon, vous allez bien ? » - Je sors de la salle de sport, j'aimerais prendre ma douche et.. - J'appuyais sur le bouton, plusieurs fois de suite, comme un dératé. - ... j'ai mal aux jambes. - Finalement je soupirais. Toujours rien. C'était peut être bizarre, mais en soit le reste de toute cette Ruche aussi. Tout fonctionnait bien, jusqu'à ce que ça plante et qu'un truc ridicule tente de nous tuer. J'étais presque sur que ce bouton martyrisé pouvait nous sauter à la gorge. Mon regard remontait le long du mur, puis au plafond et finalement une porte à deux pas. - Sinon on peut prendre les escaliers, tant pis pour mes jambes, on va pas non plus rester ici toute la journée. - Je posais mon regard sur 14. - Enfin sauf toi, puisque t'adore les couloirs.

Je lui souriais, manquant de rire à ma connerie, mais un son m'en empêchait. Un grincement, ou un frottement métallique. Je me retournais vers l'origine du bruit, les portes coulissantes, et fronçais les sourcils. - Quoi encore... - J'approchais des portes, tendais l'oreille. L'ascenseur s'était arrêté là, peut être un poil plus bas. Je m'attendais à l'entendre repartir, le grincement s'éloigner, mais la seule chose j'avais entendu me faisait ouvrir de grand yeux. - Y'a quelqu'un de l'autre côté.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas

avatar
F04-089
F04-089
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Sam 20 Mai - 10:55

And here we are again. Waiting.

Ft. H1-003, H03-14 & H04-12

L' humour de Quatorze n’avait aucune limite. Il ressemblait à celui de trois. Ils n’étaient pas amis pour rien ces deux-là !
Apparemment ce fichu ascenseur ne voulait pas se montrer, ni même s’actionner. C’était assez bizarre. Encore une règle de cette foutue ruche que je n’avais pas retenue concernant les ascenseurs ? Ou encore un coup des robots qui n’arrêtaient pas de faire gags entre leurs verrouillages automatiques et leur goût pour l’éclairage ?

Toujours est-il, que l’on était désormais quatre à attendre cet ascenseur.

« Plaisir partagée dans mon cas » répondis-je à Quatorze lui retournant le compliment. Il est vrai qu’avec ce petit groupe on ne pouvait pas s’ennuyer une seule seconde !

« Sinon vous allez bien ? »
questionna Douze. « Ça va super, mais j’irais bien mieux lorsque j’aurais mangé ! »

Trois en profita pour tester l’ascenseur lui-même juste au cas où. Puis d’un coup, je le vois devenir sérieux. Sérieux ? Trois ? Je n’avais jamais vu jusqu’à présent. « Il y a quelqu’un de l’autre côté ».
Non mais il déconne. Autant ok si l’ascenseur ne marche plus et qu’il reste coincé mais avec des personnes à l’intérieur ce serait carrément louche. Il faut que je le constate par moi-même :

" Tu n’es pas sérieux j’espère ? »
. Je me permettais de passer devant Quatorze et Douze pour coller mon oreille au portes coulissantes de l’ascenseur toujours closes. Je restais plusieurs secondes sans rien entendre. Et c’est pile au moment où je décollait mon oreille, que j’entendis des voix. Non, ce n’est pas possible. Combien de personnes étaient coincées à l’intérieur ? Impossible de donner un nombre pour ma part. On n’entendait pas ce qu’elles disaient. Le son était plutôt brouillon et sous forme d’écho.

« Oh mon … » et comme à mon habitude désormais, je réagis au plus vite.

« Faut les sortir de là. Si nous avec le bouton et eux avec le leur, l’ascenseur ne répond plus, il va falloir trouver un moyen d'ouvrir les portes ».


Oui mais quels moyens ? Sans essayer de faire mal à cette machine il fallait que l’on trouve LA bonne idée pour aider les personnes à l’intérieur. Je ne sais plus si l’ascenseur est ventilé ou non. Car si ce n’était pas le cas, et que les personnes étaient coincées à l’intérieur depuis plusieurs heures, l’air pourrait manquer … Je crois que mon côté parano était en train de refaire surface.

« Rassurez-moi, il y a bien une ventilation dans ces ascenseurs ? Je n’ai jamais fait attention à ce genre de détail. »



DEV NERD GIRL


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


crédit : code par quantum mechanics || image/gif par crédit || #codecouleurdialogue
Take me down to the river bend, Take me down to the fighting end, Wash the poison from off my skin, Show me how to be whole again, Cause I'm only a crack in this castle of glass, Hardly anything there for you to see, For you to see *LP*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Mer 24 Mai - 17:27



[MISSION H.2]

And here we are again. Waiting.

f05-089, H01-003, H04-12 & H03-14


Toute la joyeuse troupe avait l’air d’aller bien. 089 avait le sourire et semblait heureuse de les avoir croisé et Trois lui, visiblement encore un peu transpirant semblait sortir de la salle de sport, et vu son humour omniprésent : tout devait aller pour le mieux pour lui.

Douze et Quatorze qui discutaient simplement avant qu’ils se rejoignent tous allaient bien aussi. C’était presque trop beau pour être vrai. Vivre simplement dans cette Ruche était trop inespéré et inhabituel. Ils allaient sûrement se prendre quelque chose sur le coin de la gueule sans même ne l’avoir vu venir… Et dans le fond, le brun ne pouvait s’empêcher de penser que cet ascenseur était la preuve que la Ruche déconnait encore et que toute cette simple histoire allait mal finir.

Quatorze jeta un regard à Douze en entendant Trois rappeler qu’ils se voyaient souvent. Moqueur il le  montra de la tête avant de faire un signe de la main comme pour signifier « Blablabla ». Il n’avait pas bougé et avait juste croisé les bras, restant près du blond en attendant simplement que quelque chose se passe.

Il était revenu de ses pensées en voyant le brun lui passer devant, ainsi qu’à Douze pour aller à son tour essayer de bouton de la cage métallique. Quatorze ne pu s’empêcher de lever les yeux au ciel. Comme s’ils étaient trop con pour l’avoir déjà fait, surtout qu’il venait de lui dire. Trois avait cette manie marrante de toujours vouloir expérimenter par lui même les choses. Il le vit alors s’acharner et il en ricana, Trois ressemblait à un gamin capricieux qui n’arrivait pas à ouvrir un jouet.

Il confirma qu’il était allé à la salle de sport et mentionna les escaliers avant de lui lancer une énième pique. Quatorze avait sourit, amusé comme toujours, avant de lui faire un doigt d’honneur.

« De la part du couloir et moi-même : on t’emmerde. »

Il avait évidemment rigolé, se doutant que Trois ne le prendrait pas mal avant d’entendre des bruits étranges. Il avait instinctivement décroisé ses bras pour rester aux aguets. C’était quoi encore que ces bruits ? Un autre bras bientôt en action ? Trois s’approcha de l’ascenseur et semblait très concentré… Quelque chose était en train de se passer, mais quoi… Ce n’est que lorsqu’il parla qu’il comprit pourquoi il était devenu si sérieux. Quelqu’un était réellement coincé dans l’ascenseur ?

Visiblement 089 avait réagit au quart de tour et commençait à s’inquiéter pour le ou les potentiels malheureux enfermés dans la petite pièce de métal. Merde… Quatorze n’aimait pas les endroit exigus et étroit, s’imaginer lui-même enfermé là dedans lui donnait la nausée alors il n’imaginait pas l’état dans lequel devaient être les personnes bloquées dedans.

« Merde… Faut trouver un truc. J’ai aucune idée de si y’a des aérations là-dedans en plus, je sais juste que y’a pas de trappe au plafond. »

C’était quelque chose qu’il avait remarqué dès ses premiers jours dans la Ruche. Un vieux réflexe qu’il avait de toujours calculer les possibilités de fuir en cas de danger. Si aérations il y avaient, elles devaient être petites et discrètes.

« On peut rien faire avec le bouton, tout est tactile dans cet endroit… Va falloir qu’on force les portes. Soit avec nos mains, soit avec je ne sais quoi. »

Les possibilités étaient minces, mais ils devaient bien faire quelque chose. Quatorze aurait du mal à retourner faire sa petite vie tranquille à papoter avec Douze à travers des couloirs en sachant que quelqu’un était coincé dans l’ascenseur. Il se rapprocha donc à son tour et mit ses mains autour de sa bouche pour amplifier le son de sa voix.

« Hey, quelqu’un nous entends ? Ça va là-dedans, personne de blessé ? »

Il attendait un instant mais il n’obtint pas de réponses. Soit on ne l’avait pas entendu, soit l’état de santé des prisonniers s’était dégradées… Soit c’était encore un coup de la Ruche.

« Vous êtes sûr qu’il y a des gens là-dedans ? C’est peut-être un coup de la Ruche, sans vouloir paraître parano hein, cet endroit essaie de nous rendre complètement fou à longueur de journée ! »
Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Sam 3 Juin - 15:08

H01-003 • H04-12 • H03-14 • F04-089
[MISSION H.2] And here we are again. Waiting.



Douze ne disait rien mais il avait juste envie de frapper Zéro-Trois par rapport à la façon qu’ils avaient de se regarder lui et Quatorze, c’était horrible, il était tellement jaloux que quelqu’un d’autre que lui puisse faire rire le brun alors que techniquement il n’avait aucune raison de l’être, ils n’avaient pas ce genre de relation tous les deux, il était amis et si Quatorze souhaiter passer du temps avec lui alors soit, il n’avait strictement rien à lui dire. Il souffla discrètement pour retenir la colère qui prenait place dans son corps avant de finalement tourner la tête vers la porte de l’ascenseur et de voir l’ami de Quatorze s’y avancer. Son souffle se bloqua lorsqu’il l’écouta parler avant de finalement faire un aller-retour entre la porte et les autres, les écoutant dire qu’ils devaient faire quelque chose pour aider la ou les personnes à l’intérieur de la pièce. Si effectivement ce n’était pas ventiler alors qu’ils criaient pour avoir de l’aide, l’air allait cruellement leur manquer dans peu de temps et il ne pouvait pas laisser ça se produire. Son regard détailla tout ce qu’il y avait autour de l’encadrement de l’ascenseur mais rien n’allait leur permettre d’ouvrir un panneau de contrôle. Il allait devoir faire ça à l’ancienne et bien que l’idée ne lui plaisait guerre, pour sauver les personnes coincé il n’avait pas le choix. Et puis il n’était pas seul, ses amis pourraient l’aider.

« Quatorze, viens m’aider. »

La surface était en métal, leurs mains allaient sûrement glisser au début mais ils arriveraient à faire quelque chose normalement. Il posa ses deux mains à plat sur la porte droite attendant que le brun fasse de même avant de commencer à faire glisser la porte de toute ses forces, venant glisser ses doigts dans entrebâillement lorsqu’ils réussirent à légèrement ouvrir la porte, ce serait considérer comme de la dégradation si la porte avait le moindre dégât et il ne pouvait pas se permettre de laisser Quatorze y retourner. Les portes étaient horriblement difficile à ouvrir, il devait y avoir des sécurités et à peine la porte s’était légèrement ouverte qu’il entendu les deux personnes leurs criaient de l’aider, mais il avait presque l’impression que la porte cherchait à se refermer, plus il forçait et plus la pression augmenter, il n’arrivait pas à l’ouvrir, aussi fort soit-il, il devait y avoir un autre moyen de le faire.

« Putain, trouver quelque chose de dur pour la bloquer ! » Parce qu’autant lui que Quatorze, il n’était pas des supers soldats et il ne pouvait pas garder la porte ouverte même à peine indéfiniment.

© code par Nostaw.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
F01-834
F01-834
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Jeu 8 Juin - 14:58

and here we are again. waiting
Adélaïde & H01-003 & H04-12 & H03-14 & F04-089

Tu errais dans les couloirs de la Ruche, à la recherche de quelque chose à faire ... Quelques choses de nouveau, te lassant de ta routine quotidienne qui commençait à devenir pesant ... Mais à cette heure, la majorité des gens se trouvaient dans les aires communes et tu n'avais croisé, jusqu'à présent, que quelques âmes perdues. Néanmoins, en passant près du couloir du niveau 9, dans la cage d'escalier, tu entends des effusions de voix qui te parviennent ... Plusieurs voix dont certaines te semblent familières, mais qu'est-ce qu'ils foutent ? Une réunion secrète en plein milieu de la journée ? Tu hésites un moment à passer ton chemin, mais tu décides finalement d'aller voir ce qui se passe.

Tu te retrouves devant un bien étrange portrait, 12 et 14 en train de tenter de maintenir ouvert, enfin, semi-ouverte, les portes de l'ascenseur ...« Mais qu'est-ce que vous foutez ? » Ton éclat de voix semble les surprendre, car tous deux lâchent les portes de l'ascenseur et ce dernier se referme bruyamment. « Oups ? » Tu ne sais toujours pas pourquoi il tentait de maintenir ces portes ouvertes, mais tu ne sens tout de suite coupable d'être celle qui leur a fait lâcher prise ... Ils ne maintenaient surement pas cette position par plaisir et s'ils voulaient vraiment faire de la musculation, il y avait la salle de sports pour ça. Tu hausses un sourcil, toujours plutôt confuse. « L'ascenseur fonctionne plus ? » ... À quoi bon s'acharner ainsi, il y a les marches comme alternative, non ? Et la petite bande, tu as remarqué 003 et 89 par la suite, ne semblent pas avoir de carence physique exigeant la prise de l'ascenseur.

Tu te rapproches rapidement du petit groupe, car jusque-là, tu n'avais pas osé bouger de ta position de départ. Bon, tu te sentais toujours mal à l'aise d'avoir saboté leur opération, mais rester là, les bras ballants à les observer n'allait t'avancer à rien. Eh puis, tu cherchais quelque chose à faire depuis un petit moment, peut-être avaient-ils besoin d'aide, peu importe ce qu'ils faisaient ... et comme tu avais foutu en l'air l'opération, tu pouvais bien leur donner un coup de main.
Made by Neon Demon

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

human stupidity
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Mer 28 Juin - 20:34

And here we are again. Waiting.
Ft. F04-089, H03-14 & H04-12


Rapidement le ton de la conversation changeait et je laissais la place aux garçons, ou plutôt étais forcé de laisser ma place à 12 qui enjoignait 14 à l'aider. Ils s'acharnaient sur les portes, tentaient de les ouvrir mais le mécanisme était bien trop dur et ils n'avaient aucunes prises. 12 finissait par vouloir chercher un objet pour tenir les deux panneaux écartés et mon premier réflexe était d'aller fouiller les chambres voisines avant que mon regard ne se pose au sol.

Peut être leurs ombres, peut être le hasard, peut être l'arrivée d'Adélaïde ou peut être la volonté de la Ruche, toujours est-il que je voyais l'interstice discret dans le sol et le carré blanc qui se dessinait. - C'est quoi ça.. - Je profitais qu'ils avaient le dos tourné à la recherche d'un quelconque objet pour m'agenouiller au sol et passer mes doigts sur le relief. C'était comme dans la cafétéria, lorsqu'on avait découvert cette trappe et les bouteilles d'alcool à l'intérieur. Je ne m'attendais pas à trouver ça cette fois, mais la présence d'une trappe avait souvent un intérêt. Du moins, de par mon expérience de la Ruche.

D'une pression des doigts j'entendais le clic sonore qui débloquait la plaque et la faisait glisser sur le sol assez facilement pour poser mon regard sur un pavé numérique analogique. - Heeu... - Je voyais une série de câbles électriques mais aucun écran, aucun moniteur d'aucune sorte. - Et maintenant quoi? - Je regardais les autres avant de regarder dans la cavité. Rien de plus que ça. J'attrapais le couvercle et le retournais distraitement pour poser mon regard sur une série de cinq chiffres marqués en noir sur la plaque blanche.

Ni une ni deux je tapais ces chiffres sur le clavier. Mon regard était alors attiré par l'écran tactile de l'ascenseur qui s'était brouillé avant que les rouages des portes ne se mettent en route d'eux-même. Les portes coulissaient sous nos yeux et mes épaules s’affaissaient. - Ok, c'était facile. Ça doit être une sécurité en cas de soucis... Comme là.

Je laissais la trappe comme elle était et me relevais pour me rapprocher des portes ouvertes et de la colonne où l'ascenseur devait se trouver, sauf que face aux portes il n'y avait rien que le vide et c'est seulement lorsque je baissais mon regard que je percevais dans la pénombre le reflet de la lumière sur la métal de la boite. L'ascenseur se trouvait quelques mètres plus bas, entre les deux niveaux. - Ok, ça c'est moin facile par contre...

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas

avatar
F04-089
F04-089
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Sam 1 Juil - 19:11

And here we are again. Waiting.

Ft. H1-003, H03-14 & H04-12

L e ton était devenu beaucoup plus dur et sérieux. Normal il y avait urgence. Des personnes étaient coincés et il fallait vraiment qu’on se hâte à les faire sortir de là. Quatorze et Douze ont essayé l’impossible : faire coulisser les deux portes pour laisser entrevoir une ouverture. Rien à faire c’était trop dur. J’essayais de réfléchir à un quelconque objet dans la chambre qui pouvait nous aider à ouvrir les portes. Rien c’était certain. Alors mon regard se posa aux alentours. Vers le plafond, vers les sorties et puis mon regard se posa sur celui d’Adelaïde qui arriva au détour du couloir. Le petit groupe de l’autre soir était donc au complet. Un bref sourire « Des personnes sont coincés. On essaye de leur ouvrir ». La jeune blonde se mêla au groupe et pris part aux recherches, jusqu’à ce moment où je découvris Trois par terre.

Je vis une petite lumière et un écran numérique analogique apparaitre. Trop beau pour être vrai. C’était lié à l’ascenseur ? C’était encore une farce de la ruche ? Trois tapa un code et les portes s’ouvrit. J’en resta bouche bée. Mais pas le temps de réfléchir et de se poser des questions quant à l’apparition de ce mystérieux écran. A moins que la ruche voulait nous aider. Le blond répondit à ma question. Bref, pas l’temps de s’y pencher dessus. On se pressa aux portes pour finalement se rendre compte que l’ascenseur se trouvait à quelques mètres plus bas. Ok là c’était un peu la merde. Je pris ma tête entre mes mains pour réfléchir un peu plus. Descendre au niveau plus bas pour aller les récupérer ? Impossible, la boîte qui contenait les personnes n’était pas arrivée encore à l’étage en dessous. Escalader ? Le risque c’était que l’ascenseur bouge à nouveau et c’était peut-être la mort assurée. Réfléchir, réfléchir. Fallait oser se lancer mais les idées manquaient. « Les gars il n’y a pas 36 solutions ». Je les regardais tour à tour. « Si l'ascenseur n'atteind l'étage en-dessous faudrait peut-être voir avec ces ordis à la noix. Parce-que là pour débloquer cette boîte de métal je vois pas trop de possibilités »
.


DEV NERD GIRL


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


crédit : code par quantum mechanics || image/gif par crédit || #codecouleurdialogue
Take me down to the river bend, Take me down to the fighting end, Wash the poison from off my skin, Show me how to be whole again, Cause I'm only a crack in this castle of glass, Hardly anything there for you to see, For you to see *LP*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Dim 16 Juil - 17:03



[MISSION H.2]

And here we are again. Waiting.

f05-089, H01-003, H04-12 & H03-14


Tenir les portes un tant soit peu ouvertes n’avaient pas été chose simple. Quatorze avait rapidement sentit ses muscles devenir engourdis sous l’effort et intérieurement il se maudissait de ne pas passer plus de temps dans la salle de sport. Bordel, c’est dans ce genre de situation qu’un peu d’entrainement et de remise en forme pouvait aider.

Il faisait tout de même tout pour ne pas lâcher et priait intérieurement pour que quelqu’un trouve de quoi bloquer les portes mais malheureusement l’arrivée d’Adélaïde leur firent perdre leur concentration. Douze et Quatorze lâchèrent tous deux les portes qui se refermèrent d’un coup sec. Leurs efforts étaient vains… et merde.

Le brun aurait bien pesté mais il s’était rendu compte que Trois semblait être absorbé par quelque chose. Il laissa à 089 le loisir d’expliquer la situation à la blondinette alors qu’il fronçait les sourcils. Il massait légèrement ses bras en restant attentif aux mouvements du châtain. Il en ouvrit même grands les yeux quand ce dernier dégagea ce qui semblait être une trappe avec un petit écran. Il le vit taper des chiffres et maudissait intérieurement ce foutu endroit d’être complètement mordu de chiffres et de codes…

A sa plus grande surprise, le code enclencha l’ouverture des portes du couloir. Bon sang ! C’était du génie ! Ils avançaient enfin dans leur tentative de sortir les prisonniers de cet ascenseur. Du moins, c’est ce qu’il pensait. Il avait peut-être crié trop vite… Trois et 089 avait lâchés tout ce qui n’allait pas et il devait bien avouer qu’ils étaient plutôt dans un sale merdier. Ils étaient complètement coincés.

Plus pour faire quelque chose que vérifier les dires de ses camarades, Quatorze se pencha à son tour pour observer le vide qui les séparait de la cage de métal. Ouais… Ce n’était pas gagné. Son cerveau se mit à cogiter pour trouver une solution mais peu de choses de pertinentes lui venaient en tête.

« Je sais pas, on pourrait peut-être regarder aux autres étages et chercher d’autres petites trappes. Le code marche peut-être pour tous les éta…. »

Quatorze n’avait eu que quelques secondes pour réagir, voyant l’ascenseur remonter très rapidement.

« Oh merde ! »

En retirant se tête et une partie de son corps qu’il avait penché dans le vide, il tomba à la renverse, directement sur les fesses. Génial. Il avait failli se faire décapiter par une cage d’ascenseur. De mieux en mieux !

Il pesta, preuve que finalement il allait bien, avant de pencher la tête sur le côté. L’ascenseur était remonté trop haut, mais il restait une bonne cinquantaine de centimètres qui dépassaient à leur hauteur. Il pointa immédiatement la chose du doigt.

« Hey, pourquoi on ne tente pas d’ouvrir les portes de la cage comme les portes du couloir ? Bon… ça ne va pas être de la tarte à cette hauteur mais ceux de dedans peuvent nous filer un coup de main non ? »

La hauteur était certes haute, mais encore plus de là où le brun observait la scène, il fallait dire que le cul par terre, il ajoutait facilement un bon mètre en plus. Heureusement, à hauteur humaine, ce n’était pas totalement impossible de tenter la chose.
Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H04-12
H04-12
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Sam 22 Juil - 20:13

H01-003 • H04-12 • H03-14 • F04-089
[MISSION H.2] And here we are again. Waiting.



Douze lâcha subitement les portes lorsqu’il entendu la voit d’Adélaïde, dans un sursaute alors qu’il les voyait se refermer subitement. Bordel ! C’était pas croyable. Son âme de sauveur était en train de lui hurler de sauver les deux personnes dans cet ascenseur mais il n’avait aucune putain d’idée de comment faire ça, il ne voulait pas se blesser ni blesser les autres. Il se sentait dépassé par la situation était c’était en train d’horriblement le mettre sur les nerfs. Sa main se glissa dans sa tignasse, se perdant dans ses pensées un instant avant qu’il ne tourne le regard vers Trois, le voyant ouvrir une trappe. Tiens donc, ça venait d’où ça ? Ce mec devait avoir un oeil de lynx pour avoir capté une toute petite différence dans le sol, pour une fois qu’il n’avait pas envie de lui casser la gueule, ça changer de d’habitude. Il le vit écrire une série de chiffre sur le tableau numérique avant que les portes ne s’ouvrent. Putain il ne pouvait pas faire ça avant qu’il ne se casse le cul avec Quatorze pour ouvrir la porte ? Bon dans un sens, il n’était pas censé savoir qu’il y avait une trappe aussi. Relativisé et ne pas mettre la faute sur Trois, son nouveau mantra. De ce qu’il avait comprit vu les têtes qui s’aventurer à regarder en bas, l’ascenseur devait être à un étage en dessous. Peut-être qu’il devait aller au niveau inférieur et voir ce qu’ils pouvaient faire à ce moment là ? Ouais, sûrement la meilleure idée.

Douze garda son regard sur le brun, le voyant se pencher au dessus du vide avant d’entendre un clic de la machine et de voir les cordages remonter brusquement, Quatorze eut tout juste le temps de se reculer et de tomber en arrière pour éviter de mourir, la tête coupée en deux par l’ascenseur. Son coeur se serrait brutalement et horriblement douloureusement alors qu’il regardait Quatorze d’un air profondément choqué de ce qu’il venait d’arriver. Il avait faillis le perdre, encore. Il fronça les sourcils pour lui même à cette pensée alors qu’il avait l’horrible situation qu’il devait le séquestré dans sa chambre et le protéger de se monde malveillant. C’était étrange et presque inquiétant de ressentir ça. Il s’approcha de lui avant de lui tendre la main pour l’aider à se relever, faisant un léger sourire, encore sous le choc de ce qui venait d’arriver.

« Pas mauvaise idée, on peut toujours tenter. » Dit-il doucement, il attendu qu’il soit debout et à sa droite pour s’approcher discrètement de lui alors qu’il tournait le regard vers lui, demandant plus bassement pour qu’il ne soit le seul à l’entendre, comme une confidence. « Tu vas bien ? »

© code par Nostaw.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

his smile was a perfect gift
When i knew what happened, i screamed, a lot and i cried. Because the only man who meant everything to me was gone and will never returns to me. It was the only time in my life i put a gun to my head. ▬ But now, he's here and i don't remember him. But i know, he's everything to me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
F01-834
F01-834
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Dim 6 Aoû - 16:02

and here we are again. waiting
Adélaïde & H01-003 & H04-12 & H03-14 & F04-089

Ah bon... C'était mauvais signe qu'il y ait des gens coincés dans l’ascenseur. Encore un mauvais tour de la part de cet endroit, décidément, on n'était jamais à l'abri ici. Depuis le temps, tu ne devrais plus être surprise de te retrouver face à de telles situations et pourtant ... Alors que tu tentais d'analyser la situation, sans grands résultats, ton regard se porta vers 003 agenouillé au sol face à un panneau coulissant. Qu'avait-il donc découvert ? La réponse ne se fit pas attendre alors, qu'après quelques manipulations, les portes de la cage d'ascenseur s'ouvrirent. Oh surprise, il n'y avait rien derrière. L'ascenseur, en soi, se trouvait quelques mètres plus bas, coincé entre deux étages. « Quelqu'un a envie de faire de la descente en rappel ? » Tu soupires, chaque fois que vous aviez l'impression de faire un pas en avant, vous vous retrouviez face à de nouvelles difficultés. Alors que 14 tentait d'examiner aussi la situation, à l'intérieur de la cage d'ascenseur, le mécanisme se remit soudain en route et le jeune homme échappa de justesse à la décapitation.

Tu n'arrives malheureusement pas à retenir une exclamation de surprise ... Était-ce une geste délibéré, commandé par la Ruche ou un dysfonctionnement supplémentaire ? Tu ne pouvais rien affirmer avec certitude, mais la situation semblait continuer de se compliquer. Tu jettes un coup d'oeil à 14 pour t'assurer qu'il n'a rien, il semble en pleine forme et propose même une idée pour tenter de débloquer la situation.Tu hausses un sourcil, peu certaine de bien comprendre la situation. « Tu fais référence à la force brute ? Genre tenté de nouveau d'ouvrir la porte avec vos bras ? » Tu n'es pas bien certaine que cela réussira, ça n'avait pas semblé être un succès précédemment. Tu jettes un coup d'oeil à 003, interloqué. « Ou tu veux plutôt tenter d'ouvrir les portes à l'aide du panneau utilisé par 003 ? » Tu doutais également de cette idée. Selon ce que tu pouvais en déduire, l'espèce de panneau électronique semblait ne contrôler que les portes de la cage d'ascenseur, pas celles de l'ascenseur en soi. « Peut-être bien que l'ascenseur à aussi une sorte de petit panneau électronique accessible de l'extérieur ? » Tu hausses les épaules avant de t'approcher prudemment de cette dangereuse cage d'ascenseur. Sait-on jamais, elle pourrait très bien se remettre en marche sans prévenir.
Made by Neon Demon

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

human stupidity
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Dim 6 Aoû - 17:07

And here we are again. Waiting.
Ft. F04-089, H03-14 & H04-12


La réflexion de 089 n'était pas fausse mais je doutais que l'on trouve de quoi faire ça. Le pavé numérique que j'avais trouvé ne nous serait d'aucune utilité pour ce tour-ci. Je reculais après avoir fini de regarder en contrebas et pinçais l'arrête de mon nez entre deux doigts lorsque la voix de 14 s'élevait. - « Oh merde ! » - A peine avais-je le temps de lever la tête que je le voyais le cul par terre et l'ascenseur à hauteur d'homme. - Qu'est-ce que t'as touché? - Rien, bien sûr, mais pendant que 12 le relevait, moi je l'embêtais. Fallait bien passer ma surprise quelque part et je m'avançais d'un pas.

« Hey, pourquoi on ne tente pas d’ouvrir les portes de la cage comme les portes du couloir ? Bon… ça ne va pas être de la tarte à cette hauteur mais ceux de dedans peuvent nous filer un coup de main non ? » - 12 était partant et je ne voyais pas d'autre solution à notre problème à ce stade. Pendant qu'ils se mettaient en place, Adélaïde soulevait d'autres questions auxquelles je répondais. - Non, y'a rien là-bas. - Parce que j'avais eu le temps de regarder, et surtout parce que je n'y aurais trouvé aucune logique. C'était filaire, ça passait forcément par le câblage, c'était le seul accès pour ce genre de choses. Ou alors il y avait autre chose et je n'étais pas au courant, mais les garçons étaient déjà au boulot et je me rapprochais.

Hey à l'intérieur! Essayez d'ouvrir les portes avec nous! - Mieux valait huit bras que quatre. Ça prenait quelques secondes mais à force d'effort les portes coulissaient. Le dysfonctionnement avait dû annuler les sécurités et les blocages: les portes n'auraient pas dû s'ouvrir alors que la cage était entre deux niveaux. A l'intérieur, il y avait un homme et une femme. - Bonjour vous deux?

Je leur souriais mais aucun des deux ne semblaient plus rassuré. En même temps, on pouvait pas les blâmer. - Ok, glissez vous entre les portes. - Je m'adressez à la jeune femme, naturellement, mais lorsqu'elle s'approchait j'entendais le déclic, encore, et voyais l'ascenseur coulisser vers le bas. En l'espace d'une seconde je parvenais à voir qu'il n'irait pas plus bas, comme si le mécanisme lâchait mais tenait encore, et je tendais les bras pour aider les garçons à maintenir les portes ouvertes. - Vite!

La jeune femme se glissait et je l'attrapais pour la faire descendre, le sol était encore loin d'elle, avant de la confier aux filles.
Et maintenant, à l'autre...

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas

avatar
F04-089
F04-089
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Lun 7 Aoû - 10:33

And here we are again. Waiting.

Ft. H1-003, H03-14 & H04-12

Il avait bien faillit se faire happer par l’ascenseur. Moi qui me tenais derrière Quatrorze j’eu le souple coupé par ce qui venait de se passer « Ça va tu n’as rien ? » lui demandais-je précipitamment. La situation devenait extrême. La cage d’ascenseur était remontée mais heureusement elle était légèrement à la portée de ces messieurs pour pouvoir une nouvelle fois ouvrir les portes. Trois prenait les choses en main, il n’y avait plus de temps à perdre. A croire les robots s’amusaient avec la vie des deux personnes prises au piège. C’était quoi ce système ? Ça devenait vraiment du n’importe quoi. Mais le pire, c’est que ça me faisait peur de savoir qu’ils pouvaient tout contrôler. Jamais plus je ne prendrais cette machine !

Les hommes réussirent à ouvrir un peu plus les portes et nous vîmes à l’intérieur un homme et une femme. Cette dernière était choquée. Je pouvais la comprendre, à sa place je serais devenue une vraie folle. Mon regard rencontra celui d’Adélaïde. J’essayais de cacher ma peur derrière mon attitude mais en réalité j’étais angoissée. La cage d’ascenseur descendait petit à petit. Non mais sérieux !! Putain de robots ! Trois réussit à tirer la jeune femme de ce lieu de malheur. Hors de danger à présent, elle tomba dans les bras d’Adélaïde et moi, en larmes. Elle se retourna brusquement pour appeler son ami toujours en danger. Mais celui-ci était en très mauvaise posture. La cage d’ascenseur descendit petit à petit. Il fallait faire vite ! Pour qu’il puisse passer, tous les garçons devaient s’y mettre et tirer un peu plus les portes avant qu’il ne se fasse guillotiner par celles-ci. « Tirez ne lâchez pas ! Adélaïde vient ! » L’homme essaya de passer pendant que l’ascenseur continuait son déplacement furtif vers le bas. Il risquait à ce stade de se faire guillotiner si nous tardions trop. Une fois la tête et un bras passés, Adé et moi, tirâmes le jeune homme vers nous. Les mecs ne pouvaient plus tenir, c’était une question de seconde. Je pouvais voir qu’ils forçaient comme des malades. C’est en criant que nous nous reculâmes tout en portant l’individu et nous tombâmes au sol fatigués et essoufflés.

J’entendis un gros « boum ». En me redressant, je découvris que les hommes avaient lâché les portes. Ils regardaient leurs mains qui avaient rougis sous le poids des portes à retenir. La jeune femme qui était resté à côté rejoignit son ami toujours en présence de larmes, les joues en feu. Elle avait eu une belle frousse. « Tout va bien ? Pas de bobos » demandais-je encore les fesses posés par terre, sonnée. Mon cœur battait trop vite et je mis un moment avant de me calmer. Merci l’adrénaline ! Et puis en me relevant, le dos me faisant légèrement mal, j’entendis un « Clic » à travers ces foutus portes.

Le manège était terminé.  



DEV NERD GIRL


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


crédit : code par quantum mechanics || image/gif par crédit || #codecouleurdialogue
Take me down to the river bend, Take me down to the fighting end, Wash the poison from off my skin, Show me how to be whole again, Cause I'm only a crack in this castle of glass, Hardly anything there for you to see, For you to see *LP*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H03-14
H03-14
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Lun 7 Aoû - 18:00



[MISSION H.2]

And here we are again. Waiting.

f05-089, H01-003, H04-12 & H03-14


Etre tombé par terre comme ça n’avait pas franchement fait du bien, du moins Quatorze s’en serait très volontiers passé. Sans déconner, il aimerait bien passer une semaine entière sans que la Ruche n’essaie de le tuer. Manqué, visiblement, c’était pas la bonne semaine pour lui.

Trois lui avait demandé ce qu’il avait touché, rien bien évidemment. Adélaïde avait un peu crié et 089 était resté choqué. Bien, génial. Lui qui détesté avoir de l’attention, là aussi c’était raté. Il avait donc lâché un simple « Mais j’ai rien touché ! » en direction du châtain avant de lâcher un petit « Je vais bien, je suis pas mort, pas encore. » avant de saisir la main que lui tendait Douze pour se relever. Une fois sur pied il se massa doucement la nuque avant d’écouter les questions d’Adélaïde. Questions qu’il avait d’ailleurs du mal à suivre, surement le choc d’avoir failli y passer, ou alors la vitesse à laquelle la jeune femme débité. Quoi qu’il en soit il ne dit rien et se contenta de faire un petit sourire rassurant quand le blond lui avait demandé discrètement s’il allait bien. Ça aurait pu être pire dans le fond et puis ils n’avaient pas résolu le problème de ce fichu ascenseur par-dessus le marché.

Heureusement, Trois avait compris les propos de la jeune blondinette et il s’était chargé de lui répondre et de continuer de prendre les choses en main. Il avait crié aux prisonniers d’essayer d’ouvrir les portes, ce qui signifiait qu’ils allaient tenter d’ouvrir les portes. Ben quand faut y aller… Douze et Quatorze avaient repris naturellement les mêmes places pour tenter d’entrouvrir les portes de métal. Encore une fois, la tâche n’était pas simple et le brun s’était maudit de ne pas faire plus de musculation que ça dans la Ruche… A force de pression, les portes s’étaient ouvertes un peu et Trois s’était chargé de prendre contact avec les deux coincés.

Le cliquetis n’échappa aux garçons qui faisaient tout ce qu’ils pouvaient pour garder la bête ouverte mais ils ne tiendraient pas non plus dix ans, d’autant que le petit mouvement vers le bas ne les rassurait pas. Ni une ni deux, le châtain avait tiré une demoiselle de la cage, la lassant aux soins des filles. Elle n’avait pas bonne mine, mais au moins elle n’était pas morte et elle était hors de l’ascenseur, c’était un bon début. Sauf qu’il restait encore quelqu’un. Trois fonça aider les deux malheureux qui commençaient grandement à fatiguer, du moins au niveau des mains et des bras. Le mouvement vertical de la boîte n’aidant pas à garder des positons aussi stables que possible.

Heureusement 089 prit l’initiative d’interpeller Adélaïde pour qu’elles aident le jeune homme qui restait à s’extirper. Assez rapidement, il fut dehors et aussitôt, tous les bras lâchèrent les portes, d’un même coup. Soulagements ! Tout le monde était enfin dehors et plus personne ne risquait rien. Enfin si, les deux anciens prisonniers se taperaient surement des cauchemars pour les prochaines semaines et eux trois auraient surement des crampes aux bras pour le reste de la journée, si ce n’était plus. Mais au moins, ils avaient réussi. C’était une bonne chose non ? Valorisant aussi dans un sens.

A bout de tout ce bordel, Quatorze se laissa glisser le long d’un mur pour s’assoir par terre. Ses bras lui faisaient mal et il essaya de les masser pour faire passer l’impression de tétanie que ses muscles lui faisaient ressentir. Il observait de loin les deux rescapés et se fit la réflexion qu’il ne les connaissait pas du tout. Pas que cela importait vraiment, mais c’est tout ce qui lui passait par la tête maintenant. Ça, et autre chose…

« Okay, bon. Tout est bien qui finit bien, c’est cool… Je sais pas vous, mais moi je ne prends plus jamais un seul ascenseur dans cette Ruche ! C’est un truc à crever ces machins. »

De quoi tirer un rire à chacun avant que chacun ne reparte, seul ou accompagné.

Codage par Libella sur Graphiorum

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Let your memories grow stronger and stronger
'Til they're before your eyes

Revenir en haut Aller en bas

avatar
STAFF
STAFF
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: [MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam   Mar 8 Aoû - 12:57

LA MISSION ÉTANT RÉUSSIE, CE SUJET EST DONC ARCHIVÉ.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas
 
[MISSION H.2] And here we are again. Waiting. || Ft. The Fam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assister à une émission de télé
» Metroid : Remake Mission
» Émission 19-2
» Pitbulls et prisonniers: une émission à découvrir
» Débat sur la télévision

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Missions-
Sauter vers: