Partagez | 
 

 What did I say? || Ft. H02-001

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: What did I say? || Ft. H02-001   Ven 12 Mai - 12:52

What did I say?
Ft. H02-001


Perdu dans mes pensées. Les yeux grands ouverts mais le regard dans le vague. Les bras croisés sur un t-shirt souillé de poussière et de cendres. La soirée était déjà bien avancée compte tenu du temps qu'on avait passé en bas. J'avais quelques traces sur le visage, les mains bien sur, mes vêtements étaient noircis aussi mais rien comparé à 001 à côté de moi. Et pourtant je m'étais assis par terre. J'étais bien incapable d'expliquer comment il avait réussi à se mettre dans un état pareil mais je ne l'avais réalisé qu'une fois sorti de là, une fois dans le couloir de notre niveau de logement. Une fois au milieu à nouveau de toute cette blancheur écœurante.

On avait marché jusqu'à la porte, silencieux, ou en tout cas moi. J'étais encore entrain de penser à ce qui s'était passé durant nos recherches, mais lorsqu'on approchait de la porte et que 001 posait sa main sur la poignée moi je posais la mienne sur son bras. - Ah non. - J'étouffais un rire agacé en voyant son regard. - Qu'est-ce que j'ai dis tout à l'heure? Tu passes pas le pas de cette porte dans un état pareil. Hors de question. - Je voulais certainement pas qu'il pourrisse l'intérieur du logement. On était maintenant bien placé pour savoir à quel point la cendre et le brûlé était quelque chose de facile à mettre et impossible à enlever. Surtout qu'on avait pas vraiment le matériel pour nettoyer.

J'allais passer pour le vieux chiant maniaque, mais tant pis. Je préférais me faire vanner que voir ça à l'intérieur de chez moi. Je le désignais alors de mon index de haut en bas. - Tu te débrouilles comme tu veux mais je veux pas te voir dans cet état dedans. - Et j'allais pour poser la main sur la poignée...

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H02-001
H02-001
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: What did I say? || Ft. H02-001   Lun 22 Mai - 11:36

Je suis crevé. Complètement lessivé. On croirait presque que je suis une boule d'énergie inépuisable, mais non. J'ai une limite et aujourd'hui je l'ai atteint. Dans l'abus de bêtises, d'efforts et de cendre. Surtout dans la cendre. Il faut dire que ça aurait été difficile de faire autrement au vu de la pièce dans laquelle je me suis allègrement lancé à l'aventure. Une bonne idée comme tant d'autres avant elle. D'autres après aussi probablement. Comme celle que je prépare minutieusement depuis que j'ai vu la tête de mon coloc il y a quelques heures. Celle où il m'a fixé de son regard sombre qui parle en soit. Celui qui a hurlé avant même qu'il n'ouvre la bouche qu'il était totalement hors de question que je pose le pied dans le logement dans cet état. Oh s'il savait comme l'idée s'est dans le détail dessinée dans mon esprit. Parce que lui et moi c'est une bien longue histoire d'amour. Enfin, façon de parler. On aime s'embêter. Peut-être même compter les points sans réellement se l'avouer. Je l'avais déjà moi-même pensé que ce vieux grincheux ne m'aurait pas laissé entrer dans cet état. Parfait. C'est ce que j'ai pensé sur le coup. Tu ne veux pas que j'entre dans cet état? Je vais faire le nécessaire pour ne pas poser le pied dans le logement en étant couvert de cendre de la tête aux pieds, mais qu'est-ce qui est vraiment couvert de cendre en fait? Mes si splendides vêtements plus du tout blanc! Si seulement il savait comme je les aime comme ça!

Même si l'idée est déjà bien ancrée en mon esprit depuis le moment zéro, je fais mine de rien sur le chemin du retour. Autrement dit, je suis un exemple de silence. Ce qui en soit exprime parfaitement que quelque chose ne va pas et que je prépare un sale coup. Moi? Muet? Un exploit en soit. Moi parce que je prépare quelque chose et mon coloc fort probablement parce que sa tête s'est égaré quelque part. À trop penser il va se brûler des cellules celui-là. J'ai presque cru l'espace d'un instant que ça suffirait à me faire poser au moins un pied noircit de l'autre côté de la porte pour l'enrager ne serait-ce qu'un minimum, mais non. Dès le moment où j'ai posé la main sur la poignée il est miraculeusement sorti de ses pensées. « Ah non. » Ce timing est pas humain. « Qu'est-ce que j'ai dis tout à l'heure? Tu passes pas le pas de cette porte dans un état pareil. Hors de question. » C'est pourtant juste après qu'il m'ait lancé ses petits propos que j'ai bien vu qu'en fait il y a toujours quelque chose qui lui préoccupe l'esprit. « Tu te débrouilles comme tu veux mais je veux pas te voir dans cet état dedans. » Sinon il n'aurait pas posé sa petite main si naïvement sur la porte en croyant s'en tirer. Le sourire qui s'est étiré sur mes lèvres...

« Oh et tu crois faire quoi là dit-moi? Entrer dans le logement alors que tu es couvert de cendre de la tête aux pieds? Surtout les fesses à t'être assis par terre. Je crois pas non. » Je soupire et me racle la gorge avant de me pencher pour retirer mes chaussures, mes chaussettes, mon haut, mon pantalon... sans le quitter des yeux simplement pour sourire à pleines dents en affichant comme je fais exactement ce qu'il m'a demandé tout compte fait. C'est-à-dire le nécessaire pour ne pas mettre de la cendre partout dans le logement. Bon, j'aurais pu garder mon boxer, mais où serait le plaisir de voir sa tête. Dans le couloir, devant tout le monde, alors que je me fiche visiblement complètement d'afficher mes jolies fesse... et le reste. Le tout avant de poser de nouveau la main sur la poignée de porte pour entrer. « J'espère que tu t'es découvert un tempérament exhibitionniste parce que tu vas en avoir besoin si tu ne veux pas tout salir. Oh... j'oubliais. » Je me penche pour prendre les vêtement et les tenir dans mes bras pour cacher le nécessaire en attendant de voir s'il va craquer ou si je vais me faire quelques points en plus. Après... La course à la douche et hors de question que je le laisse gagner. À moi l'eau chaude! TOUTE l'eau chaude. Ça lui apprendra à grogner tout le temps.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


One day after the other


BADGES:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: What did I say? || Ft. H02-001   Mer 31 Mai - 9:12

What did I say?
Ft. H02-001


« Oh et tu crois faire quoi là dit-moi? ... » - Je levais mon regard sur lui alors qu'il continuait et baissais les yeux sur mes vêtements souillés. Certes moins que les siens, mais clairement plus immaculés. Le temps que je réagisse il était déjà entrain de se déshabiller et je le regardais faire, perplexe, avant de voir son regard. LE regard. Je contrôlais le sourire qui voulait naître et le laisser finir, les bras croisés. - « J'espère que tu t'es découvert un tempérament exhibitionniste parce que tu vas en avoir besoin si tu ne veux pas tout salir. Oh... j'oubliais. » - Il se baissait et ramassait ses vêtements avant de les garder dans ses bras pour camoufler ses valseuses. - Si c'est que ça...

En quelques secondes je m'étais libéré des vêtements trop sales qui m'empêchaient d'être dans mon plus simple appareil, ignorant bien les regards si tant est qu'il y en avait encore vu l'heure avancé. J'étais concentré sur lui et ses conneries, me rendant pourtant compte que j'avais engendré la dite connerie. J'avais toujours mes vêtements dans les mains, les chaussures jetées par terre sans la moindre délicatesse. - Content? - Je ne le lâchais pas du regard, l'obligeant à rester immobile parce tout pouvait arriver, et finalement je lui jetais mes vêtements à la figure. - T'es préposé au linge ce soir. - Avais-je lancé tout en m'introduire dans le logement pendant qu'il se débattait sous les vêtements.

Le temps qu'il entre dans le logement j'étais déjà dans la salle de bain et ouvrait l'eau qui martelait déjà mon dos. Je n'avais même pas pris la peine ou le temps de fermer la porte de la pièce derrière moi, trop pressé de lui couper l'herbe sous le pied et lorsqu'il déboulait je souriais. - Oh pardon, tu voulais te doucher? - Je l'avais fixé, sentant l'eau chaude ruisseler sur ma peau. - Dommage, j'y suis déjà.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H02-001
H02-001
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: What did I say? || Ft. H02-001   Dim 4 Juin - 22:27

« Si c'est que ça... » En fait mon coloc est un exhibitionniste refoulé. J'aurais dû le savoir quand il a presque sauté à pieds joints dans mon idée tordue de logement de nudistes. Ça ou le fait qu'il dorme en tenu d'Adam alors qu'il sait pertinemment que je suis un ninja prêt à l'attaquer à tout moment de la journée pour une raison ou pour une autre. On croirait presque qu'il fait exprès. Presque. D'autant plus lorsque je le vois retirer à son tour la moindre once de tissus le couvrant sans même sourciller. Pas une seule seconde d'hésitation dans ses gestes. Quand je dis qu'il semble apprécier. Pas que ça me dérange vraiment en fait. Ça je l'ai déjà compris que visiblement il en faut beaucoup pour me mettre mal à l'aise. Un peu de peau en trop ne fait pas parti du lot de ces choses. Je crois même que je vais faire un X sur mon calendrier imaginaire le jour où je vais enfin trouver ce qui peut me faire rougir ne serait-ce qu'un minimum. Même si pour le coup sans la date ça ne sera pas vraiment efficace. « Content? » Je roule des yeux. « C'est toi qui doit être content au contraire de voir comme j'ai été sympa et j'ai décidé de faire le nécessaire pour te faire plaisir. C'est-à-dire ne pas salir tout le logement à cause de ma bêtise. » Ça aura au moins eu le mérite d'être divertissant un minimum. De moi point de vu du moins. Bien plus que mon cher coloc qui me lance ses vêtements à la gueule. « T'es préposé au linge ce soir. » Des vêtements que j'attrape un peu maladroitement parce que j'ai déjà les miens dans les mains. Ça et aussi le fait que ce n'est pas parce que j'ai joué le jeu que je vais rester planter nu comme un ver devant la porte pour le plaisir. Un peu de décence! Et... à trop m'en préoccuper et essayer de ne rien échapper c'est à peine si je remarque mon coloc qui passe en coup de vent près de moi pour entrer dans le logement et me voler ma place sous la douche. MA place.

Évidemment, c'est une fois l'apocalypse de vêtement maîtrisé que je m'en rend compte. Il a de la chance de ne pas m'avoir entendu soupirer alors que j'ai pris le temps de fermer la porte. Préposé au linge... Il va voir qui sera le préposé au linge. J'entre dans la salle de bain d'un pas nonchalant, les bras chargés des vêtements plein de cendre que je sens me monter dans les narines. « Oh pardon, tu voulais te doucher? Dommage, j'y suis déjà. » Ma vengeance sera terrible. « Oh c'est rien voyons. C'est tout mérité. » J'attrape une serviette que j'avais laissé traîner au matin là encore simplement pour l'embêter. « Tu sais quoi en fait? Je vais profiter du fait qu'on a pas de voisins pour leur emprunter leur douche. Profite bien. » Dis-je avant de prendre les vêtements et les cacher sous ses draps. Quoi? Il a dit que je suis le préposé au linge. Il n'a pas précisé ce que je dois faire avec. La prochaine fois il me laissera la douche... Quoiqu'il risque plutôt de se venger. Histoire à suivre. D'ici-là, j'enroule simplement la serviette à ma taille et file dans le logement voisin. Celui que je sais vide parce que je l'ai fouillé d'un bout à l'autre lorsque mon jumeau a disparut. L'art de tourner le fer dans la plaie comme on dit.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


One day after the other


BADGES:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
What did I say? || Ft. H02-001
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: