Partagez
 

 Voices in the shadow.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Elijah Williams
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptyLun 30 Oct - 12:20

Voices in the shadow.


Je me retournais, pensif, le regard plongé dans la pénombre, dirigé vers le son de la respiration de l'homme qui dormait à côté de moi. Mon cœur battait à tout rompre, mon cerveau plus que jamais à l’affût. Je ne voyais pas Nic mais c'était comme si je pouvais deviner son visage et probablement sa bouche légèrement entrouverte. Détail inutile? Aucun détail ne l'est jamais. Je restais là quelques minutes, à simplement l'écouter, à organiser mes pensées parce que j'en avais besoin, et finalement lorsque je l'avais senti se retourner dans l'autre sens, j'en avais fais de même.

Dans le néant de cette chambre aux airs d’entrepôt couplé avec une chambre d'adolescent, parce qu'on avait clairement pas pris la peine de plier nos affaires quand je lui avais enlevé son costume la veille, je me glissais hors du lit. Un pied, puis l'autre, je sentais la fraîcheur sous la plante en un frisson remontant le long de mes jambes jusque dans mon dos, rencontrant un autre frisson, celui de l'air frais qui léchait mon dos nu. J'abandonnais le drap, le frisson se répercutant sur l'entièreté de ma peau à découvert et me levais, tâtonnant pour ne pas trébucher.

A ce moment là plus qu'à tout autre, je ne voulais pas le réveiller.

Je me baissais, attrapais ce que je pouvais sans faire de bruit et dans le noir, et me dirigeais vers la porte. C'était la tâche la plus simple, je savais me repérer dans le noir, à l'évidence, et depuis tout ces mois je savais où se trouvait cette porte. Je l'entrouvrais doucement, me glissait dehors, et la refermais tout aussi doucement, espérant que personne ne soit debout à cette heure-ci au risque de leur donner un spectacle bien particulier. Mon regard balayait la zone commune, vide, et je regardais ce que j'avais glané dans mes recherches à l'aveugle. Un boxer, pas sûr que ce soit le mien et le pantalon de mon costume de cowboy. Je prenais un t-shirt et une paire de chaussure dans le placard du salon, m'habillais en silence, gardais les chaussures à la main, et me dirigeais vers la sortie.

Avant de partir cependant, je faisais un arrêt par la salle de bain. Me laver? Me soulager? Non. Je prenais un rasoir. Pourquoi? Je préférais être prévoyant. Ce n'était pas le seul arrêt en réalité. Une fois quitté le logement en sommeil, je m'étais rendu à l'espace vert où j'avais pris une petite pelle et avant de rejoindre ma destination j'avais fais un dernier arrêt au niveau de l'infirmerie. J'y avais pris une seringue. Pourquoi? Là encore, je préférais être prévoyant.

Ma destination? Le niveau 10. La salle brûlée. Plus si brûlée depuis le temps. J'avais pris le temps de tout nettoyer, j'y avais enfermé un aspirateur pour m'avancer un peu de boulot. L'aspirateur n'était plus là depuis longtemps mais l'endroit était bien plus propre. Certes encore imparfait et la cendre était partout malgré tout, dur à enlever, mais c'était mieux. Une table, une chaise, l'ordinateur je l'avais mis dessus pour être plus à l'aise quand je descendais là. Ce code était court, mais j'étais encore loin de le comprendre. Pourtant j'avais la sensation d'être tout prêt.

Quoi qu'il en soit ce n'était pas mon objectif. Mon objectif était la porte que j'y avais découvert. Une porte qui n'était pas là la veille, une porte que je n'avais jamais vu jusqu'à ce jour, peu importe lequel, où lorsque j'étais arrivé, j'avais vu ces marques au sol. Marque de la porte que l'on ouvre. Porte que j'avais ouverte pour y découvrir tout ce matériel qui m'aurait été bien pratique pour nettoyer la pièce. Porte que j'ouvrais à nouveau ce matin-là.

Balais, produits divers, j'avais fermé la porte de la pièce derrière moi, comme à mon habitude, pour ne pas être dérangé. L'écran de l'ordinateur apportait une lumière plus que suffisante et je m'étais accoutumé à ce niveau de luminosité. L'ampoule du placard complétait ce qui manquait et je tombais à genoux au sol. Je dégageais l'espace, mon regard scrutant le moindre détail jusqu'à la trouver. Cette ligne fine et sombre. L'interstice que je cherchais. Rejointe par d'autres. Je la longeais des doigts pour en jauger la taille, et cherchais le point de pression sensible avant d'appuyer, entendant le déclic alors que la plaque se soulevait légèrement.

La trappe.

Je la faisais glisser sur le côté, révélant ce qu'elle cachait. Le secret pour lequel j'étais là.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Revenir en haut Aller en bas

Intelligence Artificielle
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur



Voices in the shadow. Empty
MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptyMar 31 Oct - 19:12

INTERVENTION PNJ
détails

Lors de l'ouverture de la trappe, une boîte en verre épais se dévoile à ton regard. Cette dernière contient de nombreux fils ainsi que divers plaquettes, puces et autres éléments électroniques. La boîte semble scellée d'un matériaux que tu aurais du mal à identifier, le tout semblant relié à une petite plaque numérique à l'une des extrémités. Cinq cases se trouvent au-dessus du cadran numérique, laissant supposer qu'une combinaison de cinq chiffre est donc nécessaire.

Attention cependant. En observant plus attentivement la trappe, tu constates la présence d'une dizaine de rayons lumineux rougeâtres et entrecroisés.




Revenir en haut Aller en bas

Elijah Williams
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptyJeu 2 Nov - 9:22

Voices in the shadow.


Rayons. C'est la seconde chose que j'avais vu. D'abord la boite en verre, que je m'attendais à trouver, puis les rayons. J'avais ensuite remarqué le clavier numérique avant de suivre du regard le câblage pour en définir but et provenance. Autrement dit beaucoup d'informations pour quelqu'un qui n'a pas encore récupéré toute sa tête. C'est bien le cas de le dire.

Je croisais les bras, analysant ce qui se présentait sous mes yeux. Le clavier numérique n'était pas un soucis: au mieux je trouvais le code, au pire je pouvais toujours ouvrir et bidouiller pour passer outre. Non, le soucis était bien les rayons. Il m'aurait fallu deux miroirs mais je ne pouvais pas casser celui d'une salle de bain. Je ne pouvais pas savoir ce qui se passerait si j'en touchais un mais les théories pouvaient aller loin: prison, enlèvement, torture, aspirateur fou, électrocution instantanée... Mieux valait réfléchir à comment les passer plutôt qu'à leurs effets.

Et là était le soucis, j'étais pas sur de savoir comment. Sans ces miroirs... Je pouvais peut-être les désactiver eux aussi? Je n'avais accès à rien du contenu de cette trappe, mais le placard était plus grand que ça et je cherchais du regard un autre accès, une autre trappe ou un autre boitier. Le moyen d'éteindre, désactiver ou rediriger les rayons. Il y avait forcément un moyen...

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Revenir en haut Aller en bas

Intelligence Artificielle
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur



Voices in the shadow. Empty
MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptySam 11 Nov - 9:16

INTERVENTION PNJ
détails

Tu scrutes avec attention le petit espace exigüe à la recherche d'une alternative te permettant d'aisément désactiver les rayons encombrants, n'y trouvant à première vue que des articles ménager. Un balais, une serpillère, un sceau métallique, des sacs de plastiques, diverses bouteilles sentant majoritairement le vinaigre ainsi qu'un large rouleau de ruban adhésif. Pas d'alternative plus aisée à première vue pour simplement tout désactiver autrement qu'à l'aide du panneau numérique se trouvant dans la trappe.




Revenir en haut Aller en bas

Elijah Williams
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptySam 11 Nov - 10:02

Voices in the shadow.


Balais, trop gros. Serpillière, trop souple. Bouteilles et produits peu utiles en l'état et rouleau de ruban adhésifs... Peut-être plus tard. Mon regard se reposait sur les lasers et je soupirais. Rien de ce qui m'entourait ne me semblait utile ou assez fonctionnel pour les désactiver, et je n'avais repéré aucune trappe secondaire derrière laquelle j'aurais pu trouver de quoi les éteindre.

J'observais à nouveau le sceau métallique, lorgnant sur sa poignée que je pouvais éventuellement démonter mais le contact d'un poids dans ma poche me rappelait que j'avais déjà fais mes courses ce matin. Je me levais pour mieux prendre la seringue en main et retombais à genoux devant la trappe. Je n'avais peut-être pas besoin de désactiver les lasers de l'extérieur.

Je glissais la seringue, haut en bas, entre les rayons immobiles et souriais en réalisant que je pouvais presser les boutons du clavier numérique avec. Mais je ne touchais rien. Quelle combinaison? Combien de tentative avant un verrouillage? Il y avait beaucoup trop de variations possibles et je manquais de données.

J'observais alors le clavier à la recherche de signes ou de traces, de marques d'usures sur les touches. J'observais aussi l'intérieur de la trappe, ou en tout cas tout ce que je pouvais voir sans avoir à passer la tête à travers les lasers. Peut-être qu'il y avait un code écrit quelque part, après tout pour la trappe de l'ascenseur, ça avait été le cas, alors pourquoi pas là?

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Revenir en haut Aller en bas

Intelligence Artificielle
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur



Voices in the shadow. Empty
MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptySam 11 Nov - 10:23

INTERVENTION PNJ
détails

Rien ne semble à première vue visible sur les touches d'une propreté exemplaire, tout comme l'intérieur de la trappe, étonnamment, malgré l'état de la pièce. Ce n'est néanmoins pas suffisant pour permettre de trouver un quelconque indice concernant le code d'ouverture malgré l'analyse attentive de ton environnement immédiat.




Revenir en haut Aller en bas

Elijah Williams
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptySam 18 Nov - 18:23

Voices in the shadow.


Rien. Les touches étaient intactes. Pas le moindre code noté quelque part mais après tout à quoi pensais-je?
Venir ici, prendre la puce, m'en aller en vainqueur sans avoir à suer la moindre goutte? Rien n'est jamais simple, encore moins ici. Je me redressais, toujours au sol et levais la tête vers le plafond en profitant du silence. Il y avait forcément un moyen, une solution, une faille que je pouvais exploiter. Il y avait forcément quelque chose pour m'indiquer le code.

Je fronçais les sourcils et baissais la tête. Le code?
Dans un même mouvement je pivotais et me levais, abandonnant la trappe pour retourner dans la pièce autrefois pleine de suie et de matériel carbonisé. Je me rapprochais de l'ordinateur que j'avais réparé et installé sur cette table. Je me laissais tomber sur la chaise en appuyant sur le bouton "power" et lorsque le code s'affichait, ces quelques lignes que j'avais passé tout ces mois à étudier, je fronçais à nouveau les sourcils.

Et si c'était lié? Et si j'avais passé tout ce temps à analyser quelque chose dont je n'avais pas idée de l'utilité mais qu'avec ces nouvelles informations, je commençais à comprendre? J'avais déjà tenté de manipuler le code, l'altérer, l'exécuter aussi. Mais rien ne s'était jamais passé. Mais peut-être que ce n'était pas uniquement une question de code. Peut-être que c'était aussi une question de moment. Alors dans le doute j'appuyais sur le clavier. Certains touches clés, attendant une réaction.
S'il y avait une pancarte avec écrit "le code est..." je l'avais raté, alors pourquoi pas tenté l'improbable? Après tout j'avais pas grand chose à perdre.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Revenir en haut Aller en bas

Intelligence Artificielle
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur



Voices in the shadow. Empty
MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptySam 18 Nov - 18:49

INTERVENTION PNJ
détails

L'écran ne semble à première vue rien afficher de différent que l'habituel absence de signification de son contenu. Du moins, jusqu'à ce qu'il se teinte entièrement de noir pour laisser apparaître quelques mots à sa surface.

Le temps est la clé...

Les mots disparaissant tout aussi rapidement qu'ils sont arrivés afin de permettre à l'écran de retrouver le monotone de sa routine.




Revenir en haut Aller en bas

Elijah Williams
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptySam 18 Nov - 18:57

Voices in the shadow.


LE TEMPS EST LA CLÉ... - Je n'avais pas cessé de scruter l'écran jusqu'à ce que ces mots s'y affichent. Et encore quelques secondes après qu'ils aient disparu. Le temps? Mon première réflexe avait été de vérifier l'heure qu'il était, jusqu'à me dire qu'un tel code serait particulièrement complexe à programmer, aussi mon raisonnement s'était déporté. Élargie, jusqu'à ce que mes yeux s'ouvrent grands.

J'abandonnais l'ordinateur, retournais dans le placard et reprenais la seringue en main pour mieux éviter les laser et appuyer sur les quatre touches du clavier numérique. Quatre seulement.
2.0.4.2.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Revenir en haut Aller en bas

Intelligence Artificielle
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur



Voices in the shadow. Empty
MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptyDim 19 Nov - 16:40

INTERVENTION PNJ
détails

Le clavier numérique émet un petit bruit, quelques petits bip consécutifs avant que le scellement de la boîte en verre semble s'amenuiser. La diminution de la pression engendre l'ouverture du réceptacle, les lasers disparaissant d'un même mouvement pour y permettre l'accès. Le contenu de la boîte se révèle donc, libre de toutes entraves, donnant un accès complèt aux diverses puces, fils et autre matériaux y étant.




Revenir en haut Aller en bas

Elijah Williams
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptyDim 19 Nov - 16:54

Voices in the shadow.


Dés les premiers bruits je fronçais les sourcils, avais un mouvement de recul par simple prudence, mais lors que je voyais les laser disparaitre, un sourire passait sur mes lèvres. - Et si j'avais pas demandé... - Les lasers disparus, je me penchais et observais la boite de verre. Le panneau supérieur coulissait et je pouvais enfin voir le contenu.

Voir à quel point c'était le bordel. Voir les multiples puces, les câblages et circuits imprimés. Voir la quantité de choses imprévues. - Bande de cons... - Et là quoi? Le hasard?
Réfléchir.
J'observais les puces, les câbles. Quelle puce recevait le plus de câbles, l'inverse. Leur utilité apparente. J'observais chaque détail que mon regard pouvait atteindre. Maintenant que les lasers étaient désactivés, je pouvais passer les mains, dégager les coins sombres, avoir une réelle appréciation de ce qui se trouvait là.
Il y avait forcément quelque chose pour m'indiquer quoi faire. Quoi prendre.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Revenir en haut Aller en bas

Intelligence Artificielle
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur



Voices in the shadow. Empty
MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptyDim 19 Nov - 20:43

INTERVENTION PNJ
détails

À première vue, rien ne semble différencier les puces entre elles. Elles sont toutes de tailles plus ou moins similaires et de couleurs l'étant tout autant. Les fils pour leur part, de diverses couleurs passant du bleu au rouge ou même vert ou jaune, semblent tous converger vers le clavier numérique à un point ou un autre de leur cheminement. Quelque chose dans le design de l'ensemble te semble pourtant particulier, voir même bizarre sans que tu n'arrives à réellement savoir pourquoi. Est-ce dans sa conception? Est-ce parce que les pièces entre elles te donnent cette impression de ne pas s'assembler harmonieusement? Est-ce plutôt parce que tu trouves quatre petites visses dissimulées sous les fils aux quatre extrémité de la plaque formant le fond de cette boîte? Tu ne saurais le dire.




Revenir en haut Aller en bas

Elijah Williams
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptyDim 19 Nov - 20:57

Voices in the shadow.


Un fin sourire étirait mes lèvres alors que je découvrais, sous les fils et les puces, quatre vis au fond du boiter. Le tout n'avait aucun sens. Les puces, les fils, tout était relié au clavier, mais rien ne me semblait pertinent. Rien, jusqu'à ces vis. Si ça n'était pas dessus, alors c'était certainement dessous.

Je récupérais le rasoir pris dans la salle de bain du logement et levais le regard pour trouver le rouleau de ruban adhésif donc je me saisissais. Par un habile stratagème consistant à dés-enclencher l'une des lames, je la sortais du support en plastique et collais le scotch dessus pour limiter les dégâts de la ligne affûtée, mais pas trop pour ne pas épaissir le petit objet.

De là, je n'avais plus qu'à écarter légèrement les fils à nouveau et passer la lame émoussée, la placer dans les fentes et dévisser les vis avec.
Créativité quand tu nous tiens...

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Revenir en haut Aller en bas

Intelligence Artificielle
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur



Voices in the shadow. Empty
MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptyDim 19 Nov - 21:21

INTERVENTION PNJ
détails

La dernière visse retirée, tu remarques pouvoir soulever le fond de la plaque, cette dernière révélant un compartiment sous cette plaque te semblant soudainement bien désuète. Le compartiment, fermé d'un petit couvercle, laisse apparaître une puce bleutée semblant alimentée d'une source énergétique illuminant ses circuits d'une lumière bleue. Cette dernière semble enfoncée dans un petit morceau métallique.




Revenir en haut Aller en bas

Elijah Williams
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H01-003
H01-003
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptyDim 19 Nov - 22:18

Voices in the shadow.


Rouge. Liquide. Du sang. Mon sang. Je m'étais taillé le bout du majeur et de l'index de la main droite en retirant la lame du rasoir. Rien de profond, mais les extrémités sont ont toujours un saignement abondant et je préférais ignorer le sang que je laissais ou la douleur, largement gérable, que je ressentais pour me concentrer sur la tâche.
Je parvenais à dévisser chaque fixation et retirait le fond de la boite pour découvrir une seconde plaque de métal léger que je parvenais à soulever en utilisant la lame de rasoir pour faire levier.

Bonjour toi... - Et là je la voyais. Je ne pouvais pas la rater à vrai dire. Une puce à la coque en plastique bleu assez fine pour la lumière à l'intérieur transparaisse, logée dans une socle de métal auquel était rattaché une multitude de fils éclairés de cette même lueur bleu, à se demander si la lumière était vraiment là seulement pour faire joli.

J'avisais la puce, mon objectif, et m'en détournais juste le temps de récupérer les objets que j'avais ramené avec moi. Le rasoir, la lame, la seringue et la pelle. Ceci fait, je balayais la petite pièce du regard. Je ne voulais pas laisser de trace. Le sang était une chose, c'était trop tard, mais je ne voulais pas qu'on remonte jusqu'à moi. Pourquoi? Parce que j'avais encore un secret cacher et je ne comptais pas le révéler.

Une fois la pièce vérifiée, j'attrapais la puce et tirais pour la déloger sans avoir à forcer. La lumière à l'intérieur s'éteignait presque aussitôt et je ne perdais pas plus de temps. Je replaçais le couvercle de métal, le fond de la boite de verre et les vis que je replaçais à l'aide de la lame, que je récupérais. Faute de pouvoir refermer la boite de verre ou réactiver les lasers, je ne me contentais que de remettre la trappe en place.

Je fourrais la puce dans ma poche et éteignais la lumière du placard avant d'en refermer la porte. Une pression sur le bouton et j'éteignais également l'ordinateur avant de me diriger vers le couloir, fermer la porte et filer. Je ne croisais personne et je ne savais pas à quel point c'était de justesse.

Lorsque je finissais par revenir au niveau 9, chez moi, les deux coupures étaient couvertes de pansements. Mes outils? Cachés, là où on ne les trouverait pas mais où je pourrais les récupérer pour les ranger plus correctement. La puce? Dans ma poche, à l'abri. Je la préférais là plutôt que cachée ailleurs.

Je passais la porte et me retournais pour tomber nez à nez avec Nic et 001. Une seconde de silence passait, puis deux, avant que je lève la main pour leur montrer les pansements. - Le rasoir m'est resté dans la main, j'étais à l'infirmerie. - Je fronçais alors les sourcils en les voyant ensemble et un sourire passait sur mon visage. - Vous dites rien de trop méchant de moi j'espère, hein?

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Revenir en haut Aller en bas

F12-011
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F12-011
F12-011
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. EmptyJeu 23 Nov - 15:09


People & F06-11

Voices in the Shadow


Tu avais tout entendu. Pour ton plus grand bonheur. Les raisons de ta présence au niveau 6 étaient floues. Tu ne savais pas bien si c’était pour embêter Princesse Blondie ou Falkreath. Pendant un temps, tu avais été déterminée à entrer dans le logement 603 pour t’imposer et arracher le talkie des mains de la flic, mais tu avais finalement trouvé un autre intérêt dans les paroles qui avaient suivis. T’avais pas forcément tout compris, au début, à cet échange entre la nana et la voix dans le talkie walkie. Puis, peu à peu, la conversation avait fait sens dans ta tête. Enfin, surtout à partir du moment où la voix avait donné des instructions précises. Mais t’étais pas conne, Angie. Tu savais que tu avais une courte longueur d’avance avant que d’autres ne te rejoignent, aussi tu n’avais pas perdu de temps à discuter avec les imbéciles coincés dans la chambre 603. Tu t’étais mise à courir, un sourire aux lèvres, alors que tu faisais rejouer les mots dans ta tête, tout en bousculant les gens qui se mettaient en travers de ton chemin : « Je n'ai pas le temps de t'expliquer le B01, mais sache que c'est ta faute. Tu nous dois bien un coup de main. Niveau 10. La dernière pièce du niveau. Il y a un placard. Au sol il y a une trappe contenant du filage et une puce protégée d'un réceptacle de verre. On a besoin de la puce. » Au début, tu avais bien ri face aux propos du hacker. Devoir un coup de main. La plupart des gens ici ne se souvenaient de rien, comment ils pouvaient rendre des coups de main sans savoir pourquoi ? Mais tu avais fini par ignorer les mots improbables pour te concentrer sur les instructions. Tu n’avais retenu qu’une chose, au bout du compte : Niveau 10. Une puce à trouver. Pour toi, cela représentait une source d’informations, un pouvoir dans ta main. Alors tu avais foncé.

Et maintenant, te voilà en train de crier, contenant avec peine la rage qui défigure tes traits. « Merde, putain, meeerde. Elle se trouve où cette merde ? » Il n’y avait rien, rien qu’un ramassis de puces, de fils et de conneries en tout genre. Mais ce qui était censé se trouver sous le réceptacle de verre n’était pas là. La chose ne couvrait plus rien du tout, c’est à peine si la personne qui était venue avant toi avait pris la peine de recouvrir ses traces, se contentant de refermer négligemment la trappe. Tu es si énervée en l’instant présent que tu balances ton poing à l’intérieur de la trappe, avant de t’acharner sur ta découverte et de vouloir virer tout ce qui se trouvait dans le trou au sol. Tu es déçue, frustrée de ne pas avoir été la première. Tu veux te venger de cet affront alors que la clé qui aurait pu reposer entre tes mains est aux abonnés absents. Tu as ce sentiment d’être moquée, tu détestes encore plus la Ruche pour ça. Entre cette privation de liberté, et maintenant ce vol, tu atteins tes limites. « L’enflure… c’était censé être à moi. » Les mots t’échappent, et tu achèves ta colère, te remettant debout et dévisageant la trappe de haut. Tu comprends maintenant que tu dois retrouver le coupable, celui ou celle qui est passé(e) avant toi. Mais comment es-tu supposée deviner qui était là avant toi ? A peine te poses-tu la question que tu remarques. L’indice, le plus important de tous : du sang. Quel que soit l’abruti qui avait été là, il s’était blessé en voulant récupérer le bien. Un sourire se dessine soudainement sur tes traits, alors que tu t’apprêtes à dégager, décidée à taper du poing jusqu’à trouver le coupable qui s’était coupé comme un amateur.

AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Amnesia


Voices in the shadow. Ybhewe4b


Yoda Maggle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Voices in the shadow. Empty
MessageSujet: Re: Voices in the shadow.   Voices in the shadow. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Voices in the shadow.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp :: Events-
Sauter vers: