Partagez | 
 

 All my friends are heathens..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
H06-66
H06-66
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: All my friends are heathens..   Ven 7 Juil - 20:41


H06-403 & H06-66

All my friends are heathens..



Cela fait combien de temps déjà ? Une semaine ? Un peu plus, un peu moins ? Difficile d'avoir une réelle idée du temps qui passe ici. Pénombre quasiment constante, et ces murs blancs, sans cesse immaculés, rien ne permet de tracer l'écoulement des heures si ce n'était les réflexes du corps. La faim et le sommeil rythment les journées, horloge biologique qui sert de repère.  Heureusement qu'il avait aperçu d'autres résidents avec ce qui semblait être des cahiers et des crayons et l'idée de tenir un journal de bord ne lui semblait pas réellement stupide. Aussi dans la matinée était-il aller en piquer dans la salle commune. Il pourrait ainsi coucher sur papier tout ce qui lui trottait dans le ciboulot, de ses théories farfelues à ses embryons de souvenirs.

Alors il avait déambulé, de zones en zones, de cette salle où il avait récupéré deux flèches à celle où tout avait commencé. Ô comme il avait espéré qu'à vadrouiller ainsi, l'esprit lâche, il aurait réussi à grapiller un ou deux indices sur son ancienne vie, sur son identité dérobée. Malheureusement, le néant de son esprit n'avait rien recraché. C'était toujours là, confiné dans une partie de son cerveau, enfermé, prisonnier parmi ses neurones. Juron que 66 balance, humeur assombrie par l'échec évident, l'envie se fait sentir d'alpaguer ceux derrière tout ce cirque, de les inciter à le rejoindre dans la Ruche pour leur filer une bonne trempe. Seulement les chances que cela arrive devaient être proche de zéro. Après tout, il ne devait pas être le seul à se sentir ainsi et d'autres avaient sûrement dû essayer avant lui. A se renseigner.

Finalement, le blondin avait opté pour poser son divin fessier dans l'espace vert. Choix non anodin. Contrairement aux autres niveaux, celui-ci offrait un minimum de sentiment d'extérieur, ersatz de liberté. De l'herbe et des lumières solaires, c'étaient là tout ce qu'ils avaient pour essayer de se convaincre qu'ils n'étaient plus enfermés. Tristesse. Enfin soit, 66 s'en contenterait.. Pour le moment. Le cul posé sur le gazon, deux canettes de ces boissons énergisantes trouvées dans sa chambre, crayon coincé entre les chicots et cahier d'ouvert devant lui, il réfléchit. Hésite. Trouver un sujet et s'y tenir jusqu'à l'illumination. Mais par quoi commencer ? La croix qu'il bringueballe autour de son cou ? Les cicatrices qui abondent sur sa peau ? Son nom ?

H06-66. Aucune idée de la signification. H pour homme, F pour femme à en croire ses quelques rencontres. Mais les numéros.. 06-66. Six multiplié par trois valait dix-huit, mais ça ne faisait sonner aucune cloche dans son esprit. Pas plus que soixante-six. Six-cent soixante-six en revanche.. Le nombre de la Bête. Satan. Le Diable. Rictus qui étire les lèvres de 66. « Notre Père qui êtes aux cieux.. Tu n'es qu'un con. » Insulte de faite à l'encontre du Très-Haut, blasphème insolent pour celui qui; d'une certaine façon, était responsable de sa captivité. L'amour du Seigneur ne respire visiblement pas chez 66.  Une croix de renversée griffonnée à côté de ses annotations, et le voilà qui relève ses iris, observe l'individu dont les pas venaient d'attirer son attention.
« Hé 403, tu  penses que j'ai une gueule à être le Diable ? »
AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡



Order is just Chaos waiting to happen.


Médailles:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H06-403
H06-403
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: All my friends are heathens..   Dim 16 Juil - 10:12

C'est ma bouffe ça ? Non ? Et ça ?
H02-001 ft. H06-403



Il y a plusieurs choses de déconcertant dans la Ruche, même pour moi. D'abord, il y a la population toujours grandissante et totalement hétéroclite : j'ai beau me creuser la tête, je n'arrive pas à trouver de schéma constant dans la sélection de ceux qui se trouvent ici et même si personne ne se souvient vraiment de qui il était avant, il ne faut pas un doctorat pour se rendre compte que toutes les couches de la société sont représentées. Ensuite, il y a les disparitions. Ca, c'est d'autant plus important que personne ne semble remarquer quoi que ce soit, pas la moindre intervention extérieure, à croire que ceux qui été là n'ont jamais existé... Enfin, et c'est la partie la plus simplette de ma réflexion, les objets. J'avais prévenu, c'est stupide comme raisonnement, et pourtant ! S'il y a quelqu'un qui se charge de sélectionner les personnes entrant dans la Ruche, cette même personne est aussi en charge des objets qui s'y trouvent, parce que c'est le chaos. Il n'y a pas la moindre logique derrière tout ça, et c'est comme ça que je me suis retrouvé en possession de deux comics, là, trouvés au beau milieu de la Ruche, sans plus d'explication que la chance de tomber dessus avant quelqu'un d'autre...

Je ne me plains pas, évidemment ! J'adore les comics (enfin, je crois... En tout cas, sur le moment, j'ai été assez content de les trouver) et ma première envie a été de les dévorer en une seule nuit. Mais j'ai réussi par je ne sais quel miracle à n'en lire que la moitié d'un, gardant le reste pour aujourd'hui. J'ai aussi décidé que ce n'était pas très convivial de lire seul reclus dans ma chambre, alors j'ai décidé, comics en main, d'explorer la Ruche à la recherche d'un endroit un peu plus sympathique pour continuer ma lecture. (Et ne mentons pas, j'ai aussi sacrément envie de montrer ma trouvaille aux autres habitants, histoire de piquer leur curiosité et leur jalousie...) Ma première pensée a été de toute évidence la salle commune, mais vu le nombre de gens qui s'y trouvent en permanence et la probabilité pour que la plupart d'entre eux soient tout autant fan de comics que moi, j'en ai conclu que je ne pourrais pas lire une page sans être emmerder. Donc salle commune, non.

Du coup, je me suis tout naturellement tourné vers le deuxième coin le plus sympa de la Ruche, à savoir l'espace vert : pas trop de monde, de la chaleur, de la verdure, de la lumière imitation journée d'été, tout ce qu'il faut pour une bonne petite lecture de comics en paix ! Je pousse la porte des escaliers et entre dans la salle, m’avançant directement vers le premier endroit que j'ai repéré pour me poser. Je n'ai pas le temps de faire la moitié du chemin que je suis apostrophé par une voix que je reconnais avant même d'avoir posé les yeux sur son possesseur : H06-66. Il est assis par terre, livre et crayon en main, ce qui tranche nettement avec le peu que je sais de lui. Si je devais faire une description de cet homme, je pense que ça se résumerait à quelques mots : brute solitaire je-m'en-foutiste et beau garçon. En somme, c'est moi. Avec quelques années en plus. Et en plus badass. Je ne me souviens même pas quand je l'ai rencontré, tout ce que je sais, c'est qu'on a plus ou moins décidés d'être amis sans vraiment en parler. Ca a l'air de lui aller, à moi aussi, alors...

Je me détourne de mon chemin initial pour le rejoindre et m'accroupi en face de lui, abaissant son livre de sorte que je puisse lire ce qu'il griffonne. Sourire aux lèvres, je décide de finalement m'asseoir face à lui, abandonnant mon projet de lecture pour un temps. "Pas vraiment non, plutôt du garde du corps de Satan, s'il a besoin de garde du corps, évidemment. Ceci dit, j'imagine que dessiner des symboles sataniques sur ton carnet n'aide pas beaucoup ton image. Ou ça l'aide, ça dépend ce que tu vises comme réputation."

Je pose mes affaires dans l'herbe à côté de moi et détaille un peu plus mon compagnon de fortune : avec sa barbe hirsute et ses cheveux tirés en arrière, il a vaguement un air d'antéchrist des temps modernes, maintenant que j'y pense. Amusé, je trouve maintenant le contraste entre lui et son activité du jour encore plus marquant. "Je peux savoir ce que tu fous ?"

made by black arrow

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Unreal
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H06-66
H06-66
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: All my friends are heathens..   Ven 21 Juil - 12:43


H06-403 & H06-66

All my friends are heathens..



Le crayon de recoincé entre les dents, 66 vient passer sa dextre sur les poils qui habillent son menton, cessant d'observer l'autre prisonnier pour en revenir à ses notes. Être le Diable. Idée saugrenue bien que tentante. Pourtant, voilà que 403 venait casser son délire. Garde du corps de Satan ? Difficile de savoir vraiment comment le prendre. Enfin, il ne s'en formalise pas. Le regard qui en revient à 403 qui s'accroupi face à lui. Abeille solitaire avec de légers problèmes relationnels. En somme, 66 avec des années en moins et un tempérament plus posé. Difficile de savoir avec certitude quand, comment et pourquoi ils en étaient venus à se côtoyer. Mais le fait est que 403 faisait parti des quelques personnes que 66 tolère réellement. Amitié tacite qui convient aux deux. Le bouquin que son compère abaisse, 66 hausse les épaules dans une vague moue déçue. «  C'est dommage. Je trouvais que Satan était un nom qui m'allait bien. Je ne supporte pas ce numéro, H06-66, j'ai l'impression d'être un rat de laboratoire. »  Tant pis. Il finirait bien par se trouver un surnom ou bien quelqu'un s'en chargerait. «  Ce que je vise comme réputation ? »  Les lèvres s'étirent alors que 66 ne peut s'empêcher de refréner un rictus. « Je crois que ma réputation commence déjà à faire son chemin. Et il me semble qu'elle n'est pas très glorieuse.. Tu le crois ? Je me trouve pourtant charmant. »  Ironie. Il passe pour un connard et il en est conscient. Pire que ça, il l'assume très clairement. C'est avec un malin plaisir qu'il s'amuse des nerfs d'autrui, à titiller les autres jusqu'à les faire céder. Spectacle qu'il trouvait à chaque fois admirable.

Le journal que 66 referme alors que 403 pose sa question. Ce qu'il faisait là ? Allons, il venait tout juste de le voir. N'était-ce pas évident ? Il cherche, remue tant bien que mal le brouillard qui a pris place dans son esprit. « Je fais des maths. A ton avis ? J'essaie de savoir si mon numéro représente quelque chose, si ça peut m'aider à savoir qui j'étais. »  La question était d'ailleurs surprenante. A croire que 403 trouvait cela bizarre que 66 s’embarrasse à chercher. Ne l'avait-il pas fait lui-même ? Peut-être qu'il s'en fichait, tout simplement. 403 est un gamin parfois difficile à cerner. Le bouquin de poussé sur le côté, dans l'herbe, 66 récupère ensuite les canettes de RedBull, dont une qu'il tendait à 403. « J'ai trouvé ça dans ma chambre. A croire que ceux qui nous ont enfermés me trouvent trop paresseux.  » S'ils voulaient qu'il retourne la Ruche, ils n'avaient qu'à lui demander, il s'en ferait une vraie joie. Pas sûr que les autres habitants ressentent la même chose cependant. Une canette d'ouverte, une gorgée de prise et enfin, il se décide à tendre un index, pointe du doigt les comics à la main de 403. « T'as trouvé ça où ? » [/color]
AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡



Order is just Chaos waiting to happen.


Médailles:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H06-403
H06-403
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: All my friends are heathens..   Lun 7 Aoû - 7:05

C'est ma bouffe ça ? Non ? Et ça ?
H02-001 ft. H06-403



Je sais que Musclor assis à mes côtés est vraiment en train de faire un truc sérieux, pour une fois, pourtant je n'arrive pas à me retenir de sourire, parce que malgré lui, cet homme me distrais au plus haut point. Si je peux comprendre que cette histoire de chiffre le perturbe, la coïncidence entre son matricule, le Diable et son comportement dans la Ruche est tout de même assez risible. Et quand il mentionne le rat de laboratoire, je dois me passer une main sur le visage comme si je me grattais pour dissimuler mon air amusé : Non, 66, tu ne pourrais pas être un rat de laboratoire... Les rats de laboratoire ne présentent pas de danger pour les scientifiques qui les étudient, et quelque chose me dit que tu n'es pas sans défense !

Je ne relève cependant pas, parce que ça me vaudrait certainement un taquet derrière la tête, et le laisse poursuivre. Je sais qu'il plaisante par rapport à sa réputation, pourtant je trouve qu'il a tord : certes, il est bourru et un poil antipathique, mais je pense que les gens juge 66 trop vite. Il a un bon fond, caché derrière tous ces muscles et cet air grognon. Comme pour tenter de me contredire, il pose son journal et m'envoie une bonne pique dans la tête. Cette fois, je ne cache pas mon sourire, parce que c'est cette attitude que j'aime le plus chez 66. "Je demandais plus pour que tu explicites, pas parce que je pensais que tu faisais un ping-pong, ça s'appelle la subtilité, crétin !" Ma réponse s'accompagne d'un doigt d'honneur pour marquer le coup, mais nous savons tous les deux que je n'en pense rien. Bizarrement, insulter 66 me donne plus l'impression de lui montrer que je l'aime bien...

Je n'avais jamais réfléchi à ça, le matricule et sa signification. Je suis un peu étonné de ne pas y avoir pensé, d'ailleurs... Il faut croire que j'aime assez le mien pour ne pas m'en soucier. Mais bon, je devrais prendre exemple sur lui et y réfléchir, parce qu'à moins que ce soit une question de hasard ou de logistique, peut-être qu'il y a vraiment quelque chose à en tirer.

Je m'apprête à partir dans un débat avec 66 (ce qui est d'ailleurs une pensée très bizarre parce que ce n'est pas le genre d'activité que je m'attends à faire quand je traine avec lui) mais il coupe court à mes élans de Sherlock Holmes en me tendant une cannette de RedBull. Surpris, je hausse les sourcils en détaillant la boisson qui semble être authentique. Je sais que la Ruche est pleine de mystères, mais je crois qu'aujourd'hui, c'est ça qui m'épatera le plus. Je ne vais pas chercher plus loin, on m'offre quelque chose autre que la nourriture de la cafétéria, je prends !

Je l'ouvre presque religieusement avant de prendre une gorgée et d'afficher un sourire satisfait. En réaction à sa question, je tends les deux comics à mon bienfaiteur du moment. "Dans un tiroir dans mon appartement. Ce n'était même pas dans ma chambre, mais comme j'y suis seul, j'ai décidé que c'était à moi." Je reprends une gorgée avant de regarder 66 tenant mes précieux comics dans ses grandes mains. "Tu me les abîmes pas, hein ? De nos jours, je crois que le combo RedBull/comics serait assez pour nous faire détester par tous les habitants, tellement c'est rare !"

House of M et Gwenpool. Les couvertures sont en parfait état, de même que les comics. A croire qu'ils ont été placé là exprès par la Ruche... "T'aimes ce genre de choses ? Les comics, je veux dire ?" J'essaie de ne pas faire de stéréotype, il ne faudrait pas que 66 se vexe même s'il est vrai que je ne le voyais pas du tout lire ça. "Je comptais aller les lire dans mon coin, mais si tu veux te joindre à moi, ou même en garder un pour toi pendant quelques temps, ça me va ! C'est pour te remercier de la canette et célébrer ton statut de Satan de la Ruche, disons ! Du moment que tu restes discret et que tu n'ébruites pas la nouvelle, j'ai absolument pas envie de me retrouver avec tous les pots de colle à ma porte qui pleurnichent parce qu'ils veulent mes comics."

made by black arrow

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Unreal
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H06-66
H06-66
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: All my friends are heathens..   Sam 14 Oct - 17:27


H06-403 & H06-66

All my friends are heathens..



403 semble se moquer de ses réflexions, sur le fait qu'ils sont possiblement des sujets d'expériences. Malgré sa vaine tentative pour se camoufler derrière sa main, 66 le repère pourtant. Il n'y a pourtant rien d'amusant. Certes, la Ruche est pleine de d'habitants pour le moins belliqueux, du genre à ne pas se laisser faire mais avouons-le être " dangereux " ne suffit pas. Ils ne sont pas invincibles, surtout pas si en face ils utilisent des armes tranquilisantes ou autre. Enfin.. 66 laisse de côté ses interrogations, la venue de 403 venait le distraire et prendre une pause dans ce casse-tête n'était pas un mal.

« C'était évident pourtant. Tu trouves réellement que j'ai une gueule à faire des gribouillis dans un carnet pour le plaisir, gamin ? » Gamin. 66 a beau ignorer l'âge de 403, il ne doute pas que celui-ci soit plus jeune que lui. De peu ou pas, il s'en moque. 403 a une tête de jeunot et 66 profite de ce surnom pour s'imposer. Etant plus vieux, il possède l'avantage de l'expérience. Mais à en croire le majeur levé de 403 devait sa gueule, celui-ci n'en a clairement rien à battre. Et étrangement, 66 l'apprécie. Deux cons qui se chamaillent pour un rien sans arrêts. Pourtant le Blondin attrape finalement le doigt pour venir le tordre. Rien de bien méchant hein. La torsion n'est que légèrement douloureuse. Les lèvres s'étirent, marquent un sourire carnassier sur la tronche de 66. « T-t-t-t. Quel vilain geste. Fais attention, il y en a qui seraient capables de te péter le doigt. » Le majeur est ensuite rendu avant que 66 ne fasse sa distribution de boisson.

Une gorgée puis une deuxième de prise. Le goût agitent les papilles. Il aime ça autant qu'il n'aime pas. Etrange. C'est clairement chimique et pourtant, il est persuadé qu'avant, il en buvait de façon régulière. Si ce n'était pas par réel plaisir gustatif, ce devait être pour l'énergie fournie. Peut-être avait-il un boulot épuisant ? Ou de nuit ? A creuser. Les comics de 403 lui sont ensuite tendus. Ainsi, il les a trouvé dans son logement. Serait-il possible que les Ias soit du genre à avoir des petites attentions pour les habitants de la Ruche ? « C'est louche quand même. C'est sorti de nul part, sans raisons. De quoi nous faire passer pour les chouchous de la Ruche. Et les chouchous ne sont jamais appréciés. » Clairement, si les autres les voyaient, quand bien même ils n'aimaient ni le RedBull ni les comics, l'attention devrait être suffisante pour attiser la jalousie. Les pages sont feuilletées, rapidement d'abord. Il admire les dessins, les couleurs. « Je crois bien. » Qu'il aime ça. Il s'imagine gamin, à lire les bds dans la rue, sur les marches de la maison familiale. Imagination ou réel souvenir, il ne saurait pas vraiment dire. Quoi qu'il en soit, 403 le tirait une nouvelle fois de ses pensées. « Mon statut de Satan, hein. Je ne devrais pas avoir peur de quelques amnésiques fan de comics du coup. Quand à la canette, c'est simplement que je te trouve un peu pâlot et que je trouverai ça dommage que le seul idiot à qui je peux tordre un doigt et qui revient quand même, disparaisse. » Sympathie camouflée, 66 n'aime pas les débordements de gentillesse.  
AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡



Order is just Chaos waiting to happen.


Médailles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Qui es-tu petite abeille?

MessageSujet: Re: All my friends are heathens..   

Revenir en haut Aller en bas
 
All my friends are heathens..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friends Fan Club !
» Exenric`... like them ?
» Kuroshitsuji ♛ If I were you, I would have gone far away
» Eden. • Because we are your friends, you'll never be alone again.
» SUTTON+POPPY-ANN ø we used to be friends, remember ? ø APPARTEMENT#4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA RUCHE :: Niveaux 2 à 5 :: Espace vert-
Sauter vers: