Partagez | 
 

 voluntary misunderstood [31&6]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: voluntary misunderstood [31&6]   Mar 23 Jan - 19:27

H13-31 & H13-6

voluntary misunderstood 


Quand Six aperçu ce bout papier glisser sous la porte de sa chambre, il hésita d'abord. Peut-être que ça ne lui était pas destiné, ou alors ça lui était bien destiné et on attendait exactement de lui qu'il le regarde. Dans les deux cas, il valait peut-être mieux qu'il ne le fasse pas. Il resta donc un moment interdit, à fixer le petit bout de papier, ayant visiblement été déchiré et plié en deux. Et si c'était important et qu'il avait des problèmes en ne le lisant pas? En même temps, il avait de sérieux doute, la dernière fois que quelque chose lui avait donné un papier, il y avait découvert son numéro et des règlements totalement affreux. Ce n'était peut-être qu'un autre vilain coup de cet endroit et si c'était le cas, il ne voulait surtout pas y participer. Sauf que voilà, c'était inutile d'essayer de se convaincre qu'il n'allait pas toucher à ce papier, il était trop curieux pour résister. Il finit donc par s'en approcher, se penchant pour le récolter tout en le dépliant d'un même geste. À priori, il n'y avait rien de particulier, aucun message alarmant, juste un Viens me rejoindre à la piscine. Le tout signé d'un petit 31. Ça voulait visiblement dire que ça lui était adressé, mais pourquoi diable Furiosa voulait-elle qu'il la rejoigne à la piscine? Ou plutôt pourquoi se donner le mal du papier alors qu'elle aurait pu simplement venir l'agresser et le kidnapper pour y aller, comme à son habitude? Elle avait peut-être trouvé quelque chose, une nouvelle idée, un nouveau courant d'air, tant qu'elle ne lui proposait pas d'essayer d'entrer dans le drain de fond de la piscine, ça ne pouvait pas tellement être risqué. Il ne voyait donc pas vraiment de raison de ne pas y aller. Enfin si, il en voyait plein, mais de toute façon, il avait envie de sortir de cette chambre. Et ça, c'était déjà une amélioration en soit, parce qu'il y a encore peu de temps, il n'avait absolument aucune envie de mettre un pied dans le couloir.

Emportant le bout de papier avec lui, bien qu'il ne sache pas en quoi ça pouvait lui être utile, Six sortie donc de la chambre et entreprit de se rendre sur le niveau de la piscine, il savait bien entendu où la trouver, même s'il n'y avait encore jamais mit les pieds, toujours stoppé par une certaine appréhension face à ce grand bassin d'eau. Il ignorait pourquoi, mais ça lui suffisait à avoir évité d'y aller jusqu'à maintenant, et étrangement il ne croyait pas que ce sentiment était lié à sa mésaventure au milieu d'un tsunami. C'était autre chose, mais comme à chaque fois qu'il avait une impression, il n'arrivait pas à y trouver le moindre sens, et ça en devenait de plus en plus frustrant. Il préférait donc ne pas y penser et simplement aller rejoindre la brunette pour savoir quel plan elle pouvait bien avoir en tête cette fois. Quand la porte de l'ascenseur s'ouvrit finalement sur le niveau, son premier réflexe fut de plisser le nez sous l'odeur forte du chlore qui flottait dans l'air. C'était plutôt désagréable, même si d'ici quelques minutes, il allait probablement s'y être habitué. Son regard parcouru la surface bleu de l'eau avant de repérer la jeune femme qui se trouvait sur le couloir la longeant. « Hey, 31. », qu'il l'interpela tout en s'avançant vers elle. « J'ai eu ton message...pourquoi tu voulais que je vienne ici? T'as trouvé quelque chose? » Il marqua un temps, et si c'était autre chose? Oh il espérait bien que si elle s'était attiré des problèmes, il n'était pas sa solution pour s'en sortir. « Est-ce que ça va? »


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Jeu 25 Jan - 12:20

Run away-ay with me

Lost souls in revelry


Une fois le bout de papier glissé sous la porte, la brunette s'éloigna sans bruit, remontant à bord de l’ascenseur pour quitter le niveau. Les mains dans les poches, elle patienta jusqu'à être à destination, c'est-à-dire la piscine. L'odeur du chlore la fit renifler, avant de s'avancer un peu pour observer les gens présents. Elle savait que son colocataire y venait très régulièrement et par chance, il n'était pas là. Elle n'avait pas du tout envie que le géant blond l'embête par sa présence. Il était du genre à la garder à l'œil comme s'il guettait sa prochaine connerie. Bref. Il n'y avait qu'un type un peu lambda qui tentait de se sécher dans un coin. Parfait, elle voulait de la tranquillité pour une fois. Apparemment, il était sur le point de partir, mais elle ne se gêna pas pour le fixer sans raison, question de le rendre assez mal à l'aise pour qu'il dégage plus rapidement. Pas que ça à faire d'attendre après lui. Un soupire au bord des lèvres, elle fit quelques pas pour se dégourdir les jambes, n'accordant pas vraiment d'attention à la piscine. Elle espérait plutôt que Six ait bien compris son message, quoi qu'il n'était pas difficile à déchiffrer. Pour une fois, elle avait surtout fait l'effort de l'aborder un peu plus en douceur pour arrêter de l'agresser verbalement. Elle faisait un effort, oui, après qu'on lui ait répété une dizaine de fois que ce n'était pas la bonne façon de parler à un ami et vue le peu d'amis qu'elle avait, la rebelle s'était promis de faire gaffe. Sachant qu'il était aussi un peu parano de nature, elle s'attendait à ce qu'il prenne son temps avant de débarquer. Ça s'est s'il n'ignorait pas totalement son papier. Pouvait-il être boulet à ce point ? Surement pas quand même, roux et parano okay, mais pas con. Sa curiosité aurait raison de lui, elle en était convaincue. L'inconnu de la piscine la croisa finalement, prêt à partir et à rentrer chez lui. Enfin. Elle croisa les bras contre sa poitrine, le fixant jusqu'à le voir complètement disparaître. Le silence de la pièce, mis à part deux ou trois bruits de piscine, retomba ensuite et elle s'occupa avec des allés-retours près du bassin d'eau.

Plusieurs interminables minutes plus tard, la brunette entendit les portes de l’ascenseur s'ouvrir tranquillement, alors qu'elle marchait en direction contraire. Elle pivota sur elle-même, pile quand le rouquin l'interpella par son chiffre. " Salut Six..." De son assurance habituelle, elle l'observa se rapprocher sans broncher. Intérieurement, elle pouvait presque sentir les questions venir d'ici peu. Ça l'amusait, c'est vrai et elle n'avait pas encore décidé si elle le ferait marcher ou non. « J'ai eu ton message...pourquoi tu voulais je vienne ici? T'as trouvé quelque chose? » Un petit sourire étira ses lèvres. Oh, trouver la fameuse porte de sortie ? " Pas aujourd'hui, non " Vrai que le projet tenait toujours, mais ce n'était pas vraiment pour ça qu'elle lui avait glissé ce petit mot sous sa porte. L'hypothèse était plausible. « Est-ce que ça va? » Elle fronça les sourcils, plantant son regard dans le sien. Il supposait quoi avec cette question? Qu'elle avait des problèmes qu'elle n'était pas capable de gérer seule ou d'assumer par elle-même. " Je vais très bien oui " Sur ton un peu sur sa défensive, mais passons. C'est lui qui se faisait de fausses idées. D'ailleurs, elle ne mentait pas, elle se sentait particulièrement en forme aujourd'hui, et même de bonne humeur. Attention, à noter que sa bonne humeur n'avait rien à voir avec les morning sunshine de ce monde et leur sourire trop éclatant qui donnait juste envie de se pendre. Trop de bonheur tue le bonheur. Bref, elle savait qu'elle n'aurait pas trop le choix de lui donner quelques détails, étant donné qu'elle était celle qui avait glissé ce papier sous sa porte. Haussant nonchalamment les épaules, elle poursuivit. " Je voulais juste te voir, j'espère que ça ne dérange pas..." Elle lui sourit, avant de s’asseoir en indien sur le bord de la piscine là où la surface était bien sèche. Voyant qu'il semblait perplexe, elle lui fit signe de se poser lui aussi. Ça va, elle n'allait pas le mordre! " Toi alors, comment tu te débrouilles hum? Personne t'embête j'espère, faut me le dire sinon..." Parce qu'elle ne se gênerait pas pour aller leur parler et leur faire peur si besoin. Là-dessus, la règle était claire. Personne n'avait la permission de faire chier un de ses amis. Et c'était encore pire s'il s'agissait de Six ou de Baby, considérant que 172 pouvait se passer de ses services de chien de garde. Après tout, il avait lui aussi le sang chaud. " T'as fait des rencontres intéressantes sinon? " Question piège façon femme. L'interprétation ici étant, est-ce que t'as rencontré d'autres filles? Tu les aimes bien? T'as d'autres amis et tu vas nous bouder? Son regard imposant se tourna vers lui, guettant sa réponse. Oh il était libre de voir qui il voulait, elle n'était là pour être sur son dos constamment. Il y avait bien assez de monde ici pour qu'il décide seul vers qui il souhaitait aller. Sauf que ça la ferait chier s'il lui filait entre les doigts. Vrai qu'elle l'aimait bien, ce serait con de le perdre et avec ses stupides cheveux roux, il était difficile à rater. Sans doute avait-il déjà attiré l'attention de quelques filles au minimum.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Ven 26 Jan - 19:46

H13-31 & H13-6

voluntary misunderstood 


La réponse qu'elle apporta à ses premières questions le laissa plutôt perplexe. Non? Non, elle n'avait rien trouvé? D'accord, mais alors pourquoi le faire venir ici? Si elle voulait lui parler, est-ce qu'elle n'aurait pas pu le faire au dortoir tout simplement? La piscine était un peu bizarre comme point de rendez-vous. Il devait certainement y avoir une raison qui avait justifié ce choix, et Six soupçonna que ça avait peut-être quelque chose à voir avec des problèmes que la brunette aurait pu s'attirer. Ce pourquoi il enchaîna en lui demandant si elle allait bien. Tout de suite, et à son habitude, il s'imagina le pire des scénarios, du genre qu'il allait se retrouvé prit au milieu d'une guerre civil que la jeune femme aurait déclenché dans un conflit qu'il ne comprendrait probablement pas et auquel il n'aurait aucune envie de se mêler. Est-ce que c'était si difficile de sagement rester dans son coin comme une gentille petite fille et éviter de s'attirer des ennuis? À croire que oui, elle préférait de loin aller jouer avec le feu et provoquer qui voulait bien l'être sur son sillage. En somme, elle était tout son contraire, lui qui se serait volontiers glissé entre la peinture et le mur, n'ayant absolument aucune intention de se faire remarquer par qui que ce soit, intention qui ne faisait que rendre encore plus tragique cette couleur de cheveux atroce qu'était la sienne et qui le rendait aussi visible qu'une carotte au milieu d'une assiette. Non parce que franchement, qui avait envie d'être une carotte? Personne. Et même sans ses souvenirs, il avait la certitude de ne jamais avoir aimé ces putains de cheveux. Ceci dit, 31 se contenta de répondre qu'elle allait très bien. Parfait. Non? Un soulagement. Ou presque, parce que ça voulait aussi dire qu'il savait encore moins pourquoi elle l'avait fait venir dans cet endroit.

Et tout ça devint encore plus louche quand elle affirma qu'elle voulait simplement le voir. Bon, c'était gentil de sa part, de penser à le voir, mais encore là, pourquoi à la piscine? Six sourit légèrement, toujours aussi perplexe et la suivant du regard quand elle se tourna vers la piscine pour s’asseoir sur le côté. Est-ce qu'il devait en faire autant? Visiblement, oui, puisqu'elle lui fit signe de la rejoindre. Elle voulait donc parler? " Toi alors, comment tu te débrouilles hum? Personne t'embête j'espère, faut me le dire sinon..." Horreur! Elle voulait réellement juste...bavarder? Comment diable il allait se sortir de ce guêpier maintenant? Un poil déstabilisé par cette tournure de la situation, il resta con quelques instants, tout en venant s’asseoir aux côtés de la brunette. « Euh...oui, ça va. J'ai pas vraiment de problèmes...» Ce qui était vrai, enfin, dans les grandes lignes, s'il ne calculait pas le fait qu'il s'était plus ou moins fait étiqueté de proie facile. Puis, même s'il s'estimait chanceux d'avoir trouvé des gens qui étaient prêt à le protéger, il ne pouvait s'empêcher d'être un peu piqué dans son orgueil. Il était bien capable de se débrouiller par lui-même, il n'avait pas besoin qu'on le couve comme un petit poussin fragile. " T'as fait des rencontres intéressantes sinon? " Cette fois, il arqua un sourcil. Non mais c'était quoi ces questions bizarres? Et pourquoi ça sentait le piège à plein nez tout ça? Est-ce qu'elle comptait lui faire un interrogatoire? Est-ce qu'il avait fait quelque chose de mal qu'elle cherchait à découvrir? Pendant un instant son imagination défila toutes les hypothèses possibles qui pourraient justifier qu'on cherche à lui faire avouer quelque chose, mais franchement, il n'avait pas l'impression d'avoir commit la moindre faute. Que devait-il répondre à ça? C'était compliqué puisqu'il ne savait pas vraiment ce qu'elle cherchait à savoir. « Je sais pas...» Simple et efficace, mais surement pas la réponse qu'elle attendait, il allait devoir faire un peu. «...je veux dire...tu le sais déjà...je traîne avec vous. » Des rencontres intéressantes? C.était quoi au juste? Y'avait vraiment une grande variété de gens dans cet endroit, mais à savoir s'ils étaient intéressants ou non, c'était une autre histoire. « Y'a cette fille...la rousse, Rosie...elle est quand même gentille...je lui parle parfois, c'est ce que tu veux savoir? » En espérant qu'il ne venait pas d'attirer des problèmes à la rouquine, loin de lui était l'idée de lâcher Furiosa à ses trousses.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Sam 27 Jan - 14:32

Run away-ay with me

Lost souls in revelry


Apparemment, cette histoire de lui parler en tête en tête créait plus un malaise et un inconfort chez lui qu'autre chose. Peut-être aurait-elle mieux fait de l'agresser au passage, comme d'habitude, pour pouvoir lui parler sans qu'il ait l'air d'un poisson hors de son bocal. Elle était assez maline pour savoir qu'il cherchait une explication à sa venue ici. Tout le déstabilisait, le choix de la pièce, elle, la conversation à peine débutée... pauvre Six. Sans blague, il avait vraiment du mal avec tout. Vrai qu'elle ne comprenait pas d'où ça lui venait exactement, mais au fond, elle savait aussi l'ignorer et ne pas enfiler de gans blancs pour lui adresser la parole comme s'il allait cassé en deux à tout moment. Ce mec était parfaitement capable d'encaisser un peu. C'était simplement une facette un peu cachée de sa personne pour l'heure. C'est miraculeusement que le rouquin se décida à s’asseoir à son tour, question de la rejoindre. « Euh...oui, ça va. J'ai pas vraiment de problèmes...» La rebelle hocha simplement la tête, sans le contredire. Tant mieux si on ne l'embêtait pas trop. À certaines occasions, elle n'avait pas manqué de remarquer deux ou trois connards qui s'en prenaient à plus effrayés qu'eux. Ce n'était pas son problème et loin d'elle l'idée de se la jouer protectrice des faibles, mais s'il s'agissait d'un ami, elle n'hésiterait pas à réagir. Elle détestait profondément que l'on touche à ses affaires. Mordre et riposter en retour ne serait donc pas surprenant. À la place de creuser ce sujet, elle s'intéressa plutôt à ses récentes rencontres. Curieuse et fouineuse de nature, elle tenait à s'informer oui. De plus, à en juger par sa réaction soudaine, elle le prenait de court, ce qui était peut-être là une preuve en soi. Il lui cachait quoi? Ne démontrant aucune réaction particulière, elle le laissa se démerder seul pour lui fournir une réponse. Et gare à ses fesses s'il faisait une tentative pour changer de sujet. Ça c'est non.

« Je sais pas...» La brunette plissa des yeux, prête à mordre. Il avait dix secondes pour se rattraper sur la réponse ou bien ça l'irait mal pour lui. «...je veux dire...tu le sais déjà...je traîne avec vous. » Mouais okay, elle allait rencontrer les griffes pour aujourd'hui. Elle devait aussi garder en tête qu'elle n'était pas venu ici pour le harceler agressivement. Pas du tout. C'était un peu difficile de ne pas craquer sur certaines mauvaises habitudes, mais elle se débrouillait bien jusqu'à présent. Calme et relaxe. Un véritable changement. « Y'a cette fille...la rousse, Rosie...elle est quand même gentille...je lui parle parfois, c'est ce que tu veux savoir? » Wait, what!? Réellement surprise pour le coup, elle le dévisagea pour voir s'il plaisantait. Non, il semblait vraiment sérieux. Elle fronça les sourcils, prête à bondir. C'était qui cette rousse!? " Parce qu'elle a un nom en plus..." Rosie!? Et puis quoi encore, elle sortait d'un putain de conte de fées, c'est ça? C'était genre une petite princesse parfaite, forcément avec un nom pareil. Et rousse en plus de ça? L'avantage des cheveux de feu, pffft. Non mais pour qui elle se prenait de jouer les copines sympa avec SON ami à elle! Énervée, 31 serra les poings sans pour autant exploser. Quelqu'un lui faisait de la compétition alors? Pas question, elle n'acceptait pas qu'une tépu inconnue le papouille en cachette et dans son dos en plus. Six disait lui parler, alors qu'il ne manifestait aucunement l'envie de parler à elle en ce moment. C'était quoi cette injustice de merde? Un rire faux s'échappa de ses lèvres, alors qu'elle fixait à présent l'eau de la piscine. " Ouais bha j'espère pour toi que c'pas ta sœur en fin de compte..." Il aurait l'air con, sans aucun doute. Et puis les roux ça ne courait pas les rues, encore moins ici dans la ruche. " Et puis si c'est à elle que tu préfères parler, vas-y, je ne te retiens pas " Oui, voilà, il pouvait aller rejoindre son amante au lieu de traîner avec elle. Sûrement à ça qu'il pensait en ce moment. Après tout, la brunette était reconnue pour n'être qu'une emmerdeuse de première. Elle comprendrait. D'un geste vif, elle planta son regard dans le sien, cette fois-ci plus imposante qu'au départ. " Tu peux le dire, tu sais, que je suis insupportable " Un autre piège. Accepterait-il de lui parler de ses défauts ou s'abstiendrait-il de jouer sur un terrain aussi glissant ? À suivre, parce qu'elle ne comptait pas lui laisser deux chances. Il avait la fâcheuse tendance à paniquer et répliquer une tonne de je ne sais pas qui servait qu'à la mettre plus en colère encore. D'un calme troublant, la rebelle l'observa se débattre avec lui-même sans aucun regret. Ça lui apprendrait à parler de d'autres filles, lui et ses fichus admiratrices secrètes. Parce qu'il devait bien en avoir plusieurs OUI.  


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Lun 29 Jan - 19:30

H13-31 & H13-6

voluntary misunderstood 


Quand on parlait à une fillle, il valait mieux éviter de lui parler d'une autre fille. Comment pouvait-il être aussi nul? Il aurait pu nommer n'importe qui d'autre, du genre...bon, il n'était pas très porté sur la sociabilité, il n'avait donc pas parlé à beaucoup de gens jusqu'à maintenant, fallait le dire, sauf qu'il aurait quand même pu parler de quelqu'un d'autre. Oui voilà, ç'aurait été moins risqué que d'aller mentionner Rosie. Et il le comprit bien assez vite en avisant le regard que lui servit 31 alors qu'elle le dévisagea comme s'il venait de dire la pire des grossièretés. Oups? " Parce qu'elle a un nom en plus..." Est-ce que ça changeait quelque chose? « Non...je sais pas...c'est un surnom en fait...» Devait-il vraiment le spécifier ou il s'enfonçait là? Il s'enfonçait probablement. Il aurait mieux valu qu'il se relève et qu'il parte à courir pour sauver sa peau. Il était sur un terrain glissant, et dangereux s'il en jugeait par 31 qui serrait les poings. Parler aux filles n'était donc pas un talent chez-lui non plus. Il commençait même à croire qu'il n'en avait tout simplement aucun et qu'il n'était qu'un boulet intersidéral. Avait-il seulement déjà eu une petite-amie avant tout ça? Si c'était le cas, il mettrait sa main au feu que c'était elle qui l'avait largué. " Ouais bha j'espère pour toi que c'pas ta sœur en fin de compte..." Mais c'était quoi cette mauvaise foi, hein? D'accord, c'était peut-être maladroit de lui parler de la rouquine, mais il n'avait jamais dit qu'il couchait avec elle non plus! Et puis d'abord...« Les roux sont pas tous de la même famille tu sais? C'est pas parce qu'on a la même couleur de cheveux qu'on est frère et sœur...et c'est clairement pas ma sœur, non. Je suis certain de pas en avoir. » Non parce que si effectivement il avait une sœur, il saurait surement comment parler à une fille sans la frustrer, il aurait de la pratique. Ou alors, sa sœur en était une bien mauvaise.

" Et puis si c'est à elle que tu préfères parler, vas-y, je ne te retiens pas " De mieux en mieux. Six n'y comprenait vraiment plus rien. Ça non plus, il ne l'avait jamais dit! Où est-ce qu'elle avait entendu qu'il préférait parler à Rosie? Il était avec elle là, ce n'était pas assez? Et puis, pourquoi elle le prenait si personnel? La brunette tourna d'ailleurs la tête vers lui, plantant son regard dans le sien pour lui dire d'avouer qu'il la trouvait insupportable. Si ça ne s’appellerait pas être dans la merde ça, il se demandait bien ce que c'était. Comment avait-il fait pour passer d'un simple 'est-ce que ça va?' à une crise de jalousie monumentale? D'ailleurs, est-ce que c'en était une ou pas? Eh merde, qu'est-ce qu'il était censé répondre maintenant? Il n'y avait aucune bonne réponse, tout ce qu'il dirait, elle allait forcément le retenir contre lui. Est-ce qu'il avait le droit de demander un avocat? « J'ai jamais pensé que t'étais insupportable! » Il marqua un temps, recalculant sa déclaration. « J'ai peut-être pensé que t'étais insupportable, mais...c'était avant. Non, en fait...je pense toujours que t'es...partiellement...insupportable, MAIS!...» Oui, parce qu'il y avait un mais et il devait avoir le temps de finir sa phrase avant qu'elle ne saute au plafond ou ne décide de le noyer dans la piscine. «...je pense aussi...que ça fait partie de toi...et c'est bien parce que...ça te rend...spéciale? » Est-ce que c'était nul? Ouais, totalement nul. Sauf que voilà, y'avait quand même un truc qu'il se devait d’éclaircir. « Est-ce que t'es jalouse, 31? » Est-ce que c'était possible? Ou alors c'était évident et il avait été trop con pour se rendre compte de quoique ce soit? « Et pourquoi tu voulais que je vienne à la piscine déjà? » Parce qu'à cette question aussi, il n'avait pas vraiment eu de réponse concrète.




AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Lun 5 Fév - 19:44

Run away-ay with me

Lost souls in revelry


Pourquoi est-ce qu'il faisait exprès de la provoquer, alors qu'elle l'avait invité ici dans un tout autre but? Pourquoi est-ce qu'il aimait bien cette rousse stupide avec qui il parlait? Et surtout, pourquoi est-ce que ça la frustrait subitement? Aucune idée, aucune réponse, mis à part l'apparition de cette soudaine colère qu'elle ne savait pas trop comment gérer. Dans la mesure du possible, elle tenterait de garder son calme, mais pour combien de temps encore? Six semblait littéralement se poser des questions sur sa santé mental et elle ne le blâmerait pas. À sa place, elle se demanderait aussi quel était le putain de problème? La brunette ne l'avait jamais compris. Elle était réactive constamment et c'était pire en sa présence à lui. C'était plus fort qu'elle et incontrôlable en plus de ça. Sur le coup, elle se mit à songer au fait qu'il devait la détester au fond. La trouver insupportable oui voilà. Normal qu'il ait envie de côtoyer des gens plus équilibré qu'elle. Comme la rousse. C'était un choix qu'elle n'était pas en mesure de juger ou de critiquer, mais sur l'effet de la colère, elle lui demanda bêtement ce qu'il pensait d'elle. Une fois de plus, il fut déstabilisé.  « J'ai jamais pensé que t'étais insupportable! » Oh c'est beau le déni et le mensonge. Il n'avait juste pas la force de lui avouer en pleine face, oui voilà. Il devait se sentir intimidé ou truc du genre. Pinçant les lèvres, elle l'observa se débattre avec ses propos sans rien dire. Partiellement insupportable? Et puis quoi encore. On ne pouvait pas être entre les deux, il fallait choisir. «...je pense aussi...que ça fait partie de toi...et c'est bien parce que...ça te rend...spéciale? » Voilà une façon polie et poétique de dire qu'elle n'était qu'une folle dingue sans aucun sens. D'un côté, vrai qu'elle était touchée par sa délicatesse. Spéciale. C'est à dire différente et pas comme tout le monde. Particulière quoi. « Si tu le dis » Réponse un peu sec, mais cela suffit à détendre un peu ses nerfs. Lâchement, elle fixa la surface de l'eau, songeuse. Intérieurement, elle ne savait pas trop quoi faire ou quoi lui dire. Devait-elle s'excuser pour son comportement? Lui avouer qu'elle avait mal réagis pour rien et qu'elle ne voulait pas le faire chier pour si peu? Cherchant les bons mots, elle tenta de puiser dans ses bons côtés pour détendre l'atmosphère.

 « Est-ce que t'es jalouse, 31? » Et bang. Deuxième coup à la gueule. Vivement, elle se tourna vers lui, piquée par ce commentaire qu'elle n'avait pas vu venir. Offusquée, la rebelle sentit à nouveau la perte de contrôle venir. « Pardon!? » Elle s'exclama avec force, prouvant très bien qu'elle n'appréciait pas sa question. Elle, jalouse!? Qu'est-ce que cela voulait dire au juste? Était-elle vraiment jalouse? Sûrement pas! M'enfin, pas jalouse d'une petite rouquine innocente, loin de là! Ce serait une catastrophe oui. Personne ne lui arrivait à la cheville, donc pourquoi en être jalouse hum? Six hallucinait complètement et ça la fâchait vraiment qu'il puisse penser ça! Elle entendit à peine sa dernière question, trop préoccupée par le reste pour s'en soucier. D'un geste, la brunette agrippa son bras, avant de le tirer de toutes ses forces dans la piscine. Elle sentit quelques éclaboussures remonter jusqu'à elle, avant de se relever en observant le résultat. Savait-il nager? Apparemment oui. Bonne nouvelle. Le laissant réagir, elle prit son temps pour retirer sa veste, qu'elle déposa sur le coté. Certes elle l'écoutait râler, mais d'une oreille distante. Attrapant ensuite le bas de son t-shirt, elle le fit passer par dessus sa tête. « On est ici pour se baigner, quoi d'autre... » Sans gêne, elle retira ensuite son pantalon, conservant uniquement ses sous-vêtements. Un top de sport blanc et une culotte grise foncée récupérée à l’entrepôt. Une fois cela fait, elle reporta son attention vers lui, croisant les bras contre sa poitrine. « Je sais qu'on est partie du mauvais pied toi et moi, mais j'essaye de faire des efforts et toi tu fais tout pour me nuire » Pour ne pas citer l'entière conversation qu'ils venaient d'avoir et qui avait eu raison de ses nerfs. « En vérité, je voulais juste m'amuser » Sans prévenir, elle prit son élan et sauta dans l'eau dans la position parfaite pour faire une genre de bombe qui l'éclabousserait au passage. Si elle était déconcertante? Tout à fait. Et imprévisible. Doucement, elle remonta ensuite à la surface, non sans glisser une main dans ses cheveux pour les plaquer en arrière de sa tête. Un sourire amusé aux lèvres, elle planta son regard dans le sien. « T'as pas peur de l'eau, non? » Parce que de son côté, elle s'y plaisait bien. C'était amusant, tout dépend avec qui bien sûr, mais elle n'était pas embêtée par la nage non. Doucement, elle s'approcha de lui jusqu'à lui faire face. « Si tu retires au moins le haut... ce sera plus confortable » Là dessus, elle n'avait pas tord. La rebelle se doutait que de patauger tout habillé c'était principalement inconfortable.   


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Mar 6 Fév - 12:39

H13-31 & H13-6

voluntary misunderstood 


Est-ce que c'était sa faute? Est-ce qu'il y avait quelque chose qui clochait chez lui et qui justifiait qu'il semblait toujours se retrouver entouré des fous furieux? Est-ce qu'il les attirait ou c'était lui qui, inconsciemment, était attiré par eux? Encore des questions auxquelles il n'allait pas trouver de réponse, ça en devenait terriblement frustrant cette amnésie. Il devait trouver un moyen de se souvenir, mais il n'y parvenait toujours pas. Et ce n'était pas faute d'essayer à se torturer l'esprit dans l'espoir d'un flash. Rien ne venait et chaque fois qu'il était submergé par une impression, un sentiment bizarre, il ne parvenait pas à dépasser ce stade. Il n'y avait donc qu'une seule et unique chose dont il était convaincu, sans même avoir à se rappeler de qui il était, et c'était qu'il devait être du genre à s'attirer des problèmes, ça devait même être pathologique dans son cas. Et la preuve, il n'était même pas capable de tenir une conversation sans mettre le feu aux poudres, comme si sa bouche ne pouvait s'empêcher de dire tout ce qu'il pensait, et même ce qu'il ne pensait pas. C'était une conspiration contre lui-même. Il finissait toujours par dire ce qu'il ne devait surtout pas dire. Et demander à 31 si elle était jalouse, n'était certainement pas une bonne idée, surtout pas après sa réaction quand il avait évoqué l'existence de Rosie. Il aurait mieux fait de se taire, comme la majorité du temps. Trop tard. « Pardon!? » Le rouquin haussa légèrement les sourcils en avisant son air. Elle était en rogne, génial. Est-ce qu'il devait s'excuser? Qu'importe, il n'eut pas le temps de le faire, ni même d'ajouter quelque chose pour essayer de calmer le jeu. La brunette l'attrapa par le bras et le poussa directement dans la piscine, si bien qu'il ne réalisa la situation qu'en sentant le saisissement de l'eau contre sa peau. Au moins, l'eau de la piscine était tempérée et n'avait rien à voir avec le souvenir de la morsure glacial d'une vague qu'il préférait oublier. D'un mouvement de bras, il refit surface, soufflant aussitôt l'eau qui roulait dans sa bouche. Sérieusement, est-ce qu'il avait mérité ça? Passant une main dans ses cheveux mouillés pour les décoller de son visage, il ramena son regard sur 31. Encore heureux qu'il n'y avait aucun règlement qui interdisait d'aller dans la piscine avec ses vêtements. « Pourquoi t'as fait ça?! » Question inutile, il savait très bien la réponse, mais il se devait bien de râler un peu. « On est ici pour se baigner, quoi d'autre... » Évidemment.

Puis de toute façon, Six n'ajouta rien à cette déclaration, alors que son regard dérivait, bien malgré lui, sur les courbes de la brunette qu'elle dévoilait sans gêne en retirant son chandail, puis son pantalon. Est-ce qu'il ne devrait pas plutôt détourner poliment le regard? Elle n'oserait quand même pas tout enlever, non? Et heureusement non, elle s'arrêta au niveau des sous-vêtements. Ceci dit, Six finit quand même pas ramener son regard au niveau de l'eau, se prenant d'une soudaine passion pour les houles qu'il créait en nageant pour se maintenir à la surface. C'était un autre de ses talents ça, de créer des malaises là où il ne devrait pas y en avoir normalement. « Je sais qu'on est partie du mauvais pied toi et moi, mais j'essaye de faire des efforts et toi tu fais tout pour me nuire » Cette fois, c'était lui qui avait envie de dire, pardon?! Lui, il faisait tout pour nuire à ses efforts? C'était la meilleure. Ce n'était pas lui qui se comportait comme un enragé, mais il allait se garder de le spécifier, parce qu'il préférait éviter qu'elle décide de le noyer pour de vrai. « Crois-le ou non, mais je fais pas exprès. » Oui voilà, c'était plus prudent que de la traiter de folle. Inutile d'enfoncer le clou, d'autant plus qu'elle déclara qu'elle voulait seulement s'amuser, il valait mieux qu'il profite de ce changement de sujet. D'ailleurs, sans plus attendre, la brunette se jeta à l'eau, éclaboussant tout au passage, avec sa délicatesse habituelle. Six ne retint quand même pas un sourire quand elle émergea non loin. « T'as pas peur de l'eau, non? » À ça, il roula platement les yeux avant de la regarder à nouveau. « Tu crois pas que c'est le genre de trucs que t'aurais pu demander avant de me balancer à la flotte? » Oui, parce que s'il avait eu peur de l'eau, c'était déjà trop tard pour lui. Il secoua néanmoins la tête en guise de réponse, alors qu'elle ajoutait qu'il pouvait au moins retirer son haut. How convenient, oui. Avec un sourire emmerdé il attrapa la base de son chandail pour le tirer par-dessus sa tête et l'envoyer valser au bord de la piscine. « J'ai pas peur de l'eau, mais j'ai une impression bizarre...comme si j'avais un mauvais souvenir de ça, mais que j'arrive pas à me rappeler. » Tout en parlant, il fit quelques mouvements de nage à reculons pour s'éloigner du bord et d'elle par la même occasion, avant de la regarder de nouveau d'un air amusé. « Qu'est-ce que tu regardes? » Il n'attendit pas la réponse, se retournant sur lui-même tout en plongeant sous l'eau.



AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Jeu 8 Fév - 13:07

Run away-ay with me

Lost souls in revelry


Bon aller, si elle était ici pour s'amuser, c'était le temps d'y remédier et vite ! Une fois débarrassée de ses vêtements, elle prit son élan et s'élança dans l'eau. Le contact contre la surface tempéré fut agréable, alors qu'elle refaisait surface quelques secondes après. Comme on dit, l'eau était bonne oui. Elle se savait confortable avec la nage, mais elle ignorait si cela était le cas de Six. Vrai qu'elle n'avait pas eu la délicatesse d'y songer avant de l'y pousser de force. « Tu crois pas que c'est le genre de trucs que t'aurais pu demander avant de me balancer à la flotte? » Un large sourire aux lèvres, elle haussa les épaules d'un geste insouciant. Peut-être oui. Il n'avait pas tord, sauf qu'il était trop tard désormais pour faire marche arrière. La prochaine fois, elle ferait un effort pour y penser avant d'avant d'agir. Un sage conseil qu'elle n’appliquait pas souvent. La réflexion avant le geste. Bref, elle se rapprocha de lui, utilisant le bout de ses pieds pour se tenir debout, n'étant pas encore dans la zone plus profonde de la piscine. Lui recommandant de retirer au moins son chandail, elle l'observa ensuite s'exécuter. Hum, avoir su... Elle lui aurait demandé bien avant aujourd'hui. Certes, elle se doutait qu'il était bien foutu, là n'était pas la question, mais c'était tout de même un peu au-dessus de ses attentes. Pour un mec parano et réservé, ça ne collait pas à son image. Dans une autre vie, il avait forcément dû utiliser ses abdos là quelque part. Où et dans quel type d'activité, ça elle ne le savait pas. L'idée qu'il soit un genre d'ex-rebelle de la rue lui plaisait particulièrement. Dieu sait qu'elle adorait les bads boys, sauf qu'étant elle-même de cette catégorie, c'était trop souvent explosif pour durer plus de quelques jours. Quoi qu'il en soit, elle était soudainement très tentée de mettre ses mains dans le feu, de se brûler les ailes et d'être même certaine de ne pas le regretter. « Qu'est-ce que tu regardes? » Han, quoi? L'observant s'éloigner sous l'eau, elle grimaça sans qu'il ne puisse le voir. Elle regardait si elle le voulait, pas besoin de son autorisation hein! Elle claqua une main sur la surface bleue, avant de croiser les bras contre sa poitrine. Il se prenait pour qui, Poséidon ? Aucun Dieu portait des cheveux roux anyway. Tant pi pour lui.

Lorsque Six remonta à la surface, elle fit mine de rien, prenant le temps de nager un peu en longueur. « Pour ma part, je pense pas avoir été victime d'une mauvaise expérience avec l'eau par le passé...qui sait, tu t'en souviendras peut-être d'ici peu » Ou il faudra forcer la chose. Loin d'elle l'idée de tenter de le noyer, ce ne serait pas très gentil et clairement qu'il refuserait de le lui pardonner ensuite. Et adieu leur amitié. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle croyait qu'il y avait sans doute moyen de faire resurgir des souvenirs si l'on forçait les choses. Le corps et l'esprit ne semblaient pas oublier si facilement eux, donc en provoquant un second traumatise ou truc du genre, peut-être qu'il y avait moyen de trouver des réponses. Ce qui n'était qu'une théorie. Et s'il croyait juste avoir une mauvaise impression, ce n'était pas tellement un vrai signe. Il avait mauvaise impression sur tout anyway. Un vrai parano. De son côté, elle n'avait pas eu la chance de sentir des intuitions ou des effets de déjà vu. Pas encore, ou alors très peu. Une fois peut-être, en parlant avec Baby ou encore ce vieux papy de la cafétéria, mais c'était si subtile, trop pour elle, justement. Elle ne voyait pas d'indice nulle part sur son passé ou encore qui elle était. Disons que la partie avoir un fort caractère, elle l'avait pigé depuis le jour un. Obviously. « Moi ce qui me manque le plus, c'est la possibilité de s'amuser tiens. Je m'emmerde comme un enfant dans une pièce blanche capitonnée à qui on dit de ne pas toucher à rien sous prétexte d'être punis ensuite.» La brunette avait pour habitude de râler sur beaucoup de choses, mais pour une fois, elle parlait vraiment honnêtement en toute ouverture. Le temps était long, trop long et elle ne s'amusait plus à rien. La salle de jeux ou autre option du genre ne suffisait déjà plus niveau divertissement temporaire. Elle arrêta de nager un moment, s'appuyant dos contre le bord de la piscine. « J'ai pas ma place ici, j'vais en sortir ou crever pour tenter d'en sortir » Un léger sourire flotta sur ses lèvres, malgré le fait qu'elle soit très soudainement sérieuse dans ses propos. Elle y avait longuement réfléchi. C'était physiquement impossible pour elle de demeurer des mois, voir un an dans cet endroit de malheur. Ça la rendrait folle et un jour ou l'autre et elle ferait une grosse bêtise oui, par défaut de demeurer réaliste, logique et réfléchis. Le geste de trop la guettait déjà! « De toute manière, je risque pas de manquer à beaucoup de gens dans le coin » Chose qu'elle assumait parfaitement bien. Son indépendance et son incapacité à tisser des liens basés sur quelque chose de positif et de saint. Son enfance avait du être compliquée ou truc du genre, parce qu'elle détestait parler au gens ou faire mine de s'intéresser à leur moindre petit problème. Elle aimait l'idée d'avoir un ou deux potes, c'est sur, mais cela suffirait amplement. Elle n'avait pas besoin de grand chose de plus.

  


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Sam 10 Fév - 10:46

H13-31 & H13-6

voluntary misunderstood 


Tout compte fait, cette petite baignade n'était pas si désagréable, pas autant qu'il aurait pu se l'imaginer. Certes, il avait toujours cette étrange impression qui le taraudait, mais il préférait ne pas y porter attention. Tant qu'à être trempé de la tête aux pieds, il était aussi bien d'en profiter un peu. Puis, qu'est-ce qu'il pouvait bien lui arriver de terrible? Il savait nager, il n'y avait personne d'autre dans la piscine que lui et 31. Et il osait espérer qu'elle n'était pas assez siphonné pour essayer de le noyer. Cherchant donc à se dérober du regard de la brunette, et à l'emmerder un peu au passage, il plongea sous l'eau, y avançant un peu avant de refaire surface plus loin, dégageant à nouveau son visage des mèches qui lui collaient au front. « Pour ma part, je pense pas avoir été victime d'une mauvaise expérience avec l'eau par le passé...qui sait, tu t'en souviendras peut-être d'ici peu » Le rouquin eut quand même quelques secondes de bug à sa dernière déclaration. Qu'est-ce que c'était censé vouloir dire? Est-ce qu'elle avait effectivement l'intention de lui enfoncer la tête sous l'eau pour lui faire revenir des souvenirs de force? Pour tout dire, ce n'était pas une mauvaise idée, mais il allait peut-être garder ça pour une autre fois. Et même s'il l'aurait voulu, il y avait fort à parier qu'il n'oserait pas le faire. Quelque chose le retenait, il ignorait quoi, mais il était coincé, coincé dans cet endroit, mais coincé en lui-même aussi. Il avait l'impression de ne pas être celui qu'il était censé être, et même après plusieurs semaines, quand il voyait son reflet dans un miroir, il n'avait toujours pas l'impression de se reconnaître. C'était un sentiment étrange, angoissant, mais intriguant à la fois. Peut-être était-il complètement différent avant tout ça. D'une certaine façon, il l'espérait bien, il n'aimerait pas l'idée de savoir qu'il n'avait jamais été rien d'autre qu'un mec qui rasait les murs parce qu'il était terrifié d'absolument tout, un mec angoissé, parano et socialement complètement inadapté. « Moi ce qui me manque le plus, c'est la possibilité de s'amuser tiens. Je m'emmerde comme un enfant dans une pièce blanche capitonnée à qui on dit de ne pas toucher à rien sous prétexte d'être punis ensuite.» C'était une étrange comparaison. Six arqua d'ailleurs un sourcil en toisant la jeune femme. « Tu sais qu'en général si t'es enfermé dans une pièce blanche capitonnée, c'est parce que t'es complètement barjo? » Évidemment que ça n'avait rien d'amusant, ce n'était pas le but recherché par une telle pratique, du moins, pas à sa connaissance. Enfin, peu importe.

Détournant son regard d'elle, Six nagea un peu dans l'eau. Il avait tendance à se laisser vite absorber dans ses pensées, mais son attention fut à nouveau piquée par ce qu'ajouta 31, sur le fait qu'elle voulait sortir et qu'elle était prête à y laisser sa peau si nécessaire. Six n'avait évidemment pas oublié qu'il s'était fait lui-même cette réflexion au début de ses explorations dans la ruche, qu'il allait sortir de cette cage ou crever en essayant. Comme perturbé par ces mots, il ramena son regard vers elle, le fixant dans celui de la brunette. Ils étaient si différents l'un de l'autre et pourtant, cet endroit leur laissait la même impression. Ils n'y étaient pas à leur place, et mourir en tentant de s'échapper était une perspective presque plus agréable que celle d'y rester coincé pendant de possibles années. « De toute manière, je risque pas de manquer à beaucoup de gens dans le coin » Il était également surprit qu'elle lui dise tout ça, simplement. Il n'aurait pas pensé qu'elle puisse laisser tomber son masque de rebelle agressive pour s'ouvrir de cette façon. Elle s'en sortait même mieux que lui à ce niveau, puisqu'il semblait incapable de lâcher prise sur la carapace protectrice derrière laquelle il se cachait, n'offrant aux autres qu'une froideur inexplicable. Sauf que cette fois c'était différent. Nageant pour revenir près d'elle, il finit par s’immobiliser face à la brunette, conservant son regard dans le sien. « On trouvera une façon de sortir d'ici...et je vais t'aider à le faire. » Il se doutait bien n'être pas le premier à qui on viendrait demander pour ce genre de mission, tout le monde devait penser qu'il n'était bon qu'à aller se cacher sous le lit, et ce n'était pas totalement faux, mais Six était persuadé que le moment venu, il n'hésiterait pas. Il était prêt à faire ce qu'il fallait. Et puis c'était peut-être un avantage aussi, personne n'allait se méfier de lui. « Peu importe ce qu'ils nous font, ils pourront pas nous empêcher d'essayer...Tout le monde ici, ils arrêtent pas de dire qu'on peut pas sortir. C'est ce qu'ils veulent. C'est un jeu et presque tout le monde jouent selon leurs règles. » Il marqua un temps, la fixant toujours avant d'étirer un léger sourire entendu. « J'aime pas ce jeu. »


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Dim 11 Fév - 11:25

Run away-ay with me

Lost souls in revelry


C'est vrai qu'elle n'était pas le genre de fille qui aimait s'ouvrir sur des sujets disons plus personnelle, mais ce n'était pas parce qu'elle en était totalement incapable. C'est qu'elle n'acceptait pas le fait de montrer des faiblesses ou encore d'offrir à quelqu'un de la matière pour s'en prendre ensuite à elle en retour. Non, elle préférait vraiment avoir l'air insensible et manquer de compassion. Peu importe l'opinion des autres. Sauf que pour créer des liens, fallait au minimum accepter de s'ouvrir un peu. De descendre le niveau d'agressivité et de sembler plus normal et donc plus simple d'approche. Elle savait comment faire peur aux autres ou les tenir à l'écart, mais ce n'était pas ce qu'elle projetait de faire en venant ici, à la piscine, avec Six. Et non, ce n'était pas pour le noyer ni vu ni connu et d'enterrer ensuite son corps dans la serre pour le faire disparaître complètement. Elle n'était pas folle dangereuse à ce point-là, il y avait des limites. Tant mieux si on la croyait aussi extrême, pour entretenir l'image de la fille intouchable, c'était pratique. Il était devenu son ami, en quelque sorte et il méritait sans doute qu'elle soit capable de lui parler honnêtement sans gueuler ou dire des bêtises. Avoir une véritable conversation en gros. Et quoi de mieux pour introduire la chose que de parler d'ici, leur cage blanche dans laquelle ils vivaient tous les deux depuis un mois déjà. La chose qui les rendait fous. Le problème numéro 1 de leur vie et de leur existence, sans parler de la perte de mémoire. Elle savait qu'il comprendrait, du moins en partie. Parce que ça le touchait lui aussi, parce qu'il pensait aussi comme elle, il ne fallait pas creuser bien loin pour s'en apercevoir. Deux poissons hors de l'aquarium qui tentent de survivre dans un milieu hostile. Deux petits cochons dans le troupeau de mouton, incapable de suivre la masse. Bref, il est vrai qu'elle le trouvait très différent d'elle, voir son opposé complètement, mais au fond, ils partageaient le plus important, c'est-à-dire l'objectif ultime de sortir d'ici. De ne pas mourir entre ses murs blancs comme deux pauvres victimes d'une machination sans nom. Ils n'étaient pas des jouets ou des cobayes, ils se refusaient de le devenir également.

« Tu sais qu'en général si t'es enfermé dans une pièce blanche capitonnée, c'est parce que t'es complètement barjo? » Elle roula les yeux, sachant qu'elle avait dit cela en référence à un hôpital psychiatrique, justement. Murs blancs, règlements, confinement, des gens fous ici et là... c'était tout comme et non ça ne lui plaisait pas et ça ne l'amusait pas plus. Pour sa part, elle trouvait cette description parfaitement appropriée. Doucement, la brunette s’appuya de dos au bord de la piscine, laissant le rouquin nager un peu autour pendant qu'elle poursuivait. Sortir d'ici était une évidence. Il n'y avait pas d'autres options possibles. S'il fallait qu'elle y laisse sa peau en essayant, elle était prête à le faire. Personne ne la ferait changer d'avis, ami ou non. C'était l’occasion parfaite, sans mémoire, elle ne savait même pas si elle avait de la famille ou non. À qui pourrait-elle manquer ? Personne. Ça rendait les choses pratiquement plus facile, car elle n'avait rien à perdre. Apparemment, ses mots ne tombèrent pas dans l'oreille d'un sourd puisque Six se rapprocha tout à coup pour lui faire face. Elle leva son regard sombre dans le sien, curieuse de savoir en quoi elle avait pu piquer son intérêt. « On trouvera une façon de sortir d'ici...et je vais t'aider à le faire. » La jeune arqua un sourcil, un peu surprise, sans l'être complètement non plus. Il était réellement prêt à la suivre? Parce qu'elle n'y allait pas de mains mortes lorsqu'il était question d'exécuter un plan dangereux. Elle fonçait sans hésiter, sans réfléchir trop longtemps. Elle appréciait tout de même qu'il soit volontaire pour l'aider, ce qui la rassura aussi intérieurement. À deux, c'était toujours mieux, non? « Écoute, je ne doute pas de toi, mais... ce sera pas sans risques, alors je comprendrais si tu préfères ne pas t'embarquer dans ce genre d'histoire » Ce ne serait pas le premier ici à ne pas vouloir subir les conséquences. Elle lui disait ça uniquement pour qu'il ne se sente pas forcé de faire quoi que ce soit qu'il regretterait ensuite. C'était du sérieux de s'aventurer sur ce terrain-là. Pourtant, à l'entendre, il était plus que sérieux lui aussi. Étrange, d'où lui venait cette soudaine force de caractère qu'elle semblait entrevoir tout à coup? Difficile à dire, mais ça lui plaisait beaucoup. Ce grand parano était plutôt convainquant. Pour une fois, il savait utiliser les bons mots. Il visait tellement juste qu'elle sentait son cœur s'emballer d'excitation. « J'aime pas ce jeu non plus, alors on va devoir tricher un peu » Un petit sourire en coin aux lèvres, elle poursuivit. « J'ai bien deux ou trois idées, donc à nous deux ça devrait le faire oui...» D'accord, elle le prenait dans son équipe oui. En vérité, elle ne pouvait pas faire tout ça seule et en solo. Fallait un coéquipier oui. Plus pratique et deux têtes valent mieux qu'une. Mais avant de s'emporter trop loin sur le sujet, elle préférait encore mettre deux ou trois choses au clair avec lui pour être certaine de son choix. « Pas le droit de se défiler, on va jusqu'au bout quoi qu'il arrive » Soutenant son regard, elle enchaîna ensuite avec le reste des lois non écrite. « On en parle à personne, jamais, sous aucun prétexte...» Cela devait rester secret, bien entendu. Pas question de laisser qui que ce soit rapporter leur petit plan ou pire encore, les dénoncer ou tenter de les arrêter. Le silence était impératif de leur part. Ne pas reculer, ne pas en parler et... « Si jamais ça vire mal et qu'on se fait prendre, on assume la tête haute » Pas de supplications, jamais. Pleurer et implorer leur pitié ne feraient que leur offrir leur âme sur un plateau doré. Hors de question donc. Il fallait accepter la défaite et le voir comme étant une motivation supérieure pour une prochaine tentative d'évasion. « Deal? » La brunette guetta sa réaction, prête à sceller leur pacte d'un baiser, parce qu'il fallait forcément faire quelque chose pour conclure et que le pacte de sang au milieu de la piscine ce n'était pas une bonne idée.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Mer 14 Fév - 10:50

H13-31 & H13-6

voluntary misunderstood 


Le parano en lui était persuadé que de faire un deal avec 31 équivalait à vendre son âme au diable, mais tant pis. Il devait arrêter de s'écouter de toute façon, ça en devenait chiant de toujours s'inventer le pire des scénarios face à peu près toutes les situations qu'il rencontrait. Bon, il se doutait bien que ce n'était pas si simple, et que bonne volonté ou non, il n'allait pas s'en remettre du jour au lendemain, ça devait être le genre de problème qui demandait une aide médicale en temps ordinaire, il en était persuadé. C'était peut-être lui qui avait sa place dans une pièce blanche capitonnée et il y croyait de plus en plus maintenant qu'il était littéralement en train d'accepter d'aider Furie dans une de ses missions suicides. Sauf que voilà, malgré le sentiment de panique que lui transmettrait cette possibilité, il n'en restait pas moins déterminé. Il voulait sortir et il se doutait bien que pour ça, il allait devoir prendre des risques. Il était réellement prêt à en assumer les conséquences. Puis de toute façon, ça ne pouvait pas être si terrible, non? Dans le pire des cas, il allait être totalement traumatisé, mais compte tenu du fait qu'il l'était déjà complètement, ça n'allait pas changer grand chose à sa situation. « Écoute, je ne doute pas de toi, mais... ce sera pas sans risques, alors je comprendrais si tu préfères ne pas t'embarquer dans ce genre d'histoire » Évidemment, le premier réflexe de tout le monde était toujours de le protéger, même 31 n'y échappait pas. Ça aussi ça commençait à l'emmerder, d'être le petit oisillon fragile de la ruche. Bon d'accord, ça avait certains avantages, il n'était pas contre l'idée d'avoir des boucliers humains qui se lanceraient devant lui en cas de conflit, mais il était quand même capable de survivre par lui-même, non? Sauf que cette fois, la mise en garde de la brunette n'allait pas suffire à le faire changer d'avis. Il avait quelque chose à prouver, surtout à lui-même, et il allait le faire.

31 répondit à sa déclaration en confirmant qu'elle n'aimait pas leur jeu non plus, et qu'ils allaient devoir tricher. Même qu'elle avait déjà quelques idées selon ses dires. Ce n'était pas tellement étonnant. Une bonne nouvelle? Sans doute pas. La connaissant elle allait surement proposer une explosion nucléaire ou un truc extrême du genre, la discrétion n'était pas tellement sa force. À ce niveau, il pourrait au moins être utile. Il hocha donc la tête pour signaler qu'il était d'accord avec l'idée. « Mais...tu trouves les idées, et je fais la stratégie. » Oui parce que bon, prendre des risques était une chose, mais ils devaient le faire intelligemment aussi. Non pas que Six ne la considérait pas intelligente, loin de là, mais elle était tellement tête brûlée qu'elle allait exécuter d'abord et penser après. Ce qui n'était pas une bonne stratégie, non. Puis, s'ils voulaient réussir, ils allaient devoir se faire confiance. Et suivre quelques règles, que Furie se chargea d'énumérer. Pas le droit de se défiler. D'accord, il se sentait un peu visé par celle-là. N'en parler à personne. Ça n'allait pas être un problème. Si ça tourne au cauchemar, ils allaient devoir en assumer les conséquences. Ce n'était pas tellement une règle, ils n'allaient pas avoir le choix tout simplement. Pour ce qui était de le faire la tête haute, ça allait dépendre si on leur coupait la tête ou non. Dans tous les cas, Six pouvait le faire, il en était capable, oui. « Je vais pas me dégonfler, j'ai dit que je le ferais avec toi, peu importe les conséquences. » Même si la perspective restait terrifiante. D'un air convaincu, il conserva son regard dans celui de la brunette, déterminé à lui faire voir qu'il était bien sérieux.  « Deal? » Son regard changea en quelques secondes pour un air plus perplexe. Est-ce qu'il n'avait pas déjà conclu le deal en disant tout ça? « Deal, oui. » Est-ce qu'il devait faire quelque chose pour le sceller? Il avait vraiment l'impression qu'elle attendait quelque chose de lui, à la façon dont elle le fixait maintenant. Elle ne voulait quand même pas faire un pinky swear? Non pas 31, elle attendait probablement quelque chose de plus...est-ce qu'il devait l'embrasser? Pourquoi est-ce qu'il était toujours obligé de se questionner sur tout? À croire que le jour où le bon Dieu avait distribué la spontanéité, il devait être absent. Et évidemment, les secondes passaient et il ne faisait toujours rien, ne faisant que rendre cette situation bien simple, totalement awkward. Puis, comme réalisant que son dilemme devenait gênant, il finit par faire un mouvement vers 31, comme s'il s’apprêtait à aller récupérer ses lèvres pour l'embrasser, ou du moins, juste avant de se raviser dans une hésitation -en se disant qu'au fond, ça allait peut-être être encore plus bizarre s'il faisait ça- et de relever une main à la surface de l'eau pour la lui tendre. Parce que c'était comme ça qu'on scellait un deal, n'est-ce pas? En se serrant la main? Pas à en juger par l'expression que la brunette fit en avisant sa main, en tout cas. Est-ce qu'elle allait la lui arracher? Par prudence il s'empressa de la ramener vers lui. « Désolé, je pensais...c'était pas ça...ok...» Puis merde hein, de toute façon, il ne faisait jamais rien correctement. Il était aussi bien de la faire taire maintenant, avant qu'elle commence à lui aboyer son incompétence au nez. Six compléta donc son premier mouvement, s'empressant d'avancer son visage pour rencontrer ses lèvres des siennes, dans un léger baiser. Deal, non?


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Ven 16 Fév - 12:10

Run away-ay with me

Lost souls in revelry


Oui bon, Six était un grand garçon tout de même. Elle le prévenait des dangers uniquement pour qu'il soit conscient que de se lancer dans cette aventure avec elle n'était pas sans conséquence. Elle était tellement prête à tout pour sortir d'ici qu'il pourrait bien y laisser un ou deux cheveux derrière. Lui mentir là-dessus serait inutile. Il devait déjà tout savoir ça. Elle tenait juste à se montrer compréhensive pour une fois, s'il voulait changer d'avis ou revenir en arrière, car c'était maintenant ou jamais. Une fois le pacte scellé, il n'aurait pas la chance de se défiler. D'un côté, elle était tout de même ravis de voir qu'il tenait à participer. Comme quoi, il n'était pas si inoffensif qu'il y paraissait. Il avait bel et bien un peu de courage au fond de lui pour vouloir changer sa situation et faire bouger les choses. Voilà qui était une excellente nouvelle. La brunette était fière de lui, il était temps qu'il se réveille un peu. Ça faisait juste du bien de le voir avec une tête sur les épaules. « Mais...tu trouves les idées, et je fais la stratégie. » Ce à quoi elle hocha la tête, affirmation. « Ouais okay » Elle ne s'obstinerait pas plus longtemps sur le sujet. Vrai qu'elle avait de bonnes idées en tête, mais la stratégie, c'était moins son truc. Trop de réflexion et de petits détails à prévoir. Chiant et pas amusant, pour résumer. Donc bon, s'il tenait vraiment à élaborer le reste, elle le laisserait faire volontiers. En même temps, elle était curieuse de voir ce qu'il pouvait proposer à son tour. Le but étant de faire équipe, elle comptait aussi sur lui. Pas le choix. Il allait devoir prouver un peu ce dont il était capable et c'était parfait ainsi. Elle avait même hâte de le découvrir à présent. Six était tout à fait comme un genre de boîte à surprise. Bonne ou mauvaise.

Question de mettre cartes sur table avec lui, la rebelle lui énuméra quelques règles à suivre qu'elle improvisait sur le coup. Il faut dire qu'elle y avait songé un peu au début, mais que cette fois-ci, c'était dorénavant plus sérieux. Il allait devoir toutes les accepter d'ailleurs. Sans cela, il ne pourrait pas faire équipe avec elle. De son côté, elle s'y plierait aussi, bien entendu. « Je vais pas me dégonfler, j'ai dit que je le ferais avec toi, peu importe les conséquences. » La jeune arqua un sourcil avant de finalement s'arrêter. Bien, il avait fait son choix alors. Fixant toujours son regard au sien, elle lui demanda s'ils avaient donc un deal, d'un air tout à fait sérieux. « Deal, oui. » C'était toujours bon de l'entendre après tout. Valait mieux que cela sorte de sa bouche que de supposer bêtement qu'ils avaient conclus un deal sans même le dire à voix haute. De ce fait, elle attendit donc qu'il scelle leur pacte, la toute dernière étape à franchir pour réellement officialiser le tout. En temps normal, elle aurait vite proposé un pacte de sang, parce que c'était cool et que c'était cérémonial aussi, mais au beau milieu d'une piscine, ce n'était pas très classe. Pas de sang donc, ce serait simplement un baiser. Rien de trop compliqué, non? Il avait qu'à l'embrasser, ce ne devait pas être un problème, pas en temps normal. Pas pour un mec normal en fait. Bien rapidement, elle constata qu'il cherchait quoi faire, notant même une pointe de panique se présenter. Really!? Mais qu'est-ce qu'il fichait encore à attendre comme ça? Son putain de cerveau ne pouvait pas s'empêcher de réfléchir pour rien! C'était pas croyable merde. Hors de question de lui venir en aide, il devait se démerder seule. Et s'il avait le malheur de ne rien faire du tout... Voyant qu'il se rapprochait enfin, elle eut le mince espoir qu'il s'était secoué après d'interminables et longues secondes, mais au lieu de l'embrasser, il lui tendit sa main. Une main qu'elle fixa d'un air carrément désespéré. Cette fois-ci, elle regrettait sincèrement de m'avoir rien pour la lui couper directe, c'était tout ce qu'il méritait. Lui jetant un regard noir, elle le sentit stresser à nouveau. « Désolé, je pensais...c'était pas ça...ok...» Bordel de merde, il voulait s'attirer ses foudres une fois de plus! Comment pouvait-il penser une seule seconde que de lui serrer la main serait suffisant à sceller un pacte aussi sérieux!? La brunette s’apprêtait à lui japper dessus lorsqu'il fit enfin le bon mouvement vers elle, déposant ses lèvres contre les siennes. Mieux vaut tard que jamais. Cela eu au moins pour effet de chasser complètement la colère qu'elle était sur le point de lui déverser. Un baiser est un baiser, elle lui ficherait la paix ensuite, dans le sens qu'elle avait eu ce qu'elle voulait. Un sourire malicieux illumina ensuite son visage, alors qu'il reculait la tête. « Ça t'as pas tué, avoue » De ce qu'elle savait, elle n'empoisonnait pas personne avec ses lèvres. Heureusement. Sauf que de baisser sa garde face à elle ne voulait pas dire qu'elle n'en profiterait pas ensuite. D'un mouvement bien calculé, elle se servit de son pied pour appuyer bien fort à l'arrière de son genou gauche, ce qui créa un déséquilibre instantané. Pour s'assurer de le bien faire basculer vers l'arrière, elle lui sauta au cou, glissa ses bras autour de celui-ci avant de se servir de son poids pour le plaquer. Son rire raisonna avant de finalement disparaître sous l'eau avec lui. Amusée par le sale coup qu'elle venait de lui faire, elle resta accrochée sagement contre lui, tel un vilain koala, jusqu'à ce qu'il se réveille enfin pour remonter à la surface. Elle reprit son souffle avant de rigoler à nouveau. « C'était plus fort que moi, le prend pas mal » Oui bon, ce n'était pas du tout une tentative de noyade, il n'avait pas s’inquiéter pour. Elle le lui avait dit déjà, qu'elle était venu ici avec lui pour s'amuser, chose qu'elle comptait encore faire. Habillement accroché à lui, elle observa son air de chat mouillé, le visage à quelques centimètres du sien. « Tu crois que tu arriveras à me faire confiance ? » Question beaucoup plus sérieuse tout à coup, sachant qu'elle était capable du pire comme du meilleur. Elle n'aimait pas montrer ses bons côtés, mais pour lui, elle saurait faire l'effort. Petit à petit, tranquillement.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
H13-6
H13-6
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Jeu 22 Fév - 20:03

H13-31 & H13-6

voluntary misunderstood


Comment diable pouvait-il avoir si peu d'instinct? Il se le demandait sérieusement. Il commençait même à se demander s'il n'avait pas vécu toute sa vie dans le fond d'une jungle, sans le moindre contact humain. C'était la seule façon d'expliquer qu'il soit aussi mauvais pour des interactions aussi simple. Embrasser une fille ce n'était pourtant pas si compliqué, non? Enfin, visiblement, oui. Ça l'était pour lui. Parce qu'il ne pouvait pas s'empêcher de réfléchir, toujours. Il devait se poser des tonnes de questions, envisager toutes les possibilités, toutes les conséquences possibles et les pires scénarios qui pouvaient se présenter à lui. Il ne pouvait pas s'en empêcher et c'était une très mauvaise habitude. Il allait devoir régler ça, retrouver un peu de sa spontanéité et s'il n'en avait jamais eu, il allait devoir s'en trouver. Il refusait de rester une telle catastrophe ambulante pour toujours. Surtout qu'il n'avait pas l'impression de se reconnaître dans ce comportement, il n'avait pas l'impression d'être un mec complètement désorienté et inadapté socialement. Ou du moins, il n'avait pas envie de l'être, il avait même plutôt peur de découvrir que c'était le cas, que c'était lui, qu'il avait toujours été comme ça. Ce n'était pas vraiment ce qu'on souhaiterait être dans la vie. Il aimerait quelque chose de plus glorieux, de plus amusant. Sans doute qu'il aimerait mieux être comme 31, ou comme d'autres dans la ruche. Il avait l'impression d'être pathétique comparé à plusieurs, d'être inutile ou sans intérêt. Et encore là, il n'était pas capable de comprendre d'où lui venait ce sentiment de toujours valoir moins que les autres et il n'avait pas spécialement envie de le découvrir. Dans aucun cas, ça ne pouvait être une histoire joyeuse.

Par chance pour lui, 31 n'argumenta sur la nullité qu'était ce baiser. Il aurait pu faire mieux, même lui en était conscient, mais il n'avait absolument pas besoin qu'on lui dise. Il savait parfaitement qu'une fois de plus, il avait réussit à rendre ça totalement bizarre. « Ça t'as pas tué, avoue » Non, mais presque? Six roula aussitôt les yeux d'un air emmerdé, bien qu'un brin amusé. Ça ne l'avait pas tué, pas sur le coup, mais il allait probablement décortiquer ce moment pendant des heures dans sa tête en se remémorant chaque seconde malaisante qu'il avait créé et là, il aurait bien envie de crever de honte. Il avait complètement gâché son premier kiss de la ruche. Quelle connerie quand même. Ceci dit, est-ce que c'était réellement si important que ça? Peut-être pas, mais il ne raterait pas une occasion de se torturer. Ça aussi, ça semblait être une mauvaise habitude. Il n'eut pourtant pas le temps de répliquer à la brunette que cette dernière lui flanqua un coup dans l'articulation du genoux pour lui faire perdre pieds, s'agrippant à lui par la même occasion pour le faire couler avec elle sous l'eau. Aucun respect! Six se retrouva donc submergé, toujours coincé entre les bras de 31 qui faisait la pieuvre. Mécontent et un peu nerveux de se retrouver sous l'eau sans l'avoir planifié lui-même, il finit donc par s'agiter pour remonter à la surface, la ventouse Furie toujours bien accroché à lui. Et en plus elle trouvait ça très drôle.  « C'était plus fort que moi, le prend pas mal » C'était toujours plus fort qu'elle de le maltraiter, espèce de psychopathe! Six la dévisagea quelques instants, d'un air de chat mouillé, partagé entre son envie de râler et celle de rester cool, pour une fois. « Tu crois que tu arriveras à me faire confiance ? » Bonne question. « Je crois que j'ai vraiment un problème pour faire confiance aux autres... » Il était d'une méfiance incomparable et il semblait incapable de baisser sa garde, toujours en train de chercher un piège ou une possible trahison. « Mais je voudrais vraiment...» Il marqua un temps, gardant son regard dans le sien, oubliant un moment le mauvais tour qu'elle venait de lui faire. « J'aurai pas le choix. On sera ensemble dans cette merde, quoiqu'il arrive...» S'il voulait faire équipe avec elle, il allait bien devoir lui faire confiance un peu. Il esquissa un sourire. « Et je suis content qu'on soit...amis...j'aime pas être seul...même si j'ai l'air de le vouloir...» Il avait beaucoup de difficulté à s'ouvrir et s'intégrer, mais il essayait quand même, parce qu'être seul dans son coin lui semblait encore plus intolérable que d'être entouré, même d'inconnus.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡


   - What if I find out who I am and don't like it ? -


Suicide Squad:
 

Team Roussi:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alvéole
Particularités:
Inventaire:
Liens:
F13-31
F13-31
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   Mar 27 Fév - 10:44

Run away-ay with me

Lost souls in revelry


Vrai qu'elle n'avait aucun souvenir de son premier baiser ou même de sa première fois. Elle n'arrivait pas à mettre le doigt sur son propre prénom, il y avait donc fort à parier qu'elle n'était pas prête d'avoir ce genre de souvenir non. Pourtant, c'était un truc important pour une jeune de son âge, non ? Parler de son petit ami ou de ses sorties entre potes, de qui elle avait embrassé ou bien qui avait terminé totalement bourré à la dernière fête. C'est ce qu'elle croyait, mais ça ne voulait pas dire que c'était vraiment l'image de ce qu'elle était avant. Elle avait plutôt l'impression de toujours avoir été différence, et ce, depuis le début. À part du reste et sûrement pas dans les clichés de ce genre. Mais qui pouvait-elle être? Avec son âge, une simple étudiante, en quoi est-ce que ça vie était compliquée? Elle avait que ça à faire, non? S'amuser, profiter de sa jeunesse et vivre au jour le jour. Obtenir un diplôme à la con et se chercher un job pour vivre. Pourquoi ne pouvait-elle pas s'en souvenir? Ce qu'elle aimait faire par exemple, une activité ou juste un film qui lui plaisait. Rien. Toujours ce vide blanc. Et ce vide en question ne semblait pas lui réussir. Elle n'était que le résultat d'une personnalité inconnue qu'elle ne contrôlait pas et qui réagissait dans un milieu hostile comme ici. De quoi rendre fou, en effet. La rebelle voulait profiter de son moment à la piscine pour s'y amuser un peu, malgré tout, mais comme toujours, cela se transformait en nouvelle mission et en plan dangereux pour sortir d'ici. Rien qui ne rimait avec activité pour fille de son âge.

Six vivait vraiment dans son propre monde lui aussi. Elle n'avait aucune idée de qui il était avant, mais elle sentait qu'un truc très intense avait du le troubler au plus profond de lui même. Comme un genre de marque qu'il ne voyait pas, mais qu'il continuait de sentir. Il avait des réactions carrément inexpliqué, comme celle de rater un baiser. Franchement, elle ne réagissait pas de façon explosive uniquement parce qu'elle s'y était attendue oui. Quoi d'autre? Bien sûr qu'il allait rater le truc. Elle finissait par deviner ses réactions à force de le côtoyer. Il s'enfonçait souvent dans la mauvaise direction et c'était décourageant à regarder. Valait mieux ne pas en ajouter, elle ne tenait pas à le voir prendre la fuite là maintenant. Restait plus qu'à changer de sujet et ça... elle savait y faire oui. En moins de deux, elle plongea sous l'eau, agrippée solidement à lui. L'effet de surprise fut instantané. Lorsque le rouquin remonta à la surface, elle observa sa réaction, un sourire amusé aux coins des lèvres. Ça va, il ne semblait pas trop en colère contre elle. Comme s'il savait qu'encore une fois, c'était lui qui avait la réaction bizarre et pas elle. « Je crois que j'ai vraiment un problème pour faire confiance aux autres... » La brunette hocha la tête, soutenant son regard quelques instants. Elle ne lui reprochait pas réellement son manque de confiance, là n'était pas la question. Sa méfiance ne sortait pas de nulle part et c'est ce qui pouvait aussi le garder en vie. Il avait le bon réflexe, sans doute. « Mais je voudrais vraiment...» Hum. Attentive à ses mots, elle ne le relâcha pas encore, espérant voir une solution pointer le bout de son nez. S'il voulait lui faire confiance, peut-être devait-elle aussi la mériter en retour. C'était impossible à démontrer maintenant, mais la rebelle se sentait capable de commettre le pire que pour honorer sa fidélité. Elle était loyale envers son cercle. « J'aurai pas le choix. On sera ensemble dans cette merde, quoiqu'il arrive...» Un sourire sincère étira ses lèvres. « Quoi qu'il arrive oui » Et ce serait sans doute un très mauvais moment à surmonter. Cette merde dont il parlait pouvait avoir de terribles conséquences. Elle le savait, mais ce n'était pas assez pour la freiner, malheureusement. « Et je suis content qu'on soit...amis...j'aime pas être seul...même si j'ai l'air de le vouloir...» Elle arqua un sourcil, surprise par ses paroles. Tiens, mais depuis quand est-ce qu'il acceptait de s'ouvrir à elle? C'était bizarre de l'entendre dire qu'ils étaient amis. Il râlait très souvent sur son manque de manière et sur la façon dont elle le traitait en général. « Je suis contente aussi ouais... et pas si aveugle non plus...je sais très bien que t'es capable d'en prendre. » Six n'était plus un bébé non. Très doucement, elle accepta de descendre de lui, reposant ses pieds contre le fond de la piscine. « Même si j'ai l'air plutôt indépendante, j'aime pas être seule moi non plus. » Un rire mesquin raisonna suite à ses mots. « Mais bonne chance pour me faire avouer ça une deuxième fois... » Hors de question de le redire. Elle repousserait qui que ce soit sous prétexte qu'elle était mieux seule et qu'elle était parfaitement capable de se débrouiller sans personne. La force brute de son caractère sans doute. Glissant une main dans ses cheveux pour les secouer un peu, la jeune le contourna ensuite avant de grimper contre le bord pour sortir de l'eau. « Tu viens ? On a un plan à monter, non? » Un peu d'action lui ferait du bien. La brunette agrippa une serviette, avant de s'enrouler dedans. Elle ne regrettait pas d'avoir eu cette discussion avec lui, mais il serait tout de même temps de passer à autre chose. Ce n'était pas trop son genre de s'éterniser sur des confidences.


AVENGEDINCHAINS

⬡ ⬡ ⬡ ⬡ ⬡

i'm only human after all



My Squad:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: voluntary misunderstood [31&6]   

Revenir en haut Aller en bas
 
voluntary misunderstood [31&6]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: