Partagez | 
 

 [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
STAFF
STAFF
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Mar 23 Jan - 5:08

UNTIL IT BURNS
système évolutif - supplice groupe #3



Mise en situation
Un bruit de crépitement, quelque chose qui semble fondre. La blancheur habituelle de la Ruche a laissé place à une nuit noire infinie. La suie et la poussière mélangées, émanant d’une source inconnue, ayant imprégné le ciel écarlate.

Quand vous ouvrirez les yeux, le paysage auquel vous avez été habitués pendant des mois à la Ruche ne sera plus. Vos corps reposent dans un sol mou, poussiéreux, sombre. La chaleur se ressent au travers toutes les pores de votre peau, et seul un rouge flamboyant de temps à autres vous permet de vous localiser, plus ou moins. Vous demeurez tous à l’intérieur d’un cratère, dont la sortie vous paraît inaccessible, à première vue. Vos pieds s’enfoncent dans la matière chaude de cette cavité profonde, mais par chance pour vous, vos chaussures vous permettent de supporter le contact. Vous remarquerez par la suite que vous portez tous les mêmes vêtements, des tenues ivoires, déchirées au niveau des poignets, couvertes de suie et conçues dans du lin. Un tissu léger, qu’il est agréable de porter en temps de canicule. Mais aujourd’hui, ce n’est pas la chaleur épuisante d’un été annuel qui vous attend. Aujourd’hui, vos vacances improvisées se résument à deux choses : cette sensation de fondre à chaque seconde qui passe, et ces cendres improbables que vous respirez malgré vous, et qui vous étouffe.

Comment avez-vous fini ici ? Vous ne le saurez pas. La mine d’informations que vous possédez étant moindre, et vous forçant à avancer au jugé. Car c’est la seule chose qui vous reste à faire. A aller de l’avant, à vous sortir d’ici, si toutefois cela est possible. Et lorsque vous déciderez de prendre part à ce périple, lorsque vous vous déciderez à fuir avant que la chaleur n’ait raison de vous, alors vous pourrez les voir : ces casques, ces tenues de géologue, de volcanologue, en morceaux, enfoncés dans le sol. Plus loin, des cranes à l’aspect non-humain, des os brisés ressortent également du cratère. Comme si les personnes, les choses qui se trouvaient ici, avant vous, avaient tenté de creuser une sortie par elles-mêmes. Mais qu’elles y avait laissé leurs peaux.

Explications
@H08-000, @H02-001, @Adélaïde Larsen, @H13-021 et @F13-31, bienvenue dans la situation du Groupe 3 du défi pour laquelle vous vous êtes tous volontairement inscrits. Vous vous réveillez tous de la même manière, dans la même tenue. Sur ce sol d’une chaleur intense, qui pourrait bien brûler votre peau découverte, si vous n’y prêtez pas attention.

Il n’y a aucun ordre de passage imposé. Privilégiez toutefois les réponses courtes pour réagir au plus vite, étant donné que vous êtes cinq à vouloir connaître les joies de la souffrance. J’interviendrais à plusieurs occasions : soit à chaque tour, soit si vos actions méritent une intervention de ma part. Ne soyez donc pas étonnés si je poste au milieu de chaque tour et à plus d‘une reprise.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me mp.
Je vous souhaite de vous amuser comme vous le pouvez

Pour rappel, vous avez choisi d’être là. Rien ne pourrait me faire plus plaisir que d’avoir des victimes consentantes





⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Mar 23 Jan - 16:27

Des paupières qui papillonnent. Hagard. Une chaleur. Étouffante. Au point qu'il se retient de se ventiler le visage à l'aide de sa main – de très peu. Ne sait quoi penser de cet endroit. Sa tête tourne à droite, puis à gauche, en quête d'une information qui pourrait l'aider. Non. Il n'est plus. Dans cet endroit si étrange et désagréable. Mais cette chaleur. Beaucoup trop forte. Insupportable. L'envie de se déplacer. Jusqu'à ce qu'il remarque un fait. Comme s'il s'enfonçait à l'intérieur du sol, malgré les quelques pas qu'il essaye de faire, tant bien que mal, pour éviter une catastrophe à venir. Et puis cette lumière. Si rouge. Si menaçante. Une grimace prend naissance sur son visage. « Qu'est-ce... » Une question qui n'est pas totalement prononcé et son regard se baisse sur ses vêtements. Qu'il arrive à peine à apercevoir, cette lumière n'est visiblement pas décidé à rester allumée pour l'éclairer. Juste assez pour qu'il remarque qu'il n'est pas seul Ouf. Une bonne nouvelle. Se retrouver dans un lieu aussi désagréable tout seul était loin de ce qu'il désirait. « Hé... vous... » Il toussa, grimaçant malgré lui. « Est-ce que... vous allez bien ? » Demanda-t-il tout en regardant une femme, tout autant confuse que lui face à la situation @ADÉLAÏDE LARSEN. Son attention fût porté sur une, bien plus jeune. @F13-31, Si bien qu'il en fût attristé. Que faisait une gamine dans un tel endroit ? « Tu devrais... rester près de quelqu'un. » Continuant à observer les quelques personnes présentes. Deux hommes. Ils étaient donc cinq. Bien. L'un d'eux lui était étrangement familier, si bien qu'il fronça les sourcils confus, oubliant durant quelques secondes où il se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F01-834
F01-834
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Mar 23 Jan - 18:44

until it burns
défi - groupe 3

Une sensation de brûlure, inconfortable. Une chaleur écrasante qui te force à ouvrir les yeux bien malgré toi. Tes poumons, tout comme le sol sur lequel tu te retrouves semble en feu, tu es prise d'une quinte de toux alors que tu te redresses lentement, gêné par la chaleur du sol que tu tentes de quitter rapidement, non sans t'appuyer sur ce dernier. Le contact du sol te fait grimacer, alors que tu craches toujours tes poumons, tentant de t'orienter dans la noirceur ambiante. Ce qui vous entoure, n'a rien de commun, rien de normal et tu commences à trouver vraiment désagréable la chaleur qui vous entoure et l'air que vous respirez est également suffocant. Une petite lueur te permet de voir quelques pas devant toi, mais sans plus et c'est seulement quand une voix résonne tout près, que tu remarques que tu n'es pas seule.« Ça pourrait aller mieux ... Mais ça va et toi ? » C'est en détaillant le jeune homme que tu remarques ses habits et, par conséquent, les tiens ... Quel drôle d'accoutrement. « Cependant, je doute que cet état perdure. » Tu fronces les sourcils, l'environnement dans lequel vous vous trouvez est loin d'être invitant et c'est encore, sûrement, un mauvais coup de la Ruche. Tu commences à y être habitué. Tu fais quelques pas, remarquant que tu t'enfonces dans le sol de façon peu commune. Mauvais signe. Tu relèves la tête. « Sens de l'humour ou pas, vous êtes certains que l'on est réellement là ? Physiquement, je veux dire ? » Tu rebondis sur la remarque du blondinet, après tout, tu ne serais pas surprise que tout cela ne soit qu'une mauvaise mascarade ... Quelque chose comme dans ce fameux niveau. Tu grimaces, puis tu fais un tour sur toi-même pour essayer de découvrir quelque chose d'utile. Une remarque sur la plus jeune demoiselle du groupe te fait sourire. « Un bulldog, tu dis ? ... Il semblerait que la cafétéria soit l'endroit tout indiqué pour se défouler un peu ... » Tu te remémores sans mal ton propre accrochage dans le dit lieu avec Tasha il y a longtemps. Finalement, ton regard se pose sur la dernière silhouette du groupe ... Une silhouette qui ne t'est pas inconnue. « Oh ... » Tu ne trouves rien de plus à dire ... Vous ne vous êtes pas vraiment reparlé depuis le jour ou vous vous êtes rappelé d'Alice ... Tu te mordilles la lèvre inférieure, c'est toujours aussi pénible de penser à elle.

Spoiler:
 
Made by Neon Demon

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

human stupidity
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Mar 23 Jan - 18:59

don't play with fire

the floor is lava  


Cette impression de bouffer du sable la tira désagréablement de son sommeil. La bouche complètement sèche, avec une forte envie de boire de l'eau, la jeune rebelle ouvrit les yeux, constatant vite l'atmosphère sombre dans laquelle elle était plongée. Qu'est-ce que c'était que ça ? Pourquoi il faisait super chaud comme si quelqu'un avait rapproché le soleil ? Embêtée par cet inconfort, elle se redressa tant bien que mal dans le but de voir où elle était. Dans le genre glauque, on ne pouvait pas faire mieux non. Un grognement s'échappa de ses lèvres, jetant aussi un coup d'œil rapide aux vêtements qu'elle portait. Putain de merde, un pervers s'était permis de la changer pendant qu'elle dormait!? Par réflexe, elle s'assura qu'elle portait au moins ses sous-vêtements habituels. Ce n'est pas possible, c'était des violeurs d'intimité depuis le début, mais là... Ils allaient trop loin. Définitivement de très mauvaise humeur, elle repoussa ses cheveux par-derrière, agacée par la chaleur qu'ils causaient contre sa nuque humide. Sûrement pas ici qu'elle obtiendrait un verre d'eau non. Grognonne, elle tenta plutôt de voir qui s'était mis dans le même merdier qu'elle. Pas évident de voir dans la noirceur, mais des voix se faisaient tout de même entendre. Curieuse, elle se rapprocha en premier de @H08-000 dont elle ne reconnaissait pas particulièrement le visage. « Tu devrais... rester près de quelqu'un. » Pardon ? Elle avait l'air d'un enfant perdu dans le centre commercial peut-être ? Parce que ce n'était pas vraiment le cas non. « Tu veux quoi? Que je te tienne la main? » Son ton arrogant claqua dans l'air sec, ce qui attira visiblement une autre personne. Alors là, parlant d'emmerde, il fallait que cet idiot de blond soit ici, avec elle dans cet endroit qu'elle n'était pas capable de nommer encore. Sa réplique amicale au sujet de ses talents de fouteuse de trouble la fit sourire, un air mauvais à présent collé contre son visage. Il ne perdait rien pour attendre celui-là ! « C'est toi que je vais mordre, les autres ça risque pas » Message clair pour signifier qu'elle avait une dent contre lui et qu'elle ne se souciait pas vraiment de ses autres compagnons d’infortune. Ils ne semblaient pas particulièrement dangereux non. Sauf Black Jack, bien sûr. Elle l'avait déjà observé de loin et disons qu'elle savait qu'il n'était pas un prince charmant. D'un geste, elle lui tendit son majeur dans toute sa grâce possible, avant de l'ignorer à nouveau. Pendant quelques instants, son attention fut attiré par une autre femme, contente de constater qu'elle ne serait pas la seule fille ici même si elle ne comptait pas faire copine-copine avec personne. « J'ai chaud » Et ça l’irritait d'avoir chaud oui. D'ici quelques minutes, elle aurait encore moins de patience pour rester tranquille. Toussant bruyamment dans le creux de son coude, la brunette pivota ensuite sur elle-même, à la recherche d'une sortie. Voilà ce qui serait vraiment utile. Ça et garder @H13-021 à l'oeil. « Pour faire chier, je suppose qu'il n'y a pas de porte de sortie ? Ce serait tout de suite moins drôle...» Elle croisa les bras contre sa poitrine, incapable cependant de confirmer la chose.  


AVENGEDINCHAINS


Spoiler:
 

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-021
H13-021
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Mer 24 Jan - 3:38

DEFI GROUPE 3

deadly hot


Le sol lui parait molletonné tandis qu’il rêve à il ne saurait dire quoi. La chaleur écrasante n’a pas raison de lui tout de suite, c’est plutôt la soudaine impression d’étouffer qui force son esprit à se réveiller et sortir du sommeil. Immobile contre le sol trop mou, il ouvre de grands yeux bleus sur une obscurité quasi irréelle, lui d’ores et déjà habitué à subir la crise lumineuse de la blancheur incarnée et récalcitrante. Il n’est pourtant pas là depuis si longtemps que ça. Cheveux décoiffés, Black comprend à l’instant où il se redresse et vient innocemment poser la main contre la poussière sombre et brûlante qu’il s’agit là d’une très mauvaise idée. Il tressaille sous la douleur, retire sa paume aussitôt et constate non sans contrariété que la fameuse poussière se glisse à la fois sur ses vêtements… Etrangement fins et sa tignasse blonde. Merde. Qu’est-ce que c’est que ce foutoir encore. Ils ne peuvent même pas s’amuser à faire des dessins dans ce qui ressemble à du sable mais qui n’en est pas. Et l’on ne peut pas dire que la lumière rouge qui s’anime ci et là de temps à autre ne soit rassurante. Il fait bien trop chaud, qui plus est. A l’image de H08-000 qu’il ne connait pas encore, il est pris d’une toux qu’il n’apprécie pas mais décide de se relever sans attendre malgré la brûlure qui donne le sentiment d’avoir un poids trop lourd sur les épaules. Il constate la présence de deux jeunes femmes, dont une plus jeune que l’autre (Adélaïde Larsen et F13-31). Lentement il s’avance et appréhende la texture du sol qui n’est nullement agréable pour marcher tranquillement. Il inspecte ce qu’il peut voir mais autant dire que c’est comme chercher une aiguille dans une meule de foin. « Celui qui nous a mis là a un drôle de sens de l’humour… » qu’il adresse plus ou moins à l’attention de H08-000. Voyant qu’il s’adresse à 31, le blond hausse nonchalamment les épaules. « Je serais toi je m’en ferai pas trop pour elle, je l’ai déjà vu à l’œuvre à la cafét’, c’est un vrai bouledogue. ».

La remarque semble faire mouche auprès d'Adélaïde qu'il ne connait pas non plus, plus que cela, mais ça le fait sourire en coin de voir que la majorité des abeilles de la Ruche ont un attrait particulier à se laisser aller dans la cafétéria. Quelle délinquance. Il en ricanerait. « Toi aussi, tu t'es déjà... Défoulée ?  Pour répondre à ta question précédente... ». Vingt-et-un se tâte, posant ses mains encore légèrement brûlantes contre les vêtements de lin qu'il arbore comme tous les autres. « Ca me parait bien être réel. ». C'est toi que je vais mordre, les autres ça risque pas. Cette fois, les paumes se joignent pour claquer en un léger tonnerre d'applaudissement pour la sale jeune qui se trouve à côté de lui et qui en profite pour lever son majeur. « Tout compte fait, même un bouledogue a plus de manière que toi, princesse. ». L'irriter et la chercher, il n'y a que ça de vrai, et le blond sait pertinemment que 31 rentrera dans le jeu dès lors qu'elle aura entendu sa réflexion.

Spoiler:
 



AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

where's the person
that I know
I no longer feel things I know I should

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Mer 24 Jan - 13:42

Une voix féminine lui répond, (Adé ) le rassurant tout de même, il n'est donc pas le seul pourvu d'une parole. Et ils se comprennent. Il hoche la tête vivement avant tout, avant de se rappeler que la lumière ne reste pas fixe assez longtemps. « Ça pourrait aller. » Son regard se baisse sur ses pieds qui continuent de s'enfoncer, malgré qu'il se déplace. Grâce à des petits pas. Mieux que rien. Voulant s'approcher de la plus jeune (31) Mais la remarque d'un deux autres hommes ( 021) le fige sur place. L'empêchant d'aller plus loin Son regard hagard se pose sur cette gamine. A du mal à croire qu'elle soit aussi dangereuse que l'autre le prétend. Enfin... elle n'est peut-être même pas majeur. Considère que les enfants sont ceux qu'il faut protéger envers et contre tout. Pourtant la remarque de la dite gamine ne fait que lui confirmer les dires. Et il préfère rester un peu à l'écart. Tout en gardant un œil sur elle malgré tout. Peut-être veut-elle simplement faire la fière. « Heu... » Curieux, il s'approche de l'homme étant le plus proche de lui (001) et le pince, étant à ses yeux la seule solution pour savoir s'ils sont réellement présents ou non. « Visiblement... on ressent réellement les choses... c'est déjà ça. » Pas très rassuré tout de même. Déjà que cet endroit où ils se trouvaient habituellement n'était pas très sécurisant. Il avait fallu qu'ils se trouvent dans une situation bien pire. Et face à deux personnes qui ne s'entendaient visiblement vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H02-001
H02-001
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Mer 24 Jan - 17:50

Oh… Oui oh est la première pensée à m’être venue à l’esprit. La première parole que j’ai entendu de cette toute petite voix que je connais trop bien. Oh. Après le reste est arrivé. Après j'ai vu les autres personnes et jusque là tout allait sommairement bien. Des gens qui semblent se prendre la tête ce n'est pas vraiment une nouveauté en ce monde. Des gens qui se prennent la tête dans ce qui ressemble à une scène tout droit sortie des entrailles de l'enfer c'est autre chose. Forcément c'est la seconde chose à laquelle j'ai pensé. Nous sommes en enfer. Comme si c'était évident qu'on ne pouvait pas être ailleurs. Comme si la logique de la chose voulait que quelqu'un ait signé un pacte avec le diable en sacrifiant une bande de... de quoi en fait? Difficile à dire. Outre Adélaïde sur lequel mon regard s'éternise sans doute un peu trop il faut dire que je n'ai pas le souvenir d'avoir croisé les autres. Quoique peut-être. Je n'en suis pas certain. Tout comme je ne suis pas réellement certain de savoir quoi dire pour m’immiscer dans leur petit débat sur qui est le plus chien ou où est-ce qu'il fait le plus chaud. Bon ce n'est pas tout à fait ça, mais sommairement dans mon cerveau ça se résume à ça sur le coup. Jusqu'à ce que le brun me pince. « Ouilleuh! La chaleur suffit si vraiment vous vous demandez si on est là. » La chaleur. Parlant de chaleur il faudrait peut-être que je me lève avant de sentir mes vêtements fondre sur moi. Mes vêtements. C'est quoi cette chose immonde d'ailleurs?

Je me redresse maladroitement et tente de me lever en mimant de petits 'aille' silencieux lorsque mes doigts touchent le sol quelques fractions de secondes. « Lequel d'entre vous a vendu ses fesses à Satan exactement? » Parce que non je ne trouve toujours pas d'explication logique pour expliquer tout ceci. Je m'approche d'Adélaïde pavé de bonnes intentions. Espérant arriver à lui dire quelque chose. N'importe quoi. N'arrivant finalement qu'à me tousser un poumon dans le coin du coude. Ça promet tout ça. « J'imagine qu'on est tous dans le néant. Personne ne sait comment on est arrivé ici. Bienvenue dans la ruche prise deux version démoniaque. » Oui je pense à voix haute parfois. Ça m'aide à faire le point. Ça m'aide à rester calme aussi. Un minimum. Bon d'accord je panique un peu. « On devrait déjà commencer par essayer d'explorer un peu avant de s'enfoncer jusqu'au genoux en faisant du sur place. On ne sait jamais. Peut-être qu'on va la trouver la porte. » Optimisme démesuré quand tu me tiens.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


One day after the other


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Sam 27 Jan - 12:41

don't play with fire

the floor is lava  


Princesse!? Mais de qui il parle celui-là ! En réponse au blond, elle grogna de mécontentement, réalisant par la même occasion que s'énerver l'aidait encore moins à supporter l'étouffante chaleur qui flottait dans l'air. Rageusement, elle pinça les lèvres, le fixant quelques secondes avant de succomber à la tentation de lui répliquer. " En parfait connard que t'es, ça ne devrait pas trop te poser de problème ! Tu sais quoi des manières, hum ? " Absolument rien oui! Il disait uniquement cela pour se la jouer prince charmant, un rôle qui ne lui arrivait même pas à la cheville. « Lequel d'entre vous a vendu ses fesses à Satan exactement? » La brunette tenta de voir de qui il s'agissait, malgré la noirceur ambiante. " C'est lui, forcément " Son doigt accusateur se pointa rapidement sur @H13-021, le sourire mauvais au visage. Elle ne risquait pas de rater une seule occasion de le faire chier, qu'importe la situation bizarre ou dramatique dans laquelle ils étaient. Franchement agacée par le sol, la jeune fit quelques petits pas, pour changer le mal de place. Décidément, ils n'allaient clairement pas pouvoir passer la journée ici à papoter tranquillement. Sans délicatesse, elle cracha contre le sol, observant sa salive s'évaporer en quelques secondes. Intéressant. L'envie de boire un immense verre d'eau se faisait toujours pesante dans son esprit, mais la brunette savait qu'elle devrait patienter encore un peu. D'ailleurs, un autre ne tarda pas à faire la remarque qu'explorer autour, ce serait mieux que le surplace. Bien. Excellente idée. Redressant la tête, elle chercha une destination possible. Droite, gauche ? Peu importe. " On attend quoi alors ? " De fondre comme une glace sous le soleil? Levant les yeux au ciel, elle prit les devants à défaut d'attendre leur réaction. Elle se doutait qu'ils allaient eux aussi se bouger de toute manière. " Tu veux pas passer devant Black Jack, question que tu sois bouffé le premier..." Elle ricana pour elle-même, avant de tousser plusieurs coups de suite, légèrement étouffée par la saleté de l'air. Fait chier merde. Son pied droit heurta ce qui devait être un objet ou une simple pierre et la rebelle freina sa progression. L'exploration avait peut-être porté fruit finalement. Hum ? La lumière rouge n'étant en rien une lampe de poche efficace, elle se pencha pour tâter très prudemment ce qu'il y avait à ses pieds. Récupérant la chose non identifiée, elle l'approcha de son visage. " C'est quoi ce truc... on dirait un bout de crâne ou un os de j'sais pas quoi... c'est sympathique " Plissant les yeux, elle pivota sur elle-même pour l'agiter sous le nez de 21. " Cadeau, c'pour ronger, ça calmera tes vilaines pulsions " Un sourire amusé au coin des lèvres, elle les laissa les autres s'affoler ou non. Quoi ? C'était des ossements et alors? Ça ne voulait pas dire qu'ils allaient tous finir à ce stade ! Pas vrai?


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-021
H13-021
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Dim 28 Jan - 12:45

DEFI GROUPE 3

deadly hot


Le brun vient pincer l’autre brun qui s’insurge aussitôt d’un ouille absolument adorable. Du genre que l’on aurait pu trouver adorable dans d’autres circonstances moins problématiques et brûlantes. En parfait connard que t'es, ça ne devrait pas trop te poser de problème ! Tu sais quoi des manières, hum ? Occupé à regarder 000 et 001 il en avait presque oublié la présence de 31 toute proche de lui, à portée de bras du moins. Ah tiens, elle était toujours là ? Bifurquant ses prunelles bleues d’un air dédaigneux vers elle, du genre à la regarder de haut en bas en mode m’as-tu bien regardé ?, Blackjack hausse les épaules. « J’en sais déjà plus que toi sur la bienséance et l’étiquette. Vu ton âge, tu dois tout au plus savoir dix mots du dictionnaire, catégorie vulgarité, hm ? ». La discussion pourrait prendre une toute autre tournure si 001 ne venait pas tout juste de poser une question forte intéressante, de celle qui fait littéralement ricaner vingt-et-un, ne pouvant pas nier que le brun a de l’humour. Peut-être n’étaient-ils pas tous perdus finalement, si leur sortie pouvait se négocier à l’humour pourri et l’amour vache, ils auraient tous la clé de la porte sans avoir à chercher le panneau exit. C'est lui, forcément. Princesse le retour. Il plisse le nez, lui adresse un sourire carnassier qui dévoile ses dents blanches pendant qu’il balaye négligemment la poussière noire de ses vêtements de lin blanc. « Pour vendre ses fesses, Princesse, faudrait-il encore être de ce bord. Sans offense pour ceux ici présents qui en seraient. ». Lui-même n’est d’ailleurs pas forcément très clean à ce sujet. Si son regard est nettement attiré par les femmes et qu’il n’est pas homophobe, nul ne saurait dire s’il saurait refuser une bonne partie de jambes en l’air si on lui en proposait une. Il n’en sait rien à l’heure actuelle. Ses mots sont surtout là pour taquiner la brunette, et non être insultants.   On devrait déjà commencer par essayer d'explorer un peu avant de s'enfoncer jusqu'aux genoux en faisant du sur place. On ne sait jamais. Peut-être qu'on va la trouver la porte. « Quelle bonne idée, je crains que sinon Princesse bouledogue ici présente ne nous fasse une crise capillaire à cause d’un bronzage raté. » qu’il ajoute à l’attention de 001 avant de se mettre doucement en marche derrière la furie personnifiée. Tu veux pas passer devant Black Jack, question que tu sois bouffé le premier... « Qu’est-ce que je disais… ». Rattrapant la brunette, il se penche à son oreille en faisant attention où il mettait les pieds. « Je ne suis pas comestible, je provoque des ulcères à l’estomac avec mon sarcasme. ».

Alors qu’ils avancent et que le blond s’éparpille doucement, 31 bute dans quelque chose, ce qui interpelle immédiatement le pisteur qui fronce discrètement les sourcils. C'est quoi ce truc... on dirait un bout de crâne ou un os de j'sais pas quoi... c'est sympathique. Elle se retourne aussitôt, ledit crâne entre les doigts et vient lui agiter sous ses yeux qui l’observent sans relâche malgré l’obscurité, sourire effacé. Cadeau, c'pour ronger, ça calmera tes vilaines pulsions. Ses vilaines pulsions hein ? Faisant mine de se pencher vers les ossements, les doigts viennent trouver la cendre brûlante qu’il se force à garder dans sa main, profitant de l’inattention subite de 31 pour lui en verser un peu sur la tête et dans les cheveux. Elle allait adorer. « Tu es à mille lieues de savoir quelles sont mes pulsions, là tout de suite. ». Puis il attrape le crâne et l’inspecte. « Mais pour l’heure, ça ce n’est pas humain. ».    


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

where's the person
that I know
I no longer feel things I know I should

Revenir en haut Aller en bas

avatar
STAFF
STAFF
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Lun 29 Jan - 5:59

UNTIL IT BURNS
intervention

@H13-021 s’amuse peut-être de ce qu’il vient d’envoyer dans les cheveux de @F13-31, mais peut-être n’aurait-il pas dû s’accaparer la chose aussi rapidement. A force de secouer le crâne d’une main à une autre, de l’examiner sous toutes les coutures, celui-ci se met à vibrer, d’abord lentement, au point qu’il pourrait s’agir d’une hallucination de l’abeille. Mais la vibration s’accélère, et le crâne explose littéralement en mains, tandis que des dizaines de limaces produisant une étrange lumière rouge (comme des lucioles) se répandent en masse sur tout le corps de 021. De ses cheveux, à ses épaules, à ses poignets nus jusqu’à ses chevilles, les insectes s’agitent sur le corps chaud que leur offre leur victime. Mais ce qui est le plus embêtant, avec ces bestioles, c’est que plus on s’agite pour les fuir, plus elles s’accrochent. 021 finit donc non seulement par être recouvert de chaudes limaces, mais bientôt sur son corps apparaîtra des traces rouges, comme des marques de sucions, qui laissent une intense et désagréable sensation de brûlure. Et pour cause, puisque plus les limaces s’accrochent à votre peau, plus elle vous marque, comme au fer rouge.

Rappel : chaque action est susceptible d’amener une intervention de l’IA. Ladite intervention peut toutefois prendre un délai d’un ou deux jours avant d’être postée.





⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Ven 2 Fév - 22:56



Le cobaye qu'il avait choisi ne tarda pas à exprimer sa douleur. Enfin, il n'avait pincé si fort si ? Ses yeux se posèrent malgré lui sur sa main, à croire qu'il pouvait réellement évaluer la force à l’œil nu. Des actions qu'un être humain entreprenait automatiquement et qui était inutile. « Je n'ai pas pincé si fort. » Dit-il doucement, pas totalement convaincu. Le mot Satan le fit frissonner, si bien qu'il fit un geste qu'il avait encore un peu de mal à comprendre, mais c'était un réflexe. Deux doigts qui se posent sur son front, sa poitrine puis chacune de ses épaules, joignant ensuite les mains, tout en fermant un instant ses paupières. Une action qui ne dura pas longtemps, la chaleur étant toujours aussi désagréable. Et cela, même s'il avait visiblement un clown (001) parmi eux. Un petit sourire apparut au coin des lèvres du brun à la suite des remarques qui n'avaient ni queue ni tête, mais qui faisait du bien. Il commençait à avancer, il ne savait où, décidé à trouver une solution, mais dût s'arrêter bien vite. La scène se déroula si vite qu'il eut à peine le temps de s'en rendre compte. Bien trop subjugué par le combat verbal qu'opposaient les deux êtres. Un homme blond d'une trentaine d'années (021) et une gamine (31) qui était... - visiblement pas aussi fragile que son apparence le laissait apparaître. Sa grande bouche devait sans doute l'aider à se défendre et elle le prouvait depuis déjà plusieurs minutes. Triple 0 en était encore surpris. Au point qu'il ne savait que dire. Que faire. Devait-il calmer le jeu ? Les laisser se disputer et se fatiguer ? Les idées étaient diverses. Il fallait juste espérer que leur objectif ne soit pas oublié. Savoir la raison de leur présence en ces lieux. N'était-ce pas cela le plus important ? Et puis, il fallait avouer qu'ils offraient un spectacle plutôt divertissant. Pourtant, tout s'enchaîna, qu'il soit question des ossements prit pour cible et l'effroyable conséquence que dût subir le blond. (021) Ses prunelles se baladaient sur le corps qui étaient éclairées par des petits points rouges, si nombreux. «  La gamine avait raison....Malheureusement. » Pouvait-il prétendre ne pas être à la botte d'un quelconque démon alors qu'il était la seule victime d'une telle abomination ? Il voulait s'avancer pour l'aider, mais l'idée de finir avec la même chose sur lui le dégoûtait fortement. « Personne ne le touche. » Tentât-il tout en émettant quelques pas dans sa direction, observant avec attention l'événement, cherchant une explication justifiable. Mais la seule qui lui venait en tête était, cet ossement. « C'est bizarre que tu n'aies rien eue. » Fit-il remarquer en jetant un coup d’œil en direction de la plus jeune. (31)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F01-834
F01-834
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Lun 5 Fév - 11:22

until it burns
défi - groupe 3

Tu te demandes un moment si la chaleur permet vraiment de prouver votre présence, physique, en ces lieux ... Plus rien ne t'étonne dans cet endroit et l'idée qu'on soit en train de jouer avec votre esprit reste ancré en toi, malgré que personne ne semble y croire. Malgré tout, les quelques remarques de 001 parviennent à te faire sourire un peu et tu te fais la réflexion que, même sans ce décor lugubre, la Ruche à toujours été aussi démoniaque ... Seulement, elle se camoufle sous une couverture de blanche pureté. D'autre part, tu préfères ignorer les querelles entre le blondinet et la brunette, ça te regarde pas et t'en a déjà bien assez sur les bras, autant les laisser se crêper le chignon si ça les amuse. Pour le moment, tu choisis plutôt de suivre le mouvement, même si attendre sur place que vous vous réveilliez aurait été une idée qui t'aurait bien plu ... Mais tu rêves pas tant que ça de rester moisir dans cet endroit toute seule. En admettant que tout cela soit réel, bien sûr.

La découverte ... d'ossements, stoppe bien vite votre progression et le crâne qui se balance d'une main à l'autre arrive à te faire grimacer. Ceci dit, le commentaire du blondinet (@H13-021) attire ton attention. « Pourquoi tu ne dis que ce n'est pas humain ? » Vous avez un expert en ossement parmi vous ? Quelle chance. Ceci dit, à peine as-tu prononcé ces paroles que le crâne explose dans les mains du jeune homme, ce qui provoque un mouvement de recul de ta part. Des dizaines de limaces gluantes se répandent sur lui et tu retiens une nouvelle grimace. Eh merde. Au vu de la réaction du jeune homme, les limaces ne sont pas inoffensives et tu penses un moment à prendre l'un des ossements sur le sol pour l'aider à les retirer ... Ceci dit, ce qui vient de lui arriver te retiens légèrement, vaut mieux ne pas jouer avec les morts.


L'autre jeune inconnu de l'expédition (H08-000) encourage tout le monde à ne pas s'approcher de la victime, mais il faut bien faire quelque chose pour l'aider ? Non ? Personne ? « On va le laisser comme ça ? Avec ces trucs sur le corps ? Oui ? ... Bon » Tu t'approche néanmoins du jeune homme et tu t'enroules la main dans l'un des pans de ton vêtement, ne sachant trop s'il n'y a qu'un côté de ces bestioles qui peut s'avérer dangereux et tu ignores le commentaire du brunet ... Elle a rien eu, tant mieux pour elle. « J'veux voir si y'a moyen d'enlever ces bestioles ... Ça te dit ? » Tu attends que le blondinet (H13-021) acquiesce avant de faire un mouvement vers l'une des limaces, la main enrouler sur un morceau de vêtement. Tu commences pas poser la main sur l'une d'elle, avant de tirer dessus, pour voir si c'est sans danger.
Made by Neon Demon

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

human stupidity
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Lun 5 Fév - 14:04

don't play with fire

the floor is lava  


Elle a à peine le temps de profiter de sa dernière vacherie lancée à 21 que ce connard décide de faire chier en lui versant de la cendre brûlante dans les cheveux. Évidemment, elle abandonna vite ses bêtises pour réagir au quart de tour dans un grognement profond et agacé. Putain mais ça chauffe! Furieuse, elle épousseta sa chevelure du mieux qu'elle pu pour s'éviter de se brûler le fond de la tête. « Tu vas me le payer, je te préviens ! » L'ignorant pour l'heure, elle pencha la tête en avant, toujours en se débattant avec son problème capillaire. Si jamais elle se retrouvait totalement chauve par sa faute, elle ne manquerait pas de le castrer à main nue. Sifflant entre ses lèvres, elle s'assura une dernière fois d'avoir bien nettoyé le tout avant de finalement se redresser. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque le crâne qu'elle venait de trouver explosa soudainement. La jeune toussa trois bons coups avant de fixer le blondinet d'un air ébahi et de reprendre son souffle pour répliquer. « Mais fuck! C'est quoi ses choses!? » Et par chose, elle parlait des bestioles non identifiés qui venaient de se répandre partout sur le corps de 21. Une véritable invasion oui. « Personne ne le touche. » Non sans blague? Parce qu'elle n'avait pas du tout l'intention de foutre ses doigts sur ses sortes de limaces dégueulasses. Fallait être stupide pour avoir envie d'y toucher oui. Qu'il se démerde seul avec ses problèmes d'ailleurs ! « Ça, c'est le karma oui! » Son regard passa du blond à l'autre homme qui se questionnait à savoir pourquoi elle n'avait rien eu. Apparemment, soit elle avait le cul bordé de nouille ou bien un ange gardien qui s'était permis une petite vengeance personnelle. Peu importe la réponse, elle était bien contente d'être saine et sauve. Une grimace sur le visage, elle observa les bestioles se balader sur leur victime. « J'espère pour toi que tu n'es vraiment pas comestible... » Un sourire amusé se glissa sur ses lèvres, même en sachant que ce n'était pas le temps de rigoler. Pour être certaine de ne pas récolter plus de cendre, elle fit gaffe à se tenir hors de sa porté. On ne sait jamais. À sa place, elle serait assez énervée pour tuer n'importe qui sans raison. « Blondie, amuse toi si tu veux, mais c'pas moi qui va les retirer... » Tant mieux si une âme charitable se proposait. Dans son cas, elle n'était pas entièrement convaincue que de retirer ses trucs de sa peau soit une brillante idée. Surtout s'ils s’accrochaient. Réfléchissant à la question, elle observa une fois de plus la cendre sur le sol. Peut-être que... « Et si tu les arrosais avec un peu de cendre pour voir s'ils vont dégager ? » L'idée n'était pas bête, mais une fois de plus, la brunette n'avait aucune intention de lever le petit doigt pour le secourir. Il était capable d'encaisser comme un grand, non ? « D'ici là, je conseille à personne de toucher aux ossements » La cueillette semblait avoir de fâcheuses conséquences disons le. Dès qu'ils se remettraient en marche, ils parviendraient peut-être à dénicher autre chose de plus utile.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-021
H13-021
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Dim 11 Fév - 7:30

DEFI GROUPE 3

deadly hot


Pourquoi tu dis que ce n'est pas humain ? La question d’Adelaide résonne jusqu’aux oreilles du blond inspectant encore le crâne qui commence bientôt à vibrer, l’obligeant à froncer légèrement les sourcils, persuadé que sa vue défaille. « Il n’a pas la même forme que ma tête ou ta propre tête, reg… ». Non loin de lui, princesse bouledogue s’insurge et hurle à la vengeance, ce qui aurait pu lui arracher un immense sourire si les ossements entre ses mains n’avaient pas purement et simplement explosés. Pris par surprise, vingt-et-un a un bref mouvement de recul pour éloigner son visage, mais c’est sans compter sur les brûlures qui se font violentes par endroit sur son corps. Bris d’os retombant au sol, les billes bleues se rouvrent pour apercevoir toutes sortes de points rouges sur ses bras, ses poignets, ses jambes. Son cuir chevelu lui donne l’impression d’être un brasier ambulant et il s’agite. « Bordel de merde, qu’est-ce que c’est que… !! ». Il beugle et ronchonne instantanément, ne prêtant que peu d’attention aux autres sur l’instant, occupé à essayer de virer ces limaces monstrueuses de sa peau. En vain, car plus il bouge, plus elles le brûlent et il gronde dans le fond de sa gorge. … La gamine avait raison....Malheureusement. 000 lui offre une remarque qui n’est pas des plus pertinentes et vingt-et-un se fige sur lui-même uniquement pour lui adresser un regard noir et menaçant. Il ne doit pas perdre son sang-froid ni sa patience. Il doit rester zen. Ça, c'est le karma oui! Blackjack grogne lourdement en s’éloignant d’un pas de côté, venant tirer sur une des limaces sans grand succès car il remarque que plus il tire plus elles se font violentes dans leurs morsures. « La ferme avec ton Karma princesse, je te signale que c’est TOI qui faisait mumuse avec cette chose ! Va savoir si tu ne l’as pas activé par mégarde ! ». La patience du blond s’effrite de seconde en seconde, l’impulsif est au bord de l’explosion. J'espère pour toi que tu n'es vraiment pas comestible... Soufflant sèchement par le nez, vingt-et-un se fait violence pour ne pas se jeter sur la brune et l’étrangler, nul doute que s’il parvient à retirer au moins une limace de son corps, il va la lui balancer à la figure. Adelaide finit par se rapprocher de lui et il ne bouge plus d’un pouce, se faisant violence pour lutter avec son envie effroyable de se rouler dans la cendre ou tout autre chose qui pourrait le débarrasser de ces trucs et notamment celle qui lui irradie la joue. J'veux voir si y'a moyen d'enlever ces bestioles ... Ça te dit ? Il opine du chef et acquiesce en marmonnant. « Ressembler à un sapin de noël n’est pas ma passion alors je suppose que oui… ». Il la laisse approcher, 31 balbutiant un avertissement tellement logique. « Plus on tire dessus plus ces choses semblent s’accrocher à la peau. ». Il grimace, la cendre serait peut-être une bonne idée… Ou pas…  


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

where's the person
that I know
I no longer feel things I know I should

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H02-001
H02-001
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Mer 14 Fév - 18:03

Tousse tousse. Un peu de désespoir et une envie démesurée de me taper le front de la paume de la main. Tousse tousse encore un peu. Cette impression d'être un morceau de viande dans un barbecue à qui il ne manque qu'un peu de beurre et quelques rotation pour être au point. Soit je suis en train de devenir complètement fou ou soit... en fait je ne sais pas. Ça ne fait tout simplement pas de sens tout ça. À un moment je suis dans mon lit à me faire étouffer par le derrière de mon chat qui essaie de prouver la théorie selon laquelle les chats tentent de dominer le monde et la suivante je suis ici. Hum... Pitié ne me dites pas que je suis enfer parce que j'ai suffoqué à un derrière de chat sur ma poire parce que je crois que je ne pourrai jamais me le pardonner. Ou lui pardonner. Je croyais qu'on s'aimait toi et moi Bruce à partager ce grand pieu glacé... et oui je vais blâmer la chaleur pour ce délire. Quoi d'autre? La panique? La fée des dents? La panique? Bon peut-être un peu la panique oui, mais je respire. Je respire, mais pas trop. Parce que si je respire trop je tousse. Monde cruel. L'important c'est de ne pas m'imaginer à rôtir sur une broche pour le dieu de l'enfer et tout devrait bien se passer. Enfin je l'espère. Je ne sais pas si je peux réellement m'armer de tant d'optimisme en voyant l'attitude de celle que je vais désigner comme la gamine à défaut d'avoir plus jeune qu'elle dans le lot à première vue. Un peu rapide sur l'accusation. Un peu impulsive sur les actions. Assurément elle va nous mener à notre mort ou tout simplement piler sur les pièges avant nous. Les pièges oui. On se trouve dans un cratère de je ne sais quoi alors il pourrait aussi bien y avoir une roche géante qui essaie de nous écraser qu'à ce point je ne sais pas si je serais réellement étonné. Le dilemme. La retenir ou la laisser aller? À en croire le blond il vaut sans doute mieux la laisser expulser sa rage bouldoguienne... ça... et en profiter pour réfléchir un peu. À moins qu'il ne soit simplement sarcastique à l'excès.

Et ensuite... ensuite les choses déboulent tellement vite que je dois admettre figer un peu sur le coup. Entre le brunet qui fait son signe de croix et le crâne que je vois les deux autres prendre plus loin il y a un univers entier. De ce qui semble presque être de la crainte à un geste complètement irréfléchi qui ne pouvait assurément pas bien se terminer. Nous sommes dans un endroit totalement inconnu et il y a un crâne pas humain au sol. Forcément que la meilleure des idées était de le toucher. Je commence à me demander s'il ne faudrait pas lui trouver une laisse à la gamine dans mon infinie patience. Histoire de ne pas devoir passer du score 'limaces diaboliques 1, humains 0' à 'limaces diaboliques trop de points, humain encore 0'. Ça serait dommage quand même. Surtout que bon sur le coup il ne m'a échappé qu'un... « Ah ouais quand même... » … bien sonore avant qu'un élément me fasse tiquer plus que tous les autres. Adélaïde qui s'avance comme une amazone avec sa tenue pour se la jouer Wonder Woman et sauver la population de l'ennemi. Ouais non. Pour une fois j'ai fais usage de mes grandes jambes pour la bonne cause et m'approcher d'elle pour l'attraper par les épaules en lui secouant le bras qu'elle lâche ces saletés. « Alors petit un, monsieur là-bas a eu un bon point quand il a dit de ne pas toucher. Petit deux la gamine a une option moins dangereuse pour presque tout le monde. Petit trois on ne sera pas plus avancés si on se retrouve tous avec des saletés comme ça sur le corps. »

Je fixe ensuite le blond en me frottant la nuque et poursuivant ma petite tirade tout sauf héroïque. « Alors à mon sens on a trois options. Si tu dis que plus tu tires dessus, plus elles s'accrochent peut-être que simplement arrêter de bouger va les faire te lâcher. La cendre ce n'est peut-être pas une mauvaise idée, mais encore là elle est chaude donc on va pas améliorer ta gueule et je me dis aussi que si elles étaient dans un crâne enfoncé dans le sol elles doivent apprécier la cendre et la chaleur un minimum. Dernière option, mais la plus douloureuse et suicidaire à mon sens c'est de prendre ce qu'on peut trouver de potable dans les combinaisons que je vois plus loin et là ouais tirer un bon coup... Comme tu le sens mec, mais pitié les filles laissez-moi être gentlemen un minimum et prendre pour vous dans tous les cas d'accord. » Ce n'est pas en promettant à Adélaïde que je vais retrouver Alice et la laissant se faire du mal avec si peu que je vais arriver à me donner bonne conscience.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


One day after the other


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Dim 25 Fév - 14:52

Groupe 3


 Effectue un pas en arrière pour mieux observer la scène. Une grimace de dégoût sur le visage. Est-ce réellement une bonne idée de tenter de les retirer et qu'une nouvelle catastrophe leur tombe dessus ? Enfin, il valait mieux la laisser tenter si elle y tenait autant. Le conseil qu'il a donné n'a pas été écouté. Elle pourra s'en plaindre qu'à elle-même. Le pire était certainement le fait que la gamine (31) s'amusait de la situation, un regard noir dans sa direction, s'il y avait bien quelque chose dont il avait horreur c'est ce genre d'attitude. Dommage que cette mésaventure ne lui soit pas tomber sur la figure, cela lui aurait certainement fait moins rigoler. Pourtant, il ne peut s'empêcher de lever un de ses sourcils face au regard particulièrement sévère dans sa direction de la part du blond. (21) «  Quoi ? » Il n'y était pour rien, la situation parlait d'elle-même. Bras croisés sur sa poitrine, il ne cesse de fixer les différents ossements aux sols. S'il en touchait un marchant, est-ce que la même scène se déroulerait ? Il n'était pas vraiment tenté de le découvrir. Valait mieux les éviter quitte à marcher comme un crabe jusqu'à ce qu'ils se décident de sortir de cet endroit. « Je doute que tu veuilles te rouler par terre comme un chien. » Dit-il simplement tout en jetant un regard en direction du sol où la cendre se trouve, doute fortement que le blond (21) est la force de rester ainsi longtemps. Enfin... peut-être qu'au final, il ne ressentait rien d'autre que la sensation de plusieurs masses gluantes sur le corps. Écoute d'une oreille toutes les propositions faites alors qu'il ne quitte pas des yeux le sapin de noël ambulant, dommage qu'il ne soit pas plus lumineux, il aurait servit de lumière pour trouver un quelconque chemin à emprunter.

Enfin, valait mieux qu'il ne fasse pas cette remarque à voix haute, peu de chance qu'il ne finisse pas avoir un poing dans la figure ne guise de réponse, le blond ne semblait pas assez détendu pour qu'on ait la possibilité de le taquiner. Il préféra retirer son t-shirt, déjà en lambeau, à quoi bon le garder puis s'empressa de former quelque chose qui se rapprocherait d'un bol et contenir un peu de cendre, ses deux mains tenant le vêtement tout en se baissant au sol. « Quelqu'un m'aide ? » Levât-il la tête en jetant des coups d’œils en direction des autres adultes, doutant fortement que la gamine ait le désir d'aider son compagnon de chamaillerie. « Toi par exemple, vu que tu veux jouer au chevalier servant. » Finit-il par dire en désignant de la tête le châtain. (001)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Sam 3 Mar - 20:07

don't play with fire

the floor is lava  


Les mains posées contre ses hanches, la jeune écouta les propositions de chacun, observant du coin de l'œil le blondinet qui à lui seul ressemblait à un clignotant ambulante. C'était moche, mais presque amusant. Il faisait office d'une jolie décoration. « Un sapin de Noël a plus de charme que toi, alors rêve pas » Elle roula des yeux, laissant l'autre brun @H02-001 exposer son plan pour éliminer le problème des limaces. Prendre ce qu'il y avait de potable pour tirer dessus? Sérieusement? Elle haussa les épaules, pas totalement fermée à l'idée d'avoir la permission d'arracher des limaces. Vrai qu'elle était curieuse de voir si ce serait douloureux ou non pour @H13-021. Il allait peut-être même crier comme une gamine, ce serait chouette. « Être gentleman ? Comme tu veux Roméo... » Bha s'il avait envie de servir de sacrifice, ce ne serait pas elle qui allait s'en plaindre plus longtemps. Sa Juliette à ses côtés semblait prête à le suivre jusqu'au bout du monde, ce qui lui laissa penser quelques instants qu'ils devaient être proches. Couple ou ex-couple. Truc du genre. Le moment était juste mal choisi pour faire ce genre d'analyse. La brunette reporta donc bien rapidement son attention sur les limaces, remarquant qu'elle se déplaçait lentement, l'air d'apprécier leur victime. Suivant les consignes, elle utilisa le bas de son chandail pour se protéger les doigts. Un peu comme mettre sa main dans un sac pour ramasser les cacas de son chien sans s'exposer à la chose directement. « Soit gentil, ne bouge pas trop » Un sourire amusé aux coins des lèvres, elle se rapproche un peu de lui, cherchant une première victime limace. Encore plus dégoûtant vue de près! Le nez plissé, elle en agrippa une près de son coude. Sans douceur, mot qui ne figurait pas dans son dictionnaire, la rebelle tira d'un geste sec, arrachant la créature de son hôte. Ce qui ne fût sans doute pas sans douleur, vue la force avait laquelle elle avait tiré. Rapidement, elle la relâcha sur le sol en secouant énergiquement son chandail. « Eurk ! Merde, ça colle ! » Et BAM. Un bon coup de pied par-dessus pour l'écraser comme il se doit, mettant probablement fin à sa vie. Saleté de truc! Elle faisait moins la maline la bestiole, maintenant qu'elle reposait comme une crêpe par terre. « Pourquoi tu râles ? Dit pas merci surtout! » Jamais content ce blond! De son côté, @H08-000 semblait avoir sa propre technique. Elle avisa son chandail qu'il avait retiré pour en faire un bol, toussant bruyamment au passage. Non merci, elle ne participerait pas. Elle avait sa propre façon de faire. Grognant sous la chaleur, elle épongea un peu son front avant de les observer faire. « Si ça se trouve, y a que la manière forte qui fonctionnera » Ils n'avaient pas que ça à faire non plus! « Au pire, il servira de lanterne ou j'sais pas quoi pour trouver la sortie » Il pouvait être encore utile, donc où était le problème? « Là, on perd du temps » Ce qui n'était pas faux. Elle en avait déjà marre de cuir ici.  


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
STAFF
STAFF
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Dim 4 Mar - 6:10

UNTIL IT BURNS
intervention

Prendre de la cendre avec un vêtement, cela aurait pu être une bonne idée, @H08-000. Seulement, c'était avant que @F13-31 n'écrase abruptement une limace lumineuse qui n'avait rien demandé à personne. Assassinée sur le sol, la souffrance de la limace semble faire écho à quelque chose de profond. Le sol, cette cendre même sur laquelle vous vous trouvez tous, se met soudainement à rougir, comme si de la lave se préparait à s'en dégager. La surface deviendra particulièrement cuisante juste en-dessous de @F13-31, qui pourra sentir les semelles de ses chaussures la déranger (très) désagréablement, comme si elles fondaient.

De ton côté, @H08-000, tu peux encore te servir de la cendre pour aider ton camarade , @H13-021. Mais si vous cessez de regarder celui que vous considérer comme une guirlande, vous pourrez constater que derrière lui, un chemin semble se tracer. Les cendres tout autour du blond volent, muent par une brise soudaine, et dégagent une petite voie, cette fois-ci faite de sable. La question qui demeure, néanmoins, c'est de savoir ce que vous allez trouver, si toutefois vous vous décidez à emprunter la route qui se dessine à vous.  Attention, cependant. Vous n'aurez pas beaucoup de temps pour réfléchir, alors que le rouge sous la cendre clignote, devenant de plus en plus intense à chaque nouveau clignotement. C'est presque si vous pouvez sentir le sol trembler sous vos pieds, annonce d'un mauvais présage en devenir.

Rappel : chaque action est susceptible d’amener une intervention de l’IA. Ladite intervention peut toutefois prendre un délai d’un ou deux jours avant d’être postée.





⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-021
H13-021
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Jeu 15 Mar - 17:39

DEFI GROUPE 3

deadly hot


La carcasse est furibonde à en devenir dangereuse. Blackjack n’a que peu de patience avec ces vermines qui lui courent sur le corps et lui donnent l’impression de le ronger petit à petit sa peau sous la brûlure. Ah ouais quand même… La remarque de @H02-001 n’arrange rien à son humeur de chien, politesse a totalement disparue du langage de 21 qui fixe un à un les différents protagonistes en essayant de bouger le moins possible, même si ressembler à un sapin de noël le fait tout bonnement hurler de l’intérieur. 001 fait son exposer alors que le blond le fixe d’un air plus que blasé avant de froncer méchamment les sourcils, au risque de réveiller @H08-000 qui lui suggère d’éviter de se rouler dans la cendre comme il pensait le faire depuis plusieurs secondes déjà à défaut de pouvoir tirer simplement sur ces machines unes à unes. Un sapin de Noël a plus de charme que toi, alors rêve pas . Il roule des yeux et pousse un juron incompréhensible, jetant ensuite son regard noir azur dans les prunelles de Princesse Bouledogue première du nom. « Une chance que je n’essaie pas de te plaire alors, fouteuse de merde. ». Ca au moins c’était dit, le blondinet a définitivement un franc parler à couper au couteau. Même si… Qui aime bien châtie bien, il parait. Immobile, il décide bientôt de ne plus dire un seul mot hormis un « Va pour la troisième option », à l’attention de 001 et de 000. Il ne voulait plus de ces choses peu ragoûtantes sur sa personne, quitte à souffrir. Sois gentil, ne bouge pas trop. Un grondement s’envole du fond de sa gorge mais il se montre cette fois attentif et docile, bras ballants le long de son corps. Princesse attrape la limace perchée à son coude et se met à tirer avec force. Afin de faire contrebalance, il tire dans le sens opposé non sans grogner de douleur face à la saleté qui s’accroche. Chier, ça fait mal ! A force de tirer, la limace rougeoyante se sépare de sa peau non sans mal supplémentaire et Blackjack constate amèrement la trace laissée par cette saloperie. En un battement de cil, la limace se retrouve au sol et se fait écraser provoquant un vrombissement qui n’annonçait rien de bon. Nul besoin d’être intelligent pour le savoir et le comprendre.

Rapidement, la cendre sous leurs pieds devient rouge et les yeux bleus de 21 s’écarquillent. « Bien, bravo princesse, encore une superbe idée de ta part ! A force de tout secouer et tout écraser on va se faire rôtir comme des porcelets ! ». Du moins, ça c’est l’hypothèse jusqu’à ce qu’il ne fixe leurs regards étonnés. « Quoi ? ». Comprenant que certains regardent derrière lui, le blond se retourne et voit le chemin sinueux se dégager et la cendre tournoyer doucement dans l’air qui devient irrespirable. « Bien, au vu de la situation, je propose de rester un sapin de noël et de foncer. Les handicapés devant ! ». Sans attendre quoi que ce soit, le blond bifurque et se met à suivre le chemin dessiné pour fuir la cendre rouge et dangereusement brûlante. Il avance sans perdre un instant et sans même regarder en arrière, faisant fi des brûlures et des bestioles sur son corps qu’il prend soin de ne surtout pas écraser surtout. « Qui m’aime me suive ! ». Ou pas.      


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

where's the person
that I know
I no longer feel things I know I should

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F01-834
F01-834
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Mer 21 Mar - 12:27

until it burns
défi - groupe 3

Tu vois bien vite que H13-021 grimace suite à ta tentative de retirer une limace et les paroles qu'il prononce en suite confirme bien que ta méthode n'est pas la bonne.« Ça réagit un peu comme une sangsue ... » Que tu marmonnes alors que 001 arrive tel un preux chevalier pour que tu lâches finalement ses bestioles, ce que tu allais faire sous peu vu l’inefficacité de tes actions. Tu hausses un sourcil et tu ne peux t'empêcher de le fusiller d'un regard. T'as pas besoin qu'il s'occupe de toi, tu peux très bien le faire toute seule. Tu croises donc les bras sur ta poitrine, dans l'attente de la tirade qui va sûrement bientôt suivre. « Rien ne dis que sa solution va marcher et puis, j'en aurais pas eu sur tout le corps. » Tu grognes presque, mais tu n'ajoutes rien, après tout, ta tentative vient de démontrer que ta solution non plus, n'est pas la bonne et il faut bien tenter quelque chose pour sauver le blondinet de la situation dans laquelle il est coincé.

Tu retiens presque un rire lorsque 000 interpelle 001 en utilisant les mots « chevalier servant », tu ne te faisais donc pas d'idée, mais alors qu'il s'apprête à tenter de retirer ses bestioles avec de la cendre, l'idée de la brunette, cette dernière oublie complètement sa propre proposition et tente une approche à la manière forte. Mauvaise idée, tu en es certaine ... Et visiblement, écrabouiller cette limace était encore une plus mauvaise idée. Le sol autour de vos deux génies, et la cendre non loin, devient rapidement rougeoyant et tu ne peux t'empêcher de reculer prestement. Le sol toujours aussi peu stable sous vos pieds, tu réussis de justesse à ne pas t'étaler sur le sol ... Ce qui t'aurait valu un charmant voyage au milieu d'un tas d'os. D'après votre expérience, il vaut mieux éviter de vous en approcher.

Alors que 021, notre sapin de Noël ambulant propose de continuer de servir de poche à sang à cette bestiole, tu jettes un oeil vers l'endroit qu'il observe en prononçant ces sages paroles. Une sorte de sentier semble vous montrer le chemin, vers la sortie, tu l'espères. « Si tu te vides de ton sang, ce sera pas notre problème ... T'es prévenu. » Vous avez voulu le débarrasser de ces trucs, mais il préfère continuer, tant pis. Néanmoins, tu lui emboîtes le pas, traversant précautionneusement le tapis de cendre rouge. « J'espère que c'est pas un piège ce sentier ... J'en ai marre des surprises. » Tu grimaces peu convaincu que suivre le chemin qui vient d'apparaître comme par magie est la solution gagnante, mais vous n'en avez pas d'autres ... Et d'après ce que t'en sais, t'as pas prévu de finir tes jours ébouillanté comme un pauvre homard.
Made by Neon Demon

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

human stupidity
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Mer 21 Mar - 13:08

Groupe 3


 Grimace. Témoin du spectacle particulièrement désagréable. Il imaginait sans mal la douleur que devait ressentir le blond. (21)Qu'on lui arrache une de ses bestioles avec autant de force. Il remerciait une nouvelle fois une force mystique de ne pas en être la victime. Toujours accroupit, il se leva finalement, tenant maladroitement son vêtement, peu certain que finalement cela soit nécessaire. « Il faut qu'on s'entraide, je doute fortement qu'à sa place, tu aurais apprécié qu'on tire sur ta peau. » Fit-il remarquer en lui jetant un regard lourd de sens, comme un professeur qui remettait les pendules à l'heure de son élève. (31) Un ton un peu trop paternel. Sursautant, il se recula très rapidement en voyant cette lumière vive sous les pieds de la gamine. Les yeux écarquillés, le bout de tissus s'étala sur le sol sans même qu'il n'ait pu le tenir trop longtemps. Faut dire qu'il ne ressemblait plus trop à grand chose. La tête penché d'un côté, il observait le chemin qui venait enfin de se dévoiler sous leur yeux. Miracle. « Vaut mieux qu'on le prenne. » Il n'avait franchement pas envie de rester planté sur place. Surtout qu'il y avait très peu de chance qu'il retrouve son lit en restant figé comme une statue à blablater en laissant le temps passer. Enfin... même si le combat de joute verbale dans lequel les deux se lançaient une nouvelle fois était très divertissant. Il entreprit d'avancer sur ce chemin, les sourcils froncés. Sur quoi est-ce qu'ils allaient tomber cette fois ? Une question qui ne cessait de passer dans sa tête. Ses prunelles ne quittant pas le reste du chemin, sa main passant plusieurs fois sur son nez, voulant échapper tant bien que mal à cette oxygène particulièrement désagréable. Pas de chance, il était obligé de respirer comme tout être humain. La remarque de la blonde (Adé) ne fit que l'inquiéter un peu plus, mais il ne pouvait pas nier l'évidence. « Il y a de forte chance que ça en soit un. » Il n'était pas idiot. Cet endroit semblait être créé juste pour vous faire souffrir. Un par un. Doucement. Lentement. Avec un plaisir malsain. Il espérait juste que cela ne dure pas trop longtemps. Nouvelle grimace. La sensation de chaleur était vraiment pénible. Surtout qu'il n'avait désormais plus de haut, passant sa main sur sa poitrine, comme s'il allait réussir à la réchauffer ainsi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H02-001
H02-001
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   Dim 1 Avr - 21:45

Je crois qu'il y a une drôle de bestiole dans les environs qui a oublié de me piquer. Du moins c'est l'impression que j'ai en voyant comme ils sont pour la plupart portés de réactions similaire. Hors de question de réfléchir ou agir avec le sourire. Ici c'est regards de décapitation et impulsivité qui prime sur tout le reste. Enfin sauf peut-être pour le brunet que j'apprécie bien pour le coup. Encore plus lorsque je le vois retirer sont haut pour en faire un bol et tenter d'y placer de la cendre. Ce que je m'apprêtais à faire en voyant la princesse des furies simplement se précipiter sur les sangsues démoniaques sans arrière pensées ou sans même voir si ça allait à monsieur le buffet de sangsues. Le respect se perd chez les jeunes. Quoiqu'à voir le regard que le buffet en question m'a lancé lorsque j'essayais de trouver une solution un moindrement efficace... le respect se perd chez les plus vieux aussi. Et ça c'est évidemment sans parler de ce regard assassin que m'a lancé Adélaïde. Et bien ça augure bien tout ça. À un tel point que je suis tenté de lever les bras en signe d'abandon et leur dire de se débrouiller tout seul si ça leur fait tant plaisir de montrer aux autres comme ils sont à crans. On s'en doute, mais on est tous dans le même bateau. Avoir un peu de considération pour les autres ne ferait pas de mal. D'un autre côté... ça reste cette décision totalement irréfléchie et spontanée de la part de la gamine qui a fini par nous donner un indice non négligeable sur la marche à suivre. Ce chemin littéralement sorti de nul part et apparut pour une raison que je ne suis pas encore vraiment certain de comprendre. J'avais plutôt envie de hurler 'qu'est-ce que cette sorcellerie!', mais je me suis gardé une petite gêne. Me contentant de jeter un coup d'oeil à l'homme d'un peu d'esprit (000) en haussant les épaules à défaut de savoir quoi dire face à ça. Ça et l'homme sangsue qui décide de s'aventurer sur le chemin toujours sans réfléchir plus que nécessaire... avec les sangsues sur lui... Ça promet. Oh que ça promet.

Je pose une main dans le dos du brunet (000) que je vois se passer une mains sur le torse tout en suivant le pas parce que bon... Aussi impulsifs puisse-t-ils être j'imagine que c'est mieux ça que rester seul à observer les cadavres. « Hey tu vas bien? Oh et bonne idée pour le bol. Ça aurait pu le faire. » Puis je me penche à son oreille pour murmurer. « Je crois que les rois de l’impulsivité sont trop pressés de trouver les pièges. » Qu'ils s'amusent si ça leur fait plaisir. Difficile qu'il en soit autrement pour le moment. Puis je veux bien être joyeux et un minimum optimiste pour le lot, mais ça ne veut pas dire que je vais être un bisounours et me laisser enfoncer des couteaux dans le dos pour autant. On me signifiera bien si on a besoin de ma tête j'imagine. Pour une fois que c'est moi qui réfléchis il faut bien que j'en profite. D'ici-là qu'ils courent sur le chemin et on verra bien ce qu'ils trouveront. « Tient d'ailleurs... » Que je débute en fixant toujours le brunet (000). « On ne se serait pas déjà croisé? »

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


One day after the other


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [DÉFI - GROUPE 3] Until it burns   

Revenir en haut Aller en bas
 
[DÉFI - GROUPE 3] Until it burns
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Action envoyer un e-mail multi pièces jointes et envoi de groupe : Possible ou pas ?
» [SUGGESTION] Changer la couleur du groupe "membres" & idée d'un nouveau groupe
» Un petit groupe sympa :)
» sketchup : éclater groupe
» changer le groupe de travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: