Partagez | 
 

 La nourriture de l'âme pour nourrir l'estomac affamé (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
H03-271
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: La nourriture de l'âme pour nourrir l'estomac affamé (Libre)   Lun 15 Mai - 19:59

La nourriture de l'âme pour nourrir l'estomac affamé
H03-271 & Libre
Jamais la mort n'a été une option malgré le brutal de l'éveil forcé du fulgurant trouble dévastateur. Esprit perdu et médusé dans l'océan bondé du sauvage de l'inconnu d'une violence qu'il n'a souhaité s'imaginer dès le début. Pourtant plus les jours passent et plus il est forcé de s'enticher de la réalité du danger tentant de l'éradiquer à chaque pas de ses pieds. Le trop vaste habitacle des requins robotisés cherchant une proie. Terreur poussant à commette l'irréfléchis jusqu'à cet instant où le sang de l'action en viendra à les attirer pour le repas. Ce qui se déroule ensuite il n'en a pas la moindre idée et n'est pas même porteur de l'envie de le découvrir à force d'acte. Il sait que la tentation grandissante s'agrippe à ses veines bouillantes d'une ardeur sauvage dont l'ampleur n'a fait que s'épanouir. Un besoin hurlant de signifier sa rage à l'encontre de cette fosse aux lions. Une juste vengeance à l'hécatombe.

Devint d'une façon qu'il ne peut prédire il a ce vague sentiment que le sort s'acharne sur lui. Entre le glacial mordant sa chaire et la séquestration infinie en boucles non cycliques fort heureusement il est plus que servit. La chose en ces manifestations ne s'est pas stoppé. Bien loin de lui l'idée de laisser son corps se sevrer de toute forme de nourriture il n'a pourtant eu d'autre choix en cette soirée que celui de s'y conformer. C'est un plateau vide qui s'est à ses yeux révélé lorsque comme tous les autres il a voulu récupérer sa pitance. Le bourdonnement des abeilles mécontentes il n'a pas même entendu avant de réellement y porter attention. Il n'est pas le seul forcé d'assimiler l'absence de repas. Grondant sa propre frustration le plateau il a pris en ses mains pour le poser rageusement contre une table. Son corps s'est mollement laissé tomber sur la chaise faisant face à l'objet de son mécontentement qu'il se retient de projeter au sol d'un acte désespéré des malchances successives. Qu'a-t-il fait et à qui pour être prisonnier ainsi?

À son regard sa paume meurtrie s'est portée pour analyser la toujours présente cicatrice commençant à s'ancrer dans sa chaire timide de se dévoiler. Cette preuve constante de la réalité et les péripéties de son existence à tire de Jon Doe. Là est peut-être l'apogée de son questionnement et sa folie passagère. Creuser sa chaire pour s'assurer qu'il est toujours bien éveillé à chaque nouvelle seconde qui passe. Mutiler ce corps qu'il ne reconnaît pas même comme sien parce que sa mémoire lui fait toujours cruellement défaut. Large abysse à souiller d'une vie construite à force de misères qu'il veut oublier bien plus que ce qui manque à son cerveau abimé.
electric bird.


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡




En définitive, je suis resté en filigrane cet enfant timide et secret qui implique candeur, innocence, insoumission et sauvagerie. — Serge Gainsbourg.
Revenir en haut Aller en bas
 
La nourriture de l'âme pour nourrir l'estomac affamé (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sites pour trouver des images de libre droit.
» code pour inséré les anime (Fond transparent)
» Plugins Firefox pour sécuriser votre navigateur.
» Pb pour le choix de la voie
» hébergeur gratuit pour un site rein quand flash(RESOLUT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA RUCHE :: Niveaux 2 à 5 :: Cafétéria-
Sauter vers: