Partagez | 
 

 [MISSION C.2] Le néon qui clignote. [F02-222]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: [MISSION C.2] Le néon qui clignote. [F02-222]   Ven 19 Mai - 10:41

ft. F02-222
le néon qui clignote
Tu t'ennuies. Tu as déjà arpenté les couloirs et les pièces de cet endroit de long en large, du moins, excepté celles du niveau 13, mais hormis cet étage, tu commences à connaître la Ruche par cœur. Pourtant, tu continues à fouiner, à chercher un détail qui aurait pu t'échapper, quelque chose, un indice qui te permettrait de comprendre la raison de ta présence ici et la façon de t'échapper de ce lieu trop aseptisé à ton goût. Il n'y a rien de nouveau, pas de panneau « sortie » ou de conneries de ce style, mais tu ne perds pas espoir, tu continues de chercher. Tu fouilles dans la bibliothèque de la salle commune, des livres blancs, encore et encore. Tu les as déjà feuilletés, ils ne contiennent rien, tu le sais, pourtant, tu recommences. Premier livre : vierge, deuxième : vierge et ainsi de suite. Tu sais que certains ont pris certains de ces bouquins afin d'écrire, de dessiner ou de faire tu ne sais quoi avec. Tu ne ressens pas le besoin d'étaler tes questionnements par écrit, du moins, tu te méfies trop pour écrire ce que tu penses, n'importe qui pourrait tomber dessus, te le piquer et lire les conneries que tu pourrais étaler. Non, clairement, l'écrit est tout sauf la solution à tes problèmes.

Tu souffles et tu attrapes un nouveau bouquin, mais cette fois, tu ne tombes pas sur un livre vierge. Tes yeux s'écarquillent un instant et tu tournes rapidement les pages, les premières ont été noircies par différentes écritures. Ça t'intrigue. Tu décides de prendre le bouquin et de t'installer sur l'un des fauteuils. On prétend que F01-09 et H01-911 ont échangé un baiser passionné au détour d'un couloir. Tu hausses un sourcil, décidément, tu ne comprends pas les gens qui t'entourent. Depuis ton arrivée, tu as été bien trop préoccupé par cette situation plus qu'anormale pour t'intéresser à quelqu'un au point d'échanger le moindre baiser. Une romance est-elle en prévision ? Comment est-ce qu'une romance pourrait-elle naître dans un endroit pareil ? Rien n'est moins sûr, il semblerait que F01-09 ait également fait des avances à H01-315. Sa réputation risque d'en prendre un coup. Hm... F01-09, H01-911, H01-315, tu tentes de réfléchir, mais ces suites de chiffres ne t'évoquent rien. Selon l'auteur, 09 serait du genre à vouloir enchaîner les hommes et les deux H01 sont tout aussi stupides que la demoiselle. Tu ne perds rien à ne pas les connaître, du moins, à ignorer que 911, c'est toi et 09, ta... la nana qui t'obsède.

Tu soupires à nouveau et tu continues ta lecture ignorant le groupe qui se forme autour d'un néon qui dysfonctionne. J'ai entendu dire que H01-983 s'est souvenu que par le passé, il vendait son corps aux plus offrants... et ce genre de conneries continuent pendant plusieurs pages. Tu n'as rien appris d'intéressant, parce que clairement, on ne peut pas dire que des baisers, des demandes en mariage, des strip-teases, des crêpages de chignon et des anecdotes dont tu te serais bien passé sur les performances sexuelles de certains, t'aident à trouver un moyen de te sortir de là. Tu poses le livre sur la table devant toi. Ce truc est rempli d'une tonne de conneries, tu ne comptes pas le garder avec toi. Et tu te remets au seul truc que tu saches faire depuis ton réveil dans la Ruche, tu observes les personnes qui t'entourent. Ton regard s'attarde un instant sur le groupe qui tente de faire tu ne sais quoi avec un des néons. Ils sont fous, trois de plus, la liste commence à s'allonger. Ils semblent être parvenu à faire ce qu'ils voulaient et les curieux se mettent à observer la lumière. Suivez la lumière, ils ont pris l'expression un peu trop au sérieux. Tu ne parviens pas à entendre ce qui se dit de là où tu es et tu n'as pas envie de te mêler à la foule.

Finalement, après que plusieurs personnes aient observé ce néon, le groupe semble se disloquer. Une jeune femme blonde se détache du groupe et s'approche de toi, elle semble être à la recherche de quelque chose, un truc qui t'échappe. Il se passe quoi ? que tu souffles dans la direction de l'inconnue. Ta curiosité finira probablement par te perdre. Tu devrais songer à t'occuper de ce qui te regarde. Tu as besoin d'aide ? Après tout, tu n'as rien de mieux à faire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
F02-222
F02-222
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION C.2] Le néon qui clignote. [F02-222]   Ven 26 Mai - 17:28

le néon qui clignote
F02-222 ✧ H04-321
Un néon qui clignote. Un simple petit néon qui ne semble plus très bien alimenté, et c’est toute la Ruche qui est en ébullition. T’étais tranquillement en train de venir de la cafétéria quand cet attroupement dans la salle commune t’avait intrigué. En général, les mouvements de foule sont rares. Et quand ils se produisent, ce n’est pas pour rien. La dernière fois que tu en avais vu un, c’était parce qu’une pièce d’un des étages s’était ouverte et qu’il y avait un ordinateur qui avait cramé. Au début t’étais restée en retrait, observant une jeune femme en train de paniquer tandis qu’elle avait la main coincée sous la porte alors qu’elle tentait de la déverrouiller. Certes, t’auras peut-être pu l’aider. Mais t’es pas une super-héroïne. Et puis y’avait eu d’autres personnes qui s’étaient portés volontaires, ce qui t’avais enlevé ce dilemme de ta conscience. Dès qu’elle avait enlevé sa main, la porte s’était ouverte. Il y avait de la fumée. Beaucoup de fumée. Et puis des cendres. Beaucoup de cendres. À en tâcher vos vêtements trop blancs. Tu avais décidé de t’en mêler, restant bien évidemment sur tes gardes. Et avec d’autres, vous aviez fouillé la pièce. Mis à part un vieil ordinateur complètement cramé, vous étiez tombés sur un petit boitier qui s’était avéré être un transmetteur, d’où, plus tard, une voix grésillante était sortie. Au début, ça t’avait intrigué. Ça t’avait redonné espoir. Et puis ton entrain était retombé subitement, comme un soufflet. Parce que ça n’avait rien donné d’intéressant. La voix, qui qu’elle soit, s’était éteinte. Pour ne plus jamais refaire surface. Retour à la case départ.

Du coup, tandis que tu observes l’attroupement autour d’un néon défaillant, t’as comme une impression de déjà-vu. Tu restes dans ton coin, les bras croisés, curieuse de voir ce qu’ils vont bien pouvoir trouvé une fois le néon déboité. En partant du principe, bien évidemment, que personne ne finisse grillé… Tu n’y avais jamais vraiment fait attention, à ce néon. Mais certains disent que ça fait depuis un moment qu’il clignote comme ça. Si ce n’est pas depuis toujours. Est-ce que c’est un indice ? Est-ce que c’est fait exprès ? Ou est-ce que c’est juste une coïncidence ? Vous êtes tellement sui le qui-vive, à l’affut de la moindre opportunité pour vous tirer que peut-être vous cherchez trop loin. Peut-être que vous vous prenez trop la tête, et qu’au final il n’y aura rien, derrière ce néon, si ce n’est un léger court-circuit dont de toute manière vous ne pourrez rien faire. Tu fronces tes sourcils, tandis que quelqu’un finit par détacher le néon. Victoire. Instinctivement, te voilà qui te rapproches pour pouvoir voir ce qu’il y a de caché. Un indice ? Une arme ? N’importe quoi ? Rien ? Tu retiens ton souffle tandis qu’une voix retentit en disant qu’il y a quelque chose d’emboité. Un cylindre, ou quelque chose comme ça. Vraiment ? Tu t’approches assez pour le distinguer à ton tour. Ah ouais. Mais ça serait trop facile de tendre la main et de l’attraper. Avec le courant électrique qui circule, ça serait prendre un gros risque que de s’y risquer. Et t’es pas prête à tenter l’expérience de l’électrocution. T’es pas la seule à le penser, car quelqu’un propose de se séparer et de chercher quelque chose pour vous aider à le retirer en toute sécurité. Une bonne idée. Tu acquiesces, bien décidée cette fois à y mettre ton grain de sel. La dernière fois ça avait été payant, tu avais découvert un émetteur. Et si cette fois la chance était encore avec toi ?

Les groupes se forment, et partent dans les autres étages à la recherche d’une inspiration. Toi tu restes dans la salle commune, observant la salle à la recherche d’une idée. Un livre ? Mauvaise idée, il conduirait l’électricité et vous deux finiriez brûlés. Sans vraiment y faire attention, tu déplaces ton regard vers un homme qui depuis le départ semble obnubiler par le livre qu’il lit. Il capte ton regard, et machinalement te demande ce qu’il se passe. Quoi, il n’a vraiment rien suivi ? « Y’avait un néon qui clignotait. Les autres ont réussi à l’enlever. Ils ont trouvé un espèce de cylindre qui créait le dysfonctionnement et du coup on cherche un objet pour essayer de l’enlever sans se faire griller au passage. » Ça semble l’intéresser ta petite histoire, parce que juste après tes explications il te demande si tu as besoin d’aide. En soit, tu peux très bien chercher toute seule, t’es assez grande pour ça. Mais à plusieurs paires de yeux, vous augmenterez vos chances de trouver quelque chose d’intéressant. « Si tu veux, oui. » que tu lui rétorques avec un petit sourire. Plus on est de fous, plus on rit. Tu fixes le livre qu’il était en train de lire et le pointes du doigt. « À moins que tu préfères continuer à lire ton bouquin. Jusqu’à présent il avait l’air de beaucoup t’intéresser. » Tu plaisantes. T’es taquine. Parce que c’est toi. Parce que t’as toujours été comme ça. Et parce qu’il faut bien parler de quelque chose. Le silence gênant, ça n’a jamais été ton truc.
© Starseed

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Courir. Courir toujours. Sans s'arrêter. Fuir. Fuir ce putain de passé qui nous colle à la peau, nous pourri notre journée, notre avenir, tout ce qu'on pourrait envisager d'être, de devenir, nous empêche de changer. Sombres. Sombres Pensées. Sombres Cœurs. Sombres Passés.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: [MISSION C.2] Le néon qui clignote. [F02-222]   Mer 31 Mai - 10:02

ft. F02-222
le néon qui clignote
Y avait un néon qui clignotait. Les autres ont réussi à l’enlever. Ils ont trouvé un espèce de cylindre qui créait le dysfonctionnement et du coup on cherche un objet pour essayer de l’enlever sans se faire griller au passage. Ah ? Tu hausses un sourcil et tu regardes en direction de ce fameux néon, mais de là où tu es, tu n'aperçois pas le cylindre dont elle parle. Tu lui proposes ton aide et clairement, ça ne te ressemble pas le moins du monde. Habituellement, tu es discret, invisible, pas le genre à donner un coup de main aux autres, ni à te mêler à eux d'ailleurs. Mais ça ne t'engage à rien. Ils cherchent quelque chose et c'est aussi ton cas. Tu cherches la porte de sortie ou un moyen de t'échapper de cet endroit. Vous pouvez bien unir vos forces. Cependant, tu te fais une promesse silencieuse, tu ne mettras pas la main dans ce néon. Il est absolument hors de question que tu finisses griller. Tu ne supportes pas cet endroit, mais au moins, tu sais à quoi t'en tenir. Tu n'as absolument pas envie de découvrir ce qu'il y a après, si seulement il y a un après. Non, tu tiens à la vie, ou plutôt, tu as trop peur de la mort. Si vous trouvez quelque chose, bien que ça te semble peu probable, tu la laisseras prendre le risque, elle ou quelqu'un d'autre. À choisir, tu préfères que ce soit un parfait inconnu qui se prenne un coup de jus. Courageux ? Pas le moins du monde ! Stupide ? Peut-être pas dans cette situation, mais sinon, oui tu l'es, un peu trop d'ailleurs.

Si tu veux, oui. Un petit sourire légèrement forcé. Depuis ton arrivé, tu as perdu l'habitude des contacts sociaux, ça ne te vient pas du tout naturellement et ça te met légèrement mal à l'aise. Est-ce que tu étais une ermite avant de débarquer ici ? Enfin, faut-il déjà que tu ais été quoi que ce soit avant de te réveiller dans cette pièce blanche et vu que tu ne te rappelles toujours de rien, tu commences très sérieusement à en douter. Elle te montre le livre dans lequel tu fouinais juste avant de lui parler et tu as la soudaine impression d'avoir fait quelque chose qui ne fallait pas. Peut-être que ce bouquin appartient à quelqu'un ? Peut-être que c'est une blague d'un groupe de potes et que tu ne devais pas mettre ton nez dedans ? Peut-être que... Hé, détends-toi, 321 ! C'est juste un livre avec une tonne de conneries. Si vraiment, on ne voulait pas que tu le lises, on ne l'aurait pas laissé en évidence dans la bibliothèque. À moins que tu préfères continuer à lire ton bouquin. Jusqu’à présent il avait l’air de beaucoup t’intéresser. Tu ne réfléchis pas, comme d'habitude dans ce genre de situation. Tu ne perçois pas non plus la plaisanterie dans le ton de sa voix. Non, à la place, tu l'ouvres et si tu veux mon avis, tu aurais bien fait de t'abstenir ! Hein ? Quoi ? Euuh... Non. Et silence. Tu ne sais pas mentir et tu ne sais pas te sortir des situations que tu estimes (parce qu'honnêtement, là, il n'y a pas mort d'homme) délicates. Ce n'est pas à moi. Sans blague ? Ce n'est pas vraiment ce qu'elle disait. Je... Mais il n'y a pas le moindre mensonge qui traverse tes lèvres. Tu n'as pas la moindre idée de ce que tu peux lui raconter. Alors plutôt que de continuer à t'enfoncer (amen !), tu décides de partir sur autre chose. On cherche quoi exactement ? Nouveau sourire forcé. Je veux dire... pour le néon ? Subtilité : zéro.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
F02-222
F02-222
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION C.2] Le néon qui clignote. [F02-222]   Mer 14 Juin - 13:46

le néon qui clignote
F02-222 ✧ H04-321
Il est mal à l’aise. C’est l’effet que tu dégages. Avec ta question. Au départ, t’es juste taquine. C’est pour plaisanter. Pour détendre l’atmosphère. Pour tester un peu ses limites. Pour voir de quoi il est capable. Analyser son comportement, ses réactions. Le jauger, quoi. C’est habituel chez toi. Tu taquines les autres, tu leur tournes autour, et tu observes leurs réactions. Celle de l’homme en face de toi te fait sourire. Parce qu’il perd ses moyens. Avec une facilité déconcertante. Il en rougirait presque. Et puis il balbutie. Cherche des excuses dont tu n’en as que faire. Tu t’en fous, au fond, qu’il lise des bouquins écrits par d’autres. Ce n’est pas justement le but de cette bibliothèque ? Tu te demandes pourquoi est-ce qu’il est si gêné quand tu parles de son livre. Quoi, c’est un roman qui parle de cul ? Il a pas à être mal à l’aise, parce que t’en as déjà lu un, de livre de ce genre. Ça t’avait bien plû, d’ailleurs. Enfin bref. Il semble se noyer dans un verre d’eau, et se perdre dans ses excuses bidons. Il finit par baisser les bras et arrêter de s’enfoncer plus que nécessaire en décidant de changer de sujet. Si c’est ce qu’il veut.

Dans un autre contexte t’aurais ri de la situation. T’en aurais profité. Tu l’aurais taquiné, encore et encore. Jusqu’à ce qu’il finisse rouge comme une tomate, et qu’il t’explique clairement pourquoi il se sent si mal à l’aise. Mais ce n’est pas le but de ta présence dans la salle commune. Pour le coup (et pour une fois), t’as mieux à faire que faire ta petite fouineuse. T’as un néon à autopsier, et un petit cylindre à attraper. Taquiner ce jeune homme, ça sera pour une autre fois. Du coup, tu joues le jeu. Tu jettes l’éponge et restes concentrée sur le sujet principal de votre conversation. « Hm, je sais pas exactement. Quelque chose pour éviter d’être électrocuté, ça serait pas mal. » que tu lances avec un haussement d’épaules désinvolte. Tu regardes dans la pièce à la recherche d’une inspiration, avant de reposer tes yeux dans sa direction. « À moins que tu veuilles tenter à mains nues et voir ce que ça donne. » Sourire taquin, à nouveau. Comme quoi, tu peux pas rester très sérieuse trop longtemps. Tu le fixes en arquant un sourcil, avant de lancer un petit rire cristallin et de te baisser au niveau de la bibliothèque. Tu tires des livres, regardant derrière si tu ne trouves pas un objet caché. « Rien de ce côté. Et du tien ? » Décidément, la chasse au trésor, c’est pas vraiment ton truc. À croire que tu n’as pas franchement de chance dans ce domaine.
©️ Starseed


Spoiler:
 

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Courir. Courir toujours. Sans s'arrêter. Fuir. Fuir ce putain de passé qui nous colle à la peau, nous pourri notre journée, notre avenir, tout ce qu'on pourrait envisager d'être, de devenir, nous empêche de changer. Sombres. Sombres Pensées. Sombres Cœurs. Sombres Passés.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: [MISSION C.2] Le néon qui clignote. [F02-222]   Jeu 15 Juin - 16:47

ft. F02-222
le néon qui clignote
Hm, je sais pas exactement. Quelque chose pour éviter d’être électrocuté, ça serait pas mal. Ce serait déjà un bon début, oui. À moins que tu veuilles tenter à mains nues et voir ce que ça donne. Tu écarquilles les yeux. Tu viens à peine de la rencontrer et elle veut déjà te faire griller. Tu m'étonnes que tu restes tout seul avec ce genre de personnes dans la Ruche. Sans façon. Tu ne mettras pas le nez dans ce néon que ce soit à mains nues ou avec n'importe quoi d'autre. C'est elle qui cherche quelque chose pour enlever ce fameux cylindre, tu lui laisseras l'honneur de se faire électrocuter. Pas courageux, pas téméraire, non plus.

Elle part en direction de la bibliothèque pour fouiner et tu restes au niveau des canapés. Tu doutes que vous puissiez trouver quelque chose d'intéressant. Après tout, s'il y avait vraiment un truc utile par ici, quelqu'un aurait probablement déjà mis la main dessus, mais ça t'occupe. Tu retournes les canapés, rien. Tu regardes en dessous, même chose. Ça ne t'étonne pas, pourtant, tu continues. Tu passes à d'autres canapés en évitant de croiser le regard des personnes qui t'entourent. Rien de ce côté. Et du tien ? Tu relèves la tête pour observer la jeune femme et tu hausses les épaules. Rien non plus. Elle s'attendait à quoi en même temps ? Tu jettes un coup d’œil sous l'un des fauteuils et tu aperçois quelque chose. Tu t'accroupis un peu plus pour retirer... un gant. Un gant ? Tu cherches le deuxième des yeux, mais il n'y a rien. J'ai trouvé un truc ! Tu redescends vite sur terre. Mais je crois que ça va pas nous aider. Clairement, tu vois pas ce que vous pouvez foutre avec un gant blanc. Tu lui montres ta trouvaille, toujours pas convaincu. Tu te demandes d'ailleurs ce que ce truc foutait sous un fauteuil. Tu n'as jamais vu le moindre gant dans la Ruche. 'fin bon, ce n'est pas important, pas pour l'instant. Tu crois que ça fait passer l’électricité ? Tu es convaincu qu'autrefois, tu aurais eu la réponse à cette question, mais là, tu n'en es pas sûr et tu n'as franchement pas envie de tester cette théorie. Si tu te sens d'essayer, fais toi plaisir que tu rajoutes en lui mettant le gant dans les mains. Tu l'observes un instant. Et si elle le faisait vraiment ? Et si elle se prenait un coup de jus ? Et si... Ouais, non, vous en êtes pas encore là non plus.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
F02-222
F02-222
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION C.2] Le néon qui clignote. [F02-222]   Lun 19 Juin - 16:27

le néon qui clignote
F02-222 ✧ H04-321
Il te répond qu’il ne trouve rien non plus. Et toi, tu fronces les sourcils. T’es contrariée que vous soyez face à une impasse. T’aurais bien aimé pouvoir enlever ce cylindre pour voir ce qu’il pouvait bien contenir. Mais faut croire que c’est pas votre jour et que la Ruche ne veut pas que vous y arriveriez. Tant pis, vous êtes plusieurs à être partis en exploration, et t’as encore l’espoir qu’un autre binôme soit plus chanceux que vous. Tu t’es redressée et tu t’es dirigée vers le jeune homme. T’allais t’assoir sur un canapé  histoire d’attendre que les autres reviennent quand soudain il hurle qu’il a peut-être trouvé quelque chose. Tu sens ton cœur qui manque un battement et qui se met à tambouriner dans ta poitrine tandis que tu te rapproches rapidement de lui. Juste à temps pour le voir sortir de sous un canapé un gant blanc. « Qui a bien pu laisser trainer ça là ? » que tu souffles dans un murmure tandis que tu observes le gant sous toutes ses formes. C’est étrange. Une drôle de coïncidence. Pile quand vous avez besoin de quelque chose pour empêcher le courant de passer, vous voilà que vous trouvez un gant. Alors que jusqu’à présent tu n’en avais encore jamais vu. Le hasard… Tu n’y crois pas. « J’paris que les Intelligences Artificielles voulaient qu’on le trouve… Parce que laisser trainer des trucs pile quand ça peut nous aider, c’est pas leur genre… » Est-ce que c’est une bonne ou une mauvaise chose ? T’es sceptique à ce sujet. Parce que c’est trop facile. Alors soit elles vous prennent pour des idiots, soit c’est un piège.

Tu t’attendais à ce qu’il tente le coup. À ce que sa potentielle curiosité dévorante prenne le dessus et qu’il s’empresse d’aller tenter d’enlever le cylindre pour gagner tous les lauriers. Mais il n’en est rien. Il est bien plus malin que tu l’espérais, parce qu’il te refile le bébé. Tu attrapes le gant qu’il te tend avec un air dépité. C’est pas ton rôle non plus de jouer les héros. D’ordinaire c’est toi qui restes en retrait en sécurité. Tu pousses un léger soupire tandis que tu bascules un regard suspicieux du gant jusqu’au cylindre. « J’espère, oui. Sinon et bien je suis mal barrée. » T’as l’impression que c’est en caoutchouc, et que donc ce que tu t’apprêtes à faire est sans danger. Mais ce gant, cette impression que c’est potentiellement un piège… Ça a de quoi freiner tes ardeurs et te foutre le doute. Lentement, tu enfiles le gant, puis t’approches du néon. T’as ton cœur qui donne l’impression qu’il va imploser dans ta poitrine, tandis que tu te sens transpirer de toute part. Quoi, comment ça t’es stressée ? « T’es sûr que tu veux pas tenter ? » Tu tentes quand même, histoire d’être sûre. Mais face à son regard, tu comprends très rapidement que oui, il est persuadé qu’il ne veut pas tenter. « Tant pis, ça sera à moi de récolter toute la gloire. » L’humour ne te réussit pas très bien dans cette situation, mais bon, t’essaies de détendre l’atmosphère comme tu le peux. Tu prends une profonde inspiration, tandis que tu tends la main en direction du cylindre. « C’est vraiment stupide. » que tu siffles entre tes dents. Et puis tu fermes les yeux en même temps que tu avances ta main. Tu retiens ta respiration, jusqu’à toucher le cylindre. Et tu attends. Rien ne se passe. Tu rouvres les yeux tandis que tu expires l’air de tes poumons. Ça a marché. « Oh putain, j’suis en vie. » que tu souffles tandis que tu retires le cylindre du néon. Tu le soupèses dans la paume de ta main, puis l’attrapes avec ton autre main. « Sésame, ouvre-toi… » que tu susurres au cylindre. Quel secret peut-il bien cacher ? T’espères quelque chose qui valait la peine que tu risques ta vie, sinon ça serait pas drôle.
© Starseed

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Courir. Courir toujours. Sans s'arrêter. Fuir. Fuir ce putain de passé qui nous colle à la peau, nous pourri notre journée, notre avenir, tout ce qu'on pourrait envisager d'être, de devenir, nous empêche de changer. Sombres. Sombres Pensées. Sombres Cœurs. Sombres Passés.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
STAFF
STAFF
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: [MISSION C.2] Le néon qui clignote. [F02-222]   Mar 20 Juin - 10:16

Intervention
objet

Vous avez risqué votre vie pour découvrir ce que cache ce mystérieux cylindre. Vous êtes intrigués, excités même, maintenant que vous l'avez entre vos mains. Que renferme-t-il ? Vous espérez y découvrir quelque chose d'utile ... Vous avez presque les mains qui tremblent alors que vous vous évertuez à l'ouvrir. Il résiste un peu, mais vous finissez par avoir le dessus. Une petite clé USB, en apparence ordinaire, tombe entre vos mains.





⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas

avatar
F02-222
F02-222
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: [MISSION C.2] Le néon qui clignote. [F02-222]   Sam 15 Juil - 12:36

le néon qui clignote
F02-222 ✧ H04-321
Le petit cylindre résiste. Comme tu t’y attendais, parce que sinon ça serait trop facile et la Ruche est plus du genre à vous mettre des bâtons dans les roues. Tu pinces les lèvre, tandis que tu le manipules dans tous les sens. Au début, tu penses que tu ne vas pas y arriver. T’en viens même à te demander s’il ne vaut pas mieux que tu le donnes à l’homme en face de toi. Parce que peut-être que lui sera se montrer un peu plus dégourdi. Décidemment, les travaux manuels c’est pas trop ton truc et forcer de constater que t’es pas très douée avec tes doigts. Finalement, tu entends un petit « clic ». Le mécanisme s’enclenche pour s’ouvrir. Tu poses un regard fébrile vers l’homme, avant de rapidement le reporter vers le cylindre. Alors alors… Qu’est-ce qu’il peut bien contenir ? Une clé vers la sortie ? Un indice sur l’endroit où vous êtes ? Un souvenir de votre vie d’avant ? Les hypothèses sont infinies. C’est avec une main tremblante d’excitation que tu saisies le petit objet contenu à l’intérieur du cylindre. Tu l’attrapes délicatement entre tes doigts avant de l’extirper et de le mettre à l’air libre. Une clé USB. Tu n’en as jusqu’à présent encore jamais vu dans la Ruche, mais pourtant la réponse semble s’imposer dans ton esprit. Souvenirs souvenirs. « Une clé USB… » que tu souffles dans un murmure, autant pour toi que pour l’homme en face de toi. Tu te doutes qu’il sait aussi ce que c’est, mais dans le doute… Tu portes un regard autour de vous, soudainement contrariée. « Dommage qu’on ait pas de lecteur pour la lire… Encore un nouveau mystère. » Y’a de la déception qui perce dans ta voix. Bien évidemment, il n’y a aucun terminal capable de lire la clé. Sinon ça serait trop facile… Tu pousses un soupire avant de reporter ton regard vers ton partenaire. « Enfin, je suppose qu’elle n’a pas été mise ici par hasard… Qui sait, peut-être que d’ici quelques temps nous aurons une opportunité pour la lire. » Ça ne t’étonnerait pas, car tu as du mal à croire au hasard. Les Intelligences Artificielles ne l’auraient certainement pas fait trainer dans ce néon pour rien. « En attendant, je vais la garder précieusement avec moi. » L’intonation de ta voix ne laisse pas vraiment place à une quelconque opposition. Après tout, c’est toi qui l’a ouvert, ce cylindre. Cette clé USB te revient donc. « N’en parle à personne. » que tu finis par lui intimer avec un regard noir. Manquerait plus que tu attises les convoitises et qu’on vienne te la réclamer. Non, hors de question. C’est TA clé USB. La votre, à la rigueur, parce qu’il a quand même un peu participé. Mais ça n’inclura personne d’autre. « Ce sera notre petit secret. » que tu conclues avec un sourire énigmatique. Sur ces dernières paroles, te voilà qui fais volte face et qui disparais dans les escaliers, la clé USB encrée dans le fond d’une de tes poches.
© Starseed

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Courir. Courir toujours. Sans s'arrêter. Fuir. Fuir ce putain de passé qui nous colle à la peau, nous pourri notre journée, notre avenir, tout ce qu'on pourrait envisager d'être, de devenir, nous empêche de changer. Sombres. Sombres Pensées. Sombres Cœurs. Sombres Passés.


Revenir en haut Aller en bas
 
[MISSION C.2] Le néon qui clignote. [F02-222]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème avec roll over qui "clignote"
» Assister à une émission de télé
» Metroid : Remake Mission
» Tel1 clignote depuis MAJ firmware
» Voyant : Alim + Ethernet qui clignote en meme temps .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Missions-
Sauter vers: