Partagez | 
 

 Whatever it takes [31&74]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Whatever it takes [31&74]   Sam 6 Jan - 21:18

H09-74 & F13-31

whatever it takes 


En entrant dans le logement, elle claqua violemment la porte. Tel un chat furieux mis en cage, elle tourna en rond dans l'espace qui ressemblait à un salon, les lèvres pincées et les poings serrés. Elle bouillait de l'intérieur, totalement mécontente et incapable de se contenir. Stupide endroit ! Elle voulait sortir, oui voilà, elle avait besoin d'air! Ce n'était pas compliqué à comprendre! Pour se défouler, elle donna un coup de pied dans le canapé au passage. Et merde. Tout le monde ici semblait vouloir sa peau, sans parler de l'endroit en lui-même. Têtue, elle s'acharnait à parcourir le moindre petit recoin de la ruche dans l'espoir d'y trouver miraculeusement la sortie. Apparemment, elle avait tord de penser qu'elle pouvait s'échapper aussi aisément. Ça lui mettait les nerfs de ne pas voir de solution et de se confronter à un mur impossible à franchir. Agrippant un coussin, elle l'envoya balader contre le mur opposé en grognant. C'est pas possible, elle allait exploser, elle le sentait. Une forte impulsion la poussait à chercher une façon d'évacuer tout ce qu'elle retenait en dedans d'elle. De frapper quelque chose, de crier sa colère ou même de briser un objet, ce qui était interdit en plus de ça. Pénétrant dans sa chambre, elle vida ce qu'il y avait dans ses tiroirs, jetant tout à travers la pièce. Elle s'attaqua ensuite à son lit, arrachant furieusement la couverture pour la foutre contre le sol, tout comme son oreiller qui s'écrasa dans un coin. « JE VEUX SORTIR D'ICI » Incapable de mettre des mots sur ce qui pouvait à se point la contrarier, la jeune tapa de ses poings contre le matelas avant de se redresser, troublée par sa propre rage. Ça y est, elle pétait un câble, quoi d'autre!? Pourquoi est-ce qu'elle était autant incapable de contrôler cette accumulation de frustration ? Qui était-elle? Quel était son problème au juste? Pourquoi on lui faisait subir ça? Une tonne de question sans réponses qui ne faisait qu’augmenter sa colère. Elle allait finir par s'arracher les cheveux. Elle détestait les casses-têtes, elle voulait comprendre ce qu'il lui arrivait. Peu importe l'explication, elle voulait savoir, maintenant et pas demain matin!

Retournant au salon, elle appuya de toutes ses forces contre le canapé pour le déplacer sans aucune raison. Elle en avait marre que tout soit ordonné sans arrêt. Trop de blanc, trop de propreté, trop de confinement et clairement pas assez de fenêtres. Bref, elle s'arrêta ensuite, soufflant sous l'effort. Du désordre et du chaos, n'importe quoi pour sentir qu'elle pouvait avoir le contrôle sur un ou deux trucs. D'un geste de la main, elle flippa la table basse, qui rebondit simplement sur le côté. Sale logement! « Fait chier! » Rien ne faisait son affaire en ce moment. Elle tourna ensuite la tête en direction de la penderie. Pour aucune raison valable, la brunette la vida de son contenu, faisant valser les vêtements blancs à travers la pièce commune. Son petit jeu semblait faire effet. D'ici quelques minutes elle finirait par retomber calme. Comme une tempête qui frappe et se dissipe par la suite. Agrippant une paire de chaussures entre ses doigts, elle en balança un premier en direction de la salle de bain. Il rebondit tout simplement contre le sol, presque sans aucun bruit. Pas de quoi la satisfaire. Puis le deuxième soulier. Qu'elle balança en direction de la porte, avec encore plus de force, puissant dans sa colère. Porte qui s'ouvrit au même moment. Et bang ! Surprise, la jeune rebelle observa son colocataire qui venait à peine d'ouvrir pour entrer. « Fuck » C'est en pleine gueule qu'il s'était mangé son projectile et visiblement, elle lui avait fait mal. Un peu prise sur le fait, elle pinça les lèvres, l'observant se tenir le nez. Elle s'était donné la peine de faire une crise loin des autres pour ne pas blesser personne, mais voilà que le géant blond rebondissait sans prévenir. Bravo. Devait-elle s'excuser ou juste fuir dans sa chambre? Les cheveux en bataille et l'air farouche, 31 le fixa dans le silence le plus complet. Le silence du coupable oui.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Dim 7 Jan - 19:28

Whatever it takes.
Ft. F13-31


Bonne petite journée. Pourquoi? J'en sais trop rien. Peut-être tout simplement parce qu'il ne s'est rien passé? Rien de grave ni d'importe? Rien de dérangeant non plus. Jusqu'à présent je n'ai pas eu à subir les affres que les autres ont pu vivre jusque-là, et en soit je me sens chanceux, mais une bonne journée, comme je l'ai vite compris, est une journée calme et ennuyeuse. Une bonne journée est une journée où je me lève tranquillement, où je passe par la salle de bain avant d'aller prendre mon petit-déjeuner. C'est une journée où une fois le ventre plein, ou presque, je me détend un peu avant d'aller nager dans la piscine. C'est une journée où je peux continuer de remplir mon estomac à midi et où je peux improviser un après-midi sans embrouilles. C'est une journée où je peux finir de me rassasier au dîner avant de passer la soirée avec mon frère ou Andrew et finalement rentrer chez moi et rejoindre mon lit. Calme, et ennuyeux.

Cette journée-là aurait pu être une bonne petite journée.

Cette bonne petite journée je l'ai commencé comme les autres, manger, piscine, puis manger à nouveau. J'ai digéré dans l'espace vert avec un bon livre pour finalement retourner à mon logement chercher mon maillot de bain, suivant une envie de barbottage comme j'en ai toujours n'importe quand. Une bonne petite journée jusqu'à recevoir cette chaussure dans la tronche.
Je lâche le livre qui tombe au sol, ouvert en plein milieu. La chaussure retombe également par-terre après avoir percuté mon nez devenu rouge. Du sang s'en échappe et j'en sens le gout métallique sur ma langue. - Mais ça va pas?! - Je me tais pour éviter d'avaler plus de sang et laisse la porte ouverte en me rendant dans la salle de bain pour prendre une serviette, la mouiller, et la poser sur mon nez.

Je vois dans le miroir que mon visage entier est devenu rouge et lorsque je reviens dans le salon, réalisant l'état de la pièce, elle n'a pas encore prononcé le moindre mot et c'est la voix étouffée par la serviette que je comble le silence. - Qu'est-ce qui te prend?! Ça t'arrive souvent de balancer des chaussures à la tête des gens?! - Je suis calme, en temps normal. Mais comme tout un chacun, j'ai tendance à pas apprécier avoir mal. Ou me prendre des choses dans la tronche. Un regard au salon totalement sans dessus dessous et je reviens à elle en retirant la serviette pour me faire entendre. - Tu fais ce que tu veux dans ta chambre, ça je m'en fiche, mais tu laisses l'espace commun tranqui... Et merde. - Un filet de sang tâche mon t-shirt et je plaque la serviette à nouveau. Mais qu'est-ce qui peut bien lui être passé par la tête...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Mar 9 Jan - 14:36

H09-74 & F13-31

whatever it takes 


Le coup de la chaussure à la gueule n'avait rien d'un truc planifié à l'avance. Elle fût tout aussi surprise que lui, l'observant se tenir le nez alors qu'un filet de sang semblait s'en échapper. D'un réflexe dont elle ne connaissait pas l'origine, la coupable observa ses mains. Rien. Évidemment, puisqu'elle ne l'avait pas frappé. Septique, elle fixa ses jointures avant de finalement laisser tomber ses bras le long de son corps. Le géant blond semblait furieux et elle ne voyait pas quoi lui fournir comme explication. Son regard le suivit de loin, alors qu'il fonçait vers la salle de bain pour s'occuper de son nez. Hum. C'était pas malin d'avoir provoqué un plus gros et plus grand qu'elle. Allait-il vouloir se venger en retour? Elle n'était pas idiote non plus, s'il était contrarié, sans doute ferait-elle mieux de fuir le logement un heure ou deux. Elle n'eut cependant pas le temps d'y réfléchir plus attention, son colocataire revenait à la charge vers elle. " Qu'est-ce qui te prend?! Ça t'arrive souvent de balancer des chaussures à la tête des gens?! " La jeune haussa les épaules, avec le sentiment que ce n'était pas du tout la première fois qu'un adulte la réprimandait. Le plus terrible, c'était de ne pas se sentir coupable. " C'tun accident " Elle marmonna ses mots dans un grognement de mécontentement. Elle ne passait pas ses journées à lancer des chaussures à la tête des gens, non. Elle avait mieux que ça à faire! Croisant les bras contre sa poitrine, elle le fixa, sur la défensive. Elle voyait dans son ton qu'il se retenait de s'emporter plus encore, mais qu'il semblait être en mesure de conserver son calme. Chose qu'elle ne savait pas faire. Le bordel du logement en était la preuve. Il n'aimait pas la nouvelle décoration?

" Tu fais ce que tu veux dans ta chambre, ça je m'en fiche, mais tu laisses l'espace commun tranqui... Et merde. " La rebelle souffla sur une mèche de ses cheveux qui tombait près de son œil, avant de relever le menton dans sa direction. " Me dit pas quoi faire..." Voyant la trace de sang contre son t-shirt, elle souffla avant de décroiser les bras. Très bien. Monsieur aimait l'ordre et elle non. D'un geste lent, la jeune replaça la table basse sur ses quatre pattes. Une étape de faite. Non sans rouler des yeux au passage, elle replaça ensuite le canapé dans un angle plus normal. Une fois fait, elle posa ses fesses dessus en soupirant comme si elle venait d'exécuter une tâche difficile qui avait demandé toute son énergie. L'air boudeur, elle l'observa renfiler, alors qu'il maîtrisait peu à peu le sang de son nez. Il survivrait, pas besoin d'en faire tout un plat. " Je veux pas rester ici " Et elle ne parlait pas du logement non. À peine arrivée, elle se sentait déjà étouffée. Son esprit n'étant pas assez occupé, elle enchaînait les bêtises du genre. La solution lui semblait donc évidente, sortir d'ici. Possible ou non, c'était ça qu'elle voulait et rien d'autre. Lorsqu'elle jouait les entêté, cela pouvait vite devenir insupportable. Toujours assise, elle posa ses pieds sur le dessus de la table. Marre de cet endroit stupide. " Je sais même pas comment je m'appelle, faut vraiment être qu'un connard pour s'amuser à retenir des gens ici contre leur gré ! " Si elle chopait un jour le responsable, elle lui ferait payer cette torture. Ça l'énervait vraiment de s'imaginer que quelque, quelque part, était responsable de tout ceci. Où était la putain de justice là dedans?


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Mar 9 Jan - 16:45

Whatever it takes.
Ft. F13-31


Me dit pas quoi faire... - Je ne répond pas. A vrai dire je préfère l'ignorer. Pas spécialement par contrôle sur moi-même mais surtout par savoir que répondre à ça ne ferait que relancer le débat. Débat sur lequel un comportement pareil n'a aucune utilité ni aucune constructivité. Au lieu de ça je soupire en pressant la serviette mouillée sur mon nez et penche la tête en arrière pour limiter l'écoulement de sang. Il ne me faut pas plus de quelques secondes pour entendre du bruit et je baisse les yeux, inconfortablement, pour la voir s'agiter et remettre les choses à leur place. Je ne lui ai rien demandé, rien ordonné non plus. Elle le fait d'elle-même et en ça je vois une forme d'espoir. Pour notre cohabitation. Et ma santé mentale.

Une fois le canapé en place elle se laisse tomber dessus et je met de côté les vêtements éparpillés un peu partout, au moins pour l'instant. - Je veux pas rester ici. - Je me laisse également tomber sur le canapé, penchant immédiatement ma tête en arrière pour mieux l'appuyer sur le dossier du meuble. Le saignement s'est calmé, le froid aide. - Je sais même pas comment je m'appelle, faut vraiment être qu'un connard pour s'amuser à retenir des gens ici contre leur gré ! - Je redresse ma tête, sentant le bouchon fragile de mon nez qui menace à tout moment de se rompre, et tourne mon regard sur elle. - Parce que tu crois que je suis content d'être ici?

Je replis une jambe sous l'autre pour me tourner vers la jeune femme, laissant un instant la serviette humide dans ma main. - Tu penses pas que j'ai envie de sortir de là moi aussi? Je suis là depuis déjà cinq mois et je me fais encore appeler 74. A ton avis, je le vis bien? - Je me penche légèrement, un sourire presque joueur sur les lèvres, totalement hors sujet. - J'ai pas envie d'être ici, est-ce que tu me vois tout jeter dans tous les sens? - Je me redresse et lâche la serviette pour passer ma main dans mes cheveux, profitant de l'humidité pour les discipliner d'un simple passage. - Je sais qu'on gère tous la chose différemment, et que ça doit te sembler impossible aussi tôt, mais tout dévaster n'aide personne. Pas les autres, et certainement pas toi-même. Si c'est juste pour te défouler, je pense qu'il y a des moyens moins... Destructeurs. - Je fini par palper mon nez doucement, cherchant à en tester l'état, soupirant dans un sourire pincé. - C'est pas cassé, t'as de la chance.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Ven 12 Jan - 17:04

H09-74 & F13-31

whatever it takes 


«  Parce que tu crois que je suis content d'être ici? » La jeune leva les yeux au ciel, avant d'appuyer sa tête contre le dossier du canapé. Oui? Non? Et alors, il semblait quand même pas pressé de sortir. Il agissait comme si de rien n'était, comment pouvait-elle vraiment savoir s'il se plaisait ou non à cette vie de confinement. Elle détestait ça, les passifs ou ceux qui attendait sagement qu'un miracle se produise. Elle avait tout de suite l'impression qu'ils ne voulaient pas quitter cette endroit. Ce qu'elle aimerait vraiment, c'est de sentir que quelqu'un se lève et décide qu'il serait temps de mettre un terme à cette connerie. Autant rêver, ça semblait être trop demandé que de voir cela se produire un jour. C'était ridicule, ils se faisaient tenir par la peur, celle des représailles sinon jamais quoi que ce soit décidait de ne pas suivre les règles. Rien que ça lui filait l'envie de hurler et de frapper dans un mur. «  J'ai pas envie d'être ici, est-ce que tu me vois tout jeter dans tous les sens? » En guise de réponse, elle grogna entre ses lèvres, se redressant doucement pour lui jeter un coup d'oeil. Ça n'avait rien de drôle, ce n'était pas pour rigoler ou pour s'amuser qu'elle avait pété un câble. Encore une fois, elle préféra ne pas répondre, un peu obstinée à réfléchir dans son coin. Il y avait quelque chose en elle qu'elle n'arrivait pas toujours à maîtriser. De la colère? De l'impulsivité? Difficile de trouver une réponse.

« Je sais qu'on gère tous la chose différemment, et que ça doit te sembler impossible aussi tôt, mais tout dévaster n'aide personne. Pas les autres, et certainement pas toi-même. Si c'est juste pour te défouler, je pense qu'il y a des moyens moins... Destructeurs. » Son regard s'attarda à son nez, puis à nouveau au sang qu'elle avait fait couler en lui jetant cette chaussure à la gueule. Est-ce que c'était réellement ça son problème? Être destructeur et ressentir simplement le besoin de se défouler pour faire passer ses émotions? « Comme quoi? Ça fait du bien de se défouler, j'y peux rien » Vrai que ça lui avait au moins permis de faire passer sa rage. Glissant une main dans ses long cheveux, elle les secoua avant de les balancer vers l'arrière de sa tête. L'air boudeur, elle le toisa alors qu'il tapotait délicatement son nez lui signalant au passage qu'elle avait de la chance qu'il ne soit pas casser. « ...c'est parce que c'était pas mon intention » Ce qui laissait subtilement croire qu'elle en était sans doute capable, de par un geste volontaire. Qui sait. Elle ne se connaissait pas beaucoup elle-même, mais il s'agissait d'une intuition. Elle était quelques peu fougueuse, mais violente, elle n'était pas certaine de ça. Blesser les autres n'étaient pas dans ses envies. Ne pas laisser les autres lui marcher dessus, voilà ce qui risquerait de provoquer un truc en elle, mais bon. Son colocataire n'avait rien fait de tel. « Tu ne t'es jamais fait mal, avant? » Ce grand géant blond était-il si inoffensif? Il ne se bagarrait jamais? Vrai qu'elle ne savait rien de lui. Vite comme ça, elle lui trouvait un air relativement zen et calme. La jeune rebelle avait goûté au ton plus autoritaire disons le ainsi, mais rien qui sonnait menaçant. Pas de doute, c'était un gentil. « T'inquiète alors, si quelqu'un te cherche, compte sur moi... » Un premier sourire amusé se glissa sur ses lèvres. Elle, le protéger lui? Et puis quoi encore. Elle n'était même pas de taille à lui faire quoi que ce soit. « Je laisserais personne m'embêter, c'est à leur risque et péril rendu-là... » Déposant ses pieds contre le sol, la brunette se redressa, appuyant ses coudes contre ses genoux. Il faut dire que personne n'était vraiment en mesure de l'endurer tout court, ce qui évitait les conflits avec elle. On l'évitait naturellement. Sans doute que ça valait mieux. Seule, elle n'était pas en risque d'exploser.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Dim 14 Jan - 10:01

Whatever it takes.
Ft. F13-31


Tu ne t'es jamais fait mal, avant? - Pas ici, non. Niveau 13 oui, et pas qu'un peu, mais c'est tout. - La douleur de la balle qui s'est logée dans ma cuisse, lorsqu'on a cambriolé cette banque avec Andrew? Grand moment. - T'inquiète alors, si quelqu'un te cherche, compte sur moi... - Un sourire passe sur mes lèvres et lorsque je croise son regard, je comprend qu'elle a pensé la même chose que moi: comment pourrait-elle me protéger alors qu'elle est minuscule à côté de moi? - Je laisserais personne m'embêter, c'est à leur risque et péril rendu-là... - Sur ce point t'as bien raison. - Indépendamment du caractère et du comportement, je préfère la voir prête à se défendre par elle-même que simplement passive face à tout et n'importe quoi. C'est rassurant, d'une certaine manière.

Je saisi la serviette à nouveau et vient essuyer doucement le sang sur mes lèvres et sous mon nez. Je ne fais que le gros de l'oeuvre, incapable de vraiment me nettoyer sans miroir, mais ce sera déjà ça. D'autant que mon nez est encore sensible, alors j'y vais doucement. - Les sacs? - Je pose mon regard sur elle, réalisant ne pas être clair une seule seconde, et recommence. - Pour te défouler de façon moins destructrice. Les sacs de frappe? De la salle de sport? - Je lâche mon idée et retourne au sang que je parviens à faire disparaitre sans trop de mal, tant qu'il est encore fluide. Je n'ai jamais encore fais ça, aller frapper les sacs. Faut dire que j'ai surtout hanté la piscine jusque là. Et courir n'a plus le même attrait depuis que ce n'est pas sur une plage. Je n'ai pas l'impression d'avoir l'âme d'un violent ou de trouver une quelconque satisfaction dans les coups portés à un sac de sable. Je me retrouve mieux dans la méditation, mais ce n'est certainement pas quelque chose qui conviendrait à 31.

Ou sinon, tu peux venir nager avec moi. Je vais à la piscine tous les jours, j'aime être dans l'eau. - Bon forcément, avec le nez dans cet état, je vais surement devoir sauter quelques jours de nage pour éviter un autre saignement, mais je peux toujours aller barboter tranquillement. Juste pour le plaisir. - Au pire tu peux toujours courir, y'a plusieurs endroits pour ça, mais j'ai du mal à voir l’intérêt. - Surtout si, comme je disais, c'est pas sur une plage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Mar 16 Jan - 19:52

H09-74 & F13-31

whatever it takes 


Ah bien au moins, ils arrivaient à s'entendre sur un truc. À savoir que c'était bien, même acceptable qu'elle soit en mesure de se défendre toute seule ou plutôt, comme elle le disait, qu'elle ferait le nécessaire pour ne pas se laisser marcher sur les pieds. Bref, c'était un début en matière de communication avec son géant de colocataire. Après lui avoir explosé le nez, la conversation aurait pu prendre une toute autre tournure. « Pour te défouler de façon moins destructrice. Les sacs de frappe? De la salle de sport? » Hum? Elle redressa la tête, plantant son regard dans le sien. Frapper sur des sacs. Intéressant. Elle n'avait pas mis les pieds dans la salle de sport jusqu'à maintenant. Sûrement parce qu'elle ne s'y était pas très intéressée. Réfléchissant à l'idée, elle marmonna un simple humhum le temps d'envisager cette possibilité. Peut-être que ça lui plairait? Elle en était pas certaine. Savait-elle comment faire? Encore des questions sans réponses du au trou de mémoire et la perte de ses souvenirs. « Je pourrais... » C'est bon, elle ne rejetait pas l'idée. Une partie d'elle était curieuse de tenter le coup. Ça semblait une bonne façon de se défouler oui. Une moue boudeuse au visage, la jeune se laissa tomber contre le canapé, sur le dos, laissant ses jambes dépasser de accoudoir tout au bout.

« Ou sinon, tu peux venir nager avec moi. Je vais à la piscine tous les jours, j'aime être dans l'eau. » La brunette grimaça, incertaine. L'eau? Savait-elle nager premièrement? Et l'eau c'était mouillé, donc agaçant. Sauf qu'elle pourrait faire quelques plongeons, ce qui semblait amusant d'un autre côté. Voir même lancer de l'eau sur les autres. Tiens, pourquoi pas. Elle changeait vite d'idée, du moment où cela devenait intéressant pour elle et ses goûts personnelle. C'était bizarre cette façon de penser, sans doute son jeune esprit qui était encore programmée à faire des bêtises. Bref, elle tourna la tête vers lui, attentive. « Nah, pas courir, c'est chiant courir... » Enfin un truc dont elle était sur. Courir, ça ne défoulait pas et ça ne lui changeait pas les idées. Cette option serait donc mise de côté. Il y avait donc les sacs de la salle de sport et la piscine, un très bon départ. Songeuse, elle poursuivit d'un ton curieux. « Et si on tentait de sortir plutôt? Je suis certaine que ce serait utile pour tout le monde si on trouvait le moyen... » Un petit sourire en coin au visage, la rebelle balança un peu ses jambes, avant de fixer à nouveau le plafond, songeuse. « Et me parle pas des règles, j'ai compris cette partie... » Oui, parce que forcément, elle n'était pas si stupide que ça. Sauf que des règles, ça se contourne aussi. Non? « Oh me dit pas que personne à jamais rien tenté jusqu'à maintenant? » Elle espérait plutôt que ce soit le contraire à vrai dire. Ce petit jeu était susceptible d'occuper son esprit pour plusieurs jours. En quoi cela était mal? Ça lui donnait un genre de but, un objectif à quoi se rattacher. Cela pouvait être drôlement bénéfique. « Je compte pas mourir ici, alors forcément... t'as quoi comme info utile à me donner? » D'un geste, la brunette se redressa totalement, lui faisant face d'un air plus sérieux. Il allait devoir répondre, parce qu'elle ne comptait pas du tout le lâcher avant d'avoir ce qu'elle voulait. Quitte à lui recogner le nez au besoin. Quoi? C'était une blague, elle n'y songeait pas sérieusement non.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Mer 17 Jan - 9:35

Whatever it takes.
Ft. F13-31


Nah, pas courir, c'est chiant courir... - On est d'accord sur ce point. En soit j'ai apprécié courir sur la plage de mon hallucination, je ne peux pas nier ça, mais je pense que c'était surtout pour le cadre, le paysage, les pieds dans le sable... Je soupire silencieusement face à ce souvenir, car même si j'ai conscience que ce n'était qu'un rêve, j'ai apprécié ce rêve. Malgré la captivité et la survie quotidienne. - Et si on tentait de sortir plutôt? Je suis certaine que ce serait utile pour tout le monde si on trouvait le moyen... - Un sourire glisse sur mes lèvres, elle perd pas le Nord celle-là. C'est certain, sortir conviendrait certainement à tout le monde, mais il nous manque le moyen et je dois avouer ne pas être de ceux qui cherchent. Pas que je souhaite rester ici, mais je ne sais pas ce que je fais. Je n'ai pas les compétences pour réellement comprendre, je le sais, j'en suis conscient. Mes compétences sont ailleurs, ça aussi j'en suis conscient. Je ne me mentirais pas pour faire plaisir aux autres.

Et me parle pas des règles, j'ai compris cette partie... - Je ne dirais donc rien. - Oh me dit pas que personne à jamais rien tenté jusqu'à maintenant? - Je tourne la tête vers elle. Je continue de rien dire? - Je compte pas mourir ici, alors forcément... t'as quoi comme info utile à me donner? - Je la vois se lever, la suis du regard en silence et la fixe quelques secondes avant de réagir. - Ah j'ai le droit de parler? C'est bon? - Non parce que me parle pas, me dit pas... Je fais ce que je veux, non? - Premièrement tu connais les règles, tu te débrouilles avec ça, je suis pas là pour te fliquer. Ensuite, si certains ont tenté des choses. - Je me lève, lui passe devant et rejoins la salle de bain tout en parlant. - Depuis que je suis là en tout cas, je sais qu'il y a au moins cette fois où quelqu'un a fait exploser un mur. Me demande pas comment, j'en sais rien. Je sais juste qu'on en a tous subit les conséquences

Je me place devant le miroir, humidifie à nouveau la serviette et commence à retirer les dernières traces de sang. - Moi j'ai rien mais une grosse partie des résidents se sont retrouvés avec une cicatrice le long du flanc. - Je désigne d'un geste du doigt la zone, la taille et la longueur de la dite cicatrice, pointant sous le bras et descendant jusqu'à la hanche d'un seul trait. J'ai vu sur le corps d'Andrew l'étendue de la cicatrice et c'est inquiétant. - On sait même pas ce qu'ils ont fait à ces gens-là. Comme ça je dirais soit retrait d'organe, soit ajout de quelque chose... Mais c'est seulement s'ils ont fait ça dans un but précis. A tout moment ils ont juste ouvert et refermé par simple sadisme... Ce qui en soit est pas vraiment rassurant. - Dis-je pensif en continuant de nettoyer mon visage. - J'efface une dernière trace avant de me tourner vers elle. - Si tu veux mon avis, faire exploser des trucs c'est le meilleur moyen de mourir ici. Je pense que si on veut sortir un jour, il va falloir se montrer plus malins que ça. - Quand à proposer une solution, comme je le disais, je n'ai pas les compétences pour ça. Je suppose que j'aurais mon utilité un jour, je déteste l'idée d'être un poids mort, mais cette utilité ne s'est juste pas encore révélé.

Je lui offre un petit sourire avec mon haussement d'épaules et sors de la salle de bain pour me diriger vers la penderie mais me retourne en plein trajet. - Hey, va savoir. Si ça se trouve ce sera toi qui découvrira comment sortir. Juste... Sautes pas les étapes en voulant aller trop vite.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Jeu 18 Jan - 11:39

H09-74 & F13-31

whatever it takes 


«  Ah j'ai le droit de parler? C'est bon? » La brunette plissa le nez d'agacement, avant de simplement lui faire signe de poursuivre. S'il voulait le silence, elle acceptait de se taire quelques secondes, tout dépend à quel point c'était intéressant ou pas ce qu'il avait à lui raconter. Comme elle faisait souvent de l'écoute sélective, il avait intérêt à bien s'y prendre. Croisant les bras contre sa poitrine, elle le suivit du regard lorsqu'il lui fila sous le nez, direction la salle de bain. Cette fois-ci, elle lui emboîta le pas, curieuse. Lui laissant son espace devant de le miroir, elle s’appuya plutôt contre le mur en face de la porte, l'observant faire sagement. « Depuis que je suis là en tout cas, je sais qu'il y a au moins cette fois où quelqu'un a fait exploser un mur. Me demande pas comment, j'en sais rien. Je sais juste qu'on en a tous subit les conséquences » Exploser un...mur. Stupéfaite, elle ouvrit de grands yeux, soudainement très très attentive. Cette information là n'était pas tombée dans l'oreille d'une sourde. Trop cool! C'était classe comme tentative, mais ça manquait aussi de subtilité. « Fuck... » Subir les conséquences qu'il avait dit? Pas étonnant. Après un truc pareille, quelqu'un, quelque part ne devait pas être content. Qu'il y ait pas eu de mort, ça aussi c'était surprenant. N'empêche, elle prenait note de ne pas tenter ce type d'intervention là. C'était impressionnant d'exploser un mur, mais bon. Prête à entendre la suite, elle s'arrêta lorsqu'il mentionna le truc de la cicatrice. Qu'est-ce que... « Une cicatrice, sérieux? » Putain cet endroit était vraiment déjanté. Peu impressionnée, elle glissa les mains dans ses poches en haussant les épaules. « Je trouve ça cool moi les cicatrices... » La partie qu'elle trouvait moins cool, c'était à savoir s'ils leur avaient retiré un truc du corps ou bien...enfoncé quelque chose. Eurk. On aurait dit un film de science fiction. Beaucoup moins drôle. Et si c'était que par sadisme, ça en disait beaucoup aussi. Juste pour le plaisir de... de quoi? Leur faire peur. Clairement. De quoi lui faire détester encore plus cet endroit. Apparemment, elle n'avait pas fini de voir ce genre de trucs bizarre se produire ici. Peu rassurant, mais à la fois motivant. Il devait y avoir une fin!

Se montrer plus malins que ça, elle saurait certainement le faire oui! Ce n'était pas un problème, elle sentait qu'elle avait les moyens et les connaissances pour élaborer quelque chose. Elle y croyait en tout cas. Observant son visage propre, la rebelle grimaça. « C'était mieux avec le sang... » Elle disait surtout ça rien que pour le piquer un peu. Avec ou sans, elle ne voyait pas la différence anyway. Il restait grand, large, blond et musclé. Rien que ne l'attirait particulièrement. Probablement plus un problème d’attitude et karma. Beaucoup trop calme et zen à son goût. Ennuyeux. Lorsqu'il quitta finalement la salle de bain, la brunette soupira avant de se traîner les pieds derrière.  « Hey, va savoir. Si ça se trouve ce sera toi qui découvrira comment sortir. Juste... Sautes pas les étapes en voulant aller trop vite. » Elle répondit d'une moue boudeuse, comme si faire la gueule allait l'aider à mieux réfléchir à ses paroles. Elle avait entendu oui. Ce géant savait choisir les mots, apparemment. Encore un truc frustrant chez lui. Cette façon de juste savoir faire avec. Levant les yeux au ciel, elle poursuivit d'un ton râleur. « Bien reçu... » Il serait donc content d'apprendre qu'elle n'avait pas l'intention d'exploser quoi que ce soit non. Après sa crise, c'était clairement un effort de sa part. L'observant fouiller la la penderie, elle poursuivit. « Je vais trouver les failles, c'est sur qu'il y en a... avec l'aide de un ou deux autres, ça devrait le faire » Preuve qu'elle n'était pas stupide alors. Elle savait bien que toute seule, elle n'avait pas grand chance de réussite. Elle allait devoir se monter une équipe. « Dernière chose... comment on fait pour...tenter d'avoir des souvenirs?» Une curiosité qu'elle avait aussi envie de creuser un peu. Savait-il des choses sur son passé? Est-ce que c'était vraiment possible de pouvoir se souvenir? Vite comme ça, peut-être que si elle se cognait bien fort la tête ou truc du genre. Qui sait. « Je ne comprend pas qui je suis vraiment et rien que ça est une nuisance dans l'avancement de mes futurs projets d'évasion donc... » Oui, si elle pouvait au moins savoir ce dont elle était capable. Ce serait très pratique. Connaître un ou deux talents, savoir par exemple dans quoi elle avait fait ses études tiens.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Jeu 18 Jan - 17:36

Whatever it takes.
Ft. F13-31


J'ouvre la penderie, le regard cherchant un nouveau t-shirt. Elle n'a pas tout balancé par terre, c'est déjà ça. Quoi qu'il ne reste pas grand chose aussi je me saisis du premier t-shirt qui passe. Il me faudrait retourner faire un tour dans l’entrepôt, voir si je peux trouver de quoi m'habiller qui ne soit pas blanc. Mon pantalon vient d'en bas, le haut venait aussi d'en bas mais souillé par mon propre sang, j'espère qu'il sera vite lavé. Je me contenterais de ce t-shirt blanc et je le pend à la porte ouverte avant de retirer celui que je porte. - Bien reçu... Je vais trouver les failles, c'est sur qu'il y en a... avec l'aide de un ou deux autres, ça devrait le faire. - Y'a pas de raisons. - Après tout pourquoi pas. Plusieurs cerveaux valent mieux qu'un.

Je tend le bras pour attraper le t-shirt et me retourne au moment où elle pose sa question, m'arrêtant dans mon geste. - Dernière chose... comment on fait pour...tenter d'avoir des souvenirs? - La bonne question. - Je ne comprend pas qui je suis vraiment et rien que ça est une nuisance dans l'avancement de mes futurs projets d'évasion donc... - Je comprend parfaitement le but, mais alors la réponse... Le son de ma bouche qui se vide de son air décri parfaitement le vide de solution que je peux apporter à ce problème. - Aucune idée, j'en ai aucun moi-même. - Et dans l'absolu, c'est vrai. J'enfile le t-shirt et ferme les portes de la penderie avant de me retrousser les manches. - Je sais que 13 est mon frère par pur instinct. Autrement je ne me souviens d'absolument rien. Mais d'autres si, et j'ai pas l'impression qu'il y ait une règle pour ça. Un rythme précis ou un délai. - Je fini par croiser les bras. - Ni de méthode en fait. Andrew n'a jamais forcé pour se souvenir. Ça revient selon les situations je pense.

Je hausse les épaules, pas certain de quoi répondre sachant que je n'en sais strictement rien. A l'instinct j'aurais dis qu'une situation familière aide à retrouver certains souvenirs similaires. Mais est-ce que ça fonctionne réellement? Est-ce que face à 13 je n'aurais pas dû me souvenir de lui? De notre passé? Je suis intimement convaincu qu'on est lié, qu'on est frère, je le sens au plus profond de moi... Ou alors peut-être est-ce suffisant. Suffisant de le savoir, sans besoin de se souvenir. Je lève les yeux vers le plafond, m’apprêtant à râler contre l'IA comme j'ai tendance à le faire, mais me ravise. - Si tu veux mon avis, ça reviendra quand ça reviendra. Tu peux pas le forcer et c'est malheureusement la seule chose que laquelle j'ai l'impression qu'on a aucun réel pouvoir. Faut juste... Être patient et faire avec. - Et j'apprécierais d'au moins avoir un prénom. Parce que c'est bien gentil les numéros, mais c'est long à dire et c'est... C'est pas moi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Sam 20 Jan - 17:16

H09-74 & F13-31

whatever it takes 


Toujours sur ses talons, elle l'observa se changer tout en le questionnant sur le comment retrouver ses souvenirs. Elle ne savait pas réellement si cela était possible, mais ça l'arrangerais bien pour le coup. À la vue de son torse dénudé, elle arqua un sourcil, avant de rapidement revenir à ses moutons. Un peu de concentration sur ce qui était vraiment important, c'est-à-dire elle et ses besoins personnels. Les bras bien croisés contre sa poitrine, elle planta son regard dans le sien lorsqu'il eut terminé d'enfiler un t-shirt propre. " Je sais que 13 est mon frère par pur instinct. Autrement je ne me souviens d'absolument rien. Mais d'autres si, et j'ai pas l'impression qu'il y ait une règle pour ça. Un rythme précis ou un délai." Elle grogna avant de bruyamment soupirer. Ça ne l'aidait pas du tout comme information et clairement que ce n'était pas ce qu'elle avait envie d'entendre. Boudeuse, elle l'écouta poursuivre, non sans paraître agacée. D'accord, elle allait simplement devoir se faire à l'idée qu'elle resterait encore amnésique pour un moment. Elle pouvait faire avec non? L'improvisation serait la solution et à force de tester ici et là des trucs, elle se souviendrait peut-être. Qui sait? " T'as de la famille, toi ? " Il avait bien dit un frère, non ? Bizarre, elle n'avait jamais songé au fait qu'il pouvait y avoir des liens familiaux dans cet endroit pourris. Sur le coup, vrai que ça l'agaçait un peu étant donné qu'elle se poserait sûrement la question si jamais elle croisait quelqu'un qui avait une forte ressemblance physique avec elle. " T'es le fils de qui de toute façon ? Zeus ou Hercule... non mais." Elle le désigna d'un geste de la main, voulant bien sûr parler de son physique dès plus... bien taillé. Relevant son propre chandail pour observer son ventre, elle soupira. " Ouais bha on est pas de la même branche, j'en ai peur...il me manque deux trois trucs pour..." Un large sourire amusé étira ses lèvres. Elle relâcha son chandail avant de hausser innocemment les épaules. De toute façon, elle ne tenait pas vraiment à se découvrir des parents ou encore des frères et sœurs. Trop de restriction ensuite. Elle aimait mieux sa soudaine liberté d'esprit et le fait de ne rien devoir à personne.

" Si tu veux mon avis, ça reviendra quand ça reviendra. Tu peux pas le forcer et c'est malheureusement la seule chose que laquelle j'ai l'impression qu'on a aucun réel pouvoir. Faut juste... Être patient et faire avec." Blablabla. Une fois encore, elle roula des yeux, embêtée. " C'pour nous enfermer une deuxième fois... ici et ensuite, dans notre propre tête, ça fait chier merde." L'air découragé, elle se laissa tomber dans le canapé en réfléchissant un peu. Le gant blond n'avait pas de solution miracle en tête, elle le comprenait bien. Sauf que là, elle sentait déjà le retour à la frustration remonter en elle. D'un geste, elle lança un coussin contre la penderie. Être patient et faire avec. Pile le truc où elle n'était pas douée. Voyant le regard que lui jetait son colocataire, elle se tourna vers lui. " C'est qu'un coussin..." Ça va, elle ne venait pas de foutre le bordel non plus hein. Pas besoin de la surveiller ! Ou alors c'était elle qui s'imaginait qu'il l'observait, ce qui n'était peut-être pas le cas. " Je dois me défouler, ça revient..." Et par ça, elle parlait de son précédent état. En se traînant les pieds, la brunette se laissa choir sur son matelas dans l'intérieur de sa chambre bordélique. Elle grogna, avant de se rouler sur le dos pour fixer le plafond. Allé, on respire un coup, inutile de s'emporter contre un truc qu'elle n'avait pas le pouvoir de changer. Elle n'avait aucun souvenir et il fallait l'avaler une bonne fois pour toute. Elle était plus forte que ça quand même, non ? " Est-ce que tu allais à la piscine ou pas!?" Oui, elle s'adressait au plafond. Se redressant sur ses coudes, elle jeta un coup d’œil en direction du salon, depuis son poste d'observation de sa chambre. "Alors??" C'était bien au colocataire qu'elle demandait dans un effort ultime pour lui parler d'un ton moins agressif. Il fallait qu'elle se change les idées, apparemment que c'était le bon moyen de canaliser sa mauvaise énergie.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   Dim 21 Jan - 13:21

Whatever it takes.
Ft. F13-31


T'as de la famille, toi ? - Je hausse les épaules en guise de réponse, faut de plus de détails à partager. - T'es le fils de qui de toute façon ? Zeus ou Hercule... non mais. - Thor. Je sais pas qui c'est mais le nom sonne bien. Et je suis même pas sûr que ce soit mon corps de toute façon. - Je suis pas foutu de ne pas me prendre un mur ou une porte ou tout et n'importe quoi. Précision d'une huître, comment est-ce que ça pourrait être mon corps? - Ouais bha on est pas de la même branche, j'en ai peur...il me manque deux trois trucs pour... - Un sourire amusé passe sur mes lèvres et je reviens à ce que je disais.

C'pour nous enfermer une deuxième fois... ici et ensuite, dans notre propre tête, ça fait chier merde. - Je n'ai rien à redire et la vois se laisser tomber sur le canapé avant de balancer un coussin contre la penderie, mon regard revenant immédiatement à elle. - C'est qu'un coussin... - Qui rejoint les fringues toujours par terre. - Je dois me défouler, ça revient... - Mes yeux roulent dans leurs orbites et je la quitte du regard lorsqu'elle disparaît dans sa chambre, ne l'entendant que s'échouer lourdement sur le lit alors que je m'éloigne vers la salle de bain, coupé dans mon élan par sa voix qui s'élève à nouveau. - Est-ce que tu allais à la piscine ou pas!? - Je me retourne, presque surpris. - Alors?? - Ouais. - Je ne demande même pas une confirmation. Pas même si elle se sent bien, ou si elle a fumé quelque chose de bizarre. - Laisse moi deux minutes le temps de me préparer et on y va.

Je ne sais pas pour elle, mais j'ai un magnifique maillot de bain que je compte bien ne pas laisser prendre la poussière. Promesse pas difficile à tenir vu que je l'utilise tout le temps depuis que je l'ai. Le bonnet... Pas mon truc, mais le maillot? Ce magnifique short noir? C'est toute ma vie. Alors je l'enfile et je suis prêt. Je ne pourrais pas nager ni mettre ma tête sous l'eau, pas avec mon nez si fragile, mais barboter n'est pas un problème et la coacher non plus. Alors une fois prête, on part en direction de mon niveau favori pour la fatiguer un peu. Elle dormira bien ce soir. Et arrêtera de tout jeter par terre, parole de fils de Thor, peu importe qui c'est.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Whatever it takes [31&74]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Whatever it takes [31&74]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» + it takes two to tango.
» (orion) love takes its toll every time it doesn't work (04.06.2016)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: