Partagez | 
 

 Nobody is fearless (ft. H13-6)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Nobody is fearless (ft. H13-6)   Jeu 11 Jan - 11:06


H13-111 & H13-6

Nobody is fearless


Ce matin, je me levais un peu bougon. Disons plutôt que j'avais du mal à me réveiller, mais il fallait bien que je me lève avant le repas. Une bonne douche me ferait du bien, c'était toujours le cas lorsque l'on avait du mal à se réveiller. Une fois dans la salle de bain, je retirais mes vêtements avant de laisser l'eau couler. C'était tellement agréable comme sensation, l'une des meilleures qu'on pouvait trouver dans cet endroit fou. Je profitais de l'eau chaude qui me réveillait petit à petit, tentant de me rappeler d'éventuels souvenirs. Mais rien. Pas un seul petit souvenir. Alors que d'autres en avaient, moi je ne me souvenais d'absolument rien. C'était peut-être trop tôt ? Quoiqu'il en soit, c'était terriblement frustrant je dois l'avouer. Je finissais par refermer le système d'eau avant de quitter la douche. Je me séchais rapidement avant d'enrouler la serviette autour de ma taille et de me fixer dans le miroir. Qui était l'homme que je voyais réellement ? Qui était-il avant cet endroit ? La seule chose que je remarquais, c'est que j'avais bien besoin d'un rasage. J'attrapais alors mon rasoir avant de commencer à retirer ces poils qui poussaient bien trop vite à mon goût. Alors que je finissais, un mouvement trop brusque me fit me couper, m'arrachant une grimace de douleur. C'était la première fois que j'étais blessé. Je voyais mon sag perler en petite quantité et cette vision me provoqua un sentiment désagréable, très désagréable.

Je tremblais, légèrement et mes yeux se détournèrent de cette vision. Bien vite, je me mouillais les joues pour arrêter le sang, mais cet événement m'interrogeait malgré tout. Pourquoi cette réaction ? Est-ce que... Est-ce que j'avais peur du sang ? Est-ce que ça me permettrait de raviver quelques souvenirs ? J'observais ma lame un instant, hésitant. Il n'y avait qu'une seule solution pour savoir. Sans attendre, j'appuyais la lame contre la peau de mon ventre avant de donner un petit coup sec. Rien de trop grave, mais plus important qu'une petite entaille à la joue. Faisant fi de la douleur, j'apercevais le sang couler doucement et ce malaise me reprit immédiatement. Je tremblais, bien plus fort maintenant. J'étais incapable de bouger. M'appuyant sur le lavabo, j'étais soudainement essoufflé et ma vision se perdait. Une chose était sûre, j'avais bel et bien peur du sang. Seulement maintenant, il fallait que je me soigne. J'enfilais vite mes vêtements et lutta contre mon corps pour sortir de la chambre et rejoindre l'ascenseur. Mon t-shirt devait sûrement se teindre en rouge au niveau de ma blessure, mais j'évitais de regarder.

Alors que les portes de l'ascenseur s'ouvraient, j'aperçus un visage connu. Mes yeux le fixèrent alors immédiatement tandis que je m'avançais jusqu'à lui. Posant mes deux mains sur ses épaules, je le fixais d'un air suppliant. « S'il te plait... Aide-moi... » Je ne m'étais pas senti aussi faible depuis mon arrivée, mais cette fois, j'avais besoin de quelqu'un. Mon corps était trop faible et je ne pourrais pas regarder ma blessure une fois encore. « Je t'expliquerais, promis, mais pour le moment, j'ai besoin d'aide à l'infirmerie. » Je laissais l'ascenseur m'amener jusqu'au niveau de l'infirmerie, espérant qu'il descendrait avec moi. Au moins, il n'avait pas encore quitté l'ascenseur. Je relâchais ses épaules, m'appuyant contre le mur à côté de lui alors que mon souffle se faisait toujours aussi saccadé. Je crois même que je transpirais un peu. C'était ridicule sûrement, j'étais ridicule. Peur du sang... Les portes s'ouvrirent, c'était l'infirmerie. Je jetais un dernier regard suppliant à Six, lui que j'avais déjà essayé d'aider. « Je n'arriverais pas à me soigner seul, s'il te plait... » C'était à lui de décider maintenant. J'ai essayé d'être auprès de lui pour le protéger, ferait-il de même pour moi ?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Nobody is fearless (ft. H13-6)   Ven 12 Jan - 19:00

H13-111 & H13-6


À quoi bon rester dans sa chambre quand on sait déjà qu'on ne dormira pas? C'est ce qu'il s'était dit en se levant plus tôt, beaucoup trop tôt, ne se supportant même plus lui-même à rester allongé dans son lit. Il coupa donc sa captivante contemplation du plafond pour aller arpenter, une fois de plus et vainement, les niveaux de la ruche. Il commençait à bien les connaitre maintenant, mais c'était la seule activité qui l'intéressait vraiment ici; trouver une façon de sortir. Il devait bien y en avoir une, ils n'étaient pas tous apparu dans ce bâtiment par magie. Quelqu'un les avait fait entrer quelque part, c'était obligé. C'était juste caché, bien caché, mais il finirait par trouver. Bon la vérité, c'est qu'il n'y croyait pas trop, certains étaient là depuis plus longtemps que lui et aucun de semblaient avoir trouvé la trace d’une échappatoire. Il n'allait pourtant pas se résigner à cette pensée, car ça reviendrait à se résigner à rester dans cet endroit détestable et c'était hors de question.

Au moins ça lui occupait l'esprit, parce qu'à force, il commençait à se trouver lui-même insupportable, à toujours tourner les mêmes interrogations dans sa tête, sans jamais y apporter aucune réponse. Il ne savait toujours pas qui il était, quel était son nom, ce qu'il faisait là. En fait, la seule chose qu'il savait c'est qu'il n'y avait rien de plus troublant qu'un ascenseur silencieux. Est-ce qu'il ne devrait pas y avoir de la musique normalement? À vrai dire, il y avait bien une chose encore plus troublante qu'un ascenseur sans musique, c'était un ascenseur sans musique qui ouvrait ses portes sur un homme ensanglanté. Pris de court par cette vision, le rouquin se figea instinctivement alors que l’homme s'avançait déjà vers lui, posant ses mains sur ses épaules pour le supplier de l'aider. What about no? Est-ce qu'il venait de se faire poignarder? Est-ce quelqu'un avait essayé de le tuer? La dernière chose que Six voulait, c'était de se retrouver entre un meurtrier notoire et sa victime, ce genre de conflit ne l'intéressait pas. D'un autre côté, s'il crevait à côté de lui, on risquait de l’accuser. Il avait besoin d'aide, d'aller à l'infirmerie. D'accord, mais le rouquin ne voyait toujours pas en quoi il pourrait lui être utile, il n'était pas infirmier. Et pourtant, il resta planté là, incapable de refuser, incapable d'accepter non plus. Certes, pour les fois où il avait déjà croisé cet homme, ce dernier s'était montré sympa avec lui, mais ça ne changeait rien au fait qu'il ne lui faisait pas confiance, surtout pas avec du sang sur son chandail. Quand les portes s'ouvrirent sur le niveau de l'infirmerie, il hésita à nouveau. Il avait besoin d'aide pour se soigner d'accord, oui. Il hocha la tête. Il n'allait quand même pas le laisser se vider de son sang, seul. « Je sais pas quoi faire...» Qu'il glissa tout en avançant pour le suivre. « Qu'est-ce qui s'est passé? » Voilà, il ne pouvait plus faire marche arrière, il était impliqué, on allait l'envoyer à la potence pour complicité dans une tentative de meurtre. Il aurait mieux fait de rester dans sa chambre. Le plafond lui manquait maintenant. Six laissa son regard parcourir les lieux tout en se demandant quoi faire. Le soigner oui. Ça ne pouvait pas être bien difficile, tout le monde était capable de soigner une blessure. Tout ce qu'il lui fallait c'était...un pansement? Est-ce qu'il fallait désinfecter? Oh non, il n'avait pas envie de devoir lui cramer la peau avec du feu. Le coudre encore moins! Ou alors, peut-être qu'il pouvait commencer par vérifier la taille de la blessure, ce n'était peut-être pas du level d'une amputation non plus. Il devait conserver son calme, voilà ce qu'il devait faire. Et avec cette résolution, il ramena son regard sur le blond. « Où est-ce que t'es blessé? »



AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Nobody is fearless (ft. H13-6)   Mar 16 Jan - 6:08


H13-111 & H13-6

Nobody is fearless


Peut-être qu'avant tout ça, j'étais un vrai abruti aussi. Quel idiot se ferait une entaille au ventre pour voir s'il craint le sang ou pas ? Qui serait assez idiot pour se blesser et en ressortir tétanisé au point de ne pas pouvoir se soigner ? Un homme à la recherce de souvenirs, de réponses, tout simplement. Plus les jours passaient et plus j'étais prêt à n'importe quoi pour n'avoir ne serait-ce qu'une bribe de souvenir. J'aurais tout donné pour me rappeler, aussi douloureux que ce puisse être. La douleur que me provoquait mon entaille n'était rien par rapport à la douleur que je ressentais à l'intérieur. Une doulour qu'on ne peut pas simplement soigner avec du désinfectant. La pire des douleurs. Alors oui j'étais un idiot, mais au moins je savais quelque chose. Je savais que j'étais phobique du sang et désormais, je savais qu'il y avait une raison à cela, même si j'ignorais laquelle. Cependant, rien que le fait de connaître ce détail sur moi-même me faisait un bien immense, même s'il s'agissait d'une énorme faiblesse. Même si je détestais me sentir aussi faible que je l'étais à ce moment. Personne ne devrait savoir, personne hormis lui, parce que le destin ou je ne sais quoi l'avait amené face à moi à ce moment précis, parce que j'avais besoin de lui plus que lui avait réellement besoin de moi. Je savais qu'il avait peur, je savais qu'il se méfiait, j'aurais été pareil à sa place étant donné la situation, pourtant je savais que je pouvais compter sur lui. Je ne le connaissais que peu, j'avais décidé de le protéger de cet endroit au mieux, même s'il ne le voulait pas forcément, mais du peu que je l'avais vu, je savais qu'il avait du cœur. J'en étais certain. De toute façon, maintenant, il était le seul sur qui je pouvais compter.

Quand les portes se sont ouvertes, il hésitait. Il hésitait tandis que je perdais mon sang, sang que je ne devais absolument pas regarder. Je poussais un léger soupir de soulagement lorsqu'il hocha finalement la tête. J'entrais dans l'infirmerie, avec lui, découvrant l'endroit du regard tandis que j'appuyais sur ma blessure de ma main droite pour éviter de laisser le sang couler par-terre. « Moi non plus, mais on va bien trouver. » Je ne répondais cependant pas à sa question, pas tout de suite, je n'avais pas les idées assez claires pour ça. Je me contentais de m'installer sur un lit, de m'allonger, le laissant venir près de moi. Il semblait perdu, paniqué, autant que moi et ça m'aurait presque amusé étant donné la situation si j'avais été en meilleur forme. Mais pour le moment, il fallait faire quelque chose. Surtout, il fallait enlever ce sang que je ne pouvais pas voir. Je me contentais de le fixer lui, pour ne pas perdre pied, pour ne pas être totalement paralysé à nouveau. Sa deuxième question, je pouvais y répondre. Je retirais alors mon haut avant de le jeter là où je ne pourrais pas le voir. J'ôtais ma main de ma vue aussi, celle qui avait du sang. « Au ventre, j'ai une entaille au ventre. Rien de trop grave, ne t'en fais pas, mais avec tout ça, la blessure a dû saigner beaucoup. » C'était à lui de me le dire.

Que fallait-il faire ? Désinfecter ? Panser ? Panser oui, ça c'était certain, il ne fallait surtout pas que je vois ça. Nettoyer aussi, il fallait nettoyer donc désinfecter je suppose. Est-ce qu'il saurait trouver ? Il saurait quoi faire ? « Désolé, de t'avoir impliqué là-dedans, de t'avoir fait peur... » Moi, il fallait que je pense à autre chose tandis que je devais lui imposer de me soigner. Je ne le lâchais pas des yeux, aussi terrifiant que ça ait pu paraître, mais vu l'état dans lequel j'étais, ça ne devait pas faire bien peur. « Je voulais simplement en savoir plus sur moi, sur mon passé... » Comme tout le monde ici, il pouvait sans doute comprendre ça. « C'est stupide... Je... Je me suis rasé et je me suis coupé. J'ai vu du sang et... » Il fallait que je parle, que je continue de parler, que je pense à autre chose. Mais rien que de me rappeler de ce sang, j'étais mal à nouveau. « Je me suis senti vraiment mal. J'ai voulu essayer de voir ce que ça voulait dire et je... Je me suis fait une entaille, avec mon rasoir, sur le ventre. » C'était stupide, j'étais stupide et il allait sans doute bien se moquer de moi. « Au moins j'ai découvert. J'ai une peur phobique du sang. » Voilà, ma faiblesse était révélée à quelqu'un. Quelqu'un qui pouvait l'utiliser à son avantage, qui pouvait le dire à d'autres. Moi qui voulait le protéger, j'inversais les rôles pour cette fois. Et pour la première fois depuis mon arrivée ici j'étirais un sourire. Un sourire honteux, gêné. « Je dois te paraître bien idiot maintenant, vu mon état. »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Nobody is fearless (ft. H13-6)   Mer 17 Jan - 19:24

H13-111 & H13-6


Quand Six le vit aller s'allonger sur l'un des lits, il ne pu s'empêcher de penser que c'était une catastrophe. Il avait beau espérer et se forcer l'esprit pour avoir un souvenir magique qui viendrait lui sauver la mise, rien ne venait. Il ne devait certainement pas être un secouriste avant tout ça, ou alors il en était un bien mauvais. Ceci dit, ce n'était pas important, il n'avait pas besoin d'être un secouriste, ni de se souvenir de son passé pour savoir quoi faire, 111 avait une entaille au ventre, ce n'était pas comme s'il venait de perdre un bras ou une jambe. Il pouvait gérer ça, tout ce qu'il avait à faire c'était prendre une bonne inspiration pour contrôler son angoisse et se concentrer un petit peu. Puis, étrangement ce n'était pas la blessure, ni le sang qui le paniquait le plus, mais bien l'idée d'être mêlé à une situation qui pourrait lui causer des problèmes. En fait, maintenant qu'il y pensait, ça lui donnait presque l'impression d'être banal. Il était peut-être paniqué par la circonstance, mais des coupures, ce n'était visiblement pas la première fois qu'il en croisait. Il pensa d'ailleurs aux cicatrices qu'il avait sur ses bras, se disant que ça y était peut-être pour quelque chose, même si ça ne lui évoquait toujours aucun souvenir.

Six concentra donc son regard sur la blessure que son compère lui dévoila en retirant son chandail teinté de sang. Ça avait effectivement l'air plus terrible que ça ne l'était en réalité. La coupure n'était pas si grande. Une bonne chose. Il y avait tout de même beaucoup de sang, mais ce n'était pas si étonnant, ce n'était pas le meilleur endroit pour se couper.  « Je vais juste nettoyer et te mettre un pansement, je crois pas que t'ai besoin d'avoir des sutures. » Et aussi, il n'avait pas envie de devoir lui en faire. Coudre de la peau, non merci. 111 s'excusa alors de l'avoir impliqué, et de lui avoir fait peur par la même occasion. Le rouquin pinça légèrement les lèvres tout en se retournant pour aller chercher le matériel nécessaire. Même s'il savait que c'était la vérité, il restait tout de même un peu honteux d'être perçu comme le pauvre chiot terrifié de la place. D'un geste machinal, il récolta donc le désinfectant et les pansements pendant que le blond commença à lui expliquer la raison de cette blessure. Il s'était coupé avec son rasoir dans l'espoir de retrouver des souvenirs face à son malaise avec le sang. Ça faisait du sens, même si ça s'était retourné contre lui visiblement. S'il avait l'air idiot? Peut-être un peu, mais ce n'était pas lui qui allait juger. Six haussa légèrement les épaules tout en reportant son regard dans le sien. « Je sais pas...j'aurais surement fait la même chose, en fait... » Tout en répondant il épongea le sang avec un pansement, avant d'y verser du désinfectant. « Je l'aurais fait aussi si ça avait pu m'aider à me souvenir...enfin, au moins maintenant je sais que le sang me dérange pas vraiment...» Il sourit légèrement tout en s'afférant à bien nettoyer la blessure, du moins, aussi bien que ses connaissances lui permettait de le faire. Honnêtement, il ne savait pas trop s'il aurait été jusqu'à se couper pour tenter de provoquer sa mémoire, mais il avait le sentiment qu'il ne se laisserait pas arrêter pour ce genre de détail. Ça ne pouvait pas être pire que de ne rien savoir, c'était une impression trop désagréable, étouffante, ça en devenait facilement une obsession et il y avait de quoi rendre dingue. D'ailleurs, il commençait à croire que c'était ce qui allait finir par arriver. « Je sais pas combien de temps je pourrai tenir dans cet endroit...» Le plus délicatement possible, il appliqua un pansement propre sur sa peau afin de bien recouvrir la blessure.




AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nobody is fearless (ft. H13-6)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nobody is fearless (ft. H13-6)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: