Partagez | 
 

 [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Mar 23 Jan - 10:12

A piece of Italy.
Ft. F13-300


Scusi. - Un seul mot, unique et basique, mélangé à un accent australien trop prononcé. Pourquoi je m'en tiens pas à ce que je sais comme n'importe quel touriste du coin? Ah oui, parce que c'est pas mon genre et parce que j'aime apprendre des choses. Ça m'attirera des ennuis un jour. Pourquoi je cause italien? Peut-être parce que j'y suis. En Italie. Et qu'est-ce que je fous en Italie? J'ai envie de dire le mot vacances mais j'ai été forcé alors je dirais le mot piège. Piège en Italie, en plein été, pendant deux mois entiers. On fait pire, mais ça reste un piège. Mon frère a jugé que j'en fais trop et que je ne prend pas assez de temps pour moi alors il a organisé cette petite excursion. Il m'a accompagné pour la première semaine puis m'a laissé-là. C'était prévu comme ça, certes, mais maintenant, moi et mon accent douteux, nous tentons de ne tuer personne en prenant un café. Plus dur à dire qu'à faire. Surtout en italo-australien.

Mon gobelet blanc au logo vert entre les mains, marqué d'un magnifique "Adan" au marqueur, je viens de bousculer une jeune femme en me retournant. Pas de dégâts, en tout cas sur elle ou ses vêtements, mais le contenu de son gobelet recouvre désormais une partie du comptoir et je sens mes joues rougir de gêne. J'en pose mon gobelet pour attraper quelques serviettes en papier, marmonnant dans ma barbe quelques mots d'excuses avant de relever mon regard sur elle. - Posso.. Posso comprarti un altro? - Je sais pas ce que je dis. Je sais même pas comment je le dis. Je viendrais de lui demander si elle avait déjà vu une vache jouer du violoncelle que je m'en rendrais même pas compte. Souris, garçon, fait comme si. Faute de mieux, je désigne les serveurs du doigt en tentant de faire comprendre mon intention, à savoir lui en payer un autre. C'est le minimum après tout.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Mer 14 Fév - 18:09

S'il y a bien une chose en ce monde qu'elle apprécie tout particulière c'est une bonne tasse de café. Pas réellement pour la légère poussée d'adrénaline qu'elle est sans doute supposée sentir en ses veines se frayer passage. Chose qui ne se produit qu'en très peu de circonstances il faut l'avouer. Plutôt parce qu'elle en aime particulièrement l'arôme relevée. Ce dont on peut partiellement douter à se trouver dans ce petit café commercial bien loin de ce petit restaurant dans lequel elle se complait tant à aller avant de débuter une nouvelle journée de travaille. Sans doute est-ce le prix à payer pour parfaire des facultés qu'elle ne sent pas le besoin de pousser à l'extrême plus que nécessaire. Bien évidemment toute connaissance est bonne à prendre. De là à passer une semaine entière à écouter des collègues de métier se vanter de recherches réalisées en psychologie elle n'en est pas certaine. Rien ne l'embête plus que les coincés semblant se balader comme si on les manipulaient d'une main en leur derrière bien enfoncée pour ne pas tomber dans le plus vulgaire de l'image. Malgré le fait qu'elle sache sembler posséder cette même aura distinguée qu'elle n'aborde pas tant par choix que par obligation. Simplement pour distinguer sa vie privée où elle profite de davantage de flexibilité et laisser allé qu'en son milieu de travail où elle tente de s'afficher neutre voir même oui coincée. Bien que sérieuse soit à son sens le terme le plus approprié. Façon de tenter de mettre le client en confiance sur les capacités que les diplômes n'arrivent pas toujours à appuyer. C'est qu'elle tuerait presque pour un bon café en ce moment de la journée où elle est exténuée de cette conférence trop matinale où elle a retenu maints bâillement pour se vêtir de sourires bien trop forcés. Parce qu'elle a une once de réputation à entretenir et qu'elle sait bien qu'entre eux rien ne fera plus défaut qu'une once de regard maussade voilà le visage d'une ombre. À ne pas aborder dans une foule de gens spécialisés dans l'art d'analyser le comportement humain et les pensées.

Sans doute était donc-t-elle encore un peu coincée lorsqu'elle se retient de jurer en sa langue natale en voyant le contenu de son verre se renverser. Prenant finalement sur elle en levant les mains en direction de l'inconnu qu'elle tarda à observer. Notant cette tonalité familière en sa voix qui la fit finalement sourire. La nationalité elle ne saurait le dire, mais l'anglais ressortait très clairement en sa tentative pas si erronée d'italien dont il semblait si incertain. Elle posa une main sur son épaule en fixant les employés derrière le comptoir pour leur expliquer la situation. « Dammi la stessa cosa per favore. Dice che pagherà per questo. » Le jeune homme s'empressant de préciser que c'est un accident et qu'il en fera simplement un autre. « Grazie mille apprezzo molto. » Le commis remercié elle ne laissa pas sa main s'attarder sur le musclé du bras de l'homme ayant engendré ce petit accident. Jugeant préférable lui exprimer plus clairement la situation, mais surtout sa capacité à comprendre une langue avec laquelle elle le suppose grandement plus à l'aise. « C'est très gentil à vous, mais il en fera un autre sans rien vous charger. Sans doute est-ce quelque chose qui se produit régulièrement... » Elle plissa le regard pour observer le nom sur le verre de son vis à vis avant de retirer les lunettes qui trônaient toujours sur le bout de son nez. « … Adan? » Elle en vint finalement à placer ses lunettes sur le dessus de sa tête. Étant bien davantage nécessaires pour la lecture que pour quoi que ce soit d'autre. Usant ensuite de ses mains libres pour en tendre une en direction de l'inconnu. «  Je me nomme Samrah. Vous êtes en voyage ici? »

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Mer 21 Fév - 13:27

A piece of Italy.
Ft. F13-300


Un enfant. Un enfant rouge d'embarra, gêné par la tentative ridicule d'utiliser des mots pour former des phrases et exprimer une simple idée. Lorsqu'elle pose sa main sur mon bras, je me fige, la tête enfoncée entre mes épaules en écoutant l'italien naturel sortir de sa bouche et dirigé vers l'employé qui lui répond dans la foulée. - C'est très gentil à vous, mais il en fera un autre sans rien vous charger. Sans doute est-ce quelque chose qui se produit régulièrement... Adan? - Je lance un regard à mon gobelet, encore surpris d'entendre de l'anglais même si ça ne devrait pas tant me choquer que ça, et lui offre un immense sourire. - Je me nomme Samrah. Vous êtes en voyage ici? - Aydhan. - Dis-je en joignant ma main à la sienne. - Vous n'avez pas idée à quel point je suis content de ne pas avoir à malmener votre langue à nouveau! - Alors qu'elle maîtrise la mienne à merveille. Suis-je si mauvais que ça?

Je n'ose boire de mon propre café tant qu'elle n'a pas le sien, question de ne pas remuer le couteau dans la plaie, mais j'en meurs d'envie, seulement pour me donner contenance. - Et oui, on m'a offert des vacances. J'ai toujours voulu venir ici, je suppose que c'est pas passé inaperçu, alors me voilà. - Dis-je en haussant les épaules dans un petit sourire innocent. Et vous alors? - Oui parce que je parle, je parle... - Vous sonnez pas du tout local, c'est presque scandaleux. - Mensonge. Pourquoi je parle autant? Une belle femme qui sait mieux parler que moi? Bien sûr que je me sens intimidé. Et intimidé veut dire moulin à paroles. Qui veut dire embarra. Qui veut dire que je bois ma gorgée de café pour m'obliger à la fermer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Lun 26 Fév - 22:34

Un large sourire ne tarda pas à s'étirer sur les lèvres de la jeune femme visiblement amusée de la situation ou plutôt la teinte rosée de l'homme lui faisant face. Charmant dans sa façon de semblé bien gêné de cette situation alors qu'il n'y a pas mort d'homme, mais simplement un peu de café ayant trouvé le sol. Un accident est si vite arrivé qu'il serait bien malheureux de s'emporter pour si peu. D'autant plus qu'elle serait bien peu doué en son domaine si elle n'avait pas appris à partiellement appliqué quelques comportements qu'elle recommande elle-même chaudement. Même si là encore il n'y a pas pire pour nous soigner que nous même en temps de crise. « Enchantée Aydhan. » Voilà qui sonne bien mieux que le nom si malmené à la surface de son verre. Il faut croire qu'ils se font un malin plaisir à écrire tout le contraire de ce qui leur ait donné. Raison pour laquelle la jeune femme a depuis fort longtemps adopté le simple Sam en ce qui la concerne pour éviter des débordement de ce genre. Du coin de l'oeil elle observa les baristas réaliser leur tâche tout en les gratifiants de quelques sourires discrets. Ne doutant pas de l'efficacité de ce simple geste sur le fait qu'elle a obtenu ce nouveau café sans que quiconque ait à débourser quoi que ce soit. Comme toute personne elle n'est pas fervente partisane de la moindre parcelle de son anatomie, mais n'est tout de même pas aveuglé par quelques petits défauts au point de ne pas remarquer les regards étant plus que fréquent dans sa direction. Des regards bien peu acceptables qu'elle s'applique à sciemment ignorer tout comme d'autre dont elle n'hésite pas à abuser pour faire payer un peu les goujats de ce monde. Profiteuse elle ne l'a jamais été, mais manipulatrice en or elle sait l'être et se tarde un peu trop souvent à en user pour emprunter la voix de la facilité. Ce qui ne fait pas d'elle une mauvaise personne pour autant.

Elle écoute plutôt avec une curiosité non feinte la réponse du blonde concernant la raison de sa présence ici qu'elle a d'emblée déduit touristique bien que ça aurait pu ne pas être le cas. Le voir ainsi se démener pour un simple café l'ayant guidé vers cette piste qu'il a confirmé. Le tout sans cesser de parler. Son débit de paroles plus qu'impressionnant il faut l'avouer. Un peu stressé ce pauvre garçon, mais elle ne doute pas d'arriver à le détendre un peu dans les minutes qui suivent s'il se laisse un peu porté par l'initiative qu'elle va engendrer. Le café ne tardant pas à arriver au fil de ses paroles dont elle ne détache pas son attention malgré un remerciement murmuré en direction du jeune homme lui ayant donné ce nouveau breuvage. « Vous avez une très bonne oreille Aydhan il faut l'avouer. Un très joli accent vous ayant également trahi il faut l'admettre. » Tasse en main elle posa sa main libre contre le bras de l'homme pour tâcher de le mettre en confiance de contacts légers. En détachant ses doigts pour lui pointer une petite table un peu plus loin près de la fenêtre où elle l'encouragea à le suivre. « Je ne suis en effet pas d'ici. Du moins pas entièrement. Je travaille à Venise depuis quelques années, mais je suis Néerlandaise de naissance. » Délicatement la tasse fût portée à ses lèvres. L'arôme du café noir corsé ne tardant à s'imposer contre son palais à l'en faire doucement soupirer de contentement. Quel bonheur d'enfin pouvoir profiter de quelques minutes de bon temps en ce qui semble être une bonne compagnie. « Pardonnez-moi de vous retenir ainsi. J'espère que je ne vous dérange pas à vous imposer ainsi ma présence. »

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Mer 28 Fév - 10:48

A piece of Italy.
Ft. F13-300


Vous avez une très bonne oreille Aydhan il faut l'avouer. Un très joli accent vous ayant également trahi il faut l'admettre. - Je lui souri, pas certain de quoi répondre à ça à part de nouveaux compliments. Il est de notoriété mondiale que l'accent australien est plaisant. Pour moi il est naturel et particulièrement banal, donc je n'en sais trop rien. Mais le sien... - Le votre est pas mal non plus. - Sa main contre mon bras, encore, et je suis son geste désignant la table proche de la fenêtre, acquiesçant avant de la suivre. - Je ne suis en effet pas d'ici. Du moins pas entièrement. Je travaille à Venise depuis quelques années, mais je suis Néerlandaise de naissance. - Ceci explique cela alors. - Lâché-je dans un petit sourire en posant la tasse sur la table avant de m'installer en face d'elle.

Je prélève une gorgée de café de mon gobelet, me perdant un instant dans l'observation du paysage extérieur. Une belle journée ensoleillée, comme de nombreuses autres d'ailleurs. Chaude également, de quoi me féliciter de n'avoir pas porté plus de vêtement que le t-shirt gris que j'ai enfilé avant de quitter l’hôtel. - Pardonnez-moi de vous retenir ainsi. J'espère que je ne vous dérange pas à vous imposer ainsi ma présence. - Pas du tout, et puis je vous ai imposé la mienne le premier, ce serait à moi de m'excuser. Je suis en vacances, vous vous souvenez? J'ai tout mon temps. - Et puisque mon asperge de frère m'a abandonné seul ici, un peu de compagnie ne me fait clairement pas de mal. - Vous travaillez dans quoi, à Venise? C'est comment? - Ce vieux réflexe de curieux alors que je ne suis qu'à quelques heures des gondoles. - Je suis à Rome pour encore un petit moment mais Venise est l'une des destinations prévues dans mon petit planning. - Parce que quitte à être là aussi longtemps, j'essaye d'en voir le plus possible. Qui sait si je pourrais revenir un jour? Alors autant en profiter.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Sam 17 Mar - 16:30

« Ne vous excusez pas pour si peu alors que votre présence m'est si agréable. » Prononça-t-elle franchement avant de prendre une nouvelle gorgée de café puis déposer sa tasse sur la table. Croisant les doigts à sa surface tout en écoutant le beau blond lui poser des questions plus précise sur son occupation et la ville où elle les réalise. Un curieux de nature ou simplement un homme souhaitant poursuivre la discussion elle ne saurait le dire encore. Peut-être un simple bavard profitant tout comme elle d'un peu de bon temps. « Je suis psychologue. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je suis ici. Une convention d'un ennui mortel à laquelle je dois tout de même assister. Le perfectionnement et tout ce que ça implique. Je préfèrerais grandement être en vacances. » Chose qu'elle ne peut se vanter réellement posséder compte tenu de son emploi et du lien de confiance qu'elle tâche de conserver avec ses clients. Elle tâche d'être disponible un maximum pour eux en toutes circonstances. Aspirant les aider bien plus qu'elle n'aspire à une quelconque forme de vie privée à l'heure actuelle. D'autant plus qu'ironiquement elle ne se sent pas des plus à l'aise dans ce genre de situation. Pas tant parce qu'elle ne sait comment gérer la chose ou que l'envie n'y est pas. Plutôt parce qu'elle se sent bien mal de devoir imposer une conversation téléphonique à toute heure du jour ou de la nuit si besoin est. Voir même des absences à toutes heures de la journées pour se rendre sur son lieu de travail et réaliser ce qu'elle fait le mieux. Écouter les autres pour tenter de les aider à se libérer de leurs démons. Tâche qui n'est en rien aisé et qui demande une patience démesurée qu'elle peut se vanter posséder. Fort heureusement sinon elle ne ferait sans doute pas se travail. Le désir d'aider étant plus que présent n'empêche en rien la nécessité de pouvoir décrocher de tout ceci et penser à autre chose par moment. Comme tout humain normalement constitué elle a besoin de pauses. D'arrêts dans le chaos de son esprit porteur de tant d'informations qu'il est miraculeux qu'elle arrive à ne pas s'y perdre.

« Venise est... malodorante je dois dire. La ville est dépeinte comme une merveille est l'est assurément à sa façon, mais il faut du temps pour se faire à l'odeur il faut l'avouer. Les flots restent agréables à regarder. L'endroit vaut le coup d'oeil au moins une fois, mais ce n'est pas à mon sens la plus jolie ville à visiter. Je préfère grandement Rome. » Ses mains se glissent contre sa tasse qu'elle enserre pour profiter de la douce chaleur s'en échappant. Pas tant pour se réchauffer que par pur besoin de réconfort. De calme. Un besoin aussi basique que celui de sentir quelque chose de familier contre sa peau pour lui permettre de respirer et oublier les heures passées à écouter des discours tous plus ennuyants les uns que les autres. Préférant le périple de cette nouvelle connaissance qu'elle ne compte pas si rapidement laisser filer. « Je pourrais vous faire visiter la ville si vous le souhaiter. J'y retourne d'ici deux jours alors si votre planning vous y conduit dans ces environs et que l'invitation vous intéresse... » Elle relâcha sa tasse d'une main pour la glisser dans sa poche et en sortir l'une de ses cartes d'affaire ainsi qu'un crayon. Notant son numéro personnel au verso de cette dernière avant de la glisser dans sa direction contre la table. Souriant toujours en replaçant le crayon dans sa poche puis ses mains contre sa tasse. « De quoi se compose votre planning dans les prochains jours? Si vous acceptez de m'en parler bien évidemment. »

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Sam 17 Mar - 17:27

A piece of Italy.
Ft. F13-300


Ne vous excusez pas pour si peu alors que votre présence m'est si agréable. - Un sourire fend mes lèvres que je camoufle derrière mon gobelet. Est-on sérieusement conditionné par la nature pour se transformer en de parfaits imbéciles quand on est en bonne compagnie? Ou est-ce que c'est juste moi l'imbécile? - Je suis psychologue... - Tu m'étonnes qu'elle aimerait être en vacances. - Ça je veux bien vous croire. - Je connais son métier, du moins j'en connais la structure. J'ai eu droit à quelques rendez-vous moi-même, mais plus encore de part mon travail je vois bien comment les choses se déroulent. Je côtoie ses congénères. Je sais comment tourne la machine et si moi j'ai besoin de vacances, elle en mérite probablement le double.

Venise malodorante? Je suis franchement... Pas étonné. Je vis au bord de l'eau, je connais son parfum parfois douteux quand elle est stagnante. L'Australie n'est pas parfaite en tout point, ça fait juste parti de son charme. Je suppose que ça vaut également pour Venise. - Je pourrais vous faire visiter la ville si vous le souhaiter... - Oui, bien sûr. Ce serait avec plaisir. - Que je lui répond dans un sourire, la voyant attraper une carte de visite et un crayon pour y noter un numéro de téléphone. Heureusement que j'ai un forfait minimum à l'étranger. - Merci. - Dis-je en prenant la carte, observant le numéro tracé au dos, lisant rapidement son nom imprimé sur la face.

De quoi se compose votre planning dans les prochains jours? Si vous acceptez de m'en parler bien évidemment - Je pose me contorsionne légèrement pour fourrer la carte dans ma poche et reviens à elle. - Hmm... Dans deux jours je rejoins Florence, puis Milan, puis Venise, probablement d'ici cinq ou six jours. Mais là tout de suite, de pas grand chose en fait. J'étais avec mon frère jusqu'à hier, on a énormément visité ici. Du coup là je suis un peu en roues libres. Je me balade, je m’imprègne de l'ambiance générale. - Au grès de mes mots mon regard a dérivé vers l'extérieur et je le pose finalement sur elle à nouveau. - Je sonne pas trop bête, ça va? - Oui, grand blond qui tente de s'imprégner de l'ambiance et de l'essence de ces lieux, oui oui, tout à fait. Idiot. Je m'adosse à ma chaise, la tasse toujours en main. - C'est quand même dommage de venir ici et de devoir vous enfermer tout ce temps. Et aucun moyen de... Vous porter malade? - Un sourire passe sur mes lèvres et je hausse les épaules. - Y'a jamais personne le dernier jour d'école. Enfin moi je dis ça...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Jeu 5 Avr - 9:51

Un fin sourire s'étire sur ses lèvres de nouveau alors qu'elle y porte sa tasse. Profitant un court instant du fumet tout aussi appréciable que la réponse de cet être charmant qu'elle vient tout juste de rencontrer. Celui-là même à qui d'une impulsion frivole elle a offert de faire visiter cette ville dans laquelle elle passe la majorité de son temps. Cette ville qu'elle apprécie tout autant qu'elle l'exècre d'une haine profonde. Sans doute est-ce qu'hormis sont travaille elle n'y a rien trouvé qui vaille la peine de s'en enticher plus que de raison. C'est ensuite armée d'une curiosité qu'elle ne tente pas même de dissimuler qu'elle s'enquière de son planning des prochains jours. Curieuse de savoir ce qu'un touriste aspire visiter dans ce pays lorsqu'il y est de passage. Réalisant au passage ne pas lui avoir demandé sa provenance tout en ayant énoncé la sienne. Son accent particulier écartant rapidement les États-Unis tout en laissant un éventail de possibilités. Elle aura bien le temps de lui demander des suites de ses explications sur son emploi du temps à venir. Elle nota donc les passages courts, mais nombreux dans diverses villes environnantes. Sirotant doucement son breuvage tout en buvant tout autant ses paroles et prenant des notes bien malgré elle. Analysant comme elle apprécie tant le faire. Soulevant qu'on lui a offert des vacances. Que son frère y était en sa compagnie jusqu'à tout récemment. Sentant la possibilité qu'une vie ou un emploi du temps normalement chargé voir même de quelques événements désagréables poussant à faire décrocher. Poussant quelqu'un à lui offrir quelques journées ou semaines hors du train train quotidien afin de pouvoir se ressourcer un peu. Elle pouvait très bien se tromper, mais c'est la voie qu'instinctivement elle était poussée à emprunter au fil de son analyse. « Au risque de vous décevoir vous sonnez grandement comme un touriste il faut l'avouer. » Un sourire amusé s'esquissa sur son visage alors qu'elle observait sa tasse se vidant lentement à petites gorgées.

Un sourire cependant en rien comparable à l'expression revêtant ses traits lorsqu'il poursuivit en mentionnant comme il était dommage qu'elle soit enfermée tout ce temps pour cette convention qu'elle avait vaguement mentionné. Elle aurait pu débuter de l'évidence même, mais préféra d'abord poser cette question lui brûlant les lèvres. Cette question la poussant à doucement étirer la jambe pour lui permettre de la croiser tout en effleurant volontairement celle de son vis-à-vis. Ne laissant tout de même pas transparaître le calculé du geste en se contentant de terminer son mouvement pour laisser la chaire de ses cuisses trouver refuge en ce croisé fort plus gracieux en présence d'une robe. Une robe légère tel un voilage rouge dessinant ses courbes qu'elle avait enfilé dès lors que la convention c'était terminé. Puisque c'était le cas. Elle était libre pour le reste de la journée. « Et bien... il me faudrait sans doute une excellente raison. Peut-être avez-vous quelque chose à proposer? » Elle termina le café pouvant subsister au fond de sa tasse en se léchant doucement les lèvres. Reposant le tout sur la table ceci terminé. Elle était cette fois encore fort curieuse de savoir ce qu'il pourrait mentionner bien plus qu'elle n'était encline à avouer sa liberté. S'amusant sans doute trop de cette situation qu'elle ne dévore pas du regard par simple principe. Se complaisant davantage dans les réactions d'autrui qu'en sa propre attitude qu'elle sait subtile, mais peut-être efficace. Sa réponse saura le confirmer ou non.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Ven 13 Avr - 18:54

A piece of Italy.
Ft. F13-300


Un sourire passe sur mes lèvres lorsque je sens sa jambe frôler la mienne. Si j'avais réalisé ce qu'elle faisait, il aurait probablement été différent, mais celui-ci reste avenant. Après tout c'est un sourire. C'est presque toujours avenant. Presque, parce qu'il faut bien avouer que certaines personnes ont des sourires crispés qui peuvent faire peur. mais pas elle. Ni moi. - Et bien... il me faudrait sans doute une excellente raison. Peut-être avez-vous quelque chose à proposer? - Quelle bonne question. Est-ce que "petit singe sur un monocycle qui joue des cymbales" ça compte? Non, bien sûr que non. Je m'en serais douté aussi.

Je détourne le regard, discrètement, esquissant un fin sourire à la seconde où mes yeux accrochent la langue qui glisse sur ses lèvres. Je ne suis pas gêné, peut-être un peu surpris, mais quoi qu'il en soit je sens les picotements du rose discret qui se fait voir sur mes joues. Je fais mine de réfléchir pour compenser et revient à elle, m'accoudant à la table et plongeant mon regard dans le sien tout en la jaugeant ouvertement. - A vrai dire, je pensais aller me balader dans le petit parc à côté de mon hôtel, avec mon café. - Je me penche légèrement, et totalement inutilement surtout, pour regarder dans mon gobelet. - Mais puisque le café a déjà été consommé, il va falloir improviser autre chose à faire de mes dix doigts, je suppose. - Je compte mentalement mes doigts. Pourquoi? Aucune idée, ça occupe mon cerveau.

J'ai plus de café, c'est honteux mais c'est comme ça. Faut dire que je l'ai bu par mécanisme. - Je me disais justement ce matin que j'ai beaucoup visité, j'ai vu plein de choses, mais à part observer j'ai pas "fais" grand chose au final. - Un coup d’œil à l'extérieur par simple réflexe et je reviens à elle en moins d'une seconde. - Vous n'avez pas une idée de travaux pratiques qu'on pourrait faire? - Poterie antique, simulation de gladiateurs, tissage artisanal...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Lun 21 Mai - 11:58

Légère. Discrète teinte rosée qu'elle vu se matérialiser sur le visage si bien dessiné de l'homme lui faisant face. Non de sa jambe forçant un léger contact avec la sienne d'un mouvement pourtant empreint d'une totale normalité. Plutôt en sa langue s'étant sur ses lèvres égarée pour y délecter la moindre goutte du si appréciable breuvage ayant pu y subsister. Elle n'a pu rater son regard s'étant détourné et ce sourire sur ses lèvres malgré son attitude ne laissant en rien présager une quelconque forme d'appréciation de la chose. Cet inconnu lui sembla presque une cause perdue que ses manœuvres d'une trop grande subtilité ne pourraient éclairer sur les intentions germant en son être. À la fois si naïf et pourtant porteur de propos qu'il était aisé de comprendre d'une toute autre façon. Un joli défi à tenter de conquérir et s'approprier. Non seulement pour réellement profiter de son temps en cet endroit, mais également pour permettre à cette charmante personne de ne pas oublier son séjour si facilement. Non par pur égoïsme, mais parce qu'il n'y a à son sens pas meilleure façon de réellement s'égarer. Ce moment porté des pulsions de l'être en son état sauvage et dévergondé où la pensée n'a pas sa place. La pureté même de l'être dans toute sa simplicité. Le moment le plus fascinant à explorer et analyser après coup. Là où toutes les inhibitions sont tombées pour ne laisser place qu'à l'impulsivité et la première pensée dévorant l'âme brûlante de ce désir qu'on aspire voir nous dévorer jusqu'à la moelle. Si oui le but de son voyage est bien d'oublier sa vie l'espace de quelques heures voir quelques jours il ne trouverait meilleur échappatoire pour l'aider à complètement se laisser bercer par cette vague sereine. Paisible dans la tempête de l'existence contrôlante et dominante. Elle n'était assurément pas de celle proposant cette issue à tous ses clients. Voilà qui est évident, mais dans l'actuel du moment la situation est différente. Il ne s'agit pas d'un client. Il ne s'agit pas d'une âme à sauver ou au moins tenter d'aider sur cette pente glissante menant vers un gouffre bien trop profond dont il est difficile de s'échapper. Il s'agit là d'un homme ayant besoin de s'oublier un peu pour mieux penser à lui avant de faire preuve de nouveau de toute la force qu'il peut contenir pour laisser les autres s'appuyer sur lui. Semblant bien trop aimable pour être en mesure de faire le mal autour de lui. Une bonne âme comme on en voit rarement. Elle s'en sentirait presque mal de se jouer de lui. Ce qui ne l'empêcha en rien de poursuivre sur ce chemin déjà débuté.

Elle l'observa toujours souriante. Heureuse de cette situation et satisfaite des réponses obtenues. Réponses qu'elle lui devait également de son côté désormais. Elle croisa les mains sous son menton avant de se prononcer. Détaillant les traits de son visage comme on admire une œuvre d'art hors de prix. « Avez-vous déjà songé être le modèle d'une œuvre dite-moi? Il y a certes plus passionnant comme travaux pratiques à réaliser, mais je pourrais sans nul doute trouver une occupation à vos doigts en l'absence d'une autre option. Du moins, pour le moment. » Ses mains glissèrent près d'elle afin qu'elle puisse prendre le sac à main posé à ses côtés un peu plus tôt. Le glissant sur ses genoux sans se départir de son sourire et l'observant toujours avant de compléter le fil de sa pensé à son égard. « Je prends toujours un peu de peinture lorsque je m'absente de ma demeure. Il n'y a rien de tel pour se détendre après une dure journée que faire bon usage de nos dix doigts comme vous le dites si bien. Je serais très honorée si vous acceptiez de me laisser immortaliser notre rencontre sur une toile. Je ne suis pas Picasso, mais je ne me débrouille pas trop mal. » Elle ne tarda à se lever des suites de son discours. Réalisant un bref clin d'oeil à son attention tout en se déplaçant en direction de la porte à pas léger. « À vous le choix mon cher. Je vous laisse le choix du passe-temps. Le parc me conviendra tout autant. Ma convention étant depuis un moment déjà terminée j'ai tout mon temps à vous accorder. »

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Mer 23 Mai - 13:16

A piece of Italy.
Ft. F13-300


Je l'observe détailler mon visage en fixant son regard, cherchant à lire dans ses pensées que je sais être totalement incapable d'une telle prouesse. - Avez-vous déjà songé être le modèle d'une œuvre dite-moi? ... - Je suis son regard lorsqu'elle attrape son sac et me redresse sur ma chaise, surpris par cette question. - Non, jamais. J'ai déjà fais quelques photos, pour une compétition de surf, mais c'est tout. - M'afficher, être le centre de l'attention, ça n'a jamais été mon truc. Ni mon but. Dans ce genre de situation je serais plutôt le photographe, ou le peintre si j'avais ce genre de compétence, ce qui n'est pas le cas. Mais à l'époque j'étais jeune et bête, alors j'ai essentiellement montré mes muscles, crinière au vent d'un ventilateur, debout à côté d'une planche... Et avec le recul je crois que c'est uniquement ce que voulait le photographe.

Elle m'explique ce qu'elle a en tête et je peux comprendre. Après tout, je fais du surf matin et soir pour me vider la tête autant que parce que je suis totalement accro, une addiction que j'ai déjà transmis, alors ça, de la peinture ou du crochet...
Elle se lève et je la suis du regard. - À vous le choix mon cher. Je vous laisse le choix du passe-temps. Le parc me conviendra tout autant. Ma convention étant depuis un moment déjà terminée j'ai tout mon temps à vous accorder. - Un fin sourire passe sur mes lèvres et je me lève à mon tour. - Le parc sera toujours là demain, autant faire quelque chose de nouveau. - Je hausse les épaules en souriant innocemment et jette mon gobelet vide avant de partir. - Je vous suis.

Et lunettes de soleil sur le nez, je la laisse nous guider jusqu'à son hôtel. Son hôtel qui est également le mien. - C'est un piège? Je descend là moi aussi. - Ma question est purement humoristique car la coïncidence est tout de même amusante. Seul, je n'aurais jamais dormis là, je n'en ai pas les moyens. Mais Noah a tenu a faire les choses biens et tout le programme qu'ils m'ont prévu n'implique que des hôtels magnifiques. Et puisque je suis là maintenant, je ne peux qu'apprécier. - Mon frère nous a pris l'une des suites. Maintenant qu'il est partit je peux changer de lit tous les soirs. - J'appuie sur le bouton d'appel de l'ascenseur. - Ça sert à rien mais c'est sympa. - En réalité, je reste dans mon lit, mais le ton dans ma voix est clair à ce sujet.

Je la laisse appuyer sur le bouton de son étage, puisque c'est dans sa chambre que nous allons pour faire cette petite séance artistique. Je ne me serais jamais attendu à ça en me levant ce matin, mais comme quoi, on peut toujours être surpris. Aussi surpris que lorsque les portes de l'ascenseur s'ouvre, je découvre le magnifique, immense, hors de prix penthouse de l’hôtel. Une vue magnifique sur la ville à travers les nombreuses baies vitrées, une large terrasse, des fleurs partout autant dehors que dedans. Mon regard doit sans mal trahir mon admiration et même si ma suite est parfaite, je dois bien avouer que c'est la première fois que je met les pieds dans un endroit pareil. - Ça paye si bien d'être psychologue? - Je fais quelques pas en avant, m'invite dans l'espace salon, puisque c'est une seule grande pièce avec un grand sofa à angle, entre autre, et je laisse mon regard se perdre à l'extérieur avant de revenir à elle. - Du coup, vous me voulez où? Il faut que je pose ou...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Ven 1 Juin - 13:04

Elle ne fit pas même l'effort de retenir le large sourire ornant ses lèvres dès lors que son nouveau compagnon d'aventure acquiesça à sa proposition. Elle se demanda s'il avait réellement saisit tout le sens de ses propos où s'il se complaisait simplement à se laisser prendre au jeu d'une inconnue. Après tout l'un comme l'autre ils pouvaient très bien être corrompus d'une façon ou d'une autre et sans se considérer naïve pour autant elle n'appréciait pas restreindre ses actions de la peur. La crainte quelconque que cet homme pourrait lui vouloir du mal. S'il y a bien une chose qu'elle avait apprise au fil de ses thérapies c'est qu'il ne fallait assurément pas se fier aux apparences. Ça et la nécessité d'apprendre à se battre un minimum pour ne justement pas être contrainte par la peur sous toutes ses formes. Elle le guida donc jusqu'à son hôtel sans plus de cérémonies. Amusée de l'entendre mentionner qu'ils dormaient visiblement sous le même toit. Voilà qui allait faciliter les choses pour la fin de la journée. Du moins tout dépendant de l'issue de la journée. « Je crois que le piège était plutôt mon café que vous avez renversé mon cher. » Bien légère tentative d'humour pour exprimer que si ce petit accident ne s'était pas déroulé peut-être auraient-ils continuer leurs journées chacun de leurs côtés. Visiblement les coïncidences étaient en leur faveur. Postés devant l'ascenseur en attente de son arrivée elle l'écouta mentionner de nouveau son frère et cette façon presque innocente d'exprimer comme il aurait pu user de bien moins que ce que son frère a voulu offrir. Du moins selon son interprétation de ses paroles. « Votre frère doit sans doute énormément tenir à vous dans ce cas pour vous permettre cette opportunité de changement tous les soirs. » Elle ne semble en mesure de se départir de son sourire alors qu'ils entrent finalement dans l'ascenseur et qu'elle appui sur le bouton du niveau de sa chambre. Le dernier niveau de l'hôtel. Admirant toujours avec un certain amusement le regard presque médusé de son compagnon lorsque les portent s'ouvrirent de nouveau.

Elle entra dans la chambre pour y retirer ses chaussures et poser son sac à main. Éclatant d'un rire léger au commentaire sur son salaire. « Sans vouloir vous manquer de respect, certains hommes croient malheureusement qu'il suffit de faire un cadeau hors de prix à une femme pour l'avoir dans son lit. Je crois qu'il est bon de les laisser espérer pour leur prouver le contraire. Je suis bien payé, mais pas SI bien payé. » Elle se dirigea ensuite dans la chambre à couché. Laissant le regard de l'homme se perdre sur la vue. À couper le souffle il faut bien l'admettre. Autant l'un que l'autre. Elle ne tarda à revenir, une bouteille de champagne dans une main et un petit pot violet dans l'autre. « Le sofa me semble être un bon point de départ. » La bouteille ne tarda à être posée sur la petite table basse trônant près du sofa. Les mains de la jeune femme s'attardant dans un petit meuble adjacent pour en sortir deux verres. « Permettez-moi également de partager avec vous cette bouteille de champagne tout aussi hors de prix. Ce serait une honte de ne pas la partager avec quelqu'un. » Les deux verres furent emplis du liquide puis elle pris confortablement place sur le sofa en tenant entre ses doigts le petit pot précédemment emporté avec elle pour le présenter au blond. « Et voici ma peinture. » Chocolat fin au lait. Voilà ce qu'exprimait en une calligraphie soignée l'écriture sur le dit pot. Elle n'était pas du genre à bien longtemps tourner autour du pot il faut l'avouer, mais elle préférait tout de même aborder le fil de sa pensée plus délicatement qu'avec trop de ferveur. Le but n'était pas d'effrayer sa proie. Simplement de tâter le terrain pour voir si l'envie était partagée.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Mer 13 Juin - 4:51

A piece of Italy.
Ft. F13-300


Sans vouloir vous manquer de respect, certains hommes croient malheureusement qu'il suffit de faire un cadeau hors de prix à une femme pour l'avoir dans son lit. Je crois qu'il est bon de les laisser espérer pour leur prouver le contraire. Je suis bien payé, mais pas SI bien payé. - Mon respect survivra. Je suppose que ça vaut le coup d'en faire courir un pour avoir une vue pareille. - Ai-je lâché sur le ton de la conversation, avec un soupçon de sérieux derrière. Après tout, pour la plupart, nous le méritons.

Elle s'esquive vers une autre pièce et je me laisse aller à une observation plus attentive du paysage, fourrant mes mains dans mes poches en me postant face à la fenêtre, ne me retournant que lorsque je l'entend revenir. - Le sofa me semble être un bon point de départ. - Oui, chef. - Lâché-je avant de rejoindre le dit sofa, m'y laissant doucement tomber avant de remarquer ce qu'elle porte avec elle. - Permettez-moi également de partager avec vous cette bouteille de champagne tout aussi hors de prix. Ce serait une honte de ne pas la partager avec quelqu'un. - Mes lèvres esquissent un sourire et je tend une main. - Ce serait vraiment inapproprié. Permettez? - Je m'occupe de son ouverture, le bouchon éjecté vers le haut n'atteint pas le plafond et je déverse le vin gazeux dans les deux flûtes de verres.

Champagne sur café, quelle fin de journée.

Elle finit par me rejoindre sur le sofa et me présente ce pot violet que j'ai remarqué plus tôt sans savoir de quoi il s'agissait. Sa peinture a des airs de chocolat liquide et j'en salive déjà. Non, sérieusement, je déglutis à la simple mémoire du gout du chocolat sur ma langue. - Et voici ma peinture. - Moi qui pensait prendre une position ridicule avec une pomme dans la bouche et un vase avec trois fleurs fanées à côté pendant qu'elle se posterait derrière une toile blanche pendant une heure ou deux, me voilà bien surpris. Je suis lent, mais face à cette "peinture", même mon cerveau comprend ce qui se passe alors je m'installe plus confortablement, laisse aller mon dos contre le canapé et saisis le pot violet avant de l'ouvrir et d'humer le parfum qui s'en échappe.

Mon index glisse sur la surface et vient se poser sur ma langue, m'inspirant quelques arômes chocolatés réveillant mes papilles trop longtemps endormies depuis... ma collation d'une heure plus tôt. - Corrigez-moi si je m'y prend mal... - À nouveau mon index se recouvre de chocolat et je le glisse le long de ma gorge. - ... on ne m'a jamais appris à peindre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Dim 24 Juin - 10:52

Cet homme a réellement un petit quelque chose de fascinant en sa façon d'être. Si ce n'est en son attitude joviale voir même un peu naïve peut-être est-ce en cet émerveillement gagnant si aisément son regard. Comme s'il arrivait à trouver en chaque chose un détail à admirer et devant lequel s'extasier. Elle l'enviait presque pour ça. Elle avait vu, mais surtout entendu bien trop d'horreurs pour arriver à admirer le monde autrement qu'en un grand terrain de jeu pour le malin. Même en sachant qu'il existe bien quelques éléments plus appréciables en ce monde. À être plongé dans le pire des hommes en permanence il ne pouvait en être autrement de sa façon de penser. Sans doute était-ce la raison pour laquelle elle se protégeait de trop sur quelques plans bien précis de son existence. Difficilement encline à céder entièrement sa personne avant d'avoir pu analyser l'offre en profondeur pour s'éviter de mauvaises surprises. Peut-être était-ce un peu ce qu'elle faisait dans la présente situation. Automatiquement. Comme un élément de sa routine quotidienne se faisant tout naturellement sans même qu'elle n'ait à y penser. Elle laissait son esprit travailler pour elle et analyser son vis-à-vis face aux différentes situation dans lesquelles elle le plongeait. Volontairement. Testant des approches afin de voir sa réactivité. Son attitude. Voir si cette façon qu'il avait d'agir en parfait gentlemen cachait quelque ou s'il était réellement à l'image de ce qu'il semblait sans cesse dégager. Gentil. Agréable de compagnie. Souriant et un peu insouciant. Prêt à passer un peu de bon temps sans chercher à être encombrant. Ce qu'elle chercha à valider en lui présentant la peinture plus tôt mentionnée. Le coulant sucré qui laissait bien peu de place à l'imagination pour peux qu'on en comprenne l'allusion. L'usage véritable se mariant tout de même à ce principe de peinture qui n'était pas entièrement un mensonge pour autant.

Elle le laissa prendre le pot qu'il ouvrit et huma. En profitant pour prendre la coupe de champagne dans ses mains et en boire une longue gorgée avant de la déposer à nouveau sur la table tout près. Se mordillant le coin des lèvres en le voyant peindre un premier trait invitant sur la peau de son cou. « Vous vous y prenez très bien. » Elle s'avança dans sa direction sur le canapé. Usant de son félin naturel pour se positionner au-dessus de lui sans le libérer du pot de chocolat pour autant. Préférant concentrer son attention sur la réelle source de ses envies. Glissant la langue sur la marque chocolaté en son cou puis remontant contre son menton afin de venir quérir sa bouche de la sienne. « Le produit vous plait? » Elle plongea un doigt dans le pot à son tour. Étalant une fine couche de chocolat à la base de son cou en le fixant. Souriante.

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Mar 26 Juin - 8:06

A piece of Italy.
Ft. F13-300


Vous vous y prenez très bien. - En l'espace de quelques secondes et un regard gourmand presque carnassier vers ma gorge, je me retrouve annexe du sofa sur lequel je suis installé et accueille sur mes cuisses la port léger de la jeune femme qui s'essaye sans plus de cérémonie à étaler de sa langue la peinture brune sur ma peau, ses lèvres gagnant bien vite les miennes, y laissant un gout sucré que je capture d'un passage de langue. - Le produit vous plait? - Délicieux. - Je lève mon regard jusqu'au sien, arpentant sans hâte les reliefs de son corps. - Et le chocolat est pas mal du tout non plus.

Son index se plonge dans le pot violet toujours entre mes doigts et je l'observe tracer un trait vertical à la base de son cou, son regard ancré dans le mien, son sourire déstabilisant me forçant à sentir la chaleur monter dans mes oreilles. Si si. Attentif, je pose le pot sur le canapé, assez loin pour ne pas qu'on le renverse, et je glisse mes grandes mains dans son dos tout en me redressant légèrement. Le parfum du chocolat chatouille mes narines pourtant je me donne quelques secondes. Le temps de laisser mon souffle chaud glisser sur la peau du haut de son torse, juste le frôlement de mes lèvres avant que ma langue ne récolte le fin liquide jusqu'à son cou.
J'embrasse sa gorge, redescend doucement, laissant la chaleur de mon souffle faire le travail entre chaque baiser. Mes mains remontent dans son dos et mes doigts repoussent les bretelles de sa robe rouge, dégageant ses épaules, glissant le long de ses bras pour l'en débarrasser alors que le tissus tombe en silence au bas de son ventre.

Un sourire étire mes lèvres alors que je l'observe, mes mains s'éprenant de ses hanches, et je me penche à nouveau, embrassant son cou, descendant doucement, un main quittant son poste pour retourner dans son dos pendant que l'autre va se saisir du pot violet. - Hmm... N'oublions pas notre peinture. - Je me laisse aller en arrière, mon dos trouvant le moelleux du canapé, le pot présenté entre nous deux. Aura-t-elle l'inspiration de dépeindre un nouveau chef-d'oeuvre?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Sam 21 Juil - 16:22

Elle aurait pu rougir de ce commentaire si justement envoyé par sa compagnie du moment en réponse à son questionnement sur le produit. Cette petite pique subtile mariant sa personne et leur peinture improvisée à merveille en ce qualificatif gourmand qu'il énonça avant de relever le regard au sien. Son regard qu'elle espère pétillant et énonçant à lui seul l'envie de déguster plus amplement le blond dessert du moment. Loin d'être chaste et prude voir même porté d'une quelconque gêne face à ses propos. Bien au contraire. Elle reste pourtant esclave des bonnes manières et contient son envie dévorante en glissant à son tour un index dans le crémeux de ce sucre chocolaté qu'elle étale à la base de sa propre nuque sans le quitter des yeux. Provocante sans doute tout autant que joueuse en bonne artiste de cet art tentateur qu'elle se complait à pratiquer avec entrain. Souriante et parfaitement en contrôle de la situation bien que ce soit le tour de ce mystérieux inconnu de faire avancer son pion. Ce qu'il fait à la perfection.

Elle sent d'abord ses mains assurément empreintes d'une certaine virilité comme le reste de sa personne. Ses doigts glissant contre son dos tandis qu'il se redresse pour mieux s'approcher de son torse offert. La jeune femme posant ses mains contre les cuisses dotées d'une musculature remarquable pour se retenir et ne pas tomber en le sentant s'approcher. Soupirant de son souffle glissant si chaudement contre sa chaire frémissante d'appréhension. Appréciant la délicatesse de ses gestes et attentions tout autant que la douceur de ses lèvres s'appropriant le fruit défendu sans l'ombre d'une retenue. Il faut croire qu'il fût plus qu'apte à comprendre l'allusion qu'elle espérait faire cheminer jusqu'à son esprit et qu'il semble d'ailleurs plus qu'enclin à y participer. De ses baisers à ses doigts repoussant les bretelles de sa robes pour dénuder son torse en un mouvement dont elle ne saurait s'offusquer. Elle affiche plutôt presque fièrement la chaire découverte non comme une œuvre parfaite, mais plutôt comme une toile avec laquelle elle est parfaitement à l'aise malgré ses imperfections. Ses lèvres répondant au sourire s'étirant sur les traits de son vis-à-vis avant de s'entrouvrir de nouveau face au nouvel assaut qu'il ne tarde à effectuer. En profitant et se cambrant contre ses lèvres jusqu'à ce qu'il se recule pour terminer son tour de jeu.

« Je n'ai pas l'intention d'oublier la peinture tant que je n'aurai pas terminé mon œuvre mon cher. » Le pot ne tarda à trouver le creux de sa main afin de permettre à son index de s'y plonger avec plus d'aisance. Une première saucée et elle laissa son doigt glisser à la surface de ses lèvres avant de reposer le pot sur la table. Ses lèvres qui ne tardèrent à trouver celles de l'homme une fois la peinture en sécurité. Doucement elle lui fit goûter plus amplement la saveur si finement chocolaté tout en glissant ses mains sous son haut. D'abord pour en découvrir la sculpture si bien dissimulée puis pour l'aider à le retirer afin de se plaquer contre lui. Laissant leurs bouches se déguster tout en appuyant le galbe brulant de sa poitrine découverte contre sa chaire. « Peut-être devrais-je songer à user d'un plus gros pinceau. » Sa main glissa entre eux pour se poser contre le pantalon du blond en souriant contre ses lèvres qu'elle lécha doucement. « Qu'en pensez-vous dites-moi? Il me faudra bien un peu d'aide pour y arriver. »

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Lun 23 Juil - 10:35

A piece of Italy.
Ft. F13-300


Je n'ai pas l'intention d'oublier la peinture tant que je n'aurai pas terminé mon œuvre mon cher. - Son index vient s'enduire de chocolat et glisse sur mes lèvres sur lesquelles je me retiens de passer ma langue, sachant pertinemment ce qu'elle compte y faire, et comme anticipé, ce sont ses lèvres qui viennent rejoindre les miennes, le gout du chocolat trouvent bien vite son chemin jusqu'à moi pendant que ses mains se glissent sous mon t-shirt. Je lève machinalement les bras alors qu'elle retire le vêtement et nos lèvres se lient de nouveau, sa peau contre la mienne, mes mains dans son dos la pressant contre moi avant de sentir la légère résistance lorsqu'elle me libère.

Peut-être devrais-je songer à user d'un plus gros pinceau. - Nouvelle bouffée de chaleur face au sous-entendu évident et, déjà à l'étroit dans mon pantalon, lorsque je sens sa main à travers le tissus, je sens bien malgré moi le gonflement augmenter. - Qu'en pensez-vous dites-moi? Il me faudra bien un peu d'aide pour y arriver. - Je suis sûr d'avoir ce qu'il vous faut par là, oui. - Soufflé-je en venant presser sa main un peu plus fort à l'aide de la mienne. Gros pinceau ou pas d'ailleurs, elle peut de toute façon bien sentir que je suis prêt à lui peindre toutes les couleurs du vent si elle le souhaite.

Pocahontas, pousse-toi, j'ai une nouvelle oeuvre d'art à produire.

L'assistant dans la manœuvre, je déboucle ma ceinture et le bouton du pantalon, sentant immédiatement la pression du tissus devenir plus supportable. Embrassant une dernière fois ses lèvres, je la fais basculer sur le côté pour pouvoir me lever et, saisissant le pot violent, le jean suffisamment ouvert pour révéler le V de mes abdos si durement obtenu, quoi que j'ai pas eu à trop forcé, disparaissant sous le tissus de mon boxer, j'étale une ligne de chocolat en démarrant juste en-dessous de mon nombril et descendant doucement jusqu'à la limite du boxer. L'invitation gourmande ne faisant plus le moindre doute. - Je vous ai même dessiné un plan.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Dim 26 Aoû - 22:14


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Mar 28 Aoû - 10:12

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Jeu 13 Sep - 17:40


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Ven 14 Sep - 4:23

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Mar 18 Sep - 21:13


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Mer 19 Sep - 4:31

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-300
F13-300
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Sam 22 Sep - 16:33


⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


Never judge a book by his cover


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H09-74
H09-74
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   Sam 22 Sep - 18:48

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FLASHBACK] A piece of Italy. || Ft. F13-300
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Resolu] rotation piece
» Fan de One Piece.
» ONE PIECE FOREVER [en pause]
» Quel Pirate de One Piece es-tu ?
» realisation d'un portillon d'entre pour reseau tour de piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espace création de miel :: Pré-Ruche-
Sauter vers: