IMPORTANT de lire cette annonce pour tous les membres.

Partagez | 
 

 The ocean is coming way too fast. || Ft. H09-13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-13
H09-13
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: The ocean is coming way too fast. || Ft. H09-13   Mer 23 Mai - 21:34

« J'espère que c'est vraiment important sinon t'es bon pour me réchau... Oh. » Je me contente d'acquiescer de la tête pour confirmer que oui c'est suffisamment important pour qu'il n'ait pas à terminer sa phrase. Le soleil ne tardant à dévoiler davantage ce que mon regard a capté après avoir baissé les yeux pour me rendre compte que mon cheminement s'est laissé stopper par une simple roche. Heureusement d'ailleurs parce qu'avec ce gros morceau de métal accroché à la jambe j'aurais sans doute eu du mal à ne pas m'enfoncer dans les flots. Mes gros bras m'auraient sans doute sauver, mais ce n'est tout de même pas une théorie que j'ai envie de tester malgré son exclamation. « Viens, Robinson! On va voir! » Il faudra bien pourtant puisqu'il est hors de question que je le laisse s'aventurer dans cette chose en solitaire. Pas alors qu'il y a un risque que n'importe quoi arrive et qu'il n'en revienne pas. Être deux perdus sur une île c'est une chose. Être seul perdu sur une île en ayant perdu une personne proche d'une façon ou une autre c'est autre chose. Le soucis c'est qu'avant même que je ne sois en mesure d'énoncer mon problème je le vois s'aventurer sur l'appareil et glisser dans les flots. « À nous deux alors. » Que je mentionne pour moi-même en observant l'atèle de fortune à ma jambe que je m'efforce de détacher. J'aurais sans doute pu me déplacer vers la plage pour le faire, mais je ne voulais pas le perdre de vu. Du moins pas sans avoir vu le chemin qu'il emprunterait pour entrer dans ce qui reste du cockpit. J'ai besoin de quelques bonnes minutes avant de réussir à me départir de cette chose encombrante que je plante comme je peux dans le sable pour être en mesure de la récupérer plus tard. À nager dans l'eau je ne risque pas de réellement endommager davantage ma cheville de toute façon. Je risque bien davantage l’hypothermie. « Quand il faut y aller... »

Je suis les pas qu'il a emprunter quelques minutes plus tôt pour finalement couler dans l'eau et atteindre de peine et misère l'ouverture qu'il a dû prendre pour entrer dans ce qui reste de l'appareil. Cherchant la forme de son corps en plissant les yeux. N'appréciant définitivement pas d'avoir autant d'eau autour de moi et encore moins dans les yeux. Appréciant plus que de raison l'énorme inspiration que j'ai pris en sortant de l'eau. Comme si je respirais pour la première fois depuis des années. À peine paniqué d'avoir dû autant nager. Il faut croire qu'après tout il y a bien quelque chose qui ébranle mon calme exemplaire. « Regarde ça, on va forcément trouver quelque chose d'utile! » Je glisse une main dans mon visage puis sur mes cheveux pour les dégager en observant autour de moi. « Allez viens, on décolle et on se casse. » J'esquisse un faible sourire avant de m'avancer prudemment vers lui. « Si seulement. » J'essaie de rester plus immergé que lui malgré le froid de l'eau pour épargner ma cheville. Admirant les éléments flottant tout près avec un certain émerveillement. Peut-être que nous ne trouverons pas de quoi nous sortir d'ici, mais si nous arrivons à améliorer notre campement un minimum ce sera toujours ça de gagné. « Cherche la boîte et je vois si je trouve quelque chose d'intéressant? » Dis-je en portant la main à mon sac de fortune... d'où ma prise du matin s'est échappée. Je l'avais oublié celui-là. Je grogne un peu avant de commencer à faire le tri dans ce que je vois. Quelques morceaux de vaisselle cassée. Des sacs d'arachides emplis d'eau. On pourra peut-être en faire un peu de beurre qui sait. Quelques articles personnels par-ci par-là. Une brosse à cheveux. Un chapeau. Des lunettes de soleil. Un oreiller de voyage et quelques tablettes devant avoir été accrochées derrière les sièges à l'origine. Pas de quoi faire une petite fête. Tant que je ne trouvais pas de cadavre au travers des débris ça n'en restait pas si mal.

« Tu crois qu'on serait capable de rapporter un ou deux sièges avec nous? Parce que pour le reste on aura pas de quoi vraiment se réjouir. Il semble y avoir des sacs un peu plus loin, mais pas grand chose. Les restes de quelques bagages à main et quelques effets personnels. » Je vois une bouteille d'eau flotter près de moi et hausse les épaules en la ramassant avec le reste puis m'aventure plus loin pour poser la main sur les quatre sacs que je trouve un peu plus au fond. Coincés sur des sièges. « On les ouvrira de retour sur la plage. Je ne veux pas risquer de mouiller le contenu si jamais des choses ont pu tenir le coup. Et de ton côté? Tu as trouvé quelque chose d'intéressant? »

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Keep calm and carry on


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: The ocean is coming way too fast. || Ft. H09-13   Dim 27 Mai - 11:27

The ocean is coming way too fast.
Ft. H09-13


Cherche la boîte et je vois si je trouve quelque chose d'intéressant? - Faisons-ça. - Je le laisse repartir en arrière pour fouiller la zone passager encore rattachée au reste et je m'occupe d'inspecter la cabine de pilotage. J'y cherche quelque chose d'utile, quelque chose qui fonctionne et une chose est sûre, la radio ne fonctionne pas. En revanche elle n'a pas l'air endommagée, alors peut-être peut-on réussir à la faire fonctionner. Peut-être doit-on la ramener à la surface pour ne plus avoir cette épaisseur d'eau bloquant le signal? En tout cas le manuel de fonctionnement est plastifié, et toujours là, alors il suffira de lire.

Toujours assis sur le siège du pilote, je pivote et me penche en avant, cherchant du regard l'emplacement de la boite noire. Aucune idée de ce que je cherche, pourtant je sais où chercher. Ou en tout cas j'en ai l'impression et au bout de quelques minutes, je met ma main dessus. Une boite noire, c'est pas noir, allez comprendre. - J'ai la boite! - Je ne sais pas quoi en faire, certes, mais si ça agit comme une balise de repérage, la garder avec nous semble être la meilleure idée. Peut-être que, comme la radio, l'eau gêne le signal? Il me sera plus facile de la remonter à la surface en tout cas.

Tu crois qu'on serait capable de rapporter un ou deux sièges avec nous? ... - Heeu... Oui? Si on arrive à les démonter de la structure, je suppose qu'on peut les remonter. - Je me rapproche de la porte de la cabine pour pouvoir retrouver l'asperge du regard. - ... Et de ton côté? Tu as trouvé quelque chose d'intéressant? - Non. La radio marche pas, mais je pense pas qu'elle soit abîmée, et elle n'est pas dans l'eau. On peut peut-être la remonter si on arrive à la démonter mais il nous faudrait un sac hermétique pour éviter qu'elle s’inonde. - Je lève la boite noire pas noire pour qu'il puisse la voir. - Mais déjà il faut remonter ça en priorité, pour que ce bien repérable par les satellites!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-13
H09-13
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: The ocean is coming way too fast. || Ft. H09-13   Ven 1 Juin - 17:14

« Non. La radio marche pas, mais je pense pas qu'elle soit abîmée, et elle n'est pas dans l'eau. On peut peut-être la remonter si on arrive à la démonter mais il nous faudrait un sac hermétique pour éviter qu'elle s’inonde. » Hum. J'observe les divers sacs que j'ai été en mesure de récupérer. En rien convaincu que l'un d'entre eux sera suffisamment étanche pour ne pas abîmer la radio sur le chemin du retour vers la plage. « Mais déjà il faut remonter ça en priorité, pour que ce bien repérable par les satellites! » Je souris en voyant la boîte qu'il tient entre ses mains. Y voyant bien malgré moi une quelconque lueur d'espoir pour un sauvetage prochain. L'espoir fait vivre après tout. « Bon alors d'abord voir ce qu'il y a dans les sacs et voir si l'un d'entre eux a été assez étanche pour garder le contenu au sec et ensuite remonter le tout. Le confort des bancs attendra je crois. On trouvera bien de quoi les libérer. Puis à rester dans l'eau les bases en viendront peut-être à rouiller à force de temps. » Pas que je tienne réellement à les ramener avec nous sur la terre ferme, mais si réellement nous sommes coincés sur cette île pendant un long moment le confort devra devenir une nécessité à un moment ou un autre. L'option de venir se reposer à même le cockpit n'étant pas la plus envisageable pour en profiter. Surtout sans savoir combien de temps il arrivera à conserver un minimum d'air avant de couler plus amplement dans les flots. Raison pour laquelle nous devons en sortir un maximum de choses. Je remonte donc vers le siège du pilote en prenant appui sur tout ce que je peux et traîne les sacs avec moi histoire de les mettre au sec avant de les ouvrir. Dans l'un d'eux assurément tout sauf étanche je trouve quelques produits d'hygiène encore un moindrement en état et quelques vêtements de rechange pour homme cette fois. Voilà qui servira et n'est pas perdu. Je laisse le sac ouvert avant d'ouvrir le second qui cette fois contient du matériel bien sec. Un portable dont l'icône de batterie faible est affichée, des mouchoirs, des barres protéinées, un livre et un appareil photo que je montre presque victorieusement au grand blond. Je place le tout dans le premier sac à l'exception des mouchoirs, du portable et de l'appareil photo. Le reste sèchera sans peine. Je lui tends ensuite le sac avant de continuer.

« Celui-là semble étanche. Suffit de voir si la radio y entrera. Il me semble assez grand, mais on ne sait jamais. » J'entrouvre ensuite un grand sac que je trouve plein de vêtements divers pour homme, femme et même enfant. Un petit pincement me prenant au cœur alors que je le referme pour m'attaquer au dernier sac trouvé. Un sac qui a partiellement supporté l'eau bien que pas totalement et qui ne contient rien de bien intéressant. Deux livres, une bouteille d'eau et une paire de sandales sans doute bien trop petites pour nous deux. « Ce n'est pas très concluant tout ça, mais on trouvera bien de quoi faire. Je vais commencer à remonter le tout. Ne te perd pas en chemin. » Je lui offre un grand sourire avant de refaire le chemin inverse à celui emprunté pour aller dans le cockpit. Me traînant jusqu'à la plage pour y déposer mes trésors avant de chercher mes choses du regard. Si je trouve bien le grand morceau de bois que j'ai taillé un peu plus loin, je n'arrive pas à retrouver l'atèle sans doute submergée dans les flots. Au moins ça m'occupera le temps que lui remonte. Et le temps que je réalise que j'ai totalement oublié de lui donner un sac en plus pour remonter la boîte noire.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Keep calm and carry on


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: The ocean is coming way too fast. || Ft. H09-13   Mer 13 Juin - 5:22

The ocean is coming way too fast.
Ft. H09-13


... Ou la rouille, ou le sel qui fragilisera le tout, mais on doit pouvoir l'aider un peu. - Je l'observe déballer ses trouvailles et affiche un sourire lorsqu'il me montre, victorieux, l'appareil photo. Néanmoins lorsque j'ai vu le téléphone, j'ai eu une sensation de vide. - Dommage qu'on connaisse pas le code, on aurait pu l'éteindre pour économiser la batterie. - Je le laisse ranger un peu et il me tend le sac qui semble le plus étanche. - Ça doit se déboîter, mais il nous faudra une source d'énergie pour la faire fonctionner. Elle doit être reliée au système de l'avion... Il y a peut-être une quelconque batterie.

J'observe la constitution du tableau de bord, cherche comment séparer un bloc du reste pendant qu'il continue son inventaire et finalement, il termine. - Ce n'est pas très concluant tout ça, mais on trouvera bien de quoi faire. Je vais commencer à remonter le tout. Ne te perd pas en chemin. - Où veux-tu que j'aille? - Le cockpit ou la flotte, il n'y a pas beaucoup de risques de perdition. Quoi qu'il en soit, on est toujours mieux lotis qu'avant avant de descendre, si on veut regarder le verre à moitié plein. Et ça c'est une bonne chose.

Pour le moment incapable de démonter cette radio, pas plus que les sièges d'ailleurs car c'est ce que j'ai essayé de faire pendant les quinze minutes suivantes, je me suis résolu à ne rien pouvoir faire de plus en l'état et, chargé de la boite noire, laissant le sac étanche fermé et pendu au plafond, j'abandonne la cockpit et remonte à la surface. En quelques brasses je rejoins la plage et l'asperge entrain de dépecer ses richesses pour les mettre à sécher: entre temps, le soleil a enfin gagné en chaleur et en clarté. - J'ai pas réussi à démonter la radio, faudra y retourner plus tard.

Je laisse tomber la boite noire dans le sable avant de moi-même tomber à côté de lui dans un long soupir. - Dis moi qu'il y a autre chose que des petits pulls rose à licorne, s'il te plait. - J'observe les sacs, curieux, puis tourne la tête vers la sacoche de fortune qu'il s'est faite et... Malheur. - T'as laissé partir le poisson! Immonde personnage!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The ocean is coming way too fast. || Ft. H09-13   

Revenir en haut Aller en bas
 
The ocean is coming way too fast. || Ft. H09-13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Deex Vray Fast
» Logo pour Fast and Furious
» [Résolu] Fast Browser Search, SGPSA - Utorrent plante windows
» spiritmaster is coming (:
» [Fermé] SGPSA, Search Guard PlusU, Search Guard Plus, Fast Browser Search, Winsudate -- message erreur imprimante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA RUCHE :: Niveaux 11 à 15 :: Couloir de l'infini-
Sauter vers: