Partagez | 
 

 Is it just a dream? [722&6]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F09-722
F09-722
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Is it just a dream? [722&6]   Lun 8 Jan - 20:17

F09-722 & H13-6

Is it just a dream? 


Depuis combien de temps était-elle ici exactement? Difficile à dire, étant donné qu'elle ne comptait pas les jours. Environ quatre mois, d'un calcul approximatif, mais le temps pouvait sembler bien long par moment. Vrai qu'elle s'était habituée à vivre ici, faute de pouvoir sortir ou d'avoir d'autres choix. Cela ne faisait pas en sorte qu'elle aimait cette condition imposée. Elle faisait avec, tout simplement et elle prenait soin de s'éviter des problèmes. Depuis le premier jour, la rouquine avait progressé petit à petit. Elle se souvenait de la terreur constante du départ et de l'angoisse qui l'étouffait heure par heure. Le sentiment de ne pas être en mesure de survivre à un endroit comme celui-ci. Aujourd'hui, elle avait franchi l'étape de tisser des liens avec quelques personnes de la ruche et c'était probablement cela qui l'avait le plus sauvé d'elle-même. Les autres et leur appui, leurs conseils ou simplement leur écoute si besoin. Une partie de sa souffrance reliée à la solitude, c'était donc envolée d'elle-même, la libérant d'un poids. Elle continuait d'avoir peur, sauf qu'elle savait vivre avec et fonctionner malgré tout. Chaque jour était un combat en soi et chaque nuit un défi à relever pour ne pas céder aux cauchemars. Elle n'avait aucune idée de pourquoi elle tenait le coup, pourquoi continuer, mais l'espoir qu'un jour elle pourrait reprendre une vie normale, sa vie d'avant par exemple, faisait briller une petite flamme dans son cœur. Ceci n'était qu'un épisode de vie parmi d'autres, il devait bien y avoir une fin. Il DEVAIT y en avoir une.

La rouquine franchit les portes de l’ascenseur, pénétrant ainsi dans la salle commune. Son regard balaya l'espace, n'y voyait rien ou personne qui serait susceptible de troubler son calme intérieur. Au lieu de se diriger vers le grand piano noir comme à son habitude, elle s'installa face à la bibliothèque, observant les livres qu'elle savait tous vierges. Devait-elle s'adonner à une activité différente autre que la musique? Peut-être savait-elle dessiner, par exemple. Difficile à dire, elle n'en avait pas souvenir. Il y avait toujours des crayons ici et là si l'envie de le découvrir la prenait. Elle soupira doucement, avant de glisser une main dans sa longue chevelure de feu, l'air songeur. Finalement, elle n'était pas inspirée par rien aujourd'hui. Elle comptait repartir, lorsque quelqu'un fit son entré, attirant son attention. Ses yeux de saphirs s’accrochèrent immédiatement à la silhouette inconnue. Son cœur rata un battement, alors que sa gorge se resserrait lentement. Mais il... cheveux roux. Stupéfaite, elle ne décrocha pas de cette vision inattendue, incapable de savoir pourquoi il lui faisait cet effet. Certes, elle n'avait pas vraiment croisé de cheveux aussi roux que les siens, ou alors à peine et elle n'en avait même pas mémoire, mais là n'était pas la question. Mis à part ses cheveux, son visage était encore plus frappant. Familier. Beau et agréable à regarder. Le souffle court, elle se retourna très rapidement lorsqu'il tourna la tête vers elle. Plus ou moins subtile, Rosie fit mine de s'intéresser à la bibliothèque vierge, espérant qu'il n'avait pas fait attention à elle. Dans son esprit, une multitude de questions se soulevait. Qui était-il, pourquoi elle ne l'avait jamais vue? Est-ce qu'elle le connaissait par le passé? Elle ne se souvenait de rien du tout et pourtant... elle était prête à jurer qu'il avait un rapport avec elle. Gênée par son immobilité, la jeune femme prit la direction du canapé, prenant bien soin de le contourner et d'éviter le moindre contacte directe avec lui. Elle s'y posa doucement, les mains un peu moites. Trop intriguée pour se retenir, elle l'observa à nouveau, comme un enfant incapable de se contrôler. Peut-être devrait-elle l'approcher un peu plus pour mieux voir? Ou pas. Ce serait vraiment bizarre comme comportement. Lui parler alors? Hésitante, elle pinça les lèvres en continuant de réfléchir. Lui adresser la parole ne semblait pas être une si mauvaise idée. La rouquine rassembla tout son courage, avant de se relever d'un bond un peu trop rapide. Les joues légèrement rosées par sa gêne habituelle, elle l'aborda d'un ton peu confiant. « Salut... » Perturbée par ce premier contacte directe avec lui, elle peina à soutenir son regard qui semblait effrayé sur le coup. « Est-ce que... je...peux t'aider avec quelque chose? » Voulant faire preuve de gentillesse, Rosie lui adressa un petit sourire chaleureux. C'était complètement fou comme situation. Trop d'émotion en même temps. Une partie d'elle avait envie de le serrer dans ses bras, lui, un parfait inconnu. Et l'autre partie d'elle avait l'impression de se voir elle-même, effrayée et troublée. Elle voyait très bien qu'il était comme un poisson hors de son bocal. « Qui tu... t'es là depuis longtemps? » Elle devait au moins tenter de comprendre la base. Nouveau ou pas nouveau? Pourquoi personne ici ne la troublait de la sorte? Chose certaine, elle ne le laisserait pas filer sans en savoir plus.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

but in the end it doesn't even matter
« Times that I've seen you lose your way. You're not in control and you won't be told. All I can do to keep you safe is hold you close. Hold you close til you can breathe on your own. And I won't let you down»
by Wiise


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Lun 8 Jan - 21:31

F09-722 & H13-6


S'il s'était écouté, il n'aurait probablement jamais mit un seul pied en dehors de cette chambre qu'on lui avait attribué. Non pas qu'il s'y sentait mieux que dans le reste du bâtiment, au contraire, mais au moins il pouvait s'allonger sur le lit, fermer les yeux, se voiler le visage avec l'oreiller, tout pour ne pas voir, tout pour ne pas avoir à supporter ce blanc et sentir cette odeur de propreté insupportable. Était-ce possible d'être allergique à une couleur? Il commençait à se poser sérieusement la question, ou alors on lui avait fait quelque chose, évidemment qu'on lui avait fait quelque chose, sinon pourquoi diable il ne se souviendrait plus de rien? Quelqu'un lui avait joué dans le cerveau. Ou alors peut-être que ça n'avait rien à voir, peut-être qu'il était mort et que tout ça c'était son enfer personnel. Être enfermé, il détestait ça, quand bien même il ne savait pas pourquoi. Et pourtant, il ne pouvait pas simplement attendre que le cauchemar se termine, il devait trouver moyen d'en sortir, qu'importe comment et pour ça, il devait se risquer à sortir de la chambre. Ce qu'il finit par faire, non pas sans inspecter soigneusement chaque couloir avant de s'y engager, terrifié à l'idée d'y croiser quelqu'un...ou même quelque chose. Cette terreur incontrôlable qui l'empêchait de bien fonctionner, qui l'avait gardé éveillé depuis qu'il était arrivé dans cette prison, qui lui coupait l'appétit au point qu'il ne réalisait même pas qu'il n'avait pratiquement rien mangé. Il devait sortir, sortir ou crever en essayant. Le reste importait peu.

Et pour cela il trouva assez de courage pour pousser son exploration sur un autre niveau que celui où se trouvait sa chambre. Il devait bien y avoir une issu quelque part, une trappe, une fenêtre, n'importe quoi qui pourrait lui donner un peu d'espoir, ne serait-ce qu'un courant d'air. Son errance mal assurée finit par l'amener dans cette pièce, qui avait les apparences d'un salon, à première vue du moins. Un salon blanc et froid. Il y aurait eu un cercueil dans un coin qu'il n'aurait même pas été surprit. Malheureusement, ou heureusement, seulement un piano trônait dans la pièce. Un piano et une fille, devant le mur de bouquins. Il n'en fallait pas plus pour filer au rouquin l'envie de brusquement tourner les talons et retourner se cacher sous ses couvertures, mais il allait bien devoir y faire face un jour ou l'autre. Puis, elle n'avait pas l'air tellement dangereuse, pas tellement, juste un peu, juste assez pour qu'il rase le mur dans la direction contraire d'elle. Assez pour qu'il soit soulagé quand elle se déplaça d'elle-même pour aller s’asseoir, bien que son regard restait accroché sur lui. Il n'avait pas besoin de la regarder pour le savoir, il le sentait, il savait qu'elle l'observait. Pourquoi? Le voilà qui était en train de devenir complètement paranoïaque en plus du reste. Peut-être dans l'espoir de contrôler son angoisse, il s'avança finalement vers les livres, tirant l'un d'eux pour le récupérer, amèrement déçu quand il constata qu'il n'y avait que des pages blanches. Une constatation affreuse qu'il prolongea en vérifiant un deuxième bouquin, tout aussi blanc, et de même pour le troisième, et le quatrième. Un cauchemar de papier blanc interrompu par un sursaut intérieur quand il entendit la fille le saluer. Et cette fois, il fut bien forcé de la regarder aussi.  Il sembla ne réaliser qu'à cet instant que la pauvre se trimbalait la même couleur abominable de cheveux que lui. Il fallait se méfier des roux, tout le monde savait ça. Ceci dit, elle n'avait toujours pas l'air très dangereuse. Et ce même s'il se demanda un instant si elle était humaine ou s'il s'agissait en fait d'un cyborg espion. Peut-être que s'il lui flanquait un coup de livre en travers du pif, elle allait s'éteindre et tomber au sol. Ou alors elle allait le tuer. Mauvaise idée. Il valait mieux pour sa survie qu'il fasse semblant de bien les aimer, cyborg ou non. Elle lui demanda si elle pouvait l'aider, avant de le questionner à savoir s'il était là depuis longtemps. Après un moment d'hésitation, il finit par secouer légèrement la tête. « Non. » Non, il n'était pas là depuis longtemps. Non, il n'en savait strictement rien, parce qu'il n'avait pas une putain d'idée de qui il était! Machinalement, il lui présenta le livre qu'il tenait toujours entre ses mains. « Pourquoi y'a rien à l'intérieur? »


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F09-722
F09-722
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Mer 10 Jan - 19:01

F09-722 & H13-6

Is it just a dream? 


Elle demeurait hésitante quant au fait de l'approcher directement pour lui parler, sauf qu'elle ne le regrettait pas maintenant qu'elle y était. Il se passait quelque chose de totalement inexpliqué et sans doute finirait-elle par mettre le doigt dessus. Cette sorte d'aura autour de lui et ce visage qu'elle n'avait jamais croisé ici, mais qui portant semblait lui dire quelque chose. C'était confus, mais son intuition lui disait qu'elle finirait sûrement par trouver une réponse. Le pauvre semblait avait de la difficulté à s'orienter comme s'il était constamment perdu dans cet environnement qui devait être tout nouveau. D'ailleurs, il répondit non à sa question, ce qui confirma la chose. Ici depuis peu de temps alors. Il était donc à la pire phase, celle de la noyade dans le néant. Elle comprenait. Une partie d'elle souhaitait l'aider et une autre faisait surtout bien attention à ne pas l'effrayer plus ou faire un geste qui pourrait lui laisser croire qu'elle lui ferait du mal. Beaucoup de gens étaient très parano au départ alors bon. Elle devait marcher sur des œufs, sans les casser. Rosie en était sans doute capable grâce à sa douceur naturel et sa sensibilité face aux autres. Du moins, elle était prête à l'essayer étant donné qu'elle ne voulait surtout pas le laisser filer aussi vite. Observant le livre qu'il lui tendait, elle haussa les sourcils. « Pourquoi y'a rien à l'intérieur? » Une question un peu déconcertante. Honnêtement, elle ne le savait pas et elle n'avait pas cherché à le savoir non plus. Parce que? Il y avait de nombreuses choses inexpliqués dans cette ruche. « J'avoue que je ne le sais pas, mais je suppose que cela peut être utile pour dessiner ou... si jamais tu souhaites écrire » Comme un journal personnel en quelque sorte. Elle en connaissait bien quelques-uns qui s'adonnaient à cette activité. Étirant un petit sourire désolé, elle poursuivit. « Désolé, je n'ai pas toujours la réponse à tout, je... moi-même je me questionne encore » Normal que pour lui rien de tout cela ne faisait du sens. Il ne savait pas encore qu'ils étaient tous dans le même bateau ou presque. Comment dire, certain plus chanceux que d'autre avaient réussit à avoir quelques réponses avec le temps. Un bout de mémoire qui refait surface ou bien une découverte personnelle. Pour sa part, la rouquine détestait fouiner et souhaitait surtout demeurer sagement tranquille dans son coin en espérant survivre.

Voyant bien qu'elle ne s'était toujours pas présenté, la jeune femme lui lança un petit sourire gêné. « ...moi c'est Rosie, c'est juste un surnom mais...» Bref. Elle haïssait cette idée de chiffre comme s'ils étaient que de pauvres pions dans un jeu sadique. Elle n'avait pas oublié le sien, 722, mais il sortait très rarement de sa bouche. Rosie c'était mieux et intérieurement, ce prénom lui plaisait bien. Un peu comme s'il agissait du sien, bien qu'elle en ait pas eu la confirmation. Son seul indice était le petit pendentif en or, en forme de cœur où un R majuscule y était gravé. « Je n'ai pas encore souvenir de mon vrai prénom...» Elle lui avoua d'une mine un peu triste, avant de hausser les épaules face à une réalité qu'elle ne pouvait pas contrôler. « Par contre... » Elle pivota en direction du grand piano noir, le désignant du menton avant de poursuivre. « Je sais un truc, je peux jouer... et très bien en plus de ça » Un sourire amusé se glissa sur ses lèvres avant de reporter en attention vers lui. Elle était heureuse de pouvoir lui partager cette information, comme pour lui donner un peu d'espoir. Qui sait, peut-être finirait-il lui aussi par en apprendre un peu plus sur lui et sa personne. Elle avait mis beaucoup de temps pour réaliser qu'elle était extrêmement douée au piano, mais cette découverte avait réellement changer sa vision des choses. La musique lui procurait un bien fou et en jouer l'aidait à maîtriser ses émotions et ses peurs. Un petit baume dont elle n'arrivait plus à se passer désormais. La rouquine fit tourner une mèche de ses cheveux entre ses doigts, l'air songeuse. De quoi pouvait-elle encore se souvenir? Pratiquement rien, après quatre mois. « Tu peux l'essayer si tu veux... dit toi simplement qu'il est pas impossible qu'un jour tu puisses avoir un souvenir... » Un soupire s'échappa de ses lèvres avant de plonger son regard dans le sien. « Il y a des choses que notre corps ou notre esprit n'a pas oublié...» Voilà un précieux conseil, une fois de plus. Le corps se souvient lui. Elle en était certaine. D'ailleurs, parlant de ça, ses yeux curieux glissèrent en direction des avant-bras de son inconnu roux. Des marques y étaient visibles. Hum. Bizarre. Il portait donc des cicatrices, chose qu'elle n'avait pas. Bien qu'intriguée, elle ne fit aucun commentaire sur le sujet, espérant plutôt qu'il se livre de lui-même s'il souhaitait parler.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

but in the end it doesn't even matter
« Times that I've seen you lose your way. You're not in control and you won't be told. All I can do to keep you safe is hold you close. Hold you close til you can breathe on your own. And I won't let you down»
by Wiise


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Ven 12 Jan - 18:52

F09-722 & H13-6


Des livres vierges pour ceux qui voulaient dessiner ou écrire? Qui voudrait faire ça? Ils étaient quoi au final, des rats de laboratoire pour une expérience comportementale tordue? Ou ils étaient juste tous une bande de cinglés enfermé dans un asile...Pendant un instant il songea à lui poser la question, à cette fille, mais comme il n'était toujours pas convaincu si elle était comme lui, ou au contraire, une scientifique faisant partie de cette mascarade et qui était là pour lui soutirer des informations, il préféra se retenir. Il ne lui faisait pas confiance et ce même si elle semblait sincère en ajoutant qu'elle était désolé de ne pas en savoir plus, et qu'elle-même, elle se posait encore beaucoup de questions. Ça semblait vrai oui, mais en même temps, ce n'était pas justement le genre de commentaire que dirait une personne qui essai de vous amadouer? Vous laissez croire qu'elle vous comprend, qu'elle peut sympathiser? Comment savoir? Incertain, il se contenta d'hocher la tête, remettant le bouquin en place, ne voyant pas en quoi ça pourrait lui être utile, écrire était bien la dernière chose dont il avait envie. Qu'est-ce qu'il écrirait de toute façon? Et il n'allait certainement pas se mettre à décrire ses états d'âme, pour qu'ils puissent les lire ensuite et l'analyser. Pourquoi il réfléchissait de cette façon? Il ne le comprenait même pas. À croire qu'il avait l'habitude d'être surveiller et qu'il savait bien comment ça fonctionnait.

Incertain, il la regarda de nouveau, captant le léger sourire qu'elle fit avant de se présenter, avec son surnom du moins. Rosie. Elle affirma ensuite ne plus se souvenir de son véritable prénom. Donc, elle avait perdu la mémoire aussi, ça semblait être une habitude dans le coin. Il n'avait pas croisé beaucoup de gens encore, mais il commençait à croire qu'on leur avait tous fait subir le même lavage de cerveau. Elle poursuivit, attirant son attention sur le piano en lui expliquant qu'elle avait découvert qu'elle savait en jouer. Le regard du rouquin s'attarda quelques instants sur l'instrument de musique alors qu'il tentait de voir si ça lui évoquait quelque chose, mais rien à faire, le blocage de ses souvenirs semblait toujours être un mur infranchissable. Ce que la nommée Rosie ajouta ensuite le laissa songeur, sur le fait qu'il finirait peut-être par se souvenir de quelque chose, que ce n'était pas impossible, que le corps n'oubliait pas. Ça faisait du sens, même si jusqu'à maintenant il n'avait eu que des impressions et encore plus de questions à chaque fois. À vrai dire, il ignorait à quel point il pouvait se rappeler de quelque chose ou non, mais le simple fait de se regarder dans un miroir et d'avoir l'impression de ne même pas reconnaître son propre reflet, ça lui semblait trop décourageant pour avoir la moindre pensée optimiste. Ceci dit, c'était quand même sympa de sa part d'essayer de lui remonter le moral, si c'était bien son intention. Le rouquin prolongea son silence encore quelques instants, n'étant pas certain s'il devait vraiment ouvrir la conversation avec elle. « Je me souviens de rien. Juste, rien. » Il marqua un temps, jetant un regard à la pièce. « J'ai juste ce numéro...6, je crois. Je suppose...que c'est...mon nom? » Pour ne pas dire qu'on lui avait filer un numéro, comme s'il n'était rien de plus que du vulgaire bétail. « Je comprends pas...est-ce qu'on est coincé ici? On ne peut pas sortir ou...parler à quelqu'un en charge? » Incertain, il marqua un nouveau temps. Est-ce qu'il parlait trop, peut-être qu'il valait mieux se taire et en dire le moins possible. « Je sais pas pourquoi je suis ici...je me souviens de rien, mais je me sens pas...fou...ou dangereux. » Bon, c'était probablement exactement ce qu'une personne folle et dangereuse dirait, mais voilà, il n'avait pas le sentiment d'être du genre à devoir être séquestré, certes il avait l'impression que cet endroit était en train de le rendre dingue, mais il ne pensait pas l'être à la base. Puis, en vrai, il ne croyait pas vraiment qu'elle pourrait lui apporter des réponses, elle ne devait pas savoir, même si elle semblait plus habitué, plus calme. Sans doute qu'elle était enfermé dans cet endroit depuis beaucoup plus longtemps que lui.



AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F09-722
F09-722
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Mar 16 Jan - 13:23

F09-722 & H13-6

Is it just a dream? 


C'était difficile de cerner s'il comprenait quelque chose ou non, voyant à travers son air perdu la tonne de questions qui semblait grandir en lui. Il cherchait encore à comprendre, un réflexe bien normal d'ailleurs. Elle se sentait impuissante à côté, ne sachant pas quoi dire ou faire pour améliorer sa situation. Tout le monde était un peu dans le même bateau après tout. Personne ne pouvait sortir, personne ne pouvait expliquer ce qu'était cet endroit ou bien pourquoi ils y étaient. Un mystère dont certain c'était donné pour mission d'éclaircir. De trouver les réponses ou encore, de provoquer le hasard dans l'espoir d'obtenir miraculeusement un souvenir. « Je me souviens de rien. Juste, rien. » Rosie hocha doucement la tête, compréhensive. L'effet tête vide, elle connaissait oui. Être aussi vierge qu'une page blanche. " Six c'est pas si mal comme nom..." Très poliment, elle lui sourit, souhaitant bien entendu lui faire un peu plaisir. Elle avait connu des chiffres plus embêtants que celui-là. Du genre difficile à retenir. Bref, elle n’insista pas sur la chose, préférant le laisser parler un peu. La rouquine ne savait pas avec exactitude à quoi il pensait, elle attendit donc qu'il s'ouvre un plus. « Je comprends pas...est-ce qu'on est coincé ici? On ne peut pas sortir ou...parler à quelqu'un en charge? » Ahhh. Cette question-là alors. Mal à l'aise, elle lui jeta un rapide coup d’œil avant de croiser doucement les bras contre sa poitrine. Comment lui dire? Il n'y avait pas dix façons, mis à part la strique vérité. Sauf que ça ne lui apporterait vraiment rien de bon et absolument aucun espoir. Très hésitante, elle mordilla sa lèvre inférieure tout en réfléchissant. Ce serait bête de ne pas répondre, il penserait alors qu'elle lui cachait quelque chose. Ce n'était pas bon. C'était la toute première fois qu'elle se retrouvait dans le rôle de celle qui explique et visiblement, c'était délicat.

Un poids sur les épaules, la jeune femme lui fit signe de s’asseoir avec elle sur un canapé. Laissant tranquille la bibliothèque, elle se posa confortablement, lui laissant tout le temps nécessaire pour accepter l'invitation lancée. Valait mieux qu'il soit assit pour entendre ça oui. Un soupire au bord des lèvres, elle tenta de chasser le nuage gris au-dessus de sa tête. Ce n'était pas le bon moment de déprimer, mais elle détestait à l'avance ce qu'elle serait forcé de lui révéler. " Écoute... je te dis uniquement ce que moi je sais, après 4 mois, mais tu es libre aussi de questionner les autres sur le sujet si ça ne répond pas à ta question..." Jouant nerveusement avec ses mains, elle se tourna vers lui pour poursuivre d'un ton calme et posé. " Non, on ne peut pas sortir et ceux qui on tenté de la faire sont soit morts ou... ont été gravement punis pour..." Elle frissonna intérieurement rien qu'à y penser. C'était vraiment troublant de savoir qu'il y avait de vrais conséquences à enfreindre les règles. Chose qu'elle ne comptait jamais faire d'ailleurs. Hors de question de risquer sa peau, alors qu'elle souffrait déjà bien assez d'angoisse et de stress. " Je ne sais pas si quelqu'un est en charge ni le pourquoi du comment... des gens sans mémoires comme toi et moi sont ici depuis 1 an et crois moi, ils ne savent pas plus ce qui se passe..." Encore une information très troublante oui. Qu'après 1 an complet, il n'y avait pas plus d'espoir à offrir que cela. Personne n'était jamais sortie, personne n'avait découvert la raison de leur confinement et personne n'avait retrouvé entièrement ses souvenirs. De quoi lui donner un choc supplémentaire. Inquiète, elle guetta ses réactions avant de lui en dire encore plus. À quel point le traumatiserait-elle ? " Et si tu ne te sens pas dangereux ou autre... fait tout de même attention aux gens que tu croises, ils ne sont pas tous aussi passifs et cet endroit est capable de rendre quelqu'un saint d'esprit complètement fou alors..." Elle haussa les épaules. Ce qui ne voulait pas dire non plus qu'ils étaient tous des timbrés. Rosie en connaissait plusieurs qui avait une tête sur les épaules et sur qui elle pouvait compter en retour. Avec le temps, Six trouverait une façon de s'entourer des bonnes personnes pour l'aider et le soutenir. Il n'avait certainement pas besoin de s'attirer des ennuis à peine arrivé. Le temps qu'il s'habitue à son nouvel environnement, c'était déjà une étape compliquée en soit. Avec ce qu'elle venait de lui balancer en plus, il risquerait de se poser encore plus de question. " Je...ne te force en rien mais hum...si jamais il y a quoi que ce soit, tu peux venir me voir, ça ne me dérange pas..." La balle était dans son camp. Elle était prête à lui tendre la main, chose qu'elle n'avait pas beaucoup fait dernièrement avec les inconnus. Elle n'aimait pas trop s'en approcher au départ, pas avant d'avoir pris le temps de les connaître plus. Sauf que lui, il avait quelque chose de différent et elle se sentait capable de lui donner absolument tout ce qu'il voulait. Comme si... il représentait un truc important. Mais quoi? L'effet d'avoir l'impression de se voir elle-même à travers lui? De se sentir responsable de lui?


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

but in the end it doesn't even matter
« Times that I've seen you lose your way. You're not in control and you won't be told. All I can do to keep you safe is hold you close. Hold you close til you can breathe on your own. And I won't let you down»
by Wiise


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Jeu 18 Jan - 12:37

F09-722 & H13-6


Il étira un léger sourire quand elle lui répondit que Six ce n'était pas si mal comme nom. C'était horrible oui. Qui voulait avoir un chiffre comme prénom? Être identifié par un numéro, c'était particulièrement réducteur, mais comme il n'avait rien d'autre...Et bien qu'il continuait de penser que d'accepter de se faire appeler par le numéro qu'on lui avait attribué revenait à accepter tout ça, il devait bien admettre qu'il préférait être tombé sur Six que Quatre ou Huit...au moins ça se disait bien. À défaut d'autre chose, il allait donc s'en contenter. Puis, il ne pouvait pas vraiment lui en vouloir d'essayer d'être sympa, et ce même s'il n'était toujours pas convaincu qu'elle soit vraiment bien intentionné et non pas en train d'essayer de l'amadouer pour le berner d'une quelconque façon. Malgré ce doute, il se risqua néanmoins à lui poser certaines des tonnes de questions qui lui tournaient dans la tête sur cet endroit. Il n'espérait pas vraiment les réponses parce qu'il était fort possible qu'elle ne les avait pas ou qu'elle ne voudrait simplement pas les lui donner, mais au moins il aurait essayé. En guise de réponse, la rouquine commença d'abord en lui faisant signe de venir s'asseoir avec elle. Est-ce que c'était si terrible à entendre qu'elle avait peur qu'il s'effondre? Ou alors ce n'était qu'une autre stratégie de psychologie pour le mettre plus à l'aise et lui faire baisser sa garde? Est-ce qu'il était vraiment en train de devenir un complet freak parano, ou il l'avait toujours été? C'était peut-être pour ça qu'il était enfermé ici, parce qu'il était de ceux qui voient des conspirations partout, il était cinglé, voilà. Il se laissa néanmoins tenter par l'idée de s'asseoir et après une légère hésitation, il rejoint la rouquine sur le canapé, s'installant sur le bout du coussin, trahissant ainsi sa nervosité et son désir d'être prêt à bondir plus loin au moindre mouvement suspect.

Non, on ne peut pas sortir et ceux qui on tenté de la faire sont soit morts ou... ont été gravement punis pour... ​​La réponse avait un peu la sensation d'une gifle qu'on se prend en plein visage. C'était impossible de sortir, au risque de finit mort ou sévèrement puni? Il ne voulait même pas se risquer à demander en quoi consistaient les punitions, sa paranoïa lui suffisait à se faire une idée. Tout ça voulait donc dire qu'il était réellement prisonnier de cet endroit. Pour combien de temps? Pour toujours? À ses dires, certains y étaient déjà depuis une année entière, ça ne laissait rien présager de bon. Et comme si toutes ces informations n'étaient pas déjà assez tragiques, voilà qu'elle ajoutait qu'en plus, il y avait des gens possiblement agressifs et peu fiables qui se baladaient dans la place. Ok, donc en gros, il allait crever, soit tuer par les psychopathes qui avaient inventés l'endroit, soit par ceux qui s'y trouvaient enfermé. La situation lui semblait encore plus insurmontable, comme si une énorme forteresse se dressait devant lui et qu'il voulait désespéramment la traverser tout en sachant très bien qu'il n'avait aucune chance d'y parvenir. Et cette idée d'être prit au piège ne faisait que redoubler le sentiment de claustrophobie qui l'étouffait déjà bien assez comme ça. Tentant de conserver sa contenance et de ravaler les larmes qui menaçaient de venir lui piquer les yeux, il se contenta de hocher légèrement la tête en détournant le regard. Il ne devait surtout pas craquer, il avait déjà suffisamment l'air d'être faible et perdu, il n'avait pas besoin de s'épingler lui-même de l'étiquette de petit chiot terrifié à martyriser sans danger. Je...ne te force en rien mais hum...si jamais il y a quoi que ce soit, tu peux venir me voir, ça ne me dérange pas... Se risquant à ramener son regard dans le sien, il s'efforça d'étirer un maigre sourire. « Merci...» Il marqua un temps, question d'inspirer pour retrouver un peu d'aplomb. « Qu'est-ce qu'on est censé faire alors? Est-ce qu'on doit travailler, ou...? » Oh il savait parfaitement ce qu'il allait faire, il allait trouver une façon de sortir, même si elle disait qu'il n'y en avait pas, même s'il y laissait sa peau. Il se devait d'essayer, mais inutile de le mentionner. « Et combien de temps ça prend avant de...se souvenir? Comment on fait...comment t'as fait? » Tout ça serait quand même plus facile s'il pouvait au moins voir son reflet sans avoir l'impression de se regarder à travers les yeux d'un parfait étranger.



AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F09-722
F09-722
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Sam 20 Jan - 13:08

F09-722 & H13-6

Is it just a dream? 


Elle s'était bien douté de l'effet qu'auraient ses réponses pour lui, à peine arrivé. Elle savait que ce serait un choc, qu'il se sentirait sans doute encore plus mal qu'avant et qu'il risquerait même de craquer complètement. Elle s’inquiétait, mais n'avait pas le cœur à lui mentir que pour le soulager. Il devait savoir, sans détour et ce même si c'était douloureux à avaler. Il apprendrait de lui-même à vivre ici en composant avec tous les règlements et punition qui les guettait sans arrêt. Ils étaient observés après tout. Elle ne savait pas encore pourquoi ni pour quoi faire, et même si l'envie de le découvrir était présent, elle ne souhaitait pas risquer sa peau en échange. Elle souffrait suffisamment des effets émotionnels de ses peurs et angoisses quotidiennes. Six semblait particulièrement troublé, assit sur le bout du canapé, prêt à fuir. Elle n'était pas pressée d'avoir sa réaction, sachant qu'intérieurement, il devait sûrement se battre à analyser tout ça. Trouver un sens ou encore une solution possible, qui sait. Elle-même culpabilisait un peu de son bord, ce pourquoi elle lui fit savoir qu'en cas de besoin, il pouvait compter sur elle. Jamais elle n'aurait fait confiance à un inconnu, mais c'était bon de savoir parfois que l'on n'était pas entièrement seul et isolé. Rosie souhaitait donc qu'il fasse appel à elle lorsqu'il le choisirait. « Merci...» Surprise, elle nota son petit sourire. Sourire qui disparût aussi rapidement qu'il était venu. Contente, elle hocha doucement la tête, avant de conserver son silence respectueux. C'était un début en soit. « Qu'est-ce qu'on est censé faire alors? Est-ce qu'on doit travailler, ou...? » Oh vrai qu'il s'agissait d'une question intéressante. La rouquine prit quelques secondes pour réfléchir avant de lui répondre. "Ah bien... il ne faut pas travailler non, donc tu peux faire ce qui te plaît..." Elle haussa les épaules. "Je veux dire, tu es libre d'explorer le niveau de ton choix...comme aller à la piscine ou...ici" Vrai qu'elle ne devrait pas utiliser le terme "faire ce qui te plaît" ou "libre de"... ça lui semblait inapproprié, mais en résumé, personne ne contrôlait ses faits et gestes, il pouvait déambuler sur tous les niveaux. Certain avait une préférence pour la nage ou la salle de sport. D'autres aimaient mieux la salle commune ou encore la véranda vitrée. Ce serait à lui de voir ce qu'il voulait faire de ses journées. Pour sa part, elle se souvenait avoir passé beaucoup de temps dans sa chambre sans presque en sortir pendant une semaine. Sauf qu'à force, il fallait vivre et continuer d'avancer un pas devant l'autre. Sans quoi, on se laisse mourir à petit feu et ça ne résume à rien.

S’appuyant le dos contre le canapé dans une position un peu plus confortable, elle observa le mur en face d'elle, songeuse. « Et combien de temps ça prend avant de...se souvenir? Comment on fait...comment t'as fait? » Se souvenir ? Elle soupira doucement, sachant que ça aussi, ce serait difficile à expliquer. Elle n'était pas tellement l'experte en souvenirs et elle croyait surtout qu'elle avait eu de la chance et rien d'autre. D'un côté, elle n'avait pas tenté de se souvenir volontairement parce qu'elle se heurtait à une page vide chaque fois. " Je ne sais pas, une semaine, un mois, une année... c'est différent pour tout le monde. " Tournant la tête vers lui, elle afficha un petit sourire désolé et haussant mollement les épaules. " Il n'y a pas de façon de faire..." Et encore moins un manuel d'instruction sur le comment retrouver la mémoire en dix méthodes faciles. Glissant une main dans ses cheveux pour les repousser vers l'arrière, elle repensa à sa question. Comment elle avait fait ? Le piano oui. C'était vraiment une expérience bizarre, voir impossible à décrire. " C'est une intuition qui... m'a poussé à approcher ce piano. J'en avais peur au départ, mais j'y repensais constamment." Comme une obsession en quelque sorte. Son âme en entier qui hurlait d'aller en jouer. Aucune idée, elle avait craqué au bout de quelques semaines. " En touchant les notes, j'ai vu que mains savaient automatiquement où se placer et mes doigts où appuyer. C'était fait sans réfléchir, je n'ai pas compris moi-même..." Lentement, elle tourna la tête en direction du coupable. Ce piano qui avait changé une partie d'elle. Presque les yeux fermés, la rouquine était parvenue à jouer une très longue mélodie, emportée par un courant dont elle n'avait que suivit le rythme. "...et à un moment...c'est une image qui a refait surface, je me suis vu moi, sur une scène, devant des spectateurs qui ont applaudit à la fin et..." Un léger sourire nostalgique se forma sur ses lèvres, le regard tout de même illuminé par ce souvenir. La joie qu'elle avait ressentie à ce moment-là était absolument indescriptible. " et j'ai su simplement d'un coup, que c'était moi. Que j'étais musicienne et chanteuse et que c'était ma vie. " Comme une certitude qui fait surface. Aucun doute, même pas à un seul instant. C'était une vérité enfin dévoilée. Une lumière allumée dans une pièce de son esprit comme par magie oui. " Depuis, je n'ai pas vécu l’expérience une deuxième fois et c'est mon seul souvenir. " Pas son prénom, ni sa famille. Son enfance ou encore un petit ami. Rien de ça, juste la musique. Au moins, c'était un bon départ et ça lui avait fait beaucoup de bien intérieurement. " Pour toi aussi, c'est possible tu sais... une intuition ou une impression de déjà-vu, suffit d'y porter attention " Elle l'observa quelques secondes, le laissant assimiler l'information. Elle lui avait raconté son épisode le plus honnêtement possible, mais c'était quand même difficile à décrire.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

but in the end it doesn't even matter
« Times that I've seen you lose your way. You're not in control and you won't be told. All I can do to keep you safe is hold you close. Hold you close til you can breathe on your own. And I won't let you down»
by Wiise


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Dim 21 Jan - 20:26

F09-722 & H13-6


Il était libre de faire ce qu'il voulait? Mais que pouvait-il bien vouloir faire dans un endroit pareil? Pendant un instant, il se dit que ç'aurait été plus simple s'ils avaient vraiment eu un but à accomplir, mais à bien y penser, il n'avait pas plus envie d'être un esclave. Tout ça voulait donc dire qu'ils étaient une poignée de gens sans mémoire, coincés au même endroit et tout ça avec absolument rien de particulier à faire? Il n'y avait rien d'étonnant dans le fait que certains puissent devenir cinglés. Et Six ne serait pas étonné qu'il fasse partie de ceux qui allaient le devenir. Il allait devoir trouver quelque chose à quoi s'accrocher ou alors il ne donnait pas cher de sa santé mentale. Il avait déjà l'impression d'être complètement déconnecté, il n'imaginait pas ce que ça pourrait être dans un mois ou deux. Il devait forcément y avoir un moyen, après tout, cette fille devant lui, elle n'avait pas l'air si folle que ça. Ce n'était peut-être qu'une question de temps voilà, il devait se laisser un peu de temps. Il allait s'habituer, il allait trouver moyen d'y survivre. Il n'avait pas tellement le choix de toute façon. Pour ce qui était de sa mémoire, il semblait bien n'y avoir aucune recette miracle. À ses dires, c'était différent pour tous et il pouvait aussi bien se souvenir dans une semaine, comme dans un an, voir peut-être jamais en fait. Ça, elle ne le disait pas, mais il était convaincu que ça restait une option. La rousse lui expliqua alors comment elle avait fait pour se souvenir, rapport au piano et à la musique. Elle disait s'être vu sur une scène, se produisant en spectacle, redécouvrant cet aspect de sa vie qui semblait visiblement très important pour elle, une passion. Six l'écouta avec une pointe d'intérêt, parce que malgré tout, ça avait quand même quelque chose de beau, de penser que même si on leur avait arraché tout souvenir, leur esprit se refusait à oublier, que c'était possible de tout revivre d'une façon sans doute encore plus forte que ça ne l'était avant. Ça semblait bien, elle semblait en être heureuse, mais encore fallait-il avoir quelque de beau dont on pouvait se rappeler.

Six étira un léger sourire quand elle conclut en déclarant qu'elle était musicienne et chanteuse et que c'était sa vie.  Pour toi aussi, c'est possible tu sais... une intuition ou une impression de déjà-vu, suffit d'y porter attention. Il avait bien quelques impressions jusqu'à maintenant, mais rien d'assez concret pour qu'il y trouve une explication, ça ne lui évoquait rien du tout et surtout, ce n'était absolument pas des impressions positives. Au contraire, ça lui semblait sombre, mauvais, et ça ne faisait qu'ajouter à son angoisse déjà présente. Six la regarda, gardant un instant de silence alors qu'il tentait de démêler le brouhaha de ses pensées. Étrangement, et même s'il restait sur ses gardes, il sentait qu'il pouvait lui parler, à elle. Qu'est-ce que ça voulait dire? Qu'elle était suffisamment gentille pour qu'il baisse sa garde ou qu'elle était suffisamment doué pour lui laisser croire qu'elle était gentille? Il n'aurait pas la réponse, parce qu'il n'allait certainement pas lui demander, mais voilà, il avait aussi le sentiment que tout ça ne serait pas plus facile pour lui s'il ne parlait à personne. « Je veux retrouver ma mémoire, mais...en même temps, j'ai pas l'impression qu'il y a...quelque chose de bien dont je peux me souvenir...» Il haussa les épaules, incertain de savoir s'il comprenait vraiment sa propre réflexion, mais ça faisait partie de cette impression sombre qu'il avait, sans doute. « Peut-être qu'en fait j'étais pas quelqu'un de très bien avant...» Il aurait bien voulu pouvoir s'imaginer un souvenir heureux comme celui de jouer de la musique devant un public, mais ça lui semblait si abstrait. « Est-ce que t'as pas pensé que c'était mieux de rien savoir? » Au moins, ça ne pouvait pas être une déception. Après tout, il y avait peut-être une véritable et bonne raison pour qu'on leur ait remit le cerveau à zéro. Il sourit légèrement, alors qu'il réalisait à quel point il devait être déprimant à entendre parler. « Enfin...j'aimerais bien me souvenir de certains trucs quand même...mon nom...mon âge...peut-être ce que j'aime ou aime pas...» Dans tous les cas, il savait déjà qu'il n'aimait pas les pièces blanches, ni être enfermé, mais ça devait être le cas de tout le monde ici, donc au final, ça ne lui apprenait pas grand chose sur lui-même.



AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F09-722
F09-722
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Mer 24 Jan - 9:47

F09-722 & H13-6

Is it just a dream? 


Ce problème de la mémoire perdu, on finissait malheureusement par s'y faire. Six ne le comprenait peut-être pas encore, mais un jour ou l'autre, il arrêterait de forcer les choses et en se laissant un peu plus aller avec ses intuitions, il finirait sans doute par expérimenter le même genre de flash back qu'elle. Après tout, elle n'avait jamais cherché à savoir ce qu'elle faisait de sa vie avant d'être ici. Au lieu de ça, la rouquine avait tenté de savoir son prénom, par exemple, son âge ou même si elle avait de la famille. Le vide total à ce niveau. Et voilà que sans prévenir, du jour au lendemain, elle avait fait cette merveilleuse découverte au sujet de la musique. Ce n'est clairement pas le premier mois qu'elle se serait imaginer vivre un truc pareille. Cet endroit était tout sauf un bon souvenir. C'était oppressant et hostile, normal que l'on déprimait au bout de quelques jours. L'espoir de sortir finissait lui aussi par disparaître et on se contentait de se lever, de se coucher ensuite le soir et de répéter la même chose au jour suivant. Comme si l'on revivait sans fin la même journée, en quelque sorte. Elle aussi avait parfois le sentiment de ne pas voir le bout du tunnel, de ne pas trouver une fin à sa vie ici entre ses murs blancs, mais elle tâchait de garder la tête haute et de mettre un pied devant l'autre en croisant les doigts pour survivre. C'était l'unique solution pour l'instant. Rester en vie et garder la tête froide.

« Je veux retrouver ma mémoire, mais...en même temps, j'ai pas l'impression qu'il y a...quelque chose de bien dont je peux me souvenir...» Oh ça. Elle hocha lentement la tête, compréhensive. L’inquiétude d'empirer la situation en se souvenant tout à coup que l'on avait été victime d'un accident, que l'on avait aucune famille ou même que l'on souffrait de grave dépression. Elle comprenait ce qu'il voulait dire. Personne ne pouvait savoir en réalité. Même pas elle. Certes, elle avait eu un bon souvenir de son passé, quelque chose de très agréable et d'important pour elle, mais cela ne pouvait en rien résumé sa vie au complet. Ça ne signifiait pas qu'elle était heureuse avant, c'était impossible de savoir. « Je crois que tu es quelqu'un de bien moi... et si ce n'était pas le cas, garde en tête que le présent est plus important que le passé et que tu peux repartir à zéro, en quelque sorte. Voit le comme un avantage. » Cette peur de se réveiller un matin et de se souvenir que l'on avait déjà frappé, tuer ou violenter quelqu'un. De se réveiller et de se souvenir que l'on avait passé sa vie à mentir, fuir, voler ou repousser les autres. Qui sait? Sauf que maintenant, il existait vraiment une possibilité de repartir sur les bonnes bases. En faisant de nouveaux choix, par exemple. Il n'avait pas arrêté de vivre en débarquant ici, au contraire, il pouvait carrément choisir d'être ce qu'il voulait. Un gentil ou un méchant.  « Est-ce que t'as pas pensé que c'était mieux de rien savoir? »  La rouquine fronça doucement les sourcils avant de l'observer quelques secondes. Y avait-elle pensé? « Oui... » Elle n'allait pas mentir là dessus. Un soupire s'échappa de ses lèvres avant de poursuivre, question de lui expliquer pourquoi elle disait ça. « Il m'arrive de...sentir qu'un truc lourd me pèse sur les épaules ou encore que je traîne en moi un terrible souvenir et lorsque ça me pince intérieurement, je me dis qu'il vaut mieux que je sache jamais, en effet... » Tout le monde avait de lourds secrets. Lorsqu'elle voyait qu'elle angoissait à l'idée de perdre quelqu'un d'important pour elle, Rosie se disait constamment qu'un truc terrible devait s'être produit par le passé. Peut-être lui avait-on arraché son bonheur, d'une façon ou d'une autre. Elle n'en savait rien, mais elle était très sensible et intuitive de nature. Certaines choses en lien avait son passé lui faisait peur et le découvrir n'était pas particulièrement pressant en ce moment. Elle préférait encore jouer à l'autruche, se cacher dans le sol et s'agripper solidement au seul beau souvenir qu'elle possédait. Le reste, elle ne voulait peut-être pas le savoir. Son cœur lui, savait qu'elle en souffrirait. Bref, elle lui rendit ensuite son sourire avant de poursuivre à nouveau. « Ton âge? » Un léger rire s'échappa de ses lèvres. « Tu ne dois pas avoir plus de 25 ans à mon avis, c'est déjà un début! » Pour sa part, elle songeait à un chiffre en haut de 25 ans plutôt. Peut-être quelque chose qui tournait autour du 30 ans. C'était une façon approximative de calculer avec son physique. Elle n'était définitivement dans sa tranche d'âge à lui. « Et ce que tu aimes ou que tu n'aimes pas, tu vas vite le savoir... d'abord avec la nourriture, puis ensuite avec les gens avec qui discutera. Et les activités, bien entendu. Si t'aimes nager ou non, faire du sport ou dessiner. » Beaucoup de choses à découvrir oui. Pour sa part, elle était vraiment nulle en sport. Elle n'avait pas oublié la façon dont elle était tombée en bas du tapis roulant, se fracassant contre le sol en moins de deux secondes. Disons qu'elle n'avait pas insisté ensuite. Pas de sport pour elle, trop maladroite! Pour ce qui était des gens, elle détestait les brutes, les manipulateurs ou les trop énergiques qui font du bruit pour rien. Mis à part ça, elle n'était pas socialement difficile. De la gentillesse et un bon cœur lui convenait parfaitement. Rosie plissa les yeux quelques secondes, l'observant plus en détail une dixième fois depuis qu'elle lui parlait. « Quoi qu'il en soit... il y a vraiment quelque chose chez toi qui... que je ne saurais expliquer... » Hum. Mais quoi? Un déjà-vu? Une bonne ou une forte impression? Le sentiment qu'il était spécial? Aucune idée. C'était différent des autres avec qui elle avait fait connaissance jusqu'ici. Bref, elle espérait surtout ne pas l'effrayer avec ses observations bizarres à son sujet.  


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

but in the end it doesn't even matter
« Times that I've seen you lose your way. You're not in control and you won't be told. All I can do to keep you safe is hold you close. Hold you close til you can breathe on your own. And I won't let you down»
by Wiise


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Dim 28 Jan - 10:55

F09-722 & H13-6


Repartir à zéro? Avoir la chance de recommencer, de remettre les compteurs, comme si le passé n'avait jamais existé? C'était sans doute le rêve de beaucoup de personne dans le monde, mais ça ne semblait pas correct. Pas ici, pas de cette façon. Six restait convaincu que cet endroit n'était pas une occasion de rédemption ou de second départ pour ceux qui s'y retrouvaient enfermé. Ça ne pouvait pas être si simple, si utopique. Pour lui, c'était d'avantage un piège, une conspiration, ils étaient des sujets tests dans une étude comportementale tordue. On les observait, les épiait, peut-être pour tester justement ce qu'ils allaient faire de cette dites seconde chance. Sauf que penser ça, ça revenait à courir après un fantôme et ça n'apporterait rien d'autre que de devenir complètement fou. Et Six n'avait pas l'intention de le devenir. D'autant plus qu'il l'était peut-être déjà, il ne pouvait pas vraiment le savoir. Selon la rouquine, ça n'avait donc pas tellement d'importance qu'il soit une bonne ou une mauvaise personne avant, puisqu'il avait l'occasion d'être celui qu'il voulait maintenant. C'était une perspective plutôt positive et il aimerait bien y croire, s'il pouvait réussir à se débarrasser de l'idée qu'ils étaient tous manipulé par cet endroit. De toute évidence, sa paranoïa allait se montrer persistante. « Il m'arrive de...sentir qu'un truc lourd me pèse sur les épaules ou encore que je traîne en moi un terrible souvenir et lorsque ça me pince intérieurement, je me dis qu'il vaut mieux que je sache jamais, en effet... » Mais est-ce qu'ils avaient seulement le contrôle sur ça? Est-ce qu'ils étaient en mesure de décider de ne pas vouloir se souvenir et juste de ne jamais le faire? Et encore, c'était difficile de savoir si c'était mieux ou non. Oublier les horreurs de son passé ça avait ses avantages, sans doute, mais d'un autre côté, ça faisait partie de ce qu'ils étaient. Il fixa la jeune femme pendant un moment, il n'avait pas la moindre pensée positive face à tout ça, mais étrangement, il désirait que ce soit son cas à elle. Elle avait ce souvenir heureux et elle semblait être heureuse malgré tout, c'était bien. Ça devait rester ainsi. « Peu importe ce que c'est...t'y a survécu une fois, ça veut dire que même si tu t'en souviens, t'es surement assez forte pour l'encaisser. » Est-ce qu'on ne disait pas justement que ce qui ne tue pas, rend plus fort? Il espérait que ce soit son cas aussi tient.

Pour ce qui était de lui, elle semblait croire qu'il ne devait pas avoir plus de 25 ans. Probable, c'était l'impression qu'il avait aussi, mais ça pouvait être trompeur. Enfin, il avait quand même le sentiment d'être assez jeune, de ne pas avoir beaucoup d'armes en main face à cet endroit. Ou alors c'était une impression qui lui venait à cause de son flagrant manque d'assurance.  « Et ce que tu aimes ou que tu n'aimes pas, tu vas vite le savoir... d'abord avec la nourriture, puis ensuite avec les gens avec qui discutera. Et les activités, bien entendu. Si t'aimes nager ou non, faire du sport ou dessiner. » C'était peut-être trop tôt encore, mais il ne se voyait pas tellement aller faire du sport ou dessiner...ou même se laisser tenter par la moindre activité, mais c'était vrai quand même. Il allait vite savoir ce qu'il n'aimait pas, surement beaucoup plus vite que de savoir ce qu'il pouvait aimer. Il n'aimait pas l'endroit, il n'aimait pas le blanc, il n'aimait pas être enfermé, il n'aimait pas les gens en général, du moins pas ici, pas jusqu'à maintenant. Il hocha la tête, souriant légèrement. « T'as surement raison...je vais le découvrir en essayant des trucs...» À condition qu'il veuille bien se risquer à le faire, mais détail. « Je le ferai...peut-être...je préférais trouver une façon de sortir, mais apparemment...c'est pas possible...» Elle poursuivit en ajoutant qu'il y avait quelque chose à propos de lui, quelque chose de bizarre? De louche? Qu'est-ce qu'elle voulait dire par là? Est-ce qu'elle le soupçonnait de faire partie de cette conspiration, comme lui croyait qu'elle était peut-être une psy manipulatrice? Il hésita, se sentant un peu stupide, mais au point où il en était, ça n'allait surement pas changer grand chose. « Est-ce que tu penses que je fais partie de cet endroit? Parce que quand t'es venu me parler, j'ai pensé que t'était une scientifique tordue qui étudie le comportement des gens qui sont prit ici...Je suis pas certain de ça, mais...on est prisonnier alors...ça veut dire que c'est soit une prison, soit un laboratoire ou...juste pas réel. » Est-ce qu'il sonnait comme un cinglé là? Oui un peu quand même. Elle allait croire qu'il avait des cases en moins, à coup sûr. Ça ne pouvait dire que deux chose à propos de lui, soit il était effectivement fou, soit il avait une imagination totalement incontrôlable.



AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F09-722
F09-722
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Mer 7 Fév - 8:57

F09-722 & H13-6

Is it just a dream? 


La rouquine fut touchée par ses mots lorsqu'il lui répondit que peu importe quel était ce terrible souvenir, si elle avait su l'encaisser une fois, elle saurait le refaire. Là-dessus, elle voulait bien le croire, parce qu'elle espérait vraiment que ce soit le cas. Elle se sentait si fragile parfois. Comparé aux autres ici qui parvenaient à garder la tête froide et affronter chaque problème sans sourciller. Ça ne semblait pas son cas à elle. Les crises de paniques, l'angoisse constante, les cauchemars, les peurs en tout genre... était-elle un cas désespérée? Parce qu'elle en donnait l'air. Malgré tout, Six n'avait pas entièrement tord. Sans doute était-elle plus forte que ce qu'elle croyait. Après tout, elle n'était pas devenu dingue ni dépressive d'être ici depuis plusieurs mois. Elle s'accrochait de son mieux et encaissait les épreuves qui se présentaient à elle. Ne pas se souvenir l'aidait peut-être, sauf qu'elle ne serait jamais en mesure de se battre contre un potentiel retour à la mémoire. C'était trop fort et trop puissant pour ça. Un peu comme si on enfonçait de force une réalité, une vérité, directement dans son cerveau et que celui-ci avait trop mal pour riposter. On se souvenait point final, peu importe si c'était bien ou non. Dommage, ça aurait pu être bien de sélectionner. « T'as surement raison...je vais le découvrir en essayant des trucs...» Exactement ça! La jeune femme hocha la tête, contente d'avoir pu lui donner une petite once d'espoir niveau souvenir. Ça prendrait du temps, mais il apprendrait peu à peu à découvrir qui il était, ce qu'il aimait ou non. C'était bizarre pour tout le monde au début. Elle se souvenait de ne pas avoir aimé ses cheveux trop voyant ou alors sa peau trop pâle. Après quelques mois, elle ne remarquait même plus ses petites choses là. « Sortir? ...hum, chaque chose en son temps » Loin d'elle l'idée de lui dicter quoi faire ou quoi ne pas faire, mais comme il venait tout juste d'arriver, valait mieux qu'il apprivoise son environnement ainsi que lui-même avant de réfléchir à une tentative de sortie. Pour sa part, elle avait vue suffisamment de gens échouer pour ne pas avoir envie d'y participer. Certes, elle savait bien qu'elle suivrait le mouvement si nécessaire, mais en dehors de ça, elle préférait nettement ne pas être confrontée aux conséquences d'enfreindre d'un règlement.

« Est-ce que tu penses que je fais partie de cet endroit? Parce que quand t'es venu me parler, j'ai pensé que t'était une scientifique tordue qui étudie le comportement des gens qui sont prit ici...» Un peu surprise, elle écoute le reste de sa phrase sans trop savoir comment réagir. Elle n'était pas offusquée par sa remarque, mais il la prenait de court avec ses théories farfelue. Il était loin d'être stupide, au contraire, sauf qu'il s'emportait un peu trop loin. « Je ne fais pas partie de cet endroit, non... » À vrai dire, elle ne connaissait pas personne en tant qu'employer ou peu importe ce que c'était. De ce qu'elle savait, c'était des sortes d'intelligences artificiels qui faisait ce genre de chose. « Et je ne sais pas non plus si on est vraiment étudié... » Bonne question. Ils étaient observés, mais même encore là, elle ne seraient pas dire si cela était dans un but scientifique ou truc du genre. Ils étaient isolés du reste du monde, mais le pourquoi de la chose demeurait le mystère numéro un. Doucement, elle haussa les épaules, toujours bien calme. « Je me pose encore beaucoup de questions moi aussi, mais je sais qu'on est tous dans le même bateau. J'avoue qu'un ou deux psy ça ne ferait pas de tord, mais d'une certaine façon, on est laissé à nous-même, sans aucun aide du genre » Et il y avait clairement beaucoup de gens qui avait des troubles mentaux. Certain plus que d'autre. Parfois, c'était inquiétant de savoir qu'à tout moment, quelqu'un autour pouvait péter un câble ou même tenter de se tuer. Perdre la carte n'avait rien de surprenant, malheureusement. Ils étaient tous victimes d'une machination sans nom et sans but. Un bien triste sort, mais sans option possible à par s'y plier. « Excuse moi, quand je disais qu'il y avait un truc chez toi... je parlais plutôt d'un sentiment de déjà-vu et hum... bien que je n'adresse pas souvent la parole à de parfaits inconnus, j'ai vraiment eu l'impression que je devais le faire » Du genre être poussé par une forte intuition. Comme sentir d'instinct que l'on arriverait à bien s'entendre avec quelqu'un, alors que l'on ne se souvient pas de lui avoir parlé par le passé. C'était juste comme ça, rien de plus. Gênée, elle sentit ses joues se colorer un peu, légèrement. « J'ai l'air super bizarre maintenant... » Elle glissa une mèche de ses cheveux de feu derrière son oreille droite, avant de détourner le regard. Vrai qu'elle ne savait même pas ce qui lui avait pris de lui sauter dessus comme ça lorsqu'il était entré dans la pièce. Comme tout son être qui avait été aspiré dans sa direction. Qu'est-ce que cela voulait dire? Elle n'en savait rien, mais en parler lui donnait l'air folle à son tour. Six n'avait pas encore l'air de vouloir prendre ses jambes à son coup, du moins, pas par sa faute, ce qui était toujours bon signe. Sauf que son trouble intérieur continuait de la démanger. Cette soudaine envie de vouloir le prendre dans ses bras. Bordel, elle perdait la carte. Bien qu'elle y soit habituée désormais, Rosie ne voulait pas lui faire peur non plus.  


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

but in the end it doesn't even matter
« Times that I've seen you lose your way. You're not in control and you won't be told. All I can do to keep you safe is hold you close. Hold you close til you can breathe on your own. And I won't let you down»
by Wiise


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Lun 12 Fév - 10:43

F09-722 & H13-6


Sans surprise, la rouquine ne semblait pas tellement motivée par l'idée de tenter une évasion. Ça ne semblait pas très populaire dans le coin. Il se doutait bien, en considérant la liste de règlements qu'on lui avait remit, que ça ne devait pas être quelque chose de très apprécié par les dirigeants des lieux, qu'importe qui ou ce qu'ils étaient. Il valait sans doute mieux pour lui qu'il se tienne à carreau, qu'il ne prenne pas de risque. De cette façon, il aurait de meilleures chances de rester en vie. Sauf que d'un autre côté, il se demandait à quoi bon? Quel intérêt avait-il de rester en vie dans un endroit pareil? Encore là, peut-être qu'il était simplement trop tôt pour lui, pour qu'il puisse relativiser la situation. Les gens ici, ils semblaient vivre malgré tout, donc il y avait surement moyen de s'y faire et d'y trouver un certain agrément. Ça venait peut-être des autres aussi, entres prisonniers, s'ils formaient des liens, ça devait forcément rendre leur enfermement plus tolérable. Le hic, c'est que Six ne se voyait pas tellement former des liens, il n'avait pas le sentiment d'être quelqu'un de particulièrement sociable, ni porté vers les autres. Sans doute allait-il devoir faire un effort. Il savait déjà que son principale obstacle allait probablement être cette paranoïa dont il était de plus en plus convaincu d'avoir. Il suffisait qu'il s'écoute lui-même parler pour en prendre conscience. Déjà, il soupçonnait l'endroit d'être le théâtre d'une affreuse conspiration, et en plus il soupçonnait les gens s'y trouvant d'être des acteurs travaillant à mettre en oeuvre leur plan diabolique. Pas étonnant qu'il n'arrivait pas à dormir depuis qu'il s'était retrouvé dans cette ruche. Et au risque de paraître complètement cinglé, il se risqua à faire part de ses soupçons à Rosie.

Ce à quoi elle répondit qu'elle ne faisait pas partie de l'endroit et qu'elle ignorait aussi le pourquoi de leur présence. Rassurant, un peu. Sauf qu'elle pouvait mentir aussi. « Je me pose encore beaucoup de questions moi aussi, mais je sais qu'on est tous dans le même bateau. J'avoue qu'un ou deux psy ça ne ferait pas de tord, mais d'une certaine façon, on est laissé à nous-même, sans aucun aide du genre » Donc, il n'y avait vraiment aucun intervenant, pas de psy? Six hocha la tête. C'était la première bonne nouvelle qu'il entendait depuis son arrivée. Il détestait les psychologues. Est-ce que c'était un indice sur lui-même, ou comme le reste, il ne s'agissait que d'une impression généralisée à probablement tout le monde? Donc...s'il résumait les choses, ils étaient tous prit au piège dans cet endroit sans issue et personne n'allait les aider d'aucune façon à conserver leur santé mentale? Ajoutant à ça la possibilité que certains avaient peut-être déjà perdu le nord et qu'il risquait de tomber sur un dangereux dégénéré à tout moment? Tout compte fait, il allait reconsidérer l'option de s'enfermer dans sa chambre et ne plus en sortir, quitte à y crever de faim. « Excuse moi, quand je disais qu'il y avait un truc chez toi... je parlais plutôt d'un sentiment de déjà-vu et hum... bien que je n'adresse pas souvent la parole à de parfaits inconnus, j'ai vraiment eu l'impression que je devais le faire » Le rouquin s'arracha de nouveau à ses pensées dérivantes pour reporter son attention sur la jeune femme, qui expliquait avoir eu une impression de déjà vu en l'apercevant, et ressentit le besoin de venir lui parler. Six l'observa alors quelques instants, plus attentivement, comme cherchant à savoir si elle lui évoquait quelque chose d'étrange aussi, mais...il n'en avait pas l'impression. « J'ai l'air super bizarre maintenant... » Il secoua légèrement la tête, ébauchant un sourire. « Non...ou peut-être, mais au moins, on est deux...» Il devait avoir l'air particulièrement bizarre aussi avec ses théories folles. « En fait, si je compare à tout le reste de cet endroit, t'es probablement ce que j'ai croisé de moins bizarre jusqu'à maintenant, donc...» Il marqua un temps, affichant une hésitation. « Faut dire aussi que t'es la première personne à qui je parle vraiment...» Il n'a pas beaucoup de point de comparaison, il s'était plutôt appliqué à éviter tout le monde. « Peut-être que je te rappelle juste quelqu'un...tant que c'est pas négatif...» Puisqu'elle était rousse, il y avait des chances qu'elle n'était pas la seule de son entourage à l'être,  c'était peut-être de là que venait l’impression de déjà-vu dont elle parlait. « Et hmm...merci en tout cas...d'avoir répondu à mes questions. » Il n'avait pas le sentiment d'avoir trouvé beaucoup de réponses, mais c'était déjà mieux que rien du tout.



AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F09-722
F09-722
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   Mer 21 Fév - 16:56

F09-722 & H13-6

Is it just a dream? 


Au fond, elle espérait vraiment avoir su apporter un peu de réconfort à ce petit nouveau, parce qu'elle y avait mis du cœur malgré ses réticences habituelles à aborder un parfait inconnu. Ce qui la troublait le plus, c'était cette impression qui demeurait en elle et qui flottait dans son esprit, une impression de déjà vu. Un air familier, mais sans plus. Elle ne saurait dire si cela venait de son apparence ou bien de sa voix. Sa façon d'agir elle, était celle d'un nouveau sur ses gardes, comme tout le monde au début. Ils s'étaient tous questionnés, gentils comme mauvais. Personne n'avait de réponse et les plus chanceux avaient retrouvé leur prénom ou leur ancien emploi. La famille n'était pas impossible non plus, elle connaissait deux frères d'ailleurs. À part la musique, elle n'avait pas eu le loisir de découvrir autre chose à son sujet. Le piano lui suffisait, mais elle ressentait parfois un manque intérieur. La famille? Un fiancé? Des enfants? Aucune idée. La rouquine sentait que cela finirait bien par lui revenir en mémoire un jour ou l'autre. Elle s’accrochait à cet espoir, surtout parce qu'elle se sentait toujours aussi seule. Certes, elle avait réussi à se faire deux ou trois amis, ce n'était pas ça le problème, mais le fait que ça ne comblait pas entièrement le poids de la solitude sur ses épaules. Elle aimerait quelque chose de plus... de plus fort encore qu'une simple amitié. Un jour peut-être. Pour ce qui était de ce Six, elle le recroiserait sans doute bientôt, préférant le laisser évoluer tranquille de son côté. S'il avait besoin, elle ne serait pas trop loin pour lui filer deux ou trois conseils ou juste pour l'écouter parler. Hors de question de le suivre ou de tenter de le surveiller. Ce n'était pas une bonne idée et bien qu'elle soit curieuse à son sujet, elle était prête à lui laisser sa bulle.

« En fait, si je compare à tout le reste de cet endroit, t'es probablement ce que j'ai croisé de moins bizarre jusqu'à maintenant, donc...» Un sourire amusé se glissa sur ses lèvres, alors qu'elle tentait d'imaginer les choses bizarres qu'il avait pu voir. Vrai que la liste était longue. Rien ici ne semblait très normal. On aurait dit un univers parallèle ou un genre de rêve en blanc. Pas le paradis en tout cas, elle était certaine de ne pas être morte. Contente de savoir qu'elle n'était pas trop étrange à ses yeux. C'était rassurant. « Faut dire aussi que t'es la première personne à qui je parle vraiment...» Elle hocha la tête. Oui bon, il ne semblait pas hyper bavard ni très confortable avec les autres, elle se doutait qu'il n'ait pas encore établi beaucoup de contacts. " Ne t'inquiète pas, tout le monde n'est pas forcément dangereux. Quand tu seras prêt, tu pourras choisir toi-même qui ignorer ou qui aborder..." Elle-même avait pris un certain temps avant d'engager la conversation. Ce fut une étape réellement difficile pour elle. Elle avait combattu sa gêne et aussi sa peur de l'inconnu. Bref, sans doute était-elle la preuve qu'il était possible d'y arriver. « Peut-être que je te rappelle juste quelqu'un...tant que c'est pas négatif...» Rosie haussa les épaules avant de se redresser un peu dans le canapé. " Je ne crois pas que ce soit négatif, non " Si ça avait été le cas, elle ne l'aurait pas approché et surtout, elle ne se serait pas sentie aussi attirée par lui. " Peut-être aussi, que tu me fais penser à moi, en quelque sorte..." Un sourire mystérieux aux lèvres, elle l'observa quelques secondes, soudainement attachée par cette idée. Oui, elle était capable de se voir à travers lui, même en sachant qu'ils avaient deux personnalités différentes. « Et hmm...merci en tout cas...d'avoir répondu à mes questions. » Sur ce, elle prit le temps de se relever avant de lui répondre. " De rien, tu peux revenir me voir quand tu veux si jamais il y a quoi que ce soit... et hum, accroche toi, ça ira tu verras. " Et elle était bien sérieuse avec cette proposition. Ça lui ferait bien plaisir d'avoir de ses nouvelles par la suite. " J'habite au 902, alors n'hésite pas okay? " Plus pratique s'il savait où cogner. Glissant une main dans ses cheveux pour les remettre en place, elle lui fit ensuite un dernier signe de la main avant de prendre la direction de l’ascenseur. Son instinct lui soufflait qu'elle recroiserait Six un jour prochain. Sans vraiment le connaître, elle l'appréciait bien. Les personnes bien se faisaient un peu rares dans le coin alors... Montant à bord de la cabine, un subtil sourire aux lèvres, elle appuya sur le niveau 9 pour remontrer à son logement.  


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

but in the end it doesn't even matter
« Times that I've seen you lose your way. You're not in control and you won't be told. All I can do to keep you safe is hold you close. Hold you close til you can breathe on your own. And I won't let you down»
by Wiise


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Is it just a dream? [722&6]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Is it just a dream? [722&6]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream Créas
» Version 27 : Sweet Dream
» Présentation créa'dream
» Dream High (K-DRAMA)
» Like two kids in love ... [pv Shanae *-*]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: