Partagez | 
 

 Welcome... I guess. | F09-003

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F02-711
F02-711
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Welcome... I guess. | F09-003   Mer 4 Oct - 9:28


WELCOME... I GUESS.
Feat F09-003
Eleven ne rechignait plus autant à se lever le matin. Il y avait quelques semaines encore, elle n'arrivait pas à trouver une raison valable pour elle de sortir de son logement si ce n'était pour manger et ainsi continuer à vivre. Quand bien même elle détestait cette prison blanche, elle n'avait pas envie de la quitter d'une manière aussi macabre. Elle avait eu la chance de ne jamais avoir été enlevée par un de ses bras mécaniques et elle comptait bien que cela reste ainsi. Et maintenant qu'elle avait ce sentiment de se rapprocher de plus en plus de son passé, ce depuis sa rencontre avec 157, elle n'était clairement pas prête à quitter les lieux. Elle savait qu'elle tenait quelque chose pour la première fois depuis son arrivée dans la ruche qui remontait à plusieurs mois à présent.

Ainsi, même si l'ennui était toujours bien présent dans son quotidien, elle avait maintenant cet espoir de retrouver une partie de sa mémoire. C'était étrange de penser que cela était grâce à une autre abeille en grande partie. Mais il était indéniable pour elle de déclarer qu'il avait déclenché un retour en arrière, un retour à une ancienne vie. Bien sûr, les fausses joies n'étaient jamais loin mais elle ne baissait pas les bras.

Malgré tous ces rebondissements, Eleven ne se privait toujours pas de faire une sieste de temps à autre. Et puis, ce n'est pas comme si elle avait une activité à toute heure de la journée. Dormir faisait passer le temps et lui permettait d'échapper momentanément à cette prison blanche. C'est pourquoi, en début d'après-midi, elle s'était dirigé vers son logement. Avant d'y entrer, elle jeta cet habituel coup d’œil aux quelques traces restantes du lion qui figurait sur la porte d'entrée et était apparu il y a quelques mois. Elle n'avait toujours pas de réponse à ce mystère mais elle aimait savoir que son tatouage était visible sur la porte, une sorte de marque de territoire. Toujours mieux que de pisser dessus.

Lorsqu'elle ouvrit la porte, elle ne put réprimer un sursaut en découvrant une silhouette. En effet, ses yeux s'étaient posés sur une autre abeille. Abeille qu'elle découvrait pour la première fois. Une femme aux longs cheveux bruns qui entourés un visage méfiant. Méfiance qui devait également se lire sur le visage d'Eleven.

- Qui es-tu? Et qu'est-ce que tu fais dans mon logement?

Logement qu'elle n'avait partagé que très brièvement depuis son arrivée dans la ruche.
©️ FRIMELDA


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


all the things lost
Spent your life collecting so you can never forget. Treasured moments become lost treasures when you can't recollect. Everyone keeps asking are we okay. The truth is we're not but I don't know what to say @hedgekey

Revenir en haut Aller en bas

avatar
STAFF
STAFF
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Welcome... I guess. | F09-003   Ven 13 Oct - 11:34

VENDREDI 13
Let me in...

Ouvre-moi.

Nouveau logement pour l'une d'entre vous, ancien pour l'autre. Un regard, une question, vous restez figées. Pas pour longtemps. Que la porte derrière Eleven soit fermée ou non, rien ne peut expliquer ce qui vient. Ce son, qui vous arrache des grimaces. Ces multiples bruits, même. Ce frappement à la porte, ces bottes lourdes qui tapent le sol alors qu'une porte grince, horriblement. Vous pourrez vous retourner dans tous les sens, rien n'expliquera ce qu'il vient d'arriver, rien n'aura bougé, personne d'autre ne se sera manifesté. Et pourtant...






⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Miss IA :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F09-003
F09-003
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Welcome... I guess. | F09-003   Sam 14 Oct - 17:25


F09-003 &  F02-711 //Welcome... I guess.

Tu avances dans le couloir, arrachant au passage le papier que le bras mécanique te tendait laissant échapper « Ouais ouais. » Tu le regardes à peine soupirant. Tu ne peux pas t’empêcher de t’approcher des mure, essayer de trouver un interstice que tu pourrais démonter pour t’échapper. Mais voilà, tu n’en trouves aucune et cela commence à t’énerver, car tu ne veux pas rester dans ce lieu, tu te sens comme un rat en cage qu’on épie le moindre fait et geste. A la limite, il ne manquerait plus qu’une grande roue pour vous faire courir et vous occupez pendant la journée.

Mais passons, tu continues à marcher regardant un peu partout, ne perdant pas espoir de trouver un passage pour sortir de là. Enfin, tu marches vers cet ascenseur pour prendre la direction de ce papier. Car il y avait un numéro sur ce bout de papier et bien que tu ne voulais pas te plier au règlement de cet établissement ou encore de cette cage ou prison peut importe ce qu’elle est étais. Tu n’aimes déjà pas cet endroit et tu ne le nieras pas, tu n’aimes pas le gens qui s’y trouve non plus même si tu ne les connais pas. Pourquoi tu les aimerais après tout, tu ne sais pas qui ils sont et jusqu’à preuve du contraire, tu n’as pas élevé les vaches et les cochons avec eux.

Mais tout ceci n’as pas vraiment d’importance, tu les regardes simplement avec cette mine renfrogner et tu continues à avancer. Tu arrives jusqu’à cette porte où il y a ce même numéro que sur ton papier. Tu ouvres la porte et commences à explorer les lieux « Sérieux ? » Tout était à l’image des couloir ou encore de cette pièce dans laquelle tu t’es réveillé, un blanc lumineux qui donne un côté trop propre trop dash plus blanc que blanc. Mais cela ne t’empêche pas de fouiller partout, tu commencer par la salle de bain, ouvre chaque placard et les laisses ouvert. Puis tu vas dans le salon et tu ouvres chaque tiroir n’hésitant pas à sortir tous les vêtements le jetant à travers la pièce. « Sérieux, rien que du blanc ? Mais ils ont un contrat avec une poudre à lessiver ou quoi ? » Tu te demandant vraiment dans quoi, tu t’es fait embarquer. Pourquoi tu étais là ? Après avoir foutu le bazar dans cette pièce, tu allais voir les deux dernière que tu n’avais pas encore visité. Ce sont juste des chambres, rien de bien vraiment exceptionnelle. Mais elle avait au moins le mérite de sembler confortable.

Tu n’y reste pas longtemps, contrairement au petit salon, tu ne mets pas le bordel, tu as juste regarde et tu reviens dans le petit salon. Il y en avait deux donc cela impliquait qu’une personne vivrait avec toi. Et tout ce que tu en dis, c’est un « Bordel fait chier. ». Tu espère qu’elle ou il ne sera pas chiant. Tu restes là sur place pendant quelques seconde, puis tu t’assieds en tailleurs sur le sol soupirant de plus belle. « Alors c’est la dedans que je vais vivre… »Tu te couches sur le sol en laissant échapper un long soupire. Puis soudain tu entends une voix qui demande qui tu étais. Tu tournes la tête et vois au début que des pieds, puis tu lèves les yeux. Alors que pendant ce temps, tu te commençais déjà à râler contre ta colocataire. Et sur un ton plus que désagréable, tu lui lances « Et toi t’es qui ? » Tu n’étais pas prête à lui répondre vu l’agressivité dans sa voix. Elle voulait être désagréable ben, tu pouvais l’être encore plus. Qui plus est, tu ne savais pas qui tu étais et tu refusais de t’appeler par ce numéro 003.

Et c’est là qu’une chose étrange se fait entendre. Un son, étrange qui me fit me redresser d’un seul coup. Des pas lourd, quelqu’un qui frappe à la porte. Tu restes en alerte, les yeux plisser, comme si tu étais sur le qui-vive et tu as l’impression que ce n’est pas la première fois que tu ressens cela. Tu as ce sentiment que pendant une longue période de ta vie, tu étais resté aux aguets. Mais un léger sursaut te prend quand tu entends les grincements et tu ne peux t’empêcher de rugir »Mais bordel, c’est quoi cet endroit. »



⇜ code by bat'phanie ⇝


Désolée pour l'attente
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F02-711
F02-711
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Welcome... I guess. | F09-003   Dim 15 Oct - 8:38


WELCOME... I GUESS.
Feat F09-003
Eleven observait la pièce, ignorant quelle réaction avoir face au désordre de l'air commune. La porte de la salle de bain était ouverte et elle put constater que cette pièce ci n'avait pas échappé au même sort. Elle reposa ses yeux sur la femme qui lui faisait face et qui n'avait pas hésité à lui répondre avec agressivité, lui demandant qui elle était. Si Eleven n'avait pas reçu de réponse claire, elle devina qu'elle avait affaire à une petite nouvelle et que cette dernière devait très probablement être sa nouvelle colocataire. A vivre plusieurs mois dans son logement sans la présence de personne d'autre, la blonde commençait déjà à regretter son indépendance. Et puis, vivre avec une inconnue n'allait pas être des plus faciles. Surtout si elle continuait à agir aussi vivement qu'elle le faisait.

Avant qu'Eleven ne puisse dire le moindre mot pourtant, des coups furent donnés sur la porte d'entrée. Du moins, c'est ce qu'elle croyait jusqu'à ce qu'elle ne tourne le visage dans cette direction. Le son ne semblait pas provenir de l'endroit. Sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi, elle n'arrivait pas à distinguer la provenance du bruit ce qui la déstabilisa bien plus qu'elle ne l'aurait pensé. De plus, le son n'aurait pas raisonné comme il le faisait s'il avait été donné sur leur porte. Des bruits de pas furent ensuite entendus et encore une fois, Eleven ne savait pas où poser son regard.

- Mais putain, à quoi ils jouent encore? demanda-t-elle dans un murmure, toujours aux aguets.

Elle sursauta quand elle entendit le son d'une porte rouillée être ouverte lentement. Puis, le silence revint. La brune semble tous aussi déstabilisée et énervée par ces mystères. Sans donner réponse à la question de la brune, car il n'y en avait pas vraiment, Eleven se dirigea vers le mur en face d'elle et frappa dessus, comme si elle espérait recevoir une réponse. N'ayant aucun signe de vie, elle monta sur la petite table et tapota le plafond, sachant pertinemment que ce n'était que le niveau 9 au dessus d'eux. Passablement énervée d'avoir affaire à un nouveau mystère, elle se tourna vers l'inconnue.

- Je sais pas ce qu'il se passe mais faudra t'habituer à ces mystères. Je suis 711, au fait. Mais je préfère Eleven. Et c'est mon logement que t'as fouillé... ou saccagé.

Elle l'observa un peu plus longtemps. Cette femme avait quelque chose de sauvage et de violent. Et pour le peu de secondes qu'elle avait passé avec elle, Eleven devinait qu'elle était impulsive. Ce qui n'était pas le meilleur trait de caractère si elles devaient vivre ensemble. Il ne manquerait plus que ça. Que sa tranquillité soit dérangée par quelqu'un qui n'en aurait rien à faire de déranger sa colocataire.

- Tu cherches quelque chose ou t'es nouvelle et on t'a attribué ce logement?


Eleven espérait que ce soit la première option. Pas que de la compagnie ne lui ferait pas du bien mais si elle pouvait avoir quelqu'un de tranquille, ce ne serait pas de refus.

- Si c'est le cas, cette chambre là c'est la mienne. lui dit-elle en pointant du doigt la pièce dans laquelle elle avait dormi depuis son arrivée dans la ruche.

Elle aurait pu s'énerver de voir les affaires éparpillées sur le sol mais il n'y avait pas vraiment de raison valable à cela. On ne pouvait pas dire que c'était des affaires personnelles. Juste les affreux vêtements blancs que la ruche leur faisait porter. Les voir au sol s'avéraient donc de plus en plus apaisant. Même s'il allait bien falloir les ranger à un moment ou un autre. Et Eleven ne comptait clairement pas le faire.

- Et je ne sais toujours pas qui tu es. C'est quoi ton matricule? Ou le nom que tu préfères t'attribuer?

©️ FRIMELDA


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


all the things lost
Spent your life collecting so you can never forget. Treasured moments become lost treasures when you can't recollect. Everyone keeps asking are we okay. The truth is we're not but I don't know what to say @hedgekey

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F09-003
F09-003
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Welcome... I guess. | F09-003   Sam 4 Nov - 12:12


F09-003 &  F02-711 //Welcome... I guess.

Tu regardais celle qui était rentrée, celle avec qui tu n’avais pas véritablement été agréable. Tu avais foutu ce bordel, lui avait parler de manière agressive. Mais pour toi elle l’avait été autant que toi, alors tu ne vois pas pourquoi tu aurais été sympathique avec le sourire aux lèvres. Non, tu la regardes avec un regarde un peu dur même si elle ne le méritait probablement pas. Mais tu n’aimais déjà pas cet endroit, tu étais encore dans un floue artistique, tu avais cette impression de te retrouver piéger sans pouvoir t’échapper de cet endroit. Une impression que ta liberté t’avait été voler et tu n’aimais pas cette sensation, tu avais juste envie de balance un quelconque objet pour évacuer cette rage, juste envie de crier après ces connards qui t’avais arracher à ta vie que tu espérais tranquille.

Et voilà que maintenant, on t’en fermait dans cet endroit d’un blanc immaculé, qu’on te forçait à vivre avec une autre personne qui avait comme toi le syndrome de Dory. D’ailleurs, tu penses syndrome de Dory, mais tu ne saurais même pas dire pour quoi tu utilises une telle expression et ce qu’elle veut réellement dire à tes yeux. En plus, ce lieu était des plus étranges, des bruits digne d’un film d’horreur s’était fait entendre, tu te posais des questions sur ce qu’était ce complexe et tu cherchais déjà des réponses dans ta petite tête.

Ta colocataire, elle, semblait aussi troublée que toi bien qu’elle semblait habituer ce lieu. D’ailleurs, tu la vis sursauté au bruit de cette porte, alors que toi, tu pousses un grognement qui montrait ton agacement. Par contre, tu as cette sensation que ce n’était nullement cela qui allait te faire peur et t’empêcher de trouver une issue pour sortir de cette prison. Tu voudrais même que ses présentations tournent cours pour que tu puisses trouver quelque chose pour fuir. Mais elle te pose des questions et se présente à toi comme étant Eleven ou 711. Un nom stupide pour toi, d’ailleurs ce n’était même pas un nom… Il y avait bien mieux que des chiffres.


Tu croises les bras ne réponds pas, une manière pour toi de refuser ce qui venait de t’arriver et ce matricule pour nom. D’ailleurs, tu lui réponds même sur le même ton qu’avant quand elle te dit que tu as saccagé les lieux. «Et alors » Pour ce qui est du logement, si tu pouvais être autre pars et dans une chambre toute seule cela t’aurais mieux arranger. Mais tout ce que tu peux dire, c’est ce bras mécanique qui t’as tendu ce papier et à qui tu l’as arraché. « Tout ce que je sais, c’est qu’il y avait un foutu bras mécanique et ce numéro dessus. »

Elle t’avais même montré du doigts une des chambre, te disant que c’était la sienne, mais à dire vrai, tu en avais rien à faire. Tu allais juste voir celle qui semblait être la tienne puisque madame avait décidé que celle qui se trouvait là-bas était la sienne. Tu grognes encore un bon coup, tu détestais cette couleur blanche, trop de blanc tue le blanc. Puis ça commençait à te donner mal à la tête. Elle te demande ton nom encore. Cette fois, tu fouilles ce qui allait être ta chambre, tu regardes chaque recoin, comme si tu l’avais déjà fait auparavant. Tu l’entends te demander ton matriculé et refusant toujours d’admettre que ce numéro serait ton nom, tu lui réponds « J’en ai pas. » Pourtant, on t’avait bien appelé 003 ou f09-003 un truc dans le genre. Dans tous les cas faudrait que tu te trouves donc un nom si tu refuses d’utiliser ce numéro horrible qu’on t’avait donné.

On pouvait t’entendre en tout cas râler et quand tu reviens vers ta cohabitante, tu lui demandes toujours sur un ton qui n’avais rien de délicat. « Faut que je sorte d’ici. » Tu ne voulais pas rester, tu ne voulais pas passer ta vie ici à te tourner les pousse, si tu pouvais démonter chaque mur pour t’enfuir, tu le ferais, mais tu n’allais pas laisser des robots te séquestrer dans un lieu insipide et sans saveur. « Il est hors de question que je reste là. » Alors tu prends la petite table essayant de la soulever pour la balancer contre le mur. Tu n’as rien à faire de ta nouvelle coloc, rien à faire de ce qui pourrait t’arriver tout ce que tu veux, c’est de sortir de là et si tu dois péter quelques trucs pour ça ben tant pis. « Il ne me garderont pas ici. Je refuse de rester dans cet endroit couleur dash ! » Oh ça non « Hors de question de rester dans un endroit où tout le monde à le syndrome de Dory. »

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F02-711
F02-711
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Welcome... I guess. | F09-003   Sam 25 Nov - 0:38


WELCOME... I GUESS.
Feat F09-003
Eleven décida de s'armer de patience. Elle reconnaissait cet état de panique et de peur en l'inconnue qu'elle-même avait un jour connu. Son arrivée dans la ruche, le jour où tout avait commencé. Qui, dans la ruche, s'était seulement réveillée dans cette mystérieuse pièce blanche, avait réalisé n'avoir aucun souvenir, et s'était finalement levé avec le plus grand calme? Personne. A moins d'être un robot. Et il y avait déjà bien assez d'intelligences artificielles en ces lieux.

Ce n'était pas la première fois qu'Eleven voyait des petits nouveaux pétrifiés de peur déambuler dans les couloirs de la ruche avant de perdre pied et se laisser aller à la violence. Elle les regardait toujours comme une dernière année de lycée porterait son regard sur un premier année apeuré. Elle les observait avec curiosité et presque avec moquerie, se confortant à l'idée que d'autres passaient de plus mauvaises journées qu'elle, puis s'en lassait et passait autre chose. Ce jour-là, il ne lui était pas vraiment possible de regarder ailleurs, à moins de se cloîtrer dans sa chambre et essayer d'oublier la présence de l'inconnue.

Cependant, sa colocataire ne semblait pas prête à reprendre son calme. Elle était révoltée et comptait bien le faire savoir. Eleven l'écouta donc calmement, le regard presque ennuyé, et s'assit sur le canapé en croisant les bras. La brune refusait toujours de lui donner son matricule, ce qu'elle comprenait.

- Bienvenue au club, lui dit Eleven quand elle lui annonça qu'elle refusait de rester dans la ruche et qu'elle devait trouver un moyen d'en sortir. Si jamais tu trouves une sortie de secours, préviens moi.

Elle n'aimait pas être celle qui devait gâcher ses espoirs mais mieux valait pour elle prendre conscience qu'il n'y avait pas grand chose à faire. Cela lui éviterait de faire quelque chose d'insensé qui lui attirerait les foudres des IAs. Du moins, si elle prenait le temps d'écouter Eleven. Car en effet, la brune s'empara de la table basse, prête à la lancer contre le mur. La blonde réagit aussitôt. Elle se leva et porta ses mains sur la table pour empêcher le moindre mouvement brusque.

- Oh oh du calme! Fais ça et un bras mécanique va te reprendre vite fait bien fait. Et crois moi, quand on vient te chercher, c'est pas toujours temporaire.

Ses paroles n'y feraient pas grand chose, elle le voyait bien à son regard qui suintait de révolte et de colère. Il fallait qu'Eleven trouve un moyen de bien jouer son rôle de mentor, car il semblait lui avoir été attribué contre son gré.

- Ecoute, je sais que tu veux sortir et que tout semble mieux qu'ici. On pense tous la même chose mais tu ne serais pas la seule à avoir essayer par la révolte. C'est pas en cassant le mobilier qu'ils vont te relâcher. Si on veut tous un jour se sortir de cet endroit, il va falloir qu'on soit plus prudent et discret. Plus intelligents que les IAs.

Eleven essayait de se faire le plus convaincante possible. Cependant, elle était bien consciente de la lourde tâche à accomplir.
©️ FRIMELDA


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


all the things lost
Spent your life collecting so you can never forget. Treasured moments become lost treasures when you can't recollect. Everyone keeps asking are we okay. The truth is we're not but I don't know what to say @hedgekey

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F09-003
F09-003
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Welcome... I guess. | F09-003   Lun 1 Jan - 16:17


F09-003 & F02-711 //Welcome... I guess.

Tu étais prête à lancer la petite table, révoltée par cet emprisonnement injuste. Tu voulais simplement laisser éclater cette colère en toi, ce sentiment de révolte que tu ressentais, tu voulais récupérer cette liberté si tu en avais déjà eu. Car rien ne te disait que tu avais eu droit un jours à ce concept. Tu aurais très bien pu être enfin de compte un machin comme eux, une expérience sur comment se créait la psyché de l’être humain. Tu ne savais pas comment vivre dans cette ruche, ne savait pas comment tu pouvais rester là à tourner en rond sans rien faire. Tu avais cette envie de sentir à nouveau le vent sur ta peau, du moins si tu l’avais déjà sentis. Tu voulais humer l’air humide d’une forêt après les pluies, ou encore regarde le ciel sans qu’il soit artificiel. D’ailleurs, est-ce qu’il y avait au moins le bleu d’un ciel, ou la lueur du soleil, même si cela n’était qu’une vaste fumisterie. Tu aurais voulu encore une fois courir en toute liberté. Mais seulement est ce que tout avait fait partie de ta vie ? Avais-tu eus une vie avant ce lieu ou étais juste un nouveau-née ? Les pas que tu avais faits dans ces couloirs étaient peut-être les premiers que tu avais pu faire de toute ton existence.

C’était pour toutes ces choses que tu voulais sortir de cet enfer, ou du moins de ce que tu présentais comme un enfer. Tu ne voulais pas apprendre qui tu étais dans cet endroit, tu n’avais aucune envie de parcourir les couloirs blancs, faire connaissance avec les autres personnes qui comme toi semblait être dans la même galère. Tout ce que tu voulais, c’était partir d’ici peu importe les conséquences. Tu étais prête à lancer cette table tant pis si cela t’apportait des ennuis. Après tout, tu n’avais personne à qui tu tenais, tu ne te souvenais de rien alors pourquoi se préoccuper de ce qui pourrait t’arriver. Mais ta colocataire ne voulait pas te laisser faire, elle s’était levé, posant sa main sur la table pour t’empêcher d’aller plus loin. Alors tu lui laissais un regard qui n’était nullement amical, ne disant pas un mot. Tu l’écoutais tout simplement, serrant les dents. Elle te disait qu’il fallait être plus intelligent que ces choses, que la manière forte n’arrangerai ne servirai à rien. Elle t’apprend que tu n’étais pas la seule à vouloir te révolter contre vos geôliers que d’autre comme toi voulais s’échapper. Tu fronces les sourcils, peux être que tu allais pouvoir te mettre de connivence avec eux, t’en faire des allier pour en faire baver à ces IA.

Tu n’étais pas femme à te faire enfermer ou suivre bien gentiment les désirs des autres. De ça, tu en étais sûr. Mais même s’il y en avait d’autres comme toi, tu étais prêtes à essayer de défoncer le mur avec cette table. Cependant, tu étais sûr que celle qui allait vivre avec toi n’allais pas te laisser faire, du moins c’est l’impression que tu avais. Alors tu le ferais sûrement plus tard quand elle aura le dos tourner, pour l’instant, tu lâchais sans dire un mot encore une fois, rentrant dans un certain mutisme, mais ton regarde… On pouvait y lire une détermination sans faille pour retrouver cette liberté qui t’appartenait. Tu regardes encore autour de toi et commences à poser tes questions sur vos gardes et votre prison. « C’est quoi cet endroit ? Pourquoi on est là ? » deux premières questions qui fur suivit encore par deux autres alors que tu continuais à regarder ta nouvelle demeure « Combien on est ? Et pourquoi ce numéro ? » Tu te retournes vers elle toujours avec ce même regarde et avec un quelques chose en plus comme si tu cherchais les réponses dans son attitude. Tu l’examinais avec attention, remarquant qu’elle avait l’air de bien se porte. Au moins tu ne mourrais pas de faim d’après ce que tu peux voir. En outre, elle était très jolie et devait avouer à toi-même que son physique te plaisait. « Qui sont ceux qui on essayer de sortir d’ici ? » Tant de questions qui attendent une réponse. Et cette dernière montrait bien que tu ne te laisserais pas enchaîner dans cet endroit. Mais tu étais plus calme qu’à l’arriver de Eleven, un peu comme si le choque commençait à passer.


⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Welcome... I guess. | F09-003   

Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome... I guess. | F09-003
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA RUCHE :: Niveaux 6 à 10 :: Niveau 8-
Sauter vers: