IMPORTANT de lire cette annonce pour tous les membres.

Partagez | 
 

 Alice In Wonderland || Adélaïde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H02-001
H02-001
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Alice In Wonderland || Adélaïde   Dim 20 Aoû - 3:12

Je dois admettre que l'entrepôt a gagné en charme depuis son grand dévoilement. Parce que j'imagine toujours ce fichu ordinateur hurler un grand TADA intérieur à chaque fois qu'il nous dévoile un nouveau niveau. Alors que de notre côté on est plutôt à se demander sur quelle merde on va encore tomber. Le karma de l'endroit. L'entrepôt a donc passé d'endroit empli de caisses vertes à endroit empli de caisses vertes dans lesquelles il est possible de trouver des merveilles. Costume de Batman à l'appui. Encore une chance que j'aie décidé de faire preuve d'un minimum de maturité avec cette petite merveille. Me contentant de le dissimuler bien soigneusement sous mon oreiller plutôt qu'opter pour l'option de l'enfiler. Hurlant au passage cette chanson thème que nous semblons être deux dans ce fichu endroit à connaître. Enfin... nous étions deux dans ce fichu endroit à la connaître. Saleté de ruche et ses surprises dont je me serais bien passé à plus d'une reprise. À défaut de réellement pouvoir faire quoi que ce soit pour améliorer la situation j'ai donc fait le nécessaire pour me changer les idées. Surtout faire quelque chose qui n'incluait pas l'aire de jeux, la piscine, la salle commune, la salle de sport, la cafétéria... En bref j'avais besoin de briser un peu le karma avant de devoir commencer à afficher cette mine morose qui orne les traits de trop de personnes ici. Parce que je ne veux pas le faire. Je veux désespérément rester heureux et jovial à la limite de l'acceptable. Je veux que mon esprit soit à l'image d'un champ de fleurs dans lequel on a envie de gambader. Que ma gueule soit le summum de la joie de vivre. Que mon blabla stupide soit l'apogée du positivisme. On comprend l'idée. Je me suis donc dirigé au seul endroit qui a pour le moment été rien de moins que le temple du bonheur éternel. Et j'exagère à peine. Je l'aime ce costume.

Je me suis dit qu'avec un peu de chance j'arriverais peut-être à trouver autre chose. Une batmobile miniature même pourquoi pas. Après tout cet endroit n'a pas fini de me surprendre. J'ai donc sillonné les couloirs improvisés par les boîtes à la recherche de l'endroit parfait. Trouvant finalement un espace un peu plus large au bout de l'un des couloirs. J'ai souris en remontant mes manches par réflexe... avant de me rappeler que j'avais troqué cette horreur blanche pour un tee-shirt rouge. LE BONHEUR. Comme quoi ce niveau est réellement parfait. Bon. Plan d'attaque. J'ai attrapé quelques boîtes à proximité pour les placer en cercle autour de moi avant de m'asseoir au centre pour entreprendre d'ouvrir chacune d'elles. Une à la fois pour ne pas me faire une crise de cœur sous le coup de la joie. On ne sait jamais. Il vaut mieux prévenir le coup que crever là seul et avec la gueule du Joker qui a un peu trop abusé de son gaz.

Les trois premières se sont avérées être des déceptions en bloc. Parce que je ne suis pas prêt de porter une robe. Qu'on se le dise. La quatrième par contre a su attirer un peu plus mon attention. Des livres. Une multitude de livres que j'ai observé d'un regard un peu curieux. Je ne me sens pas l'âme d'un rat de bibliothèque qui pourrait passer ses journées avec le nez dans un bouquin. Ça ne m'empêche tout de même pas de me demander quel genre de livre nous pouvions lire avant tout ça. Livres de recettes... Romans policiers... Alice au pays des merveilles... « Alice... » J'ai froncé les sourcils en serrant fortement le livre entre mes doigts sans réellement comprendre cette soudaine envie de... hurler. J'ai envie de hurler. Pourquoi est-ce que j'ai envie de hurler? Je me suis relevé en inspirant fortement. Le cœur douloureux dans la poitrine et les jambes mollasses. Bon sang il se passe quoi là? J'ai commencé à feuilleter le livre de mes doigts crispé avant d'en venir à frénétiquement me gratter l'arrière de l'oreille. Comme un chien qui a une saleté de puce qui ne veut pas le lâcher. « Bon aller à quoi tu joues la tête? Qu'est-ce que je ne comprends pas? » Oui je crois que ça va m'aider de me parler seul en fixant ce livre et me répétant ce prénom sans arriver à mettre le doigt sur la nature du problème. Alice... Sans doute que je connaissais une Alice... Sans doute...



SÉRUM DE VÉRITÉ ACTIF DANS CE RP

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


One day after the other


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F01-834
F01-834
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Alice In Wonderland || Adélaïde   Mar 22 Aoû - 18:13

alice in wonderland
adélaïde & H02-001

Tu avais passé quelques heures déjà à fouiller l'endroit. L'entrepôt. Cet endroit avec ses nombreuses boîtes continuait de t'intriguer. Pourtant, tu pourrais y passer la journée en entier que tu n'aurais pas encore fait le tour de toutes les boîtes qui s'y empilait, parfois dangereusement. Certains avait pris la peine de fouiller, sans rien remettre à sa place et de plus en plus, la pièce ressemblait à un bordel et cela semblait presque dangereux de s'y aventurer ... Mais tu ne voulais rien laisser au hasard. Toujours convaincu qu'il y avait de véritables petits trésors caché dans cet endroit. Tu y étais donc retourné. Seule cette fois. N'ayant croisé aucun petit nouveau perdu dans votre prison blanche.

Tu commences lentement à fouiller l'endroit quand un mouvement brusque, plus loin, et une voix se font entendre. Tu relèves la tête, interloquée. « Allo ? »Tu te redresses et tu tentes de te frayer un chemin parmi les boîte pour découvrir la provenance de cette voix. Tu fais quelques pas, après avoir jouer du coude, et tu te retrouves face à face avec 001. « Salut toi ! » Tu reluques son chandail un moment. « T'es plus jolie en couleur, sans aucun doute. » Tu rigoles, mais tu t'arrêtes bien vite lorsque tu portes ton regard sur son visage. Cette expression ... Il y a quelque chose qui ne va pas. Tu fronces les sourcils avant de poser les yeux sur ce qui semble être l'objet de son malheur. Un livre, dont tu ne peux voir la couverture, mais qu'il ne semble pas prêt à lâcher. Tu croises tes bras sur ta poitrine, incertaine.

« Ça va ? ... » Évidemment qu'il ne va pas bien, mais comme tu ne sais pas de quoi il s'agit, tu ne peux pas l'aider. Tu lui arracherais bien le livre des mains pour comprendre, mais tu redoutes sa réaction face à un tel comportement. Tu plisses les yeux, attendant, espérant qu'il va te dire quelque chose, parler. Habituellement, la lecture te met pas dans un tel état, mais il y a surement quelque chose, avec ce livre qui l'a fait réagir. Quoi donc ? Tu tends un main dans sa direction. « Tu me fais voir ? » Tu tentes un sourire, peu convainquant, mais bon. Tu restes là, le bras tendu, on dirait un enfant qui quête un jouait à sa mère, mais peu t'importe. Tu inspires et tu patientes. C'est fou comme cet endroit vous force à travailler votre patience, tu n'y aurais jamais pensé, mais t'as l'impression d'avoir fait un petit travail sur toi depuis ton arrivée dans la Ruche. Pas que tu te souviennes de la ''toi'' d'avant pour être en mesure d'affirmer cela, mais c'est une impression que t'as et t'as appris à ne pas ignorer ce genre de sentiments.
Made by Neon Demon

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

human stupidity
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H02-001
H02-001
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Alice In Wonderland || Adélaïde   Mer 30 Aoû - 15:06

Alice... Peut-être que j'adore ce livre. Peut-être aussi que je l'exècre pour une raison obscure même si je ne me souviens pas de l'histoire. À voir le titre j'imagine que la petite Alice évolue dans un monde bien merveilleux. Ce qui n'aide pas vraiment ma tête a comprendre pourquoi je me sens si mal et paniqué à l'instant. Où est mon calme si légendaire et mon positivisme absolu à l'instant? Visiblement je l'ai échappé dans l'une des caisses pour le remplacer par ça. Peu importe ce que c'est ça. C'est si... perturbant. C'est réellement perturbant de sentir cette onde de panique si intense qu'elle m'en crispe douloureusement les muscles. Perturbant de ne pas savoir pourquoi je ressent tant de rage et de désespoir parce que j'ai pris un livre dans une boîte. Ça ne fait pas de sens. Je me doute bien que ça a un lien avec une chose que j'ai oublié, mais quoi? « Salut toi ! » Bon sang j'ai eu peur. J'ai probablement fait un joli bond même. Bien trop concentré à essayer de me rappeler pour l'avoir entendu s'approcher. « T'es plus jolie en couleur, sans aucun doute. » « Tu m'as fait une de ces peurs. » Je soupire en serrant un peu plus fortement le livre entre mes doigts. Glissant une main dans ma nuque en inspirant pour essayer de me calmer. Elle ne m'a rien fait après tout alors elle ne mérite assurément pas que je hurle à m'en éclater les poumons à deux pouces de ses oreilles. « Ça va ? ... » « Ça ne va pas du tout en fait et je ne sais pas pourquoi. C'est bien le pire. Même si je suis content de te revoir mademoiselle l'artiste. » Ah ouais expéditif comme ça. Définitivement je ne suis pas dans mon état normal moi. En temps normal j'aurais probablement détourné la conversation sur un autre sujet. J'aurais balancé le livre dans une boîte et je lui aurais demandé comment elle va depuis l'apocalypse de peinture et tout ça. Je n'aurais pas été si... franc alors que d'ordinaire je fais tout ce que je peux pour éviter de partager mes états d'âmes avec qui que ce soit d'autre que mon colocataire. Parce qu'il faut bien que ça sorte à un moment ou un autre et parce qu'il fait très bien le psychologue.

« Tu me fais voir ? » J'observe le livre un instant avant de finalement le lui tendre. Quoi de plus louche que de le garder? Probablement le lancer à l'autre bout de la pièce. Ce qui serait un exploit au vu de la taille de l'endroit. « Ça semble être un livre de contes. Le nom me dit vaguement quelque chose, mais je ne me souviens pas du tout de l'histoire. Ça te dit quelque chose à toi? » Mes mains se glissent dans mes poches pour m'empêcher de faire une bêtises. Je tourne même un peu en rond avant de finalement observer une pile de caisses avec un peu trop d'insistance. Décidant au final d'aller m'y asseoir pour arrêter de donner l'impression d'être une girouette. C'est que je vais me donner mal au cœur à force. « Et qu'est-ce qui t'amène ici? Tu as senti ma présence et voulait me demander si j'ai envie de jouer la toile humaine de nouveau? » Je m'efforce de sourire sans la quitter du regard. La détaillant de la tête aux pieds. Ses yeux davantage que le reste. Ses yeux... Je fronce les sourcils en laissant mon regard glisser du livre à ses yeux sans réellement comprendre pourquoi. Le mystère de la nature humaine. Le message de mon corps qui essaie de faire le pont entre ma mémoire et ma tête. Moi qui suis visiblement trop con pour le comprendre. Ça va être une belle journée je le sens. Allons. Pas de panique. Pas davantage de panique. Je vais commencer par attendre sagement de voir ce que la jolie demoiselle va me dire et ensuite on avisera. Et pourquoi est-ce que ça me gratte à ce point à l'arrière de l'oreille soudainement?

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


One day after the other


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F01-834
F01-834
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Alice In Wonderland || Adélaïde   Ven 8 Sep - 19:40

alice in wonderland
adélaïde & H02-001

Il a l'air nerveux, tendu et il te confirme, qu'en effet, ça va pas du tout. Tu acquiesces, tu t'en doutais. Tu te demandes bien comment un livre peut avoir un tel effet sur lui. Tu lui souris néanmoins, lorsqu'il t'avoue être contente de te retrouver. C'est réciproque, malgré la situation. Tu n'ajoutes rien cependant, attendant tout de même d'en savoir plus, que ce soit lui qui t'en fasse part ou non. Tu le sauras peut-être bien assez vite s'il accepte de te prêter l'objet de son malaise. Tu vois bien qu'il hésite un moment avant de te tendre le bouquin, mais tu ne le presses pas, ça ne servirait à rien. Tu agrippes le livre, alors que 001, lui, te le cède. Tu ne poses pas directement les yeux dessus, prenant le temps d'écouter l'explication plutôt vague du jeune homme. Tu fronces les sourcils, te demandant principalement pourquoi le nom te dirait quelque chose à toi. « Laisse-moi un instant, que je jette un oeil. » Tu t'apprêtes à feuilleter le livre, doutant grandement que le nom, simplement, puisse t'éclairer.

Tu tournes le livre, pour te concentrer d'abord sur la couverture. Tes yeux fixent le titre, que tu n'arrives pas à lire en entier. Tu t'arrêtes sur le premier mot. Alice. Instinctivement, tu laisses presque le livre tomber, alors que ton esprit de brouille. Tu revois cette petite fille joyeuse à la chevelure blonde comme les blés qui s'est imposé à toi il y a quelques mois de cela. Cette vision, qui sur le coup t'avait laissé perplexe. Puis des images plus gores s'insèrent dans ton esprit, celle du couloir de l'infini, le niveau 13. La même petite fille, qui s'est greffer à ton hallucination. Ta mâchoire se crispe, tes mains également, tu n'as plus l'intention de lâcher le livre. Tu as entendu la voix de 001, mais tu n'as pas compris le sens de ses paroles. Tu viens simplement de te rendre compte que tu trembles, alors que l'évidence s'impose à toi-même, précisant ses visions que tu as eues ... Celle du parc, la première. Oh, tu y étais également. Tu tournes la tête, le regard vide, en direction de 001, qui s'est légèrement éloigné sans que tu le remarques. « Alice ... Je ... »

Ton coeur se serre. Tu ne sais pas quoi ajouter. Tes yeux picotent, ta vue s'embrouille légèrement, alors que tu es submergé par l'horreur de cette situation, alors que tu comprends tout juste l'origine de ses visions.« J'avais ... J'ai une fille. » Tu fixes 001, à présent, consciemment. « Alice. » Une évidence, à présent. En cet instant, il y a quelque chose chez le jeune homme qui te semble familier. Tu fermes les yeux, tentant de reprendre le contrôle de ton esprit, de démêler tout ça, mais ça s'avère plus compliqué que tu ne l'aurais cru.« Tu la connaissais. » Tu ne sais pas comment tu peux affirmer une telle chose, mais tu en es certaine. Tu observes 001, cette lueur interrogatrice dans les yeux, cherchant comment tu peux déclarer quelque chose comme ça ... Et surtout, comme 001 aurait-il pu connaître ta fille. Tu n'arrives pas à faire de lien, ton cerveau fonctionne au ralenti, alors que ton coeur, lui, bat à un rythme effréné dans ta poitrine. Tu te rapproches de 001, cherchant à comprendre, mais tu n'y arrives tout simplement pas. Tu espères que lui pourra t'éclairer, qu'il sait quelque chose ... Quelque chose sur ta fille. Ta fille ... Mon dieu.
Made by Neon Demon

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

human stupidity
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H02-001
H02-001
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Alice In Wonderland || Adélaïde   Sam 16 Sep - 21:23

« Hey... Ça va? » Je l'observe se figer en observant la couverture du livre. Crisper les doigts dessus et même commencer à trembler. Évidemment mon premier réflexe a été de lui demander si tout va bien, mais elle ne répond pas. Elle semble totalement perdu je ne sais où avant de finalement ouvrir la bouche. « Alice ... Je ... » Pourquoi est-ce que j'ai un mauvais pressentiment soudainement? Parce qu'on a eu à peu de chose près exactement la même réaction en voyant ce livre? Un traumatisme d'enfance commun peut-être. Ça ou quelque chose de pire. De bien pire. Quelque chose qu'elle ne tarde pas à mentionner. « J'avais ... J'ai une fille. Alice. » Une fille? Mon regard reste rivé dans celui qu'elle pose sur moi alors que je sens ma langue glisser dans mon palais. Parce que je réfléchis. Surtout parce que je crois comprendre une chose que je ne veux pas comprendre. Parce que ça ne me semble pas logique ou possible même. Je ne peux pas... Allons j'ai l'âge mental d'un gamin je n'ai tout de même pas... « Tu la connaissais. » Ça ne veut rien dire ça. J'aurais pu être... un très mauvais professeur pour gamins. Ça pourrait expliquer mon attitude trop positive et ma façon de dire des bêtises à chaque phrase que je prononce. Sauf que si ce n'était que ça je ne serais assurément pas secoué comme ça par un livre. Je n'aurais pas serré cette saleté de bouquin entre mes doigts comme si c'était la dernière chose que je tiendrais de mon vivant. Je ne me sentirais pas si mal. Bon sang je ne me suis pas senti aussi mal depuis que je me suis réveillé dans cet endroit de cinglés. D'autant plus que les souvenirs se font rares. Probablement un peu trop rares même. Peut-être parce que je ne les ai pas cherché comme d'autres l'ont fait. Que je suis un peu trop vivre et laisser vivre pour mon bien. Peut-être aussi parce qu'il me manquait un élément important pour que tout arrive à débloquer. La clé du cadenas de ma petite tête. Parce que c'est plus chouette d'imaginer la chose comme ça. Comme une ceinture de chasteté pour la cervelle qui ne pourrait s'ouvrir que pour la bonne personne et au bon moment.

J'observe la jeune femme s'approcher de moi. Fixant son regard en me levant pour me placer face à elle. Il y a quelque chose avec ses yeux. Je pince les lèvres et fronce les sourcils sans détacher mon regard d'elle. « Ne bouge pas. Deux secondes. » Levant les bras je place mes mains à l'horizontal en haut et en bas de ses yeux pour cacher tout le reste. Et là je le vois. « Fuck... » C'est vraiment tout ce qui arrive à m'échapper alors que je retire mes mains et fait demi tour pour retourner m'asseoir sur les casses. Ma bouche glissée au creux de ma main. Mes yeux qui décident de stupidement se faire un peu trop humide à mon goût. Parce que je n'aime pas pleurer. Pas parce que je trouve ça faible ou quelque chose comme ça. Juste parce que pleurer va à l'encontre de mes principes. Ça va à l'encontre de ma façon d'essayer de tout voir du bon côté. Sauf que cette fois je ne le voix pas le bon côté. Parce que ce que j'ai vu se matérialiser dans ma petite tête quand j'ai observé ses yeux... Ce que je vois encore plus clairement en l'observant de la tête aux pieds de nouveaux... Cette chose si petite et si fragile et si... C'est fou comme elle lui ressemble. Pourquoi est-ce que ça devait être ça mon véritable premier souvenir? Parce que je ne compte pas vraiment tous les petits détails stupides qui me reviennent à l'occasion. C'est définitivement bien peu à côté de ça.

J'inspire un grand coup en glissant ma main dans mon cou avant de me relever pour lui faire face de nouveau. « Je crois que je faisais plus que la connaître... Je crois qu'elle... qu'on a une gamine... toi et moi... » Ça fait mal quand ça sort ça. Pas vraiment parce que ça me fait un choc démesurée de croire réaliser que j'ai une gamine avec elle. Après tout ça expliquerait pourquoi j'ai été démesurément à l'aise avec elle et la peinture. Quitte à lui dire qu'elle peut me tripoter comme elle veut pour me peindre dessus. Plutôt parce que si on a une gamine... petite gamine selon ce que je crois me souvenir... et qu'on est tous les deux ici... Elle est où cette gamine? C'est réellement ça qui m'inquiète. « Tu n'as pas vu d'enfants depuis que tu es ici dit-moi? » On ne sait jamais après tout. Parce que là... là je crois que pour la première fois je panique. Vraiment. Énormément. Faut que je m’assoies...

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


One day after the other


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F01-834
F01-834
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Alice In Wonderland || Adélaïde   Mar 31 Oct - 20:38

alice in wonderland
adélaïde & H02-001

Tes jambes deviennent molles, tu te demandes bien comment elles arrivent encore à te maintenir debout. Tu ne t'en es pas rendu compte, mais tu trembles, incessamment. 001, ne réagis pas comme tu l'aurais pensé, et il te demande simplement de ne pas bouger, ce que tu fais sans broncher puisque de toute manière, tes pauvres jambes n'arriveraient à te mener nulle part. Tu serres tes bras contre ta poitrine, comme pour les empêcher de trembler à leur tour et tu pinces les lèvres alors que le jeune homme se lance dans un manège que tu ne comprends pas. Tu n'as pas la force de le questionner à ce sujet et tu préfères contenir les tremblements qui traversent tout ton corps plutôt que de t'acharner à vouloir comprendre. Tu les sens, les larmes qui roulent sur tes joues, mais tu ne fais rien pour les contenir. Tu as de la difficulté à démêler tous les sentiments qui font rage à l'intérieur de toi, mais le plus présent, c'est la peur. Une peur glaciale et qui occulte presque tout le reste. Tu vois à peine 001 se retirer un peu plus loin avant de se laisser tomber sur une caisse.

C'est pourtant sa voix, résonnant quelques mètres plus loin, qui te fait reprendre contact avec la réalité, t'arrachant aux terribles sentiments qui se sont faufilés en toi. Tu clignes des yeux un moment, ébahis par les quelques mots qu'il a prononcés, peu certaine d'avoir bien compris le sens de ses paroles. « Tu rigoles, j'espère ? » Tu le fixes, tu n'oses plus le quitter des yeux, espérant qu'il va bel et bien t'avouer qu'il dit n'importe quoi, que c'est une mauvaise blague, mais l'expression qui s'affiche sur son visage ne manque pas de te faire douter. « C'est impossible ... » Quelques mots que tu souffles, désespérée. Tu sais bien que rien n'est impossible dans cet endroit, mais ... Forcément, tu le saurais si c'était vrai ? Tu deviens rapidement blême, n'ayant toujours pas quitté 001 des yeux, tu réagis presque au quart de tour vis-à-vis des nouvelles paroles qu'ils prononcent. « Non. » Et là, la peur refait surface. « Oh mon dieu ... » Tu n'avais pas pensé à cet aspect de la chose, du problème ... Qui que 001 soit, s'il est bien le père de cet enfant et que tu es sa mère, que lui est-il donc arrivée ? Où peut-elle bien être et qui s'occupe d'elle ? ... Si seulement quelqu'un s'occupe d'elle.

Tes jambes te laissent finalement tomber et pour ne pas t'écrouler sur le sol gelé, tu te rattrapes tant bien que mal à une pile de boîte non loin. Inconsciemment, tu retiens ton souffle et tu fermes les yeux, comme si un geste aussi insignifiant pouvait dissiper les derniers moments de ton existence, tout effacer. Tu te forces à les rouvrir, pour regarder 001, pour l'observer, l'observer vraiment et ça te frappe soudainement. Pas parce que la fillette de tes souvenirs lui ressemble, non ... Mais parce que son souvenir à lui, s'impose à toi et là, t'as l'impression d'avoir foncé dans un mur de briques à vitesse grand V et tu te laisses tomber sur la pile de boîtes. Tu n'oses pas poser la question qui te brûle les lèvres, de peur d'entendre les multiples possibilités et pourtant ... « Elle est où ? Qu'est-ce qui lui est arrivée ? » Tu sais très bien qu'il n'a pas les réponses, qu'il n'en a pas la moindre idée, mais ça ne coûte rien de tenter ta chance ... Après tout, il y a quelques minutes, il ignorait tout comme toi qu'il avait une fille, alors diable comment pourrait-il savoir où elle est ?
Made by Neon Demon

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

human stupidity
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H02-001
H02-001
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Alice In Wonderland || Adélaïde   Mar 7 Nov - 2:22

« Elle est où ? Qu'est-ce qui lui est arrivée ? » Si seulement j'avais la réponse. C'est justement ce qui me fait paniquer de ne pas l'avoir. De ne pas savoir où elle est cette gamine ou pourquoi nous sommes ici et pas elle. Je n'arrive qu'à imaginer cette saleté de bras mécanique faisant je ne sais quoi à ma princesse et ça me fend le cœur en deux. La simple idée que cette chose ait pu lui faire du mal sans que je n'arrive à l'empêcher..., mais je ne peux pas me résoudre à le mentionner. Je vois bien dans quel état se trouve la jeune femme  et je n'ai pas envie d'envenimer les choses. Très loin de moi l'idée de le faire. Surtout si elle se trouve dans le même état que moi à l'instant. C'est-à-dire complètement paniquée par la situation. Pas même je n'ai pris le temps de penser à l'autre nœud de ce problème. Elle. Moi. Est-ce que ça implique qu'avant tout ça nous étions... ensemble? Ça m'aurait frappé bien plus que ça si ça avait été le cas non? Du moins je l'espère. Se trouver face à une personne ayant une place importante dans notre corps et ne pas le réaliser c'est... Alors que là la seule personne avec qui ça m'a vraiment frappé c'est... non... Ça devient bien trop complexe pour ma petite tête tout ça. Ok. Un problème à la fois. Alice d'abord. Elle ensuite. L'apocalypse pour terminer. Je sèche rapidement mes yeux du revers de ma main en me raclant la gorge. Me levant finalement pour venir me placer devant Adélaïde. Accroupit en posant mes mains sur ses genoux. « Hey. Ça va aller d'accord. Ne pleure pas. » Si seulement j'avais un mouchoir à lui tendre... Hum... Je me lève rapidement pour aller farfouiller dans l'une des caisses et en sortir un tee-shirt en coton que je lui tends en reprenant place face à elle. « Tient. Ce n'est pas un mouchoir, mais ça fera le boulot. »

Je soupire et me frotte le visage. Cherchant les mots de cette discussion à laquelle je n'ai toujours pas de réponses. Cherchant quoi dire pour ne pas la faire paniquer plus que de raison alors que nous sommes sans doute d'accords sur le fait que ça ne va pas au mieux en ce moment, mais qu'est-ce qu'on peut y faire? Comme pour tout le reste probablement pas grand chose. Nous sommes coincés dans cet endroit. Nous ne savons pas où est la sortie. Nous ne savons pas même si le monde extérieur a juste explosé ou s'il est arrivé quelque chose. On ne sait pas si quelqu'un ou quelque chose a essayé de nous préserver d'on ne sait quoi en effaçant nos pauvres petites têtes. Si c'était pour le mieux de l'avoir oublier. Je ne peux tout de même pas lui dire ça. Je ne peux pas prétexter le pire et dire qu'en fait c'est bien qu'elle ne soit pas ici parce qu'on en sait rien. On ne sait rien du tout et ça commence à sérieusement m'agacer. À un point encore jamais atteint jusqu'à maintenant. Je prends plutôt une grande inspiration avant d'exploser ou dire une bêtise que je risque de regrettant. Ne relâchant pas ses genoux que je tiens doucement en levant le regard pour la fixer.

« J'aimerais vraiment te dire que je sais où elle est, mais ce serait mentir. Je ne sais pas. Je ne sais pas non plus ce qui lui est arrivé, mais sans savoir il vaut mieux ne pas imaginer n'importe quoi d'accord. Elle se porte peut-être très bien dans un autre bâtiment qui est le paradis des gamins avec des oursons et des friandises partout. » J'en viens à me mordre un peu la lèvre en caressant doucement ses cuisses. Espérant surtout la rassurer plus qu'autre chose. « On va la retrouver ne t'en fait pas. Je te le promets. » Puis je me relève et lui tend la main sans la quitter du regard. « Aller vient. Je vais te raccompagner à ton logement. Je crois que c'est assez d'émotions pour le moment tu ne crois pas? On va... prendre le temps de bien réfléchir a tout ça et on va trouver une solution d'accord. Ça ira. Fait-moi confiance... » Dit le presque inconnu avec qui elle a possiblement un gamin. Bon sang...

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


One day after the other


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F01-834
F01-834
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Alice In Wonderland || Adélaïde   Ven 29 Déc - 20:21

alice in wonderland
adélaïde & H02-001

Tu n'arrives à penser à rien d'autre. Cette petite fillette, aux boucles blondes, elle a envahi toutes tes pensées et c'est franchement angoissant. Tu trembles toujours et malgré les tentatives de 001 pour te réconforter, rien n'y fait. Il semble plein de bonnes intentions, mais même son ton confiant ne parvient pas à calmer le flot qui coule le long de tes joues. Néanmoins, tu prends le chandail qu'il t'offre pour t'éponger le visage. Si la situation n'était pas ce qu'elle est, tu trouverais sûrement tout cela cocasse. Tu ne t'étais jamais posé autant de questions sur cet endroit qu'en ce jour, alors que la vérité, quelques souvenirs, te frappaient de plein fouet. Tu te demandes même, un cours instant, si tu aurais préféré continuer d'ignorer l'ignorance de la fillette, ta fille ... Ton bébé.

001 reprend la parole ... Ce ton faussement confiant, il essaie de te rassurer, tu le sais bien, mais peu importe ses tentatives, tu n'es nullement rassuré. Elle n'est peut-être pas en danger, peut-être qu'elle se porte très bien même, mais elle n'est pas avec ses parents et ça, ça te brise le coeur.« Et si elle pensait qu'on était mort ? » Ça vient de te frapper ... Qu'est-ce qui se passe avec les gens de l'Extérieur lorsque vous pénétrez dans la Ruche ? Dit-on à vos proches que vous êtes décédés dans un accident quelconque ? Pense-t-elle, à tort, qu'elle est orpheline ? Tes larmes se remettent à couler de plus belle et tu te demandes même si 001 a compris tes paroles. Tu en doutes, pourtant, il t'assure que vous retrouverez la petite, ce qui te fait hausser un sourcil. Il ne peut pas te promettre une telle chose. Il se retrouve dans la même situation que toi, sans indice, sans réponse sur la situation de ta fille, votre fille, et il ne peut être certain que vous la retrouverez un jour. Tu hoches finalement la tête, tu n'arrives plus à penser clairement de toute manière.« Te faire confiance, je veux bien ... Mais tu ne peux pas me promettre de telles choses. » Faible murmure. Tu te redresses, tu t'accroches à la main du jeune homme, presque de façon désespéré.
Made by Neon Demon

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

human stupidity
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H02-001
H02-001
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Alice In Wonderland || Adélaïde   Jeu 11 Jan - 2:19

« Te faire confiance, je veux bien ... Mais tu ne peux pas me promettre de telles choses. » Je la sens s'accrocher désespérément à ma main alors qu'elle se redresse et je n'hésite pas. Pas une seule seconde. C'est ce qui m'a semblé être la seule chose à faire même si c'est probablement totalement incongru voir même déplacé ou malaisant. À ce point je dois dire que je m'en fiche un peu. Je la prends simplement dans mes bras trop grand pour la serrer doucement. Frottant délicatement son dos sans parler. Je voudrais juste qu'elle se sente bien. Qu'elle se sente mieux même si j'ai bien vu que ça ne sera pas si simple. Le flot de sa peine ne veut pas se calmer et je ne peux pas lui en vouloir pour ça. Pas alors que je retiens le miens de revenir en levant les yeux au ciel et reniflant un peu trop bruyamment. Bonjour la crédibilité. J'aimerais juste pouvoir me vider la tête. Oublier le temps de me calmer. Oublier Alice. Oublier toutes les théories qui se bousculent dans mon crâne. Les horreurs que je ne veux pas imaginer. Les scénarios que je ne veux pas voir se former. Il faut que je tienne le coup. Il le faut. Je n'ai pas le choix. Je n'ai pas même le choix. Si nous sommes tous les deux en miettes comme ça on arrivera tout simplement à rien et je le sais trop bien. Je n'ai pas un optimisme démesuré sans raison depuis que je suis ici. C'est la seule chose à laquelle j'ai réussi à m'accrocher. Ce trop plein de joie qui hurle 'hey ça va aller t'en fait pas il y a toujours une solution'. Voilà. Il y a toujours une solution. Il faut juste prendre le temps de la trouver cette solution. « Je te le promets parce que j'y crois d'accord. On va trouver une solution. On va trouver ce qui s'est passé et on va trouver une solution. Il faut juste qu'on se laisse le temps. »

Je la serre un peu plus fortement dans mes bras. Appuyant ma tête contre la sienne. « Je sais que ça semble complètement insensé ce que je dis en ce moment, mais j'y crois tout de même. Nos souvenirs reviennent au compte goutte, mais ils reviennent. Nous morfondre ce n'est pas ça qui va nous la ramener. Alors on va imaginer au mieux. On va imaginer qu'elle est quelque part dehors. Qu'elle se porte bien et qu'elle a quelqu'un pour s'occuper d'elle. Elle attend patiemment qu'on revienne et quand on reviendra elle va nous faire un de ses câlins qui étranglent un peu en hurlant de gentils trucs qu'on lui file des biscuits. On est faibles alors on va craquer évidemment. » Je la relâche finalement en me reculant un peu. Posant une main contre son épaule alors que l'autre essaie de sécher un peu ses joues. Mes yeux dans les siens. Me rappelant comme je l'avais trouvé magnifique cette femme la première fois que je l'ai vu. Il faut croire qu'ancien moi était du même avis. Il vaut mieux imaginer ça qu'un bébé né d'une saoulerie déplacée non?  « Je ne dis pas qu'il faut l'oublier ou arrêter d'y penser. Je ne dis pas non plus qu'il ne faut pas la pleurer parce que ça fait du bien de juste évacuer, mais... Je crois qu'il faut rester fort et garder espoir, pour elle. Ne pas paniquer avant le temps et sans raison et juste... espérer que les souvenirs reviendront rapidement. » Mes deux mains se placent contre ses épaules pour bien appuyer sur mes propos. « Je te promets que je vais la retrouver. Peu importe ce que j'aurai à faire pour y arriver. »

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


One day after the other


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F01-834
F01-834
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Alice In Wonderland || Adélaïde   Mar 13 Fév - 22:56

alice in wonderland
adélaïde & H02-001

Son contact te fait du bien, son optimiste aussi peut-être bien. Mais il y a toujours cette petite voix dans ta tête, au fond de toi, qui te murmure que votre situation est désespérée. Que cette petite fille, que votre petite fille n'est probablement pas en sécurité là où elle est, peu importe où s'est. Qu'on se laisse le temps. Tu grimaces presque, vous n'avez que ça, du temps à disposition dans la Ruche et malgré les nombreux mois depuis lesquels vous êtes coincés ici, vous n'avez rien trouvé de bien concluant, alors pourquoi cela serait différent pour Alice ? Tu fronces les sourcils, mais tu n'ajoutes rien, il est d'un tel optimiste que tu t'en veux de le rabrouer à chaque fois. Il se rapproche de toi et tu te contentes de fixer tes yeux au sien et de l'écouter, parler de sa voix douce et rassurante. Ses dernières paroles arrivent même à t'arracher un sourire, même si ce dernier est un peu gâché par les larmes qui ruissellent toujours sur tes joues.

Espérer ... L'espoir, on dirait que la Ruche fait tout pour dernier ne serait-ce que la toute dernière lueur d'espoir qui brille au coeur de chacun d'entre nous, mais pas la sienne ... Pas celle de 001 et c'est, probablement, ce qui te donne envie d'espérer aussi, que tout se passe pour le mieux. Pour elle. Parce que pour vous, clairement, c'est pas gagné. Tu passes tes mains sur ton visage, à nouveau, après le passage du jeune homme, pour éliminer les dernières traces de larmes. Tu n'en as plus en stock pour le moment de toute manière. « Nous allons la retrouver ... » Tu modifies un peu sa phrase, essayant, de ton côté d'y mettre un peu d'aplomb. Tu n'as pas besoin de croire que vous allez la retrouver, tu as simplement la certitude et la conviction que vous ferez tout en votre pouvoir pour la retrouver, pour savoir ce qu'il lui est arrivé et où elle est. Accessoirement, si ça peut vous donner des indices sur votre propre situation, vous serez plutôt gagnant. Tu as encore beaucoup de difficulté à assimiler tout ça, à encaisser se trop plein d'émotions, se trop plein d'informations et t'as l'impression que ta tête va exploser. L'une de tes mains se pose sur celle de 001, placée sur ton épaule et tu presses sa main dans ta paume. « Merci. » Tu fermes les yeux, puis tu romps le contact physique avec ce dernier, même si tout ça avait quelque chose de rassurant, de réconfortant. « Je ... Je crois que j'ai besoin d'être seule ... De ... Réfléchir. » Tu l'observes, un peu hésitante, t'as pas envie de le planter là, alors qu'il a tout fait en son pouvoir pour t'aider, mais t'as plus la force d'être là. Avec lui. Avec qui que ce soit, en fait.
Made by Neon Demon

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

human stupidity
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice In Wonderland || Adélaïde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice In Wonderland || Adélaïde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALICE IN WONDERLAND VFX
» Nouvelle Offre Alice Initial
» Nécrographie d'Alice Beauval
» [Votes] IOTW #55 Alice au Pays des Merveilles
» Rachat d'Alice !! ils sont 3 sur le coup !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: