Partagez | 
 

 douce mélodie ft H07-110

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: douce mélodie ft H07-110   Jeu 6 Juil - 12:07



douce mélodie
F05-394 & H07-110
Ils t’ont changé de logement. Sans raisons. Peut être parce que ta solitude leur fait pitié ou parce qu’il faut qu’on garde un œil sur toi. Tu étais seule dans ton ancien logement, vous voici quatre dans le nouveau. 805. Encore des chiffres. Comme si ton identité ne suffisait pas. Une identité que tu as eut du mal à retenir et qui, noté dans un cahier plus vraiment vierge à présent, te hante. A ce jour tu ne sais toujours pas si c’est ton vrai prénom ou si un autre t’attend avec le reste de tes souvenirs. As-tu même des souvenirs ? Peut être que ton réveil fut ta naissance et que tu n’as encore rien vécu auparavant. De nouveau tu y penses. De nouveau tu as mal au crâne. Assise sur ton nouveau lit, tu tournes les pages de ton cahier, relis les trucs notés, regardes de nouveaux les gribouillis. En vain. Alors dans un excès de colère, tu le prends et le balances à travers la pièce. Tu es certaine d’une chose sur toi : tu es impulsive et la patience n’est pas dans tes cordes. Te levant, agacé, tu quittes ta chambre. Il est tard. La pièce commune avec les autres est vide. Tu ne sais pas où ils sont, tu ne les as même pas encore rencontré. T’en mieux. Tant que tu ne serais rien sur toi, il allait être compliqué pour toi de te faire des amis.
Comme à ton habitude, tu laisses tes pas te guider. Il te reste tellement à découvrir de ces lieux que tu laisses le hasard t’emmener. Chemin vers l’ascenseur. Fermeture des portes métalliques. Yeux clos, tu laisses tes doigts parcourir le tableau de bord et appuis sur l’un d’entre eux. Niveau 12. Soit. Pourquoi pas. Qu’allais-tu découvrir ? Du moment que tu ne te retrouves pas enfermé dans une pièce avec comme seul meuble un aquarium dans lequel est enfermé une jeune fille, tout te va ! Tu préfères ne pas y penser pour l’instant, cette histoire te perturbe. Parce que c’était un cauchemar. Parce que cette fille, tu le sais, t’es proche. Ou te l’était. Frissonnant, tu croises tes bras, enveloppés de ce sweat blanc beaucoup trop grand pour toi. Ils se sont plantés sur ta taille, car tous tes vêtements te paraissent trop grands. Il faudra que tu en causes à l’une de ces voix robotiques. En attendant, tu arrives au niveau demandé. Les portes s’ouvrent et face à toi, ce que tu peux nommer par un mini paradis contre l’ennui. Pourquoi n’as-tu pas connu cette pièce avant ! Tu es seule. Surement parce qu’il est minuit passer dans la ruche. Tu aimes ça. La solitude. Tes yeux se posant sur les moindres des objets, ton attention s’arrêtent longuement sur les instruments de musique. A ton premier jour, tu avais croisé des musiciens dans la salle commune. Enfin une musicienne et grognon. Ils avaient joué du piano et tu avais senti que tu t’y connaissais, que cela t’était familier. Tes doigts caressent chacun des instruments présents. Guitare. Flute. Basse. Violon. Tu arrêtes sur ce dernier. Son archet à ses côtés. Ton instinct te dit de le prendre. Tu écoutes toujours ton instinct. Alors l’instrument sur ton épaule gauche, que tu coinces avec le creux de ton cou. L'archet dans ta main droite. Tu fermes tes paupières, commencent quelques notes qui, clairement, sonnent fausses. Peut être que ton instinct est con finalement. Tu recommences. Echec. Dos tourné à l’entrée, tu fixes un point sur le mur d’en face et finalement commence à jouer. Une douce mélodie. Mélancolique. Que tu joues parfaitement. Comme si tu avais toujours eut un violon entre les mains. Tu finis par te perdre, jouant automatique. Comme un robot.        

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: douce mélodie ft H07-110   Jeu 6 Juil - 23:06

Douce mélodie
H07-110⬡F05-394

Le manque. J'ai ouvert les yeux dans cette ruche il n'y a que quelques jours, mais je ressens une sensation de manque. Laquelle j'en sais rien, mais elle est là et me tiraille. L'eau agresse ma peau, adossé contre le mur de ma douche, les yeux clos pour essayer de la faire partir. Un vide, une angoisse. C'est comme ci une putain de dépression me menaçait. Une sensation d'un creux béant qui se créait en moi, à m'en couper le souffle. Ça m'reste en tête, de plus en plus. Il me faut quelque chose, j'ai besoin qu'on me dope. J'en viens à me questionner, ce problème me vient de ma vie passée ? Ou c'est cette ruche à la con qui commence à me rendre dingue ? Car même une envie d'éclater mes mains sur les murs m'est déjà passée par la tête. Etre enfermé c'est peut-être pas pour moi, tout simplement... Je coupe le jet d'eau et ressors de là, une serviette chopée pour me sécher la gueule et un peu le torse avant de récupérer le futal, déjà mit à mal par mon manque de soin, mais ces fringues sont trop dégueulasse pour m'donner l'envie de les garder intact. Les godasses remises et je retourne torse nu jusqu'à l'ascenseur, ça m'sert à rien de rester dans la piaule, aucun moyen que j'dorme pour l'instant, je l'sais. Et la découverte d'un niveau il y a d'ça quelque jours me revient en tête. Il m'avait semblé bien plus intéressant que tout les autres, habité de tout un tas d'choses qui peuvent t'aider à te libérer un peu le crâne et vu mon état, j'imagine que ça peut pas m'faire de mal. Sur le trajet j'matte encore mes tatouages, cette fois ceux de mes bras. A chaque coup j'ai l'espoir que ça m'rappelle quelque chose. Puis dans cette ruche, soit on a d'l'espoir, soit la dépression nous écrase. Et j'ai aucune envie d'me laisser abattre, peu importe par quoi j'devrais passer, je veux m'barrer d'ici. Peut-être que se souvenir de ce qu'on était est la clé. Pour l'instant, c'était ma seule piste en dehors de l'idée de m'allier à pas mal de monde. A plusieurs ont réfléchis mieux et j'ai pas envie qu'ça nous prenne des mois pour qu'on en viennent à bosser ensemble. Mais bon, j'suis pas con non plus et j'sais d'avance qu'on est pas tous de confiance dans cette ruche. La naïveté n'a pas sa place ici. C'est un risque à devenir la parfaite petite abeille. Faut ouvrir les yeux et chercher à s'barrer avant qu'il soit trop tard. J'fais peut-être parano', mais si on est là c'est bien pour quelque chose et j'ai pas envie de savoir c'que c'est. On nous a pas foutus dans cette putain de cage géante pour derrière nous faire une belle surprise. Logique. Le temps qu'j'y pense j'arrive enfin au douzième étage, avec un accueil surprenant. J'ai l'impression de ne pas avoir entendu quelques choses d'aussi joli depuis longtemps. Mains dans les poches je pose les pieds dans l'aire de jeux, les yeux posés sur la musicienne. Plutôt mignonne de ce que j'en voies pour l'instant et très habile avec ce qu'elle a dans les mains. Elle fait baigner la pièce dans une mélodie triste, mais belle et que je me surprends à aimer écouter. Ce qui m'fait fermer la tronche, me posant contre le billard le temps qu'elle termine. En faite j'dois bien avouer que des frissons m'parcourent, comme ci ce qu'elle joue me fait effet, me parle. Les sourcils froncés je fixe un moment le sol, la musique m'envahissant de plus en plus. Silencieux je ne la coupais à aucun moment. Admiratif ? Peut-être un peu. Ce qu'elle joue s'accorde parfaitement avec la ruche et la vie qu'on y mène. Elle l'a en mémoire ou est-c'que ça lui est venu d'instinct ? Forcément, je peux que m'poser la question. Mais avant d'me la jouer flic, je m'amuse à l'applaudir juste après la dernière note, un sourire en coin. « Pas mal, mais un son qui fout un peu plus l'ambiance ça serait plus sympa. » On se confronte au regard de l'un et l'autre et je ne la lâche plus. « J'savais pas qu'on avait le droit à des concerts gratos dans l'coin, c'est cool d'l'apprendre. » Et j'confirme, vraiment mignonne la musicienne... 
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: douce mélodie ft H07-110   Ven 7 Juil - 5:11



douce mélodie
F05-394 & H07-110
Tu ne serais dire d’où te vient cette capacité. Tes doigts caressent les cordes dans un tempo parfait. Tu manies le archet avec souplesse et élégance. Tu n’es même pas mettre de tes mouvements. Tu es comme hypnotisé par ce que tu produis. Complètement ailleurs. C’est comme si cette mélodie te transportait dans un autre monde. Un autre univers. Et visiblement le tient. Tu ne serais le dire, mais tu as l’impression que jouer du violon fait parti de toi. Un troisième bras. Ces derniers temps ton cerveau n’a pas arrêté de tourner. Des questions sans réponses. Peu de réponses sans questions. Des idées. Des envies. Des angoisses. Mais là, à cet instant précis, tu es en mode veille. Tu ne penses plus à rien, t’échappant un long instant. Tu écoutes cette mélodie que tu joues et tu te projettes. Dans une grande maison d’une simple richesse. De rire d’enfants, de petite fille, entre mêlée à celle d’un homme adulte. Des rires apaisants. Soulageant. Et cette mélodie qui retentit dans toute la maison. Tu ne vois rien, tu ne fais que entendre, mais ces moindres bruits te donne un plaisir intérieur.  
Les dernières notes résonnent, ton petit paradis aussi. Ton cœur bat d’un rythme apaisé. Tu te sens détendu. Enfin ce n’est que pour un cours moment. Parce que tes paupières s’ouvrent sur ce mur d’un blanc parfait. Parce que dans ton dos résonnent des applaudissements. Tu sursautes. Non pas de peur dans de surprise. Rapidement, tu te retournes, l’instrument toujours en main. Face à toi un homme. Un jeune homme. Un physique qui te plais, fin, grand, blond. Qui s’exprime avec facilité et qui te fait sourire. Tu lui pardonnes assez rapidement de t’avoir effrayé. Parce qu’il a la gueule que te donnes envie de tous lui pardonner.
« A vraie dire je ne suis pas sûre de connaître d’autres morceaux. » dis-tu tout en posant le violon et son archet. « Je n’étais même pas au courant que je savais jouer du violon… » murmures-tu pour toi même mais qui résonne assez fort pour qu’il l’entende aussi.
Tu te sens un peu intimidé. Surement parce que jouer avait dévoilé une petite partie de toi même. Une partie qui te rend vulnérable. Parce que en jouant tu n’as pas entendu quelqu’un arriver. Et s’il avait été un putain de psychopathe armé d’une fourchette ? Il aurait facilement pu te l’enfoncer dans la jugulaire et… Non stop ! Tu deviens parano. Ta solitude t’a fait craindre les gens de cette prison. Ce n’était surement pas la solution, mais tu es comme ça. Méfiante. Mais visiblement lui n’a pas la tête de l’emploi du mec psychopathe. Il est juste rester à t’écouter et à t’applaudir. Alors détends toi.
« Pour ce qui est des concerts ‘gratuits’ » tu accentues le dernier mot en mimant les guillemets « Je pense que vu mon niveau, il ne le resteront pas longtemps ! » sourire au coin, air sérieux, oui tu venais de te lancer des fleurs, mais si tu ne le faisais pas, personne ne le ferait à ta place.    

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: douce mélodie ft H07-110   Ven 7 Juil - 9:22

Douce mélodie
H07-110⬡F05-394

Sa timidité me fait agrandir le sourire que j'avais déjà sur la gueule, c'est assez marrant à voir, puis peut-être flatteur j'sais pas... Si ça se trouve ça n'a pas grand chose à voir avec moi, mais c'est toujours sympa de s'faire un peu d'éloge. Je suis ses mouvements du coin de l'oeil, faussement distant, une attitude que je prends d'instinct. Elle arrête de jouer, dommage. Le talon de ma godasse se cale sur le meuble qui me sert d'appui, mon bras qui s'y repose, je prends mes aises tout en tendant l'oreille vers ce qu'elle me répond. J'étais venu découvrir l'étage, mais finalement j'ai trouvé bien mieux. A chaque fois que son regard se détourne de moi j'en profite pour la scruter un peu, ouais je sais ça fait un peu bâtard de mater dès qu'elle le voit pas, mais encore une fois c'est instinctif, puis au moins j'risque pas d'me prendre une baffe. Puis je regrette pas, car y a que du beau à voir. Un corps et un visage qui me plaît, même la voix fait plaisir à entendre. Puis d'après ce que j'entends elle semble aussi intéressante de caractère... J'sens que j'vais y passer du temps dans cet aire de jeu. Après avoir acquiescé à son écoute, je finis par répondre : « Si c'est ce que tu vois qui t'inspire, peut-être qu'tu devrais venir là plus souvent et jouer en pensant à quelque chose. Ça peut p't'être fonctionner, enfin tu vois ? » A croire que je m'y connaît comme un pro', alors que moi non plus j'ai aucune connaissance d'mes capacités, mais l'idée m'semble bonne. « Puis j'ai plutôt bien aimé c'que j'ai entendu, t'as du talent à mon avis. » Je glisse encore un regard sur son sourire, évitant quand même de m'y attarder, non pas qu'j'ai honte ou que j'sois timide, mais j'ressens que d'passer pour une p'tit sensible en pleine admiration pour une meuf ça m'plaît pas. Mais j'dois bien avouer qu'elle est sacrément jolie cette petite brune. Bref, j'passe à autre chose, je lève et je chope une queue de billard, me mettant à rire à ses dernières paroles. « Bon bail. » Que j'réponds en validant son idée, tournant autour de la table pendant ce temps. « Mais t'as quoi comme idée d'paiement ? On a quasi' que dalle dans le coin. » C'est vrai que sur le coup, à part foutre tout les habitants de la ruche à poil en les faisant payer avec leurs fringues, je voies aucun autre moyen de paiement. En plus d'être enfermés, on est pauvres... la joie quoi. En utilisant le triangle je mets les boules correctement en place sur le centre, puis d'un mouvement de menton je m'adresse encore à la mignonne. « On s'fait une partie ? » J'aime bouger, ne pas rester posé à rien foutre, à s'causer en se fixant dans le blanc des yeux... Non je l'ressent, c'est pas mon truc. Pourtant, j'apprécie plutôt bien d'l'entendre, elle a l'air cool et comme je le disais, intéressante. Puis discuter avec elle apaise ma sensation de manque bizarrement, comme ci je me sentais moins vide... C'est ça le remède ? C'est ça la dope qu'il me faut ?  
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: douce mélodie ft H07-110   Ven 7 Juil - 10:17



douce mélodie
F05-394 & H07-110
Il te conseil. Te dis que peut être quand venant un peu plus et s’armer de l’instrument tu pourrais peut être trouver d’autres sensations, d’autres morceaux à jouer. Ce n’est pas bête. Après tout, comment mieux savoir ce que tu es capable de faire si du jour au lendemain tu oublies le violon ? Tu as été plongé dans un état second qui t’a transporter dans des souvenirs il te semble. Ces rires avec cette mélodie en fond sonore. Tu pouvais être certaine d’une chose : tu as bien eut une vie avant ici. Son compliment te fait sortir de tes songes. Pas habitué, tu sens tes joues rougir quelque peu, mais tu préfères dissimuler ça d’une révérence, tel une bonne musicienne après un spectacle.  
Parce que d’un côté tu sens cette timidité qui te gêne plus qu’autre chose et de l’autre tu as ce franc-parler qui, après réflexion, t’étonnes à chaque fois que tu ouvres la bouche. Comme s’il était important pour toi de montrer que tu ne te laisses pas marcher sur les pieds. Alors ta dernière remarque tu la voyais un peu maladroite. Mais elle a été dite, donc pas de retour en arrière. Comme quoi, tourner sa langue dans sa bouche avant de l’ouvrir pouvait être efficace. Toute fois, lui n’a pas l’air gêner car il parle de moyen de paiement. Effectivement tu n’avais pas pensé qu’ici, l’argent n’existait pas. En même temps à qui cela pourrait bien te servir ?
« Chacun à forcement un atout qui peut rivaliser avec l’argent… » Tu t’approches à ton tour de la table. Tu es certaine qu’un autre genre de monnaie pouvait exister au sein de la ruche. Un bon bricoleur, un peu de nourriture en plus, un bon chanteur ou un écrivain ou alors « comme des atouts physiques… » Le payable en nature en quelques sortes. Tu évites son regard, esquisse un sourire. Encore une fois, tu aurais peut être mieux fait de te taire. L’observant faire le triangle qui annonce une nouvelle partis. Il propose finalement une partie et tu acceptes en prenant une queue de billard qui est posé non loin. Incapable de savoir si tu sais jouer, tu espères être assez habile pour ne pas te rendre ridicule. Au pire du pire, la ruche est assez grande pour te cacher et espérer ne pas le recroiser, bien que ce n’est pas la solution que tu préfèrerais. Ce jeune homme avait l’air agréable, aussi bien pour passer le temps que physiquement.
« J’espère que tu n’a pas peur de perdre face à une fille ! » mais tais-toi un peu ! Ca se trouve tu es une vraie quiche avec une paire de main gauche qui va même pas mettre une boule dans un trou ! Peut être que lui est un professionnel du billard, genre un champion et là, tu venais clairement de signer ton arrêt de ridicule level 100.      

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: douce mélodie ft H07-110   Sam 8 Juil - 10:55

Douce mélodie
H07-110⬡F05-394

J'replace mes tifs encore une humides vers l'arrière de mon crane, saoulé par les mèches qui viennent me couvrir la vue, faut avouer que là c'est pas le moment : J'ai plein de choses à mater. Et si j'me sens joueur, la miss semble elle-même d'humeur taquine. Les regards qu'on s'lance et son visage expressif m'laissent comprendre que la soirée risque d'être meilleure que c'que j'imaginais. Je l'observe suivre mes pas autour de la table, s'emparer de la deuxième queue, avec l'air d'être prête à me défier. Et même si j'aime m'imaginer gagnant dès l'départ, rien n'me dit que c'est assuré. Je saurais même pas dire si j'ai déjà joué à ça, quoi que ma manière de préparer le billard pourrait le laissait croire... On aurait limite dit un habitué. Mais j'espère pour elle qu'elle ne s'attend pas à ce que j'lui fasse de cadeau. C'est possible que par le passé j'ai été un naze pour ce jeu, mais là j'compte bien donner mon meilleur. Et j'commence à bien me fixer à cette idée, quand la brunette me sort une phrase qui m'déstabilise quelques brèves secondes. « comme des atouts physiques... » Mon sourcil se lève quand je la fixe encore, je m'attendais pas à d'tels mots de sa part, moi qui commençait à la voir comme une petite minette toute timide, j'suis agréablement surprit d'son audace. Alors qu'elle m'fuit du regard, j'affiche un sourire qui part plus vers l'amusement et d'ailleurs, j'fini par ricaner. « Ouais, pas mal comme idée. » Que j'lui répond comme un intéressant, la reluquant encore, mais cette fois sans m'en cacher. Provocateur. « Et c'qui a de cool dedans c'est que ça aide à s'faire moins chier. » J'ricane encore et déjà j'me place, la boule blanche dans le viseur. Ce qui suit m'fait plier les yeux, pendant que j'fais valser ma cible bousculant les colorées sans encore en faire tomber. Je fais siffler mon souffle entre mes dents, pendant que je l'constate, le cerveau taffant pour apprendre, ou plutôt réapprendre à gagner. En parallèle, j'reviens aux propos de la demoiselle, restant toujours souriant. « Pour m'battre va falloir donner d'ton meilleur crois-moi. » Que j'repond, sûr de moi malgré tout, même si j'ai conscience que j'ai autant de chance de foirer qu'elle, j'dois avoir un côté égocentrique, ou un truc dans l'genre. En tout cas curieux d'connaître la suite, je l'invite à jouer à son tour d'un mouvement de tête. « Montres-moi c'que tu peux faire en attendant. » Et déjà je me place près d'elle, prêt à suivre ses gestes, toujours joueur.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: douce mélodie ft H07-110   Lun 10 Juil - 9:33



douce mélodie
F05-394 & H07-110
Il place les boules dans un ordre bien précis. Du moins c’est ce qu’il te semble. Décontracté, sûr de lui, il dégage une confiance que tu ne pourrais décrire. Tu vois, du coi de l’œil, son regard fixé vers toi. Ta remarque à fait son effet, tu viens d’allumer un feu que tu n’es pas certaine de maitriser. Il confirme ton idée, ajoute que cela pouvait faire passer le temps. Et il est certain que du temps, ici il y en avait à tuer. Se morfondre sur sa situation, chercher des réponses, essayer de sortir la tête de l’eau. Rien de bien merveilleux pour que le temps passe plus vite. Maintenant tu connais l’existence de cette salle, il était sûr que tu utiliseras mieux ce temps. Et si maintenant tu trouves quelques bons payeurs, alors peut être que ta vie ici allait s’améliorer.
Le bruit de la boule blanche qui percute le triangle te sortie de tes songes. Tu regardes le jeu qui se présente à toi. Il n’avait rien mit, ayant juste éparpiller un peu le jeu. Il se rapproche de toi et te propose de lui prouver ce que tu veux. Par fierté tu n’avais pas le droit d’échouer. Parce que tu avais l’air de détester perdre, mais aussi parce que tu sens cette envie de l’impressionner. De jouer. Tu observes attentivement le jeu. En soit tu avais encore pas mal de choix et aucune exigence sur la première boule à toucher. Te concentrant, tu te mords la lèvre inférieure. Comme si cela allait t’aider à mieux jouer. Lèvre toujours mordue, tu te penches, la queue de billard le long de ton corps. Tu te places. Vises. Prends de l’élan avec la queue. Tapes. Ton coup n’est pas manqué. La boule blanche prend sa route vers les autres, casse un peu plus le jeu mais ne donne rien de satisfaisant. Au moins, tu avais réussit à jouer quelque chose.
« Tu n’as pas bien casser le jeu, alors je contribue pour le casser un peu plus. » excuse bidon pour ne pas montrer que tu as foirer ton coup. Redressé, tu partages un sourire et tu hausses tes épaules. Te replaçant près de lui, t’appuie sur le rebord de la table, observant le jeu.
« Quel est le lot de la victoire ? » demandes-tu. Après tout, quitte à jouer et à gagner, autant que ce soit pour quelque chose. Gagner pour gagner n’avait pas l’air intéressant. « Quitte à ce que je gagne, je veux remporter quelque chose ! » Attention de nouveau tourné vers lui, tu te permets de le fixer un peu plus longtemps, notant son visage précieusement dans ta tête. Tu notes aussi les quelques tatouages que tu peux voir. Toi même tu en possèdes deux. Un sur chaque majeur, du côté de l’annulaire. A l’encre noire. Deux symboles. Impossible pour toi de savoir ce qu’ils signifient.


⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: douce mélodie ft H07-110   Sam 15 Juil - 9:29

Douce mélodie
H07-110⬡F05-394

Ah... Cette lèvre qu'elle mordille, ça donne envie de lui faire de même, surtout à force de la voir faire. Pendant un instant j'hésite à voir ça comme une réaction dû au stress ou à une provocation. En tout cas j'essaie d'en détourner mon attention, car c'est putain de déstabilisant. Et c'est pas le moment de me faire avoir si j'veux gagner. Pourtant mon premier score est bien à chier, une chance pour moi que la miss ne fasse pas mieux peu de temps après. D'ailleurs son excuse pour justifier son coup raté ne manque pas de m'faire ricaner. On a l'air de partager la même fierté, celle de ne pas aimer perdre et de chercher à tenir tête. Tant mieux, ça fera que rendre le moment encore plus fun. D'ailleurs j'en profite pour répondre en me la jouant un peu, plutôt moqueur aussi. « C'est pas l'but ! Mais j'comprends, t'as dû oublier, t'inquiète j'vais te montrer. » Et si j'me foire ça sera bien fait pour ma gueule. Mais c'est le genre de choses qui me viennent avec un vrai naturel, comme ci j'savais pas faire autrement que me montrer sûr de moi, confiant. Ça me pousse à m'demander si j'étais une pauvre grande gueule qui avait pour lui que sa fierté ou si j'étais vraiment un chanceux qui avait de quoi avoir la tête haute. Vraiment, n'pas savoir qui on est c'est vraiment galère. En y pensant, j'en reviens à faire mon curieux, tandis que je réfléchis à quelle boule viser. « Et sinon... t'as des souvenirs d'ta vie d'avant ? Genre un prénom au moins ? D'ailleurs c'est quel nom de code à la con qu'ils t'ont filé ? » Car ouais, j'viens à peine de tilter, mais je discute avec une go que je sais même pas comment appeler, ceci dit, j'préfère l'appeler miss que par ce numéro pourrit. Une chance qu'on nous l'ait pas marqué sur le front. Après le questionnement je reviens sur le jeu et me penche, la queue que j'essaie de placer correctement selon moi, la demande de la brunette que je prends encore sans encore y répondre. La pointe s'entrechoquent contre la blanche, cette fois mon feeling était parfait, rien de fout s'en produisait, mais j'emportais le deuxième tour. J'relève la queue, clignant de l'oeil à l'attention de la miss. « Celui qui met peut recommencer j'crois, hm ? » J'affiche un peu d'orgueil sans honte, content de moi et rejoue, encore une fois, je gagne un point, une deuxième boule d'envoyée dans le trou. Rien est joué, pourtant j'me vois déjà comme le gagnant. J'me sens plus limite, alors je joue une nouvelle fois sans m'attarder. Cette fois pas de chance, j'en place une tout près d'une chute, mais elle ne bouge pas plus. Je hausse les épaules, tant pis. « Hm... J'te fais un cadeau ! » Je ris de ma phrase bidon en revenant vers elle, taquin, mais surtout n'assumant pas ma frustration. Ma main sur sa hanche, j'en reviens à sa question. « Pour le lot gagnant si t'as une idée j't'en laisse le choix, sinon je déciderais, mais fais gaffe, j'suis bien parti pour remporter la victoire. » Je lui lance un grand sourire, posé tout près d'elle, toujours plus dans la provocation, répondant à la sienne. La prochaine fois qu'elle se penchera pour jouer, je me pencherais avec elle. J'ai envie de la déstabiliser.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: douce mélodie ft H07-110   Lun 17 Juil - 11:55



douce mélodie
F05-394 & H07-110

A ta remarque il en répond une nouvelle. C’est tout à son honneur, tu ne t’arrêtes jamais. Le moindre petit truc est bon pour te justifier. A croire que tu as besoins de cela, de toujours tout justifier. Signe de tête pour guise de réponse accompagnée de ce fin sourire qui ne te quitte plus depuis que la partie a commencé. Puis il demande des choses sur ta vie d’avant, si tu as le souvenir d’une petite partie de toi. Un nom ? Tu avais déjà eut du mal à retenir tes chiffres, alors un nom n’allait surement pas revenir aussi rapidement. Tu y penses pourtant, à chaque instant, chaque moment de solitude. Mais rien. Le néant. Toujours ce même trou noir. Il ne te laisse pas vraiment le temps de répondre qu’il joue son tour. Efficace. Fière de lui, il annonce son deuxième coup que tu regardes avec soin. Une deuxième boule envoyée dans un trou. Cela commence à faire beaucoup, tu sens la victoire s’éloigner un peu de toi alors que ce n’est que le début. Il était hors de question que tu perdes. Il se repenche pour continuer et tu croises fortement les doigts pour qu’il rate. Mauvaises pensées efficaces. Il insinue un cadeau, tu te félicites de tes mauvaises pensées. S’installant près de toi, il pose une main sur ta hanche. Frison qui te parcours ton corps. Pas habitué au contact humain. Sans lui lancer un regard, les yeux fixés sur la table.
« Ne vends pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué ! » précises-tu en te penchant pour jouer. Il se penche à son tour, tu ne peux cacher un sourire. Si son but était de te déstabiliser, il en fallait plus. Parce que une fois concentrer, il était difficile que tu fasses attention au reste. Alors tu joues et  la boule blanche envoie une suivante directement dans un trou.
« Pour le prix j’en déciderais une fois gagné. » dis-tu tout en te redressant. Tu te tournes vers lui, face à face, proche. Sa main toujours sur ta hanche. Tu regardes les moindres traits de son visage, plus longuement ses lèvres.
« Encore à moi de jouer. » déclares-tu pour stopper cette distance un peu intime. Tu te détaches de lui, te positionne en face pour jouer de nouveau. Tu cognes la boule blanche qui cogne trois boules dont l’une qui se positionne juste devant un trou sans y tomber. Dommage. Tu prends une mine boudeuse. Il avait une boule de moins sur le jeu, un mini avantage en début jeu. Tu te redresses et reste à ta place, juste en face.
« 394 » finis-tu par répondre à sa première demande « Ils m’ont donné le numéro F05-394 et mis à part le fait que je sache faire du violon, je ne sais rien d’autre. » Moment de silence « Et toi ? » tu lui retournes la question parce que peut être que tu pourrais en apprendre vraiment plus sur lui et bizarrement cela t’intéressait réellement.

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: douce mélodie ft H07-110   

Revenir en haut Aller en bas
 
douce mélodie ft H07-110
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alishra la douce succube
» Arpège accordéon une chanson Douce Henri Salvador
» (f) - YVONNE STRAHOVSKI — Amies... ennemies au fil de la mélodie
» ELISABETH COMMENT VAS TU MA DOUCE ??????
» Qu'aimez vous sur Mélodie pub ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: