Partagez
 

 A helping hand - ft H01-808

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité



A helping hand - ft H01-808 Empty
MessageSujet: A helping hand - ft H01-808   A helping hand - ft H01-808 EmptySam 14 Jan - 20:26


A Helping Hand
H01-808 - F01-04




Courir ne t'aide pas à te souvenir à proprement parler. Tu pensais qu'en occupant ton corps, tu pourrais sonder les fins fonds de ton esprit à la recherche du moindre petit élément de ton passé avant la Ruche, aussi infime soit-il. Mais en lieu et place de tes souvenirs, le néant s'étale toujours, immensément provocateur. La frustration est extrême et partout. Tu sais ce qu'est une tarte aux pommes sans être capable de la visualiser ni de te rappeler son goût ou son odeur. Tu sais que la mer est bleue et le sable est jaune mais es-tu capable de te les représenter clairement ? Est-ce que tu as déjà vu la mer ? Les questions s'entassent au fil des conversations. Des bruits courent dans la ruche : certains se souviendraient d'éléments de leur passé. Tu espères en faire partie toi aussi...

Ces exercices physiques ne sont pas inutiles pour autant. Tu as rapidement déduis de ton endurance que tu étais du genre sportive. Depuis, tu viens à la salle de sport pour essayer de garder ce lien tangible avec ta vie d'avant, le seul que tu aies découvert. Tu t'essouffles quelques heures sur ces machines en ayant l'impression d'être toi, la vraie toi, pas la fille affublée d'un nom de code ridicule qui se pose un millier de questions à la minute.

Courir te rend heureuse et ce matin, tu décides de prendre ton petit-déjeuner dès l'ouverture de la cafétéria pour profiter du calme de la salle de sport. Et tu cours sur cette fichue machine. C'est presque ridicule. Tu ne peux pas sortir de la Ruche donc tu te mets à courir pour aller nulle part. Quelle ironie. Tu observes les autres sportifs à la recherche d'un visage familier, sans succès aujourd'hui. Alors tu continue ta course en silence. Une fois l'effort terminé, tu ne vois pas de raison de t'attarder plus longtemps et tu attrapes une serviette de toilette pour essuyer la sueur sur ton visage. C'est là que tu entends un petit cliquetis auquel tu ne prêtes pas attention. Ce n'est qu'en remarquant ton auriculaire nu que tu comprends que tu l'as faite tomber. La bague, la petite bague dont tu ne peux pas te séparer. Une panique irrationnelle s'empare de toi alors que tu plonges à quatre pattes pour scruter le sol autour de toi à la recherche de la précieuse coccinelle. Tu as à peine le temps de tendre le bras qu'une main s'en empare avant toi et tu réalises soudain le ridicule de ta position. Tu lèves alors les yeux vers la dite main avec un sourire mi-reconnaissant, mi-gêné.

© ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



A helping hand - ft H01-808 Empty
MessageSujet: Re: A helping hand - ft H01-808   A helping hand - ft H01-808 EmptyDim 15 Jan - 4:27


Samedi 14 janvier

A HELPING HAND


Ce matin je me réveillais particulièrement en forme en comparaison de la veille. C'était mon troisième jour dans la ruche et contrairement à ce que je pensais à mon arrivé, je m'y habituais. En même temps en y pensant c'était plutôt difficile de se dire qu'on avait connu mieux que ça, après tout nous nous souvenions de rien avant notre arrivée ici. Je soupirais et me levais tout en m'étirant faisant longuement craquer ma colonne vertébrale. Je saisis les vêtements laissés au sol la veille et me dirigeais dans la salle de bain afin de me passer un coup d'eau sur le visage après avoir fait attention que ma colocataire ne s'y trouvait pas. Appuyé sur le lavabo je restais un moment à me regarder, comme tous les matins, afin de tenter de me reconnaître, d'apprivoiser les lignes et marques de mon visage. Je laissais couler l'eau dans mes mains et m'aspergeais abondamment le visage avant d'attraper une serviette et de me sécher la face. Une fois chose faite je quittais le logement en direction de la salle de repas.

Arrivé dans la salle je me dirigeais vers les trappe à plateau et attendis mon tour pour attraper le précieux sésame du matin. Des murmures s'élevèrent derrière moi mais je n'y prêtais pas attention, encore moins quand la personne devant moi obtins un plateau totalement vide. Surpris, l'homme se mit à rager et frapper les murs tout en cherchant un moyen d'avoir un nouveau plateau. Je le laissais alors s'énerver et crier à pleins poumons et me dirigeais vers une autre trappe en espérant que cela ne m'arrive pas. Placé devant les trappes j'attendis quelques secondes avant que celle-ci s'ouvre sur un plateau heureusement pour moi plein. J'allais rapidement m'asseoir à table et avala en quatrième vitesse mon petit déjeuner.

Enfin le ventre à moitié plein je décidais d'aller voir un peu plus en détail cette salle de sport mais aussi et surtout faire un petit entrainement car vu la musculature que j'avais, je devais être du genre à entretenir tout ça ! Afin d'être déjà dans le truc je décidais de descendre les deux étages qui me séparais de la salle par les escaliers. Je poussais la porte de la salle de sport et me baissais comme d'habitude pour franchir le pas de la porte sans me cogner la tête une nouvelle fois. La pièce était remplie de machines diverses et variées mais pas grand monde dessus ! J'allais m'installer sur le rameur quand en passant à côté d'une demoiselle celle-ci se jeta littéralement au sol pour trouver un objet qu'elle avait fait tomber quelques secondes auparavant. Voyant la panique dans ses gestes je décidais de l'aider à trouver, surtout que je venais tout juste de l'apercevoir au sol. Je me penchais pour le lui ramasser quand elle leva les yeux vers moi d'un air embarrassé. Amusé, je lui tendais l'autre main pour l'aider à se relever « C'est ça que tu cherchais ? » le demandais-je tout sourire.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



A helping hand - ft H01-808 Empty
MessageSujet: Re: A helping hand - ft H01-808   A helping hand - ft H01-808 EmptyLun 16 Jan - 13:35


A Helping Hand
H01-808 - F01-04




C'est con mais cette bague, tu y tiens comme à la prunelle de tes yeux, sans vraiment savoir pourquoi. Peut être parce qu'en dehors de ces vêtements blancs, c'est le seul objet que tu portais lorsque tu t'es réveillée dans cette petite salle immaculée il y a quelques jours. Et étrangement, elle te semble bien plus personnelle que les vêtements dont tu étais affublée pour l'occasion. Pourquoi cet objet plus qu'un autre ? Tu as les oreilles percées en plusieurs endroits, pourtant on ne t'a laissé aucune boucle d'oreille ni aucun piercing. Tout ce que tu sais, c'est que tu ne crois pas au hasard. Si tu l'as retrouvée sur toi, c'est qu'elle est importante cette bague, qu'elle signifie quelque chose et qu'un de ces jours cela fera sens dans ta tête.

Pour l'instant, tu es loin de la recherche de sens, à quatre pattes les fesses en l'air à scruter chaque centimètre carré du sol autour de toi. « C'est ça que tu cherchais ? » Ton regard se pose sur le petit bijou puis sur la main de colosse qui le tient. Drôle de contraste. Tu attrapes la main que cet inconnu te tend pour t'aider à te lever et  une fois debout, tu te sens bien petite devant cette masse de muscles qui te dépasse de plus de deux têtes. Un colosse, c'est bien cela. « Oui c'est elle ! Merci. » Tu as beau être très reconnaissante, tu te sens un peu intimidée par sa taille et sa musculature. Combien peut-il mesurer exactement ? Deux mètres ? Est ce que les portes sont assez hautes pour le laisser passer ? Si un type comme lui a pu être maîtrisé par ce qui vous a placé ici, alors il est clairement temps de s'inquiéter de leur identité...

Pourtant, sur son visage encadré d'une longue tignasse brune et à moitié recouvert d'une barbe bien fournie, tu vois son sourire chaleureux, réconfortant, rassurant et en un éclair, ton visage répond au sien comme dans un effet de miroir et tu lui adresses un large sourire à ton tour. Tu passes la bague à ton petit doigt. « Vraiment merci pour ça ... » Tu tends une main vers lui, t'as l'impression que c'est ce qu'il faut faire quand on rencontre quelqu'un. « Je suis Poppy. Enfin, 01-04. » C'est la première fois que tu te présentes avec le surnom que t'as attribué Méca et ça te semble moins froid que ces suites de lettres et de chiffres froids et impersonnels. T'as plus ou moins l'impression d'être quelqu'un et pas seulement un pion dans un jeu quelconque. « Mais je ne veux pas te retenir plus longtemps, tu as des biceps à entretenir sûrement! » Tu laisses échapper un petit rire en pensant aux heures de travail que cela devait représenter pour lui, avant.

© ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



A helping hand - ft H01-808 Empty
MessageSujet: Re: A helping hand - ft H01-808   A helping hand - ft H01-808 EmptyMar 17 Jan - 8:43


Samedi 14 janvier

A HELPING HAND


La position de recherche de la jeune demoiselle était fortement embarrassante, pour elle sûrement car les sportifs non loin de là semblaient se délecter de la vue qu'ils avaient sur son postérieur. Je levais les yeux au ciel devant tant de testostérone et me reconcentrais sur la petite sportive qui semblait un peu gênée devant moi, il n'y avait pourtant pas de quoi ! C'était fou l'effet que je faisais aux gens et pourtant j'étais bien loin de l'image que je devais refléter. Une chose était sûre, personne ne venait m'importuner et même au contraire, on me choisissait pour effectuer tout genre de missions. Étonnamment cela ne me dérangeais pas, me permettant ainsi d'agrandir mon cercle de connaissance mais également en me changeant les idées et m'évitant ainsi une routine barbante.

Je sentais ses yeux me dévisager, scrutant la moindre parcelle de mon visage et cela me faisais rire, mon sourire ne devait pas immédiatement coller à mon visage visiblement ! Rapidement un sourire éclairait sa bouille tout en introduisant son doigt dans l'objet tant rechercher, une magnifique bague. D'ailleurs c'était étrange de voir que certaines personnes possédaient encore des bijoux de leur ancienne vie, pourquoi les maîtres de la ruche avaient décidé ceci ? Elle me remercia une nouvelle fois en tendant la main vers moi, un signe de salut visiblement et pourtant je n'avais encore effectué le geste avec personne d'autre. Poppy. Cette demoiselle en plus d'un simple numéro possédait alors un petit nom. Je la scrutais un instant, oui Poppy lui convenait admirablement bien !

« Enchanté, je suis le sujet H01-808 » plaisantais-je tout en lui serrant la main.

Je tentais d'avoir une poignée de main délicate et de ne pas serrer trop fort car j'avais peur de briser la sienne, si douce si frêle. Je restais un instant dans cette position en la regardant, son visage me semblait étrangement familier et pourtant j'étais persuadé de ne jamais l'avoir vu dans la ruche. Lui lâchant enfin la main je ne pus contenir moi-même un petit rire granuleux mais sincère et lui jetais un regard taquin. Cette petite était vraiment amusante et j'appréciais son sens de la répartie, des biceps à entretenir certes, mais des liens à créer sûrement !

« Je ne vais pas me priver d'une si bonne compagnie, on ne sait jamais si tu perds autre chose » continuais-je tout en souriant à pleines dents.

C'est vrai, je souhaitais faire des exercices mais maintenant que je semblais avoir trouver une nouvelle personne avec qui faire connaissance je pouvais bien mettre l'entrainement de côté, c'est pas comme si on allait pouvoir quitter la ruche de sitôt en plus... Je soupirais en pensant à l'impossibilité de prendre l'air loin de cet endroit.

« Sauf si bien-sûr ma compagnie te dérange ! »

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



A helping hand - ft H01-808 Empty
MessageSujet: Re: A helping hand - ft H01-808   A helping hand - ft H01-808 EmptySam 21 Jan - 19:11


A Helping Hand
H01-808 - F01-04




« Enchanté, je suis le sujet H01-808 » Ces quelques chiffres viennent s'ajouter à la longue liste de numéros en tous genres que tu as entendus depuis ton arrivée ici et qui se mélangent constamment dans ton esprit. Il vaut mieux en rire, en effet. Il répond à ton geste de salut et ta main disparaît, délicatement engloutie par la sienne. Tu remarques qu'il est tatoué lui aussi, marqué par sa vie d'avant. Quel intérêt de vouloir effacer tout souvenir de vos vies si c'est pour en laisser des stigmates incompréhensibles sur vos corps ?

Ce bref contact t'emplit d'une chaleur étrange. Tu sens sa bienveillance, sa douceur contrastant avec son physique de titan. Tu sens une proximité nouvelle également, un sentiment que tu n'as éprouvé avec personne d'autre. C'est minime, à peine perceptible mais c'est là, dans tes tripes. Ça t'intrigue. C'est peut-être juste la faim qui te travaille après ta séance de sport ? Non. C'est différent, tu le sais. Et c'est ce qui te pousse à rester avec lui. Ça et le fait qu'il te considère comme étant de bonne compagnie, c'est assez flatteur. « On ne sait jamais, si tu perds autre chose. » Tu pars dans un rire franc en réponse à ses taquineries. « C'est tellement probable ! Si je perds ma tête tu me dis ! »

Ta déranger ? Sa compagnie ? Au contraire, t'as plutôt l'intention d'en profiter. « Ne dis pas de bêtises ! » Assez de politesses, visiblement, le feeling passe plus que bien entre vous, ce serait dommage de ne pas en profiter. Et puis c'est agréable. Tu fais un léger pas de côté et l’incites à te suivre vers la sortie. Tu simules une petite grimace « Toute cette sueur, ça m'irrite les narines, on pourrait peut-être aller ailleurs ? » L'endroit n'est pas des plus propices à la discussion, entre les odeurs et le bruit rugissant des machines, il y a plus agréable dans la ruche, aussi étrange que cela puisse te paraître. Tu réfléchis quelque instants alors que vous vous dirigez vers la porte de sortie et tu te rends compte que tu es sans doute toi-même source ce cette douce odeur. Dès qu'il regardera ailleurs, t'en profiteras pour vérifier cette hypothèse mais pour l'instant, tu tâches de garder un minimum de dignité.

© ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



A helping hand - ft H01-808 Empty
MessageSujet: Re: A helping hand - ft H01-808   A helping hand - ft H01-808 EmptyLun 30 Jan - 15:44


Samedi 14 janvier

A HELPING HAND


Je continuais de sourire, je ne mentais pas, en tout cas pas sur ces points-là, la compagnie de Poppy m’était très agréable et je n’avais aucun intérêt à me voiler la face là-dessus ! Je n’avais pas non plus un intérêt quelconque de lui mentir et de lui faire croire que j’étais un potentiel ami ici. Peut-être en effet qu’ici des personnes se servaient des plus faibles pour monter des groupes ou quoi, j’avais remarqué ces petits rassemblement, mais ce n’était absolument pas mon cas et ça le serait sans doute jamais. Et puis Poppy de toute manière ne semblait pas faible, perdue certes, mais pas faible ! Son doux rire s’élevait jusqu’à mes oreilles en réponses aux bêtises que je venais de sortir me sortant alors de mes brèves pensées. A nouveau mon sourire s’étira sur mon visage dévoilant mes dents blanches contrastant avec le noir de ma barbe bien fournie.

« Comment fait-on si c’est déjà le cas ? » ajoutais-je en riant de plus belle.

Là en effet on pouvait vraiment dire que j’étais à l’aise avec la demoiselle pour la taquiner ainsi… C’était même plus de la taquinerie on aurait dit un grand frère qui ne vit que pour emmerder sa petite sœur ! Et Poppy allait plutôt bien dans ce rôle de petite sœur avec ce teint caramel  se rapprochant plus du bien que de n’importe quelle autre abeille dans cette Ruche. Tout à coup la voilà qui se décalait légèrement et m’indiquais de la suivre, de sortir de là, mince je n’avais pas compromis son programme d’entrainement au moins !? Je la regarde un sourcil levé, les yeux étonnés puis vois son visage se déformer en une petite grimace de dégoût. Oh ! Oui c’est vrai que l’odeur de la salle de sport n’est pas des plus agréables au nez surtout quand il n’y a pas la sienne ! Je réfléchis quelques instants, où pourrait-on aller !? Sûrement qu’à proposer de s’éclipser elle avait une idée  derrière la tête pour discuter.

« Tu as complètement raison, je te suis alors ! » lui répondais-je en souriant.

Je la suivais jusqu’à la sortie et me précipitais – en quelques grandes foulées dont j’ai le secret – vers la porte. Je posais ma main sur la poignée et l’actionna pour l’ouvrir à l’arrivée de ma compagne d’un jour. En plus d’ouvrir la porte je m’inclinais légèrement vers le sol tel un valet qui offrait une magnifique courbette devant sa reine, la quittant alors des yeux un instant.  Une fois qu’elle eut franchi la porte je la refermais derrière nous. Nous étions maintenant dans la cage d’escalier et il nous étais possible de les monter ou de les descendre !

« Où souhaites-tu aller !? » demandais-je curieusement, toujours ce fameux sourire aux lèvres.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A helping hand - ft H01-808 Empty
MessageSujet: Re: A helping hand - ft H01-808   A helping hand - ft H01-808 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A helping hand - ft H01-808
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Archives :: Rp-
Sauter vers: