Partagez | 
 

 All I need to know is Where to start [H01-003]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
H09-227
H09-227
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: All I need to know is Where to start [H01-003]   Jeu 7 Sep - 12:35


   

     

   

All I need to know is where to start

— H01-003 & H09-227

Les mains crispées sur le morceau de papier qui a été délivré à son arrivé, 227 ne peut pas s'empêcher de lire de nouveau les règles inscrites dessus. Il passe ses doigts sur l'encre noir contrastant avec la blancheur du papier tout en faisant les cent pas dans le couloir vide. Il ne supporte pas de rester dans sa chambre. C'est impersonnel,dénué de sens à ses yeux.Ce n'est pas SA chambre, mais une pièce comportant le stricte minimum. Et bien qu'il n'ait aucun souvenir de là où il pouvait dormir avant, il ne se sent absolument pas à l'aise ici.  Il n'a pas encore vu celui ou celle qui partagera les lieux avec lui, mais 227 est loin d'attendre ce moment avec impatience. Il n'arrive pas à faire confiance, il n'arrive pas à se détendre dans ce bâtiment qui lui semble si dangereux.

Ses pas se font plus rapides alors qu'il déchire en plusieurs morceaux le papier dans ses mains. Les lambeaux tombent au sol alors que la frustration et surtout la colère s'emparent de lui. Il doit sortir, ses souvenirs reviendront une fois en dehors de cet endroit de malheur. C'est la seule chose dont il est certain.  Alors que le brun s'arrête en plein milieu de ce couloir,ses poings cognent une fois contre le mur blanc. De rage, il souffle longuement tout en fixant la couleur neige de la peinture.  Voilà, il a dépassé ses limites. Il a l'impression de perdre la tête et le manque de sommeil du à ses questions sans réponses ne l'aide pas. Il se retourne pour être dos au mur et se laisse glisser contre ce dernier tout en prenant sa tête entre ses mains. Il va se réveiller, ce cauchemar doit cesser bientôt. Les paupières fermées, il tente une nouvelle fois de fouiller ses souvenirs. Mais rien, pas même un nom ne lui vient à l'esprit. Il a passé de longues minutes devant un miroir pour tenter de trouver une histoire aux cicatrices qui lui décore le torse et le bras gauche. Il a fixé ses traits qui lui semble familier pour trouver quel âge il pouvait avoir. 33 peut-être 34 ans ? Comment autant d'années peuvent-elles disparaître ainsi, en une seule nuit ? Parce qu'il devait bien avoir une vie normal avant...

Les yeux toujours clos, 227 entend des pas dans le couloir. Il ne daigne pas tourner la tête vers la provenance du bruit et se contente de soupirer. Le brun se passe une main sur le visage et réalise à son plus grand malheur qu'il est toujours ici, dans ce couloir qu'il pensait vide. Les pas semblent s'arrêter et 227 lève les yeux vers l'inconnu. Evidemment, tout lui semble inconnu désormais. "Qu'est ce que tu m'veux ?" Non, il est loin d'être agréable. La situation le rend des plus nerveux et l’agressivité semble être le meilleur moyen de défense.
   MAY


     

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

I know I've grown
But I can't wait to go home
©crack in time



teams:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: All I need to know is Where to start [H01-003]   Jeu 7 Sep - 14:33

All I need to know is where to start.
Ft. H09-227


Dormir, c'est quelque chose que j'avais réussi à faire avec le temps, en m'obligeant à me fatiguer chaque jour, jusqu'à réussir à trouver un rythme un peu plus naturel. La Ruche était une dose permanente de stress, certes, mais je parvenais à vivre avec. Et puis il y avait eu la tablette, puis les trois jours qu'on avait volé à ma mémoire, et finalement la galère de la nuit était revenue me hanter. Trop pour que je le ressente, pas assez pour réellement fatiguer. Quoi qu'il en soit, je tournais et retournais dans mon lit, la tête tantôt en dessus ou en dessous de mon oreiller. Je me réveillais presque toutes les heures avant de me rendormir. Mon sommeil était agité, court et le matin j'avais du mal à bouger.

Mais ce n'était pas le matin, pas encore, et les coups contre le mur me poussaient à bondir. Le cœur à fond, la respiration rapide, je me précipitais vers la porte que j'ouvrais à la volée et déboulais dans le couloir, le regard vif à l’affût de la moindre menace, le boxer blanc mal ajusté et les joues encore rougie par la pression de l'oreiller dessus. Parano? Depuis quand c'était nouveau? J'attendais chaque merde de cet endroit comme une inévitable obligation alors du bordel dans le couloir en pleine nuit... Instinctivement je m'étais attendu à trouver une bras mécanique entrain de frapper partout, peut-être entrain de devenir fou... Mais non. Et en un sens tant mieux.

Au lieu de ça, mon regard se posait sur un homme, la tête dans les mains, les cheveux bruns, et ma respiration s'apaisait un peu. Je restais là un instant le temps de me calmer un peu, attendant d'une façon ou d'une autre de comprendre ce qui se passait sans pour autant ouvrir la bouche, sentant ma gorge nouée par le réveil trop rapide. - « Qu'est ce que tu m'veux ? » - Que t'arrêtes de tambouriner dans les murs en plein milieu de la nuit déjà ça pourrait être bien. - Le ton de ma voix était bien représentatif de mon était d'esprit et grognon était le bon mot pour le qualifier. Désagréable venant juste après.
Après tout, je me réveillais en sursaut, pour rien. Fallait pas trop en demander.

Néanmoins j'avais l'opportunité de voir son visage et même si je ne notais pas de suite l'attrait étrange qu'il m'inspirait, je remarquais en revanche ses traits tirés et surtout le fait que je ne l'avais jamais vu. Mon regard balayait le couloir sans trouver âme qui vive avant de se poser sur les morceaux de papiers déchirés, éparpillés sur le sol et je soupirais en fermant les yeux. Étais-je réellement le mieux placé pour ce qui suivrait? J'en doutais de plus en plus désormais... - Tu viens d'arriver, c'est ça? - Mon épaule trouvait le mur froid alors que je croisais les bras sur mon torse nu, pas gêné outre mesure. - Les premiers jours sont les plus durs... - Avais-je soufflé un peu plus fort que prévu, la voix enrouée par mon sommeil précaire. C'était vrai, et je le savais par expérience. - Comment ça se passe jusque là? - Pas bien, c'était évident, mais fallait bien commencer quelque part.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas

avatar
H09-227
H09-227
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: All I need to know is Where to start [H01-003]   Lun 18 Sep - 9:42


   

     

   

All I need to know is where to start

— H01-003 & H09-227

Il ne s'est pas rendu compte de l'heure avancée de la nuit. La panique et l'incompréhension ont gagné sur son sens logique. Alors quand il frappe sur le mur blanc, il ne pense même pas aux personnes qu'il pourrait réveiller. La tête entre les mains et le regard fixé sur le sol, il souffle à la réponse donnée par l'inconnu. Ok, il n'aurait peut-être pas dû frapper ainsi. Mais avec tout les événements des dernières heures, cet homme pouvait comprendre son comportement. 227 détail le brun en s'arrêtant sur son torse dénudé. Lui n'avait pas de cicatrices. Cela ramène une tonne de questions sur la provenance de ses propres blessures. Était-il le seul à les posséder ? Venaient-elles de sa vie passée ? Encore une fois, la frustration et la colère s'emparent de lui alors qu'il grogne de mécontentement en détournant le regard.

" Tu viens d'arriver, c'est ça ? "Enfin, le regard de 227 se lève jusqu'aux prunelles bleues de l'inconnu. C'est si évident que ça ? Alors qu'il hausse les épaules, il réalise qu'être le seul debout en plein milieu de la nuit doit prouver son manque d'adaptation. Alors il se relève, posant sa main droite sur le mur pour prendre appuie. Il laisse le silence s'installer, ne sachant pas quoi répondre. Devait-il en dévoiler plus sur lui ? Quelque chose lui indique qu'il devrait plutôt se retourner et partir. Il a du mal à faire confiance aux nouveaux visages. A-t-il toujours été comme ça : à se méfier du premier croisant son chemin ? Encore une fois, il pense à ses cicatrices et ses possibles provenances. Faisait-il partie d'un gang ? Non, il ne pense pas en avoir le courage ou la carrure. "Il y a quelques heures" Les mots semblent être sortis tout seuls, sans qu'il ne le contrôle vraiment. "Je ne sais pas exactement combien de temps, c'est.... Flou". Oui, c'est le moins que l'on puisse dire. Il semble avoir perdu la notion du temps au même moment que ses souvenirs. "Comment ça se passe jusque-là ?". 227 rit nerveusement avant de tirer sur les pans de son t-shirt pour le réajuster. Il est terrorisé, frustré et confus. En d'autres mots : ça se passe terriblement mal. "Je veux sortir d'ici" Vérité brut qu'il annonce sans réfléchir. "Je ne comprends pas que les gens vivent comme si tout ça.." Il montre le couloir vide pour parler de la ruche, la situation entière. "Était normal." Il soupire "Je vais devenir dingue. Rien ne fais de sens"

Et puis il ébouriffe ses cheveux, signe de stress pour toute personne le connaissant un minimum "Tu..." Il hésite, le regarde de nouveau avant de continuer "T'es arrivé ici sans souvenirs n'est-ce pas ? C'est pas juste moi qui devient fou?"
   MAY


     

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

I know I've grown
But I can't wait to go home
©crack in time



teams:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


Qui es-tu petite abeille?
MessageSujet: Re: All I need to know is Where to start [H01-003]   Lun 18 Sep - 10:27

All I need to know is where to start.
Ft. H09-227


« Il y a quelques heures. » - Je soupirais discrètement, comprenant sans mal la détresse qu'il pouvait ressentir. La trouvant même justifiée si seulement quelques heures s'étaient écoulées. - « Je ne sais pas exactement combien de temps, c'est.... Flou. » - Je le laissais parler. Il avait besoin de réponses à ses questions. On avait tous eu besoin de ça et malheureusement pour moi, j'ai fais parti de ceux qui n'avaient personne pour répondre. Au moins avait-il cet avantage.

« Je veux sortir d'ici. » - Un fin sourire avait étiré mes lèvres, entre fatigue et amusement. Un amusement innocent face à l'évidence de ces paroles. Pourtant rien d'amusant dans tout ça. Si seulement. - « Tu... » - Je posais mon regard sur lui. - « T'es arrivé ici sans souvenirs n'est-ce pas ? C'est pas juste moi qui devient fou? » - Je souriais en l'entendant, un sourire qui se voulait rassurant. J'avais cru devenir fou moi aussi, je l'étais même peut-être devenu à un moment.

Tu ne deviens pas fou. On a tous été amnésiques en arrivant. C'est pour tout le monde la même chose. - Je décroisais mes bras et passais mes mains sur mon visage en me rapprochant pour ne pas avoir à parler trop fort à ma propre porte, de peur de réveiller les autres. Néanmoins je restais à distance raisonnable, par simple réflexe. - Tout doit te sembler hostile et insupportable, je comprend. Le blanc agressif, l'inconnu, un environnement qui t'inspire la méfiance... - Je croisais à nouveau les bras en m'appuyant à nouveau contre le mur. - Rien n'est normal. Absolument rien de tout ça n'est normal. - Mon regard trouvait ses yeux. - Mais tu dois comprendre qu'on accepte pas. En tout cas pas moi. Je fais juste avec le temps de trouver un moyen de faire autrement.

Je me laissais glisser contre le mur, la peau à même la froideur de la paroi. Toujours en boxer en plein couloir, toujours rien à foutre. - On peut pas juste faire sauter des trucs et en entendant d'avoir le moyen et l'opportunité, il faut bien continuer à vivre. - Mon regard fixait le mur d'en face. L'éclairage du mode nuit rendait ce blanc moins insupportable, c'était peut-être pour ça que j'aimais tant sortir le soir... - Donnes toi du temps pour t'acclimater. Tu verras, ça ira mieux dans quelques jours.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas
 
All I need to know is Where to start [H01-003]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MP3 coupé sur fX
» [Laddy]Je suis envahi par SYSTEM FIX
» Start/Stop Roland vers d'autres arrangeurs
» c\program
» Start Menu Reviver : un menu démarrer pour Windows 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA RUCHE :: Niveaux 6 à 10 :: Niveau 8-
Sauter vers: