Partagez
 

 And I Can Drink Until I Throw Up (RP Spéciale Licornes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité



And I Can Drink Until I Throw Up (RP Spéciale Licornes) Empty
MessageSujet: And I Can Drink Until I Throw Up (RP Spéciale Licornes)   And I Can Drink Until I Throw Up (RP Spéciale Licornes) EmptySam 19 Aoû - 15:04

555 avait entendu une rumeur intéressante concernant l’entrepôt, et comme pour toutes rumeurs qui l’intéressaient, elle était partit enquêter. Il ne lui fût pas franchement difficile de trouver l’entrepôt, comme pour chaque nouvel étage qui apparaissait, il suffisait de descendre plus bas. Cependant, lorsqu’elle émergea de l’ascenseur, sa première impression fût celle d’un bordel. Un bordel organisé certes, mais un bordel tout de même. Des montagnes de caisses semblant être rangé selon une certaine logique remplissaient l’endroit, certains de leur contenue était étalé parterre (quelqu’un n’avait clairement pas prit la peine de ranger), et elle voyait des vêtements de prisonniers abandonnés à divers endroits. Haussant les épaules, 555 commença à chercher dans la première caisse. Elle avait un objet à trouver.

La première caisse contenait des vêtements. Et gloire à dieu pour ce miracle, ils n’étaient pas blancs ! Aussitôt, 555 retira tenue pour enfiler un T-shirt bleu et un jeans. Adieu saloperies ! Elle allait les lancer le plus loin possible d’elle avant de se raviser. Il valait mieux les garder sous la main, même si elle pillait la caisse entière, elle n’avait pas tant de vêtements que ça, et elle n’excluait pas le fait que leurs chers geôliers ne viennent récupérer ses nouveaux vêtements sans prévenir en pleine nuit. La jeune femme n’était pas pudique, mais il faisait froid des fois la nuit ici. Alors elle posa ses habits blancs sur une caisse et continua son exploration. La deuxième caisse contenait des couvertures, mais n’en ayant pas besoin pour l’instant, elle passa rapidement à côté. La troisième au contraire contenait quelque chose de plus intéressant : des livres. Rien d’éducatif ou d’historique malheureusement, mais 555 était extrêmement ravit de savoir leur existence : les activités de la prison étant assez limités, la jeune femme finissait souvent par s’ennuyer. Et elle haïssait s’ennuyer. Alors un bon livre était le bienvenu. Elle fouilla un peu plus dans la caisse, notant la présence de B.D, de magazine, de romans et de- 555 haussa un sourcil en voyant la couverture d’un roman en particulier. Elle ouvrit le livre, en lu rapidement l’une des pages avant de le refermer rapidement. Ouaip. Il y avait même des nouvelles érotiques. La quatrième, cinquième et sixième caisse contenaient respectivement des piles, des aspirateurs défectueux et du matériel artistique, ce qui ne lui était pas d’une grande utilité. Les lampes de poche dans la septième l’intéressaient nettement plus, et elle en prit une aussitôt.

Et finalement, finalement au bout de la huitième casse, elle trouva ce qu’elle était venue chercher : une énorme caisse remplie à ras bord de chocolat ! 555 prit immédiatement une tablette de noir, et croqua à pleine dent dedans. Un long soupire de contentement s’échappa de ses lèvres alors qu’elle mâchait. Oh oui, elle adorait le chocolat. Plus de doute maintenant. La jeune femme prit autant de tablettes que possible, et les mit dans ses poches. Sa mission personnelle étant remplie, elle s’apprêta à faire demi-tour et à rentrer quand elle vit encore toutes les boites restantes … Autant finir son exploration.

Elle trouva divers jeux, des chips, encore des vêtements, des livres et tout un tas de bardas qui ne l’intéressait pas plus que ça jusqu’à ce que ce soit le cas. Une caisse remplie de bouteilles d'alcool miniatures. Du fort en plus, si elle en jugeait par ce qui était indiqué sur l’étiquette. 555 regarda l’alcool un long moment. Elle ne devrait pas. Elle ne devrait vraiment pas. Mais elle repensa à tout ce qui lui était arrivé ces derniers mois. Nic. Caïn. L’homme du couloir de l’infinie. Les abeilles. La piqure. Les cauchemars. « Et puis merde. » Elle bu cul-sec sa première bouteille.

Sérum de vérité:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



And I Can Drink Until I Throw Up (RP Spéciale Licornes) Empty
MessageSujet: Re: And I Can Drink Until I Throw Up (RP Spéciale Licornes)   And I Can Drink Until I Throw Up (RP Spéciale Licornes) EmptyMar 22 Aoû - 11:50

INFRACTION
interruption du rp

Trois coups d'alarme sonore raisonnent dans l'entrepôt. La lumière clignote, ne laissant assurément rien présager de bon. Une trappe s'ouvre au plafond au-dessus de F01-555, laissant passer un large bras mécanique. Ce dernier l'agrippe fortement à la taille alors qu'une aiguille s'enfonce dans son cou à l'instant où la trappe les engloutit pour se refermer. Le calme revient. L'alarme cesse de sonner. Les lumières cessent de clignoter et personne ne sait où F01-555 a bien pu passer.

@F01-555 tu vas recevoir un mp avec les détails de ta sentence. Ce rp est clos et considéré dès lors comme terminé. Il sera donc archivé.




Revenir en haut Aller en bas
 
And I Can Drink Until I Throw Up (RP Spéciale Licornes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: