Partagez | 
 

 Arrivée - H06-482

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Arrivée - H06-482   Sam 3 Juin - 13:41

Je longe le long couloir blanc, suivant ces personnes qui marchent devant moi. J’ignore où je suis, où elles vont. Cela doit faire seulement une demi-heure tout au plus que je me suis réveillé dans ce lieu étranger, sans rien y comprendre. J’ignore quelle attitude je dois adopter, si je dois me faire discret ou au contraire trouver une solution pour sortir d’ici au plus vite. Je suis pris au dépourvu face à ces personnes qui ressemblent en tout point à des humains, même si je me demande s’ils sont des robots ou bien même des martiens. Nous arrivons bientôt dans une pièce qui ressemble à une cafétéria, sans doute tout simplement parce que ça en est une. Je regarde autour de moi. Je regarde ces personnes qui se dirigent vers un mur. Une sorte de trappe s’ouvre, laissant apparaitre un plateau avec de la nourriture à l’intérieur. Cela contraste tellement avec le blanc du reste du bâtiment que j’en attrape mal aux yeux le temps de quelques secondes. Du coup, comme les autres devant moi, j’attrape un plateau et je vais m’asseoir à une table un peu en retrait d’où je pourrais écouter ce qui se dit pour en savoir plus, jusqu’à ce qu’un homme s’installe en face de moi. Je le regarde. Même plus, je l’observe, droit dans les yeux. Je me demande ce qu’il est, ce qu’il me veut… J’ai peur, encore davantage. Et je n’ose pas lui parler. Je me contente d’ouvrir de grands yeux terrifiés, malgré moi. Ce martien vient-il pour sonder mon esprit ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: Arrivée - H06-482   Lun 5 Juin - 11:24

Cela doit faire une dizaine de minutes que je suis arrivé dans cet endroit lugubre, bien que vraiment très blanc. Tout me semble si aseptisé que ça m'en donne le vertige, mais en bon bonhomme que je suis, je ne laisse rien entrevoir aux personnes autour de moi. Je n'ose pour l'instant parler à personne. Je me contente d'observer les lieux en détail, en me demandant comment sortir de cet endroit qui ne me ressemble pas. Qu'est-ce qui me ressemble ? J'en ai aucune idée, mais à voir les tatouages qui ornent mon corps, je comprends que je ne suis pas le genre mec rangé et planplan ainsi qu'adepte de ce type de lieu bien trop parfait et blanc. Je pense que je me sentirais mieux s'il y avait au moins un peu plus de couleurs que la couleur de peau de chaque être humain (enfin j'imagine) autour de moi.

Lorsque je me rends compte que la plupart de ces personnes semblent toutes se diriger dans la même direction, que ce soit les escalier ou l'ascenseur, je décide de suivre le mouvement. Je n'ai pas encore fait attention à l'heure qu'il est, ni que c'est l'heure de manger. Bref, je suis ceux qui empruntent les escaliers (je n'ai pas vraiment envie de me retrouver enfermé dans l'ascenseur avec de parfaits inconnus), et j'arrive dans l'espace réfectoire. Tout comme depuis mon réveil, j'observe attentivement chaque recoin des lieux, pour les comprendre. Je me retiens d'ailleurs d'aller taper sur les murs pour savoir s'ils sont creux et donc facilement démontables, ou s'ils sont pleins, et donc bien trop rigides pour les détruire. Je ne sais pas si je suis observé, si nous sommes surveillés, alors je décide de suivre le mouvement en allant chercher mon plateau repas dans une trappe prévue à cet effet. Je me penche pour essayer de voir l'intérieur, mais le trou se referme aussi rapidement qu'il s'est ouvert quand j'ai pris le plateau. Du coup, je laisse la place à quelqu'un d'autre et je cherche où je pourrais m'asseoir et surtout, avec qui. Toute cette histoire commence à me faire péter un plomb, alors il vaut mieux que je tente de me sociabiliser. Je repère non loin un gars qui semble carrément perdu et suspicieux, alors je décide d'aller m'asseoir en face de lui. Avec un peu de chance je n'aurai pas affaire à un détraqué.

Salut. Dis-je simplement, alors que l'homme en question semble me dévisager avec inquiétude. Tu sais où on est ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: Arrivée - H06-482   Lun 5 Juin - 12:16

Des mots sortent de sa bouche. Des mots que je comprends aisément. Il n’a pas d’accent, pas de manière bizarre robotique de parler. Non à vrai dire, il a une voix plutôt grave qui me semble familière, dans le sens où elle est de celle que j’ai dû avoir l’habitude d’entendre, mais pas familière au point que je connaisse cet homme. Enfin, qu’est-ce que j’en sais après tout ? Je ne me souviens plus de rien, plus le moindre détail… Je suis surpris, légèrement – voir carrément – terrifié. Je hésite à lui répondre mais d’un autre côté, j’ai peur des répercutions si je ne le fais pas. Du coup, toujours aussi suspicieux et sur la défensive, je lui réponds. « Salut. Non, j’en sais rien. » Est-ce que je dois lui demander si lui il sait ? Ou est-ce qu’il ne fait que me sonder pour voir si les plans de sa tribu ont fonctionné ? « Comment tu t’appelles ? » Je demande alors, dans l’espoir d’en savoir plus, tout en me disant que cette question ne me portera aucun préjudice. Je tente d’observer ses yeux, d’y trouver une pointe d’humanité. Puis, je m’arrête sur ses tatouages qui dépassent de ses vêtements blancs. Ceux-ci ne sont pas en adéquation avec le reste de ce lieu. C’est étrange. Comment est-ce que ça se fait ? « Tu les as fait faire où ? Ils sont cools. » Je continue bientôt à l’interroger. Est-ce qu’il y a une salle ici où je pourrais m’en faire faire moi aussi ? Parce qu’à première vue, aucun de ces beaux dessins ne recouvrent mon corps, même si je n’ai pas vraiment eu l’occasion de chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: Arrivée - H06-482   Mer 7 Juin - 12:16

Il y a des milliers de questions qui se bousculent dans ma tête et j'ai le sentiment que ça n'est pas près de changer. Où suis-je ? Pourquoi suis-je ici ? Et qui suis-je ? C'est d'ailleurs ce que me demande le parfait inconnu que je viens de rejoindre pour le repas. Comment je m'appelle ? Je n'en ai absolument aucune idée. Je passe nerveusement la main sur mon visage car cette situation me rend fou. Les jambes écartées, je m'adosse à ma chaise et répond :

J'en ai aucune idée, putain, absolument aucune idée.

Le regard de l'inconnu semble se porter sur mes bras dont les tatouages ne passent pas du tout inaperçu. A sa place, j'aurais sûrement fait pareil. Je dois carrément dénoter par rapport à l'environnement, tous les dessins qui me décorent sortent clairement de l'ordinaire qui semble exister ici. Quand mon interlocuteur me demande où j'ai fait faire mes tatouages, je bloque. Qu'est-ce qu'il faut que je lui dise ? Que ça aussi j'en sais rien ? Merde, mais je vais passer pour un dingue à force ! Du coup, je hausse les épaules, me penche en avant, et je lui retourne la première question qu'il m'a posée.

Et toi, c'est quoi ton nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: Arrivée - H06-482   Mer 7 Juin - 18:59

Son ‘putain’ résonne dans ma tête, comme si c’était quelque chose à bannir. Je ne sais pas pourquoi j’ai cette impression. Je ne sais rien de toute façon alors pourquoi est-ce que tout à coup j’aurais une réponse logique et cohérente ? Ce que je comprends, c’est que je ne suis pas le seul à ignorer tout de moi et aussi tout des autres puisqu’il me demande mon nom. « Je sais pas non plus… » J’hausse les épaules, comme si c’était pas grave, comme si je n’avais pas le choix de faire avec. Non, en fait, je n’ai pas vraiment le choix. « T’as qu’à m’appeler… je sais pas… Noah tiens… » Pourquoi ce nom là ? Bonne question… Ca sonne pas trop mal alors pourquoi pas. Ce sera toujours mieux que ce numéro dont ils m’ont affublé. « Et toi ? » Faut qu’il trouve un prénom aussi, même si ce n’est pas le vrai. On ne va quand même pas s’abaisser au rang de s’appeler par des numéros ?

Il n’a pas l’air d’un robot en tout cas, ni d’un martien ou bien c’est qu’il joue parfaitement bien son rôle d’humain. Il a l’air tout aussi paumé que moi en réalité, ce qui est encore plus étrange. « Et ça fait longtemps que t’es ici ? » J’ose alors la question fatidique. Quitte à me faire remarquer et avoir des problèmes, autant commencer dès maintenant non ? J’en oublies presque mes bonnes résolutions prises précédemment. « Je vais sans doute te paraitre dingue mais… Ca te parle une pièce assez petite à l’étage 0 ? » Je voudrais savoir si lui aussi il est venu de là, même si ça fait longtemps éventuellement… Mais bizarrement, j’en doute vu le peu qu’il peut me révéler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: Arrivée - H06-482   Sam 10 Juin - 15:54

Ma manière de parler n'est pas ce qu'il y a de plus poli, c'est clair, mais elle est sincère. Je n'arrive pas à comprendre ce que je fous ici, et je trouve déjà bien de ne pas chercher à tout défoncer pour sortir. Je vais me découvrir petit à petit, mais visiblement, je suis impulsif. J'ai carrément envie de chopper quelqu'un par le col pour le faire parler. Mais je ne le fais pas. Est-ce que ça veut dire que je suis un lâche ? Ou peut-être un gars qui a tendance à trop réfléchir avant d'agir. Dans tous les cas, de par mes tatouages, et de par ma manière de penser, j'ai du mal à comprendre ce que je fous là. Je n'ai rien avoir avec tout cet environnement aseptisé, c'est certain. J'essaie d'en apprendre plus en parlant à cet inconnu, mais j'apprends que lui aussi ne sait pas qui il est. Cependant, il semble être plus serein vis à vis de ce fait. Il se donne un prénom, Noah. Quand il me propose de faire de même, je m’affale de nouveau dans ma chaise et croise les bras sur ma tête. Je réfléchis. Puis, un prénom me vient en tête, tout seul.

Appelle moi Aidan.

Pourquoi ce prénom ? Aucune idée, et je m'en fous. C'est clair qu'on n'allait pas s'appeler X ou Y, ou même par des numéros. Je ne me rappelle déjà pas de celui qu'on m'a attribué... Bref, je me penche sur mon plateau repas et sent ce qu'il y a dedans. Il n'y a pas particulièrement d'odeur, alors je goûte. Ça n'a pas si mauvais goût que ça, alors ça me rassure un peu. J'ai l'impression d'être un gros mangeur, ou en tous cas que j'aime la bonne nourriture. La question suivante de "Noah" ne me surprend pas vraiment. C'est celle que j'allais lui poser, pour être tout à fait honnête. Je lève la tête pour voir la grande horloge sur le mur et réponds :

J'sais pas, 20/30 minutes peut-être ? Et toi ?

J'espère qu'il est là depuis plus longtemps que moi, mais je n'y crois pas une seule seconde. Il semble tout aussi étonné par son environnement que moi, même s'il semble mieux prendre la chose. Enfin, ça n'est peut-être qu'une façade. Je prends une bouchée de plus de mon plat et répond à sa question suivante.

Ouais, c'est là que je me suis réveillé. J'étais par terre, et j'avais carrément l'impression d'être passé sous un rouleau-compresseur. Pourquoi, t'en arrive aussi ?

S'il m'en parle, je me doute bien que la réponse est oui, mais j'aimerais savoir si son expérience a été la même que la mienne. Puis, pour essayer de mieux comprendre ce qu'il se passe, je demande :

On a l'air nombreux... T'as parlé à d'autres personnes à part moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: Arrivée - H06-482   Lun 12 Juin - 15:44

Aidan. Ok. Ca lui va bien. Il pourrait avoir une tête d’Aidan, même si c’est sans doute pas son véritable prénom, tout comme moi avec celui que je me suis donné. J’hoche la tête en signe d’acquiescement avant d’apprendre qu’il est là depuis encore moins longtemps que moi. C’est quoi cette connerie ? Comment je peux apprendre quoi que ce soit avec un mec qui vient d’arriver ? Il se fiche de moi ? Il a pour mission d’être mon parrain dans cet endroit ? Genre il se fait passer pour mon pote, on se lie d’amitié juste parce qu’on est arrivé en même temps ? Ils ont vraiment pensé à tout, ces robots ! Et je me sens encore moins bien, plus nerveux. Je veux lui faire comprendre que j’ai démasqué son petit jeu et alors que je m’apprête à me lever tout en tapant du poing sur la table pour le confronter, je me reprends. Ce n’est absolument pas la meilleure des idées si je veux sortir d’ici. Il faut que je fasses comme si je n’étais au courant de rien, que je n’avais rien compris ! Et dès que j’en saurais assez, là je pourrais agir !

« Pas beaucoup plus en fait… T’as le numéro 602, un truc du genre du coup ? »

Je lui demande dans un élan. Ca serait logique s’ils font dans l’ordre croissant ? J’ai cette logique implacable qui me vient, sans savoir d’où. Mais ça se trouve, il n’en est rien. Tout est si aseptisé, si blanc, ce serait logique que la logique s’applique. Oui, même mon cerveau a du mal comme vous pouvez le constater. Je le regarde avaler son repas. J’ai bien du mal moi. Ce n’est pas naturel de manger alors qu’on ne sait rien sur ce lieu et j’ai l’estomac bien trop noué pour avaler mon assiette. Ca n’a pas l’air son cas, preuve supplémentaire qu’il me ment depuis le début !

« Oui… »

Qu’est-ce que ça veut dire alors ? Je suis septique, mille questions arrivant les unes après les autres dans ma tête.

« Juste toi. Je ne sais pas si je suis du genre très sociable en temps normal mais là, les gens me fichent juste la frousse. »

Et me voilà qui me confie à ce traitre, ce martien qui veut me faire croire qu’il est comme moi. Je n’arrive même pas à savoir si c’est stratégique de ma part ou si c’est juste ma manière de combler les trous dans mon histoire, de me rassurer à ma façon.

« J’ai crû comprendre que j’ai des colocataires. Enfin j’imagine… Mais je ne sais pas qui ils sont… J’irai voir après le repas… Peut-être qu’ils pourront nous en dire plus ? A moins qu’ils fassent parti de toute cette machination… »

Et le voilà le moment où je déballe le fait que je n’ai pas confiance, mais assez subtilement pour qu’il croit que je n’ai pas de doutes le concernant. Je me crois habile en tout cas, même s’il n’en est peut-être rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: Arrivée - H06-482   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée - H06-482
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mail jamais arrivé
» Clés de départ et d'arrivée
» Message de bien arrivé sur le forum
» remplacer heure d'arrivée par kms restant sur 510
» Itinéraire depuis trace, 2 points, départ et arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: